Pâtisseries et gourmandises

23 août 2015

Madeleine de G. Lenôtre à la fève tonka

J'ai repris ma recette préférée de madeleine, recette inratable qui permet d'obtenir de belles bosses, dans laquelle j'ai ajouté de la fève Tonka. Elle a un goût très subtil, difficile à décrire, qui rappelle l'amande et la vanille.  
Les madeleines étaient délicieusement parfumées et je ne peux que vous recommander d'essayer cette fève que j'ai l'intention d'utiliser également dans les crèmes brûlées et les crèmes renversées.

83119467_p

 

INGRÉDIENTS (pour 27 madeleines)

- 3 oeufs
- 130 g de sucre
- 20 g de miel doux
- 150 g de farine
- 125 g de beurre ou de margarine
- 1 pincée de sel
- 5 g de levure
- 1/2 fève tonka

70902990_p

 

RÉALISATION

- Faire ramollir le beurre au micro onde ou au bain-marie.
- Battre les oeufs avec le sucre, la pincée de sel et le miel jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
- Rajoutez la farine additionnée de levure.
- Terminez avec le beurre en pommade et la fève tonka râpée.
- Mettre la pâte au réfrigérateur au minimum 2 heures.
- Préchauffer votre four à 230°.
- Beurrer et fariner les moules (même s'ils sont en silicone).
- Remplir les alvéoles du moule à madeleines d’une cuillère à soupe de pâte sans l'étaler .
- Enfourner et baisser immédiatement à 200°.
- Au bout de 3 à 5 min, le centre de la madeleine forme une petite dépression : Baisser encore le thermostat du four à environ 180° C et poursuivre la cuisson. A la place de la dépression, va se former le bombé caractéristique de la madeleine, la fameuse "bosse".
- Lorsque les madeleines sont dorées et bombées (4 à 5 min supplémentaires), les sortir du four et les démouler immédiatement sur une grille pour les laisser refroidir

IMPORTANT :C'est le choc thermique (différence de température) qui va vous permettre d'obtenir une belle bosse donc il faut absolument laisser reposer la pâte au réfrigérateur 

Vous pouvez trouver d'autres recettes dont celles des madeleines à l'ancienne plus légères ici : clic

72806087_p

COMMENTAIRES : 
Vous pouvez recouvrir les madeleines une fois cuite de chocolat : ce que j'avais fait dans mes précédentes recettes

Pour cela faire fondre du chocolat noir au bain-marie ou au micro-onde. Déposer 2 cuillères à soupe de chocolat (voir plus selon la taille de vos madeleines) dans chaque empreinte en l'étalant bien pour recouvrir toute l'empreinte. Poser immédiatement les madeleines cuites sur le chocolat fondu. Laisser prendre au frais jusqu'à ce que les coques soient bien fermes puis démouler.
Attention il faut des moules en silicone souple pour pouvoir détacher facilement les madeleines chocolatées des empreintes !

recette lenotre (3)


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 12:00 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,


16 août 2015

Gâteau mousseux au chocolat de Laurence Salomon #3: Le parfait gâteau au chocolat

Je réédite cette recette qui va vous emballer si vous la réalisez

Ce gâteau est un des meilleurs gâteaux au chocolat que j'ai jamais mangé !

Ce sublime fondant de Laurence Salomon provient du célèbre site de Mercotte .
Si vous aimez le chocolat vous devez absolument l'essayer et si vous n'avez jamais fait de gâteau au chocolat, tentez sans hésiter cette recette !

Il est mousseux, aérien, fondant, pas trop gras, pas trop sucré : un modèle d'équilibre ! 
Le seul problème est d'essayer de ne pas en abuser.
Le goût du chocolat est bien présent sans être trop fort : utilisez un très bon chocolat noir, sa réussite en dépend.

Seul petit bémol : Il est difficile à démouler, je vous conseille donc de le faire dans un moule à contour amovible.
J'ai utilisé un moule à savarin de 25 cm de diamètre en doublant les proportions de la recette initiale mais je n'ai pas pu démouler mon gâteau car il était très aérien : je l'ai découpé directement dans le moule pour obtenir des parts individuelles.

Seconde précision :
la température de cuisson dépend de votre four. Mercotte conseille de le faire cuire 15 minutes exactement, mais avec mes quantités il était trop coulant. Je vous conseille de le laisser quelques minutes de plus sauf si vous voulez un gâteau ultra-moelleux et "mouillé" en son centre.
C'est ce que j'ai fait à ma deuxième tentative et j'ai trouvé la cuisson parfaite (18 minutes avec mon four) et je ne l'ai démoulé qu'une fois bien refroidi.

INSERT : J'ai fait ce gâteau mousseux en version individuelle, c'est beaucoup plus pratique à servir car il n'est pas facile à démouler mais moins moelleux que le grand, je le fais quand j'ai des invités en utilisant des ramequins en porcelaine dans lesquels je les sers directement

 

54935716_p

 

INGRÉDIENTS (j'ai doublé les proportions initiales)

- 200 g de très bon chocolat noir
- 160 ml de lait d’amande
- 4 oeufs
- 2 cuillères à soupe bombées de purée d’amande blanche
- 2 cuillères à soupe rases de farine T80 *
- 6 cuillères à café de confiture d’abricot

* Pour un gâteau sans gluten ou pour Pessah, remplacer la farine par de la fécule de pomme de terre ou de la fécule de maïs

54574668

RÉALISATION

Préchauffer le four à 160°C.
Casser ou râper le chocolat dans un bol, ajouter le lait d'amande et faire fondre le tout au bain marie (ou faire fondre dans une casserole à feu très doux)
Hors du feu, ajouter les jaunes d’oeuf, la purée d’amande, la farine et la confiture.
Bien remuer le tout, jusqu'à ce que mélange soit homogène.
Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange précédent en 3 fois.
Verser dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé ou dans un moule à bavarois bien huilé (c'est ce que j'ai utilisé)
Enfourner pour 18 minutes.
Mettre immédiatement au frais et servir frais pour que le gâteau se raffermisse un peu.

