22 février 2015

Une des meilleures brioches en tranche de mon blog (même en version parvée)

Je réedite cette recette que j'ai découverte sur ST et que j'ai essayé quand j'ai vu qu'il y avait 64 pages de commentaires presque tous dithyrambiques !!!!

Attention elle est hautement addictive, si vous la testez vous ne pourrez plus vous en passer.
C'est une des meilleures brioches (en tranches) que j'ai testée avec la brioche Buchty clic; elle a un goût incomparable, sa mie est très aérée, filante et fond dans la bouche.
Elle est excellente même en version
parvée mais bien meilleure quand elle est faite au beurre

Seule reproche à lui faire : elle contient beaucoup d'oeufs et de matières grasses mais c'est le propre des bonnes brioches qui normalement doivent contenir la moitié de leur poids de farine en beurre.
Si vous n'utilisez que les jaunes d'oeuf elle sera encore meilleure !

Pour d'autres recettes de brioches contenant moins de matières grasses ou pour de délicieuses petites brioches vous pouvez voir sur l'index des pains et viennoiseries :

92186894

 

INGRÉDIENTS (pour 2 grosses brioches ou 1 brioche et un chinois)

- 300 g de farine T55 + 300 g de farine T45*
- 40 g de levure fraîche ou 2 cuillères à soupe de levure sèche de boulanger
- 6 petits oeufs ou 5 très gros : 280 g environ**

- 8 à 10 cl de lait ou de lait de soja
- 200 g de beurre ou de margarine
- 80 g de sucre
- 1 cuillère à café de sel
- 4 sachets de sucre vanillé
- 5 cuillères à soupe de fleur d'oranger (si vous aimez)
- sucre perlé ou pistaches et noisettes grossièrement concassées pour la décoration

*vous pouvez aussi ne mettre que de la farine T45
** La brioche sera meilleure avec uniquement le même poids de jaunes d'oeufs ou moitié jaune moitié oeufs entiers : je mets 6 gros jaunes et 3 oeufs entiers

92187087

RÉALISATION

La veille
Dans le bol de votre robot ou dans la cuve de votre MAP (machine à pain), délayez la levure dans le lait tiède et ajoutez les oeufs, les sucres, la fleur d'oranger puis la farine et en dernier le sel ( il vaut mieux que le sel ne touche pas la levure surtout pour une pâte qui doit reposer toute la nuit !). 
Travaillez la pâte jusqu'à ce que tous les ingrédients soit bien amalgamés puis incorporez ensuite le beurre ramolli.
Pétrissez encore pendant 10 minutes au minimum ou laissez le programme pâte se dérouler si vous utilisez la MAP.
La pâte est collante c'est normal NE RAJOUTEZ PAS DE FARINE elle va se dessécher légèrement au réfrigérateur.
Si vous utilisez le robot laissez la pâte monter environ 1 heure.
Mettez la pâte dans un bol, recouvrez la de film étirable et laissez la au réfrigérateur jusqu'au lendemain

Le lendemain
Sortez la pâte du réfrigérateur et dégazez la (la travailler pour la faire dégonfler) la pâte est encore assez collante donc farinez vous les mains et le plan de travail.
Laissez reposer la pâte 15 minutes pour qu'elle se réchauffe.
Partagez la pâte en 2 fois 3 ou 4 boules (pour les deux brioches).
Tapissez deux moules à cake de papier sulfurisé, y déposer les boules et laissez reposer au moins 1 heure jusqu'à ce qu'elles aient triplé de volume (mon truc : mettre une petite boule de pâte dans un verre d'eau tiède et attendre que la petite boule flotte pour enfourner les brioches).
Badigeonnez d'oeuf et saupoudrez de sucre en grains ou d'un mélange de fruits secs grossièrement concassés (pour moi pistaches et noisettes).
Vous pouvez aussi mettre des fruits confits ou des pépites de chocolat.
Mettez au four préchauffé à 190° pendant 10mm puis baissez le four à 160° et laissez encore 10 minutes et enfin prolongez de 10mm suplémentaires après avoir recouvert le dessus de papier sulfurisé (afin qu'elle reste juste doré sur le dessus).

Vous pouvez réaliser avec cette recette un chinois en ajoutant un peu de farine pour obtenir une pâte moins collante. La recette est là : clic 

92187129

REMARQUE : 
- Pour les petites brioches à tête ma recette préférée reste celle là :
 clic
- Comme toutes les brioches qui contiennent beaucoup d'oeufs, celle-ci se conserve mal et sèche au bout d'une journée (surtout si elle a cuit trop longtemps) : je vous conseille de la congeler s'il vous en reste.

brioche_st_2

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:00 - - Commentaires [90] - Permalien [#]
Tags : , , ,


23 septembre 2014

Recette de nougat blanc (facile et délicieuse)

Je réédite cette ancienne recette que vous pouvez préparer pour les fêtes de Roch Hachana

nougat_blanc__2_

Après plusieurs tentatives plus ou moins heureuses ( plutôt moins d'ailleurs !) j'ai enfin trouvé une excellente recette de nougat blanc.
Bon c'est très sucré c'est du nougat !!! et on sent bien le goût du miel

Merci donc à Kate du blog Gloubiblog

Ingrédients

- 175 g de miel doux ( j'ai mis du miel toutes fleurs assez doux sinon c'était trop fort à mon goût)
- 300 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe d'eau
- 1 blanc d'oeuf
- 200 g d'un mélange de noisettes, de pistaches et d'amandes non salées ( mais vous pouvez ne mettre que les fruits secs que vous aimez)
- 2 feuilles de pains azymes (appelée aussi feuille d'hostie à ne pas mettre à Pessah)

nougat_blanc

 

Réalisation

Faire revenir les fruits secs au four à 150 ° en commençant par les noisettes et les amandes puis en rajoutant au bout de 10-15 minutes les pistaches qui cuisent beaucoup plus rapidement (surveillez attentivement ça brûle vite ou faite les griller sur une poêle) 

Mélangez le miel, le sucre et l'eau dans une petite casserole et faire chauffer très doucement pour faire bien fondre le sucre
Montez la température  jusqu'à ce que le sirop atteigne environ 140° -il vous faut un thermomètre- (B.Dauphin préconise 143°,certains 145°)
Retirez aussitôt du feu (attention si votre sirop n'est pas assez cuit le nougat sera trop mou et collant et si vous le laissez cuire trop longtemps il va brûler ou le nougat sera trop dur).
Montez le blanc en neige très ferme et rajouter doucement le sirop : n'ayez aucune crainte votre blanc ne va pas retomber au contraire il va bien monter en moussant
Dessécher le nougat si vous ne le consommez pas immédiatement (voir remarque)

nougat_023 

Rajoutez  les fruits secs puis versez la préparation dans un moule en silicone ou dans un moule tapissé d'une feuille d'hosties (je n'en avais pas et c'est dommage !!) , tassez et lissez à l'aide d'un couteau ou d'une cuillère, posez éventuellement une feuille d'hostie (feuille de pain azyme voir la remarque en bas de page) par dessus et tassez à nouveau.

Remarque :
Si votre nougat est trop mou,avant de rajouter les fruits secs vous pouvez le dessécher au bain-marie (ce que je vous recommande si vous voulez le conserver quelques jours), pour cela mettre le nougat dans une casserole sur feu très doux (sur ma plaque à induction th 1) et le dessécher en remuant constamment avec une cuillère en bois en veillant bien à ne pas brûler.
A défaut de plaque électrique, ce desséchage de la masse peut être réalisé au bain-marie en posant le récipient sur une casserole d'eau en ébullition.
Quand la masse se détache du fond, la température idéale est atteinte.
Retirer du feu puis rajouter les fruits secs avec une cuillère en bois. (Bernard Dauphin)