 

Remarques
- Si vous utilisez du lait à la place du lait d'amandes, il faudra ajouter un peu de sucre ou de confiture dans la pâte car le lait d'amandes contient du sucre. Par contre ne remplacez pas le lait d'amande par de l'orgeat !

- Utilisez un très bon chocolat mais pas trop fort en cacao (50 à 60 %).
- Vous pouvez utiliser de la farine blanche type 55 ou même type 45.
- La confiture d'abricot peut être remplacée par de la confiture de framboises, ma fille l'a fait c'était très bon mais si, comme moi, vous n'aimez pas sentir des petites graines croquer sous les dents, je vous conseille de la filtrer !

Le lait d'amande peut se trouver en supermarché, la crème d'amande pure ne se trouve par contre que en magasin bio.

P1010393

 

La crème d'amande, vendue en magasin bio et ne contenant que des amandes moulues, est cacher (en dehors de Pessah!) ainsi que le lait d'amandes contenant uniquement des amandes, de la maltodextrine de maïs, du sucre de canne roux et de l'eau.
Pour Pessah on peut faire soi-même la purée d'amandes en mixant des amandes bouillies 2 minutes et mondées avec quelques gouttes d'extrait d'amandes amères jusqu'à obtenir une texture crémeuse mais c'est assez long à préparer


       Bellevue              Mousseux #2        Chocolat-marrons     Brownies C. Felder

 
P1020755     P1010745      DSCN5877       brownie_felder__2_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

09 août 2015

Tartelettes aux fraises et aux pistaches à la crème pâtissière (d'après les recettes de C. Michalak et P. Hermé)

52564276

Une recette idéale en cette période de l'année et très pratique car les fonds de tartelettes peuvent être préparés et cuits à l'avance (ils se conservent très bien dans une boite qui ferme hermétiquement et peuvent aussi se congeler) et la crème pâtissière peut être préparée la veille.

52565093

 

Ces tartelettes ont été faites par ma fille Annaelle qui m'impressionne par la qualité de sa cuisine et ces présentations toujours parfaites (j'étais loin d'être aussi douée à son âge). C'est son amie Ruthy, excellente pâtissière elle aussi, qui lui a donné la recette de la crème pâtissière, recette que j'ai définitivement adoptée. 
La pâte à tarte est celle de C. Michalak que nous utilisons, ma fille et moi, pour presque toutes les tartes, bien que la recette de la tarte sucrée de P. Hermé soit aussi très bonne : elle figure en bas de page

 

52618915

Pâte à tarte de Christophe Michalak (la pâte à tarte de P Hermé est en bas de page)

Ingrédients (pour 10 tartelettes ou une grande tarte)
- 190 g de farine type 55
- 20 g de fécule de pommes de terre
- 90 g de sucre glace
- 130 g de beurre ou de margarine
- 35 g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Préparation
1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en très petits dés et le travailler à la main (pour obtenir une pâte bien sablée je travaille le beurre ou la margarine FROID).
3. Ajouter l'oeuf, le sucre puis la farine additionnée de fécule et d'amandes en travaillant la pâte au minimum (c'est le secret d'une bonne pâte sablée)
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
6. Faire des disques de 8 à 10 cm de diamètre suivant la taille de vos moules et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. Piquer les ronds de pâte avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson).
8. Recouvrir les fonds de tartelette d'un rond de papier sulfurisé puis les remplir de pois-chiches ou de haricots blancs (je ne le fais plus pour des mini-tartelettes c'est inutile)
9. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 10 minutes, à 170°C (th.5) puis retirer les pois chiches et le papier sulfurisé et laisser cuire encore 5 à 10 minutes.
10.Démouler les fonds de tartelettes et laisser refroidir.

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine.

Pour un résultat plus gourmand, vous pouvez ajouter au fond des tartelettes de la frangipane, après les 10 premières minutes de cuisson et les laisser cuire encore 10 à 15 minutes (vous trouverez deux recettes de frangipane et ), la recette de C. Michalak est la suivante

Crème amandine (utiliser la moitié de la recette)
200 g de beurre
200 g de sucre semoule
200 g de poudre d'amandes
4 oeufs (200g)
3 cuillère à soupe de liqueur ou de rhum (facultatif)
10 cl de crème liquide (100g)

Battre tous les ingrédients jusqu'à ce que le mélange soit homogène et ajouter en dernier la crème fraîche

DSC04579

Crème pâtissière de Pierre Hermé (du Larousse des desserts) 

Ingrédients (entre parenthèses les quantités correspondantes à 50 cl de lait)
- 1 gousse et demi de vanille (2 gousses)
- 30 g de fécule de maïs (45 g)
- 80 g de sucre en poudre (120 g)
- 4 jaunes d'oeufs (6 jaunes)
- 35 cl de lait ou de lait de soja (50 cl)
- 35 g
de beurre ou de margarine (50 g mais je n'en mets que 35 g)

Réalisation
Ouvrir les gousses de vanille et gratter les graines
Dans une casserole mettre la fécule et la moitié du sucre.
Verser dessus le lait en mélangeant bien et ajouter les gousses et les graines de vanille puis porter à ébullition en remuant sans arrêt.
Dans un bol, battre les jaunes 3 minutes avec l'autre moitié du sucre.
Arroser le mélange avec