nougat_027

Bon si vous les avez ratés pas de panique, ça m'est arrivé !!!! donc allez

Laissez refroidir au réfrigérateur ou dans votre cuisine s'il fait frais  puis coupez en morceaux  à l'aide couteau (j'ai trempé la lame dans de l'eau bouillante pour que ce soit plus facile et j'ai fait des croisillons au dessus de mes nougats)

nougat_blanc__3_

Remarques
- Le nougat a tendance à se ramollir si on le conserve quelques jours sauf si il a été bien desséché donc ne le conservez pas trop longtemps ou enrobez le de chocolat noir
- Je ne mets pas les feuilles de pain azyme car je n'en ai pas trouvé en épicerie cacher, elles ne sont pas indispensables


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 20:00 - - Commentaires [156] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

27 mars 2014

Gâteau de Pessah : Boucoutou, génoise aux amandes sans farine et sans gluten

Voici une autre recette de gâteau de Pessah sans farine : les puristes pourraient d'ailleurs me reprocher de l'appeler génoise mais sa consistance ressemble à celle d'une génoise.

C'est la recette que je fais le plus souvent à Pessah, je l'utilise nature, avec une crème mousseline pour faire un fraisier ou fourré d'une crème au chocolat.
Elle s'effrite un peu quand on la coupe comme tous les gâteaux sans farine mais elle est délicieuse, moelleuse, légère, fondante, c'est une recette que je vous recommande vivement de tester.

24767543_1_ 

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

Ingrédients  (pour un moule d'environ 24  x 18 cm et entre parenthèses les proportions que j'utilise pour un moule rectangulaire de 25 cm sur 33 cm )

- 4 oeufs  (6 oeufs)
- 150 gr de sucre en poudre  (225 gr de sucre*)
- 70 gr de fécule de pomme de terre  (100 gr de fecule)
- 1 verre d'amandes en poudre  (1 verre et demi d'amandes)
- extrait de vanille ou zeste de citron

Avec 4 gros oeufs utiliser un verre de contenance 20 cl

* je ne mets que 180 g de sucre car je n'aime pas les génoises très sucrées

Réalisation

Battre au fouet les jaunes et la moitié du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse* .

gateau_pessah_006

Rajouter la fécule, les amandes, le zeste de citron et l'extrait de vanille.
Battre les blancs en neige ferme avec l'autre moitié du sucre et l'incorporer délicatement dans le mélange précédent.

gateau_pessah_002

Verser la préparation dans un moule rond ou rectangulaire recouvert de papier sulfurisé.
Enfourner dans le four préchauffé à 160° pour 30 à 35 minutes

24768086_1_

Remarque 
Je ne monte plus les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre, on fait doubler de volume le mélange. Il faut que les oeufs soient à température ambiante, surtout pas glaçés.
La génoise sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

2ème méthode
Battre les oeufs entiers (à température ambiante) avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Si vous avez un petit batteur ça peut être assez long il faut absolument que le mélange mousse et double de volume
Ajoutez alors progressivement les amandes, les zestes et la fécule en continuant à mélanger très délicatement avec un fouet manuel.
Versez la préparation dans un moule.
Enfourner dans le four préchauffé à 160° pour 30 à 35 minutes


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:57 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 mars 2013

Gâteau de Pessah #1 : amandes et citron

Je faisais tous les ans à Pessah ce gâteau qui ressemble à un cake et mes enfants n'en laissaient pas une miette : c'était un de leurs gâteaux de pessah préféré.
J'en faisais plusieurs à chaque Pessah parfumé au citron vert ou au citron jaune avec ou sans pépites de chocolat mais je ne fais plus cette recette car mon mari ne consomme pas de gâteau contenant de la farine de matsa.

Personnellement je préfère la génoise qui est plus légère

 Récap des recettes de Pessah: clic

25453948_1_

Ingrédients (entre parenthèses les poids pour 6 gros oeufs)

- 6 oeufs
- 1 et 1/2 verre de sucre (250g)
- 1 verre de farine de matsa (80g)
- 1 verre de poudre d'amandes (80g)
- 3/4 verre d'huile (15cl)
- jus + zeste d'un gros citron vert (un citron jaune convient aussi mais ils sont moins parfumés)
- 100 gr de chocolat coupé en morceaux (ou de pépites de chocolat) : facultatif

REMARQUE : vous pouvez mettre 1 verre et demi d'amandes en poudre et 1/2 verre de farine de matsa et parfumer à l'orange qui à mon avis se marie mieux avec le chocolat

J'ai fait cette recette avec un verre jetable de 15 cl et 6 oeufs moyens mais avec 6 très gros oeufs utilisez un verre de 20 cl.

DSCN6618

Réalisation

Battre les blancs en neige ferme* et ajouter la moitié du sucre pour obtenir des blancs fermes et brillants.
Dans un saladier battre les jaunes avec le reste du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis y ajouter le jus de citron , l'huile, les amandes, la farine additionnée du zeste de citron et éventuellement les pépites de chocolat
Incorporer délicatement les blancs en neige à ce mélange en veillant à obtenir un mélange bien homogène et verser dans un moule rectangulaire recouvert de papier sulfurisé

Enfourner à 180° pendant 45 min environ.

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume le mélange. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

25453982_1_

Version mini-cake

DSCN6602

DSCN6616

A l'orange avec des pépites de chocolat : recette ici clic

DSCN6600

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 07:37 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 juin 2012

Cake ultra moelleux aux amandes et aux oranges

Je poste de nouveau cette recette que je fais régulièrement et qui a toujours beaucoup de succès.

C'est celle de mon amie Chantal Tibi (Sassia), excellente pâtissière.
La recette originale ne comportait pas de framboises, j'en ai mis très peu et j'ai regretté de ne pas en avoir ajouté plus.
Je le referai avec des myrtilles moins problématiques à vérifier (pour en ôter les vers) !

Merci Chantal pour ce délicieux gâteau, idéal avec un thé, l'après-midi.

Il est ultra moelleux, fondant et délicatement parfumé par les oranges et les amandes. C'est une recette à tester absolument, inratable et facile à faire. 

46679216_p

 

Ingrédients  

- 4 oeufs
- 1 verre 1/2 de sucre en poudre (220 g)
- 1/2 verre d'huile (10 cl)
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger (je n'en n'ai pas mis) ou le zeste de 2 oranges
- 2 sachets de sucre vanillé
- 3/4 de verre de jus d'orange (15 cl)
- 2 verres de poudre d'amande (150 g)
- 2 verres de farine (240 g)
- 1 sachet de levure chimique
- 200 g de framboises, de myrtilles ou d'un mélange de fruits rouges (facultatif)

46679255

Réalisation

Préchauffer le four à 180 °
Dans un bol battre les oeufs et les sucres jusqu'à ce que le mélange triple de volume*.
Ajouter le jus d'orange, l'huile puis délicatement les amandes et la farine additionnée de levure dans cet ordre puis éventuellement de l'eau de fleur d'oranger ou le zeste d'orange.
Verser dans un moule à manqué tapissé de papier sulfurisé (s'il n'est pas en silicone) puis ajouter les fruits rouges légèrement farinés (framboises, myrtilles ou un mélange de fruits des bois) en les enfonçant légèrement (si vous les mettez directement dans la pâte ils tombent parfois au fond du gâteau).

Cuire 25 min au four th.180 puis couvrir le gâteau de papier alu et prolonger la cuisson environ 5 - 10 min  jusqu'à ce qu'une aiguille enfoncée dans le gâteau ressorte sèche .
Petite précision :Le temps de cuisson dépend de votre four mais aussi de la taille du moule choisi : si votre gâteau est haut le temps de cuisson sera un peu plus long (pour mon moule à charnière de 24 cm de diamètre : 45 min en tout)

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume le mélange. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

31192012_1_

 

Remarques :
- Dans le gâteau photographié, j'ai mis trés peu de framboises (moins de 100 g) car je n'avais pas le temps de les vérifier mais il en faut plus !
- J'ai également retourné le gâteau et les framboises semblent être restées à la surface alors qu'elles étaient en réalité tombées au fond
- Vous pouvez incorporer directement les fruits rouges dans la pâte mais ils risquent de tomber au fond du gâteau (ce qui m'est arrivé ). J'ai donc, la fois suivante, rempli mon moule de pâte puis j'ai mis mes fruits farinés sur la pâte en les enfoncant légèrement. Sinon verser les 3/4 de la pâte, placer les fruits puis recouvrir avec la pâte restante.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:37 - Commentaires [95] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 novembre 2009

Biscuits aux cacahuètes

J'ai testé, à partir d'une de mes recettes classiques cette recette de biscuits aux cacahuètes car plusieurs personnes m'ont demandé des recettes de biscuits à l'huile.
Ils sont un peu gras et friables mais vraiment très bons si vous aimez les cacahuètes (sauf pour les hanches !!!).
Ce ne sont pas des sablés mais des petits biscuits croquants.

biscuits_aux_cacahu_tes__3_

 

INGRÉDIENTS (pour 25 gros biscuits ou 30 petits)

- 1 oeuf (55 g)
- 7.5 cl d'huile
- 60 g de sucre
- 40 g + 50 g de cacahuètes grillées non salés
- 50 g de maïzena
- 100 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 pincée de sel
- amandes concassées et quelques cacahuètes pour la décoration

biscuits_aux_cacahu_tes__5_ 

RÉALISATION

Faire griller les cacahuètes au four ou à la poêle (je préfère le faire au four à th 150°).
Dans un saladier bien mélanger l'oeuf avec l'huile puis y ajouter le sucre, le sucre vanillé, 40 g de cacahuètes finement moulues, 50 g de cacahuète grossièrement hachées, la maïzena et enfin la farine additionnée de levure (ajouter la farine en commençant par en mettre 75 g car suivant la qualité de la farine il en faut plus ou moins: la pâte doit être légèrement collante).
Former des petites boules (un peu plus petites qu'une noix) et les disposer sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant car elles vont gonfler à la cuisson.
Vous pouvez les parsemer de demi cacahuètes ou d'amandes concassées après les avoir légèrement badigeonnées de blanc d'oeuf.
Enfourner dans le four préchauffé à 180° pour 15 à 20 minutes

biscuits_aux_cacahu_tes__6_

 

biscuits_aux_cacahu_tes

biscuits_aux_cacahu_tes__2_

 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de biscuits à l'huile (cliquer sur le nom de la recette):

  Couronnes #1      Couronnes light         Confiture           Amande, coco   

couronnes__5_   P1000216   25498930_1_   amande__coco__noisette


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:25 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juillet 2009

Quiche à l'oignon parvée (sans produit laitier)

Nous nous sommes régalés avec cette recette de quiche à l'oignon parvée.
Pour bien la réussir il faut laisser mijoter les oignons suffisamment longtemps pour qu'ils blondissent et aient un goût sucré !
Elle est bien sûr meilleure en version lactée mais très correcte aussi avec de la crème de soja !

QUICHE_OIGNON___6_

INGRÉDIENTS

Pâte à tarte rapide
- 10 cl d'eau bouillante
- 10 cl d'huile
- 250 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1/2 càc de sel

Garniture 
- 1.5 kg d'oignons
- 5 cl d'huile
- 4 oeufs
- 20 cl de crème de soja (ou de crème fraîche)
- 2 cuillères à soupe rases de maïzena
- 1/4 de verre d'eau ou de lait de soja (ou de lait)
- sel et poivre

 

QUICHE_OIGNON___4_

RÉALISATION

Pâte à tarte
Mettre dans un saladier l'eau bouillante, l'huile et le sel et bien remuer.
Ajouter la farine additionnée de la levure chimique pour obtenir une pâte souple qui se travaille facilement.
Étaler finement la pâte sur votre plan de travail.   
Huiler le moule et disposer dessus le rond de pâte en le faisant bien remonter sur les bords, car la pâte peut se rétracter légèrement, puis le piquer à la fourchette. 

Garniture
Éplucher les oignons et les émincer.

Faire revenir les oignons dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient complètement réduits et bien dorés (c'est assez long donc prévoir de faire autre chose en attendant !).
Délayer la maïzena dans 1/4 de verre d'eau.
Ajouter ce mélange aux oignons ainsi que les 4 oeufs battus, la crème parvée, le sel et le poivre et bien remuer.
Verser cet appareil sur le fond de tarte cru.

Enfourner dans le four (préchauffé à 180°) pour 30 à 40 min.

Remarques
- La quiche est meilleur chaude ou tiède que froide. 
- Vous pouvez faire des mini quiches à servir comme entrée ou à l'apéro.
- S'il vous reste de la quiche elle se congèle assez bien et se réchauffe au four (évitez le micro-onde qui la ramollit).

QUICHE_OIGNON_

QUICHE_OIGNON___3_

QUICHE_OIGNON___2_

VERSION MINI à gauche sur ce plateau réalisé par ma fille Annaelle:

plateau salé


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 16:00 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juin 2009

Gâteau ultra fondant à la noix de coco parvé ou au lait

J'ai décidé de faire ce gâteau lorsque j'ai lu l'avis dithyrambique de Sab sur son ultra fondant à la noix de coco et les commentaires plus qu'élogieux sur son blog.
Lorsqu'en plus je l'ai vu sur le blog de Philo qui a le chic pour dénicher de superbes recettes, je n'ai pas hésité.

La première fois je l'ai fait en augmentant les proportions pour avoir un gâteau bien haut mais j'ai eu tort !
Il vaut mieux respecter les proportions initiales, le gâteau était un peu trop haut pour un fondant.
Il est surtout facile et très rapide à faire et j'ai utilisé du lait de coco à la place du lait pour avoir un gâteau parvé.
Je l'ai fait cuire dans un moule à manqué de 25
cm de diamètre

g_teau_fondant_au_coco__8_

INGRÉDIENTS (avec entre parenthèses les quantités pour un gâteau plus haut)

- 185 g de farine (275 g)
- 1 sachet de levure chimique 
- 50 g de noix de coco râpée (75 g)
- 200 g de sucre (300 g)
- 125 g de beurre fondu ou de margarine (185 g)
- 2 gros oeufs (3 gros oeufs)
- 25 cl de lait ou de lait de coco (35 cl)

G_teau_au_coco__5_

RÉALISATION

- Préchauffer le four à 180°, tamiser la farine et y incorporer la levure
- Battre dans un saladier les oeufs et le sucre
- Ajouter le lait ou le lait de coco, le beurre ou la margarine fondu
- Ajouter la noix de coco et le farine additionnée de levure
- Verser l'appareil dans un moule à manqué de 25 cm de diamètre
- Enfourner pour 45 minutes (40 minutes pour moi avec 2 oeufs et 50 minutes avec 3 oeufs en baissant la température à 160° les 10 dernières minutes)

G_teau_au_coco__2_

 

Remarques
- J'ai légèrement diminué la quantité de sucre qui était de 230 g dans la recette initiale car j'ai utilisé du lait de coco naturellement sucré mais avec du lait vous pouvez conservé les 230 g de sucre.
- La deuxième fois j'ai mis du rhum dans le gâteau c'était très bon (3 cuillères à soupe en diminuant la quantité de lait de coco).
- Si vous augmentez les proportions, la cuisson sera un peu plus longue : 40 minutes à th 180° puis 10 minutes à th 160°.
- Le gâteau a une texture idéale, moelleuse et fondante mais il est assez gras donc si vous aimez les gâteaux légers cette recette n'est pas pour vous !

G_teau_au_coco__11_

G_teau_au_coco__12_

g_teau_fondant_au_coco__11_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:36 - - Commentaires [113] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 mars 2009

Mafletas ou mofletas pour la Mimouna

Dans la zone espagnole du Maroc on appelle ces crépes "mafletas" ou "territes" et dans le reste du pays "mofletas".
Elles ressemblent un peu au Msemen des marocains mais les mafletas contrairement au Msemen ne  se plient pas en quatre (avec et sans jeux de mots)
C'est l'élément culinaire principal de la "Mimona" fête de clôture typiquement juive marocaine de la fête de Pessah mais on peut les faire à n'importe quelle occasion
Voici la recette que m'a donnée ma mère
La pâte est d'une simplicité enfantine mais c'est trouver la bonne consistance et le façonnage de la crêpe qui demande une certaine technique

25513709_1_

Ingrédients ( pour une vingtaine de mafletas assez grandes)

- 500 g de farine
- 30 cl d'eau
- 1 cuillère à café de sel
- 20 g de levure de boulanger ou 1 paquet de levure sèche de boulanger
- 1/4 à 1/2 verre d'huile pour travailler la pâte
- 1/4 de verre de semoule fine de blé
- huile pour graisser la poêle

Réalisation

Diluer la levure dans une partie des 30 cl d'eau
Travailler énergiquement la farine, la levure et l'eau jusqu'à obtenir une pâte très souple qui ne colle presque plus aux doigts (au début la pâte adhère au bol du robot ou à la cuve de la map mais à la fin elle doit se détacher des parois)
Suivant la qualité de la farine, il faudra ajouter de l'eau ou de la farine à la pâte.
Laisser reposer la pâte 1 heure au moins ou utiliser la fonction pâte de la map

22795092_1_

Quand la pâte a doublé de volume : 2 méthodes

- Soit vous formez 20 petites boules environ que vous enduisez généreusement d'huile et vous laissez reposer sur une assiette huilée puis vous les étalez très finement

- Soit vous étalez la pâte en un grand rectangle, vous l'enduisez d'huile et vous saupoudrez de semoule fine (1/4 de verre), vous roulez la pâte sur elle même pour former un boudin que vous allez couper en 20 tronçons environ :

22795181_1_  22795217_1_  22795217_1_

Posez chaque tronçon sur une assiette  huilée après l'avoir entièrement badigeonné d'huile

22795310_1_

Laisser reposer un moment

Faire chauffer une poêle légèrement graissé
Prendre un de ces morceaux et l'étaler sur le plan de travail huilé le plus finement possible en terminant de l'aplatir avec le bout des doigts

La poser sur la poêle bien chaude (si un trou se forme en la prenant ce n'est pas grave !)
Retourner la crêpe et poser une crêpe PAR DESSUS LA PREMIERE et retourner le tout au bout d'une minute
Recommencer avec une autre crêpe posée sur les crêpes précédentes et ainsi de suite pour le 1/3 ou la moitié des mafletas : j'en empile environ 6 les unes sur les autres en tournant la pile chaque fois que je rajoute une crêpe.

22795596_1_

22795620_1_

22795789_1_

Servir avec beurre et miel ou confiture accompagnées d'un bon thé à la menthe

25513747_1_

Remarques

L'origine du mot Minouna est assez contesté : Mimouna viendrait de Maimon, le père de Maimonide qui vivait à Fes au Maroc, (où dit-on la mimouna aurait eu son origine) et serait mort ce jour là.

Il contient le mot hébreu "emunah" ou foi, indiquant que la rédemption arrivera au mois de Nissan, tout comme la libération de l'esclavage est arrivée au cours de ce même mois

Le nom viendrait de l'hébreu/araméen mammon qui signifie richesse ou prospérité ;ce serait le jour de Mimona que serait déterminée la prospérité de chacun
Cette référence est très présente dans les vœux que l’on se fait les uns aux autres le soir de la fête : Tbarkou ( soyez bénis et  réjouissez vous) Terbhou ( que vous gagnez) On se souhaite bonheur et abondance.

 

Posté par piroulie à 11:30 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2009

Oreilles d'Aman pour Pourim (Ozne Aman)

Bientôt Pourim et la préparation des michloah manot (paniers de friandises) : je ressors donc cette recette que j'avais posté au tout début de mon blog.

C'est une fête joyeuse, riche en minhagim ( coutumes) : on confectionne toutes sortes de pâtisseries que l'on envoie à la famille, aux amis et aux voisins.
C'est une des fêtes préférées des enfants car une autre de ces coutumes est de se déguiser.

Quelques suggestions de gâteaux et friandises pour vos paniers (cliquer sur la recette):
-
chocolats pralinés, rochers au chocolat, boules aux chocolat et aux amandes, nougat blanc, truffes au chocolat
-
 montecaos , fijuelas (oreillette), cigares aux miel ,
-
swedish tea cake (biscuits fondant aux noisettes), biscuit Kipferl (biscuit fondants à la vanille),
pim's à la confiture , biscuits vitraux, cookies très fort en chocolat, petits fours, biscuits à la confiture , petits biscuits décoratifs etc...

Je prépare également des petits pains dont la recette est ici : clic
 
Pourim, comme toute les fêtes, possède ses plats traditionnels, qui comprennent entre autres des pâtisseries appelées "les oreilles d'Haman" (ozné Haman)  petits biscuits sablés triangulaires fourrés de datte , de pâte d'amande ou de confiture.
Il y a bien sur unemultitude de recettes différentes.
Ma deuxième recette d'ozne aman est là : clic (mais il faut aimer les pâtes moelleuses !) 

25511764_1_

 Ingrédients

Pâte sablée
- 250 g de farine type 45
- 100  g de sucre en poudre
- 125 g de beurre ou de margarine
- 1 œuf
- 2 sachets de sucre vanillé
- 1/2 sachet de levure chimique

Farces
- 100 g de confiture* + 200 g de fruits secs concassés (amandes , noix , raisins secs , pistache) bien mélangés
ou
- 200 g de pâte d'amandes
ou
- 200 g de pâte de dattes auquel vous pouvez ajouter des noix, des amandes ou des pistaches
ou
- chocolat à tartiner type nutella avec du pralin (mais éviter le chocolat noir fondu ce n'est pas super)

 * La confiture du commerce contient beaucoup de liquide il faut donc la cuire un peu pour l'épaissir (j'ai utilisé une confiture maison plus compacte dans les miens)

cigare_aux_amandes_pr_paration_105

 Préparation

Pâte sablée
Mettre dans un bol  le sucre, le sucre vanillé et les oeufs et bien mélanger
Ajouter ensuite la farine et la levure en mélangeant avec une spatule. Sabler ensuite la pâte avec les doigts en incorporant le beurre ou la margarine.
Malaxer la pâte avec les mains jusqu'à obtenir une boule en essayant de la travailler au minimum.
Laisser reposer la pâte pendant 1 heure.
Abaisser la pâte en une couche fine. Découper  des ronds avec un emporte pièce ou un verre de 8 -10 cm de diamètre environ.
Mettre une boule de farce au centre de chaque rond (soit de la pâte d'amande, soit de la confiture avec des fruits secs ou de la pâte de datte) et replier 3 des cotés du rond pour former un triangle.
Refermer comme sur les photos (refermer plus si possible j'ai laissé un peu ouvert pour qu'on puisse voir la farde)

Bien fermer les biscuits car ils vont s'ouvrir à la cuisson en pinçant les bords au maximum l'un contre l'autre pour les souder entre eux.

25511918_1_

25511950_1_

25511966_1_

Badigeonner de jaune d'oeuf battu
Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisée et mettre à cuire à four moyen th 180 °  15 mn environ (surveiller).

25511844_1_ 

25511865_1_

 

Remarque
Sur ces photos les ozne Aman se sont trop ouverts car je n'avais pas soudé suffisement les bords du rond l'un contre l'autre. Il faut les pincer fortement presque jusqu'en haut pour les refermer


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 16:00 - - Commentaires [76] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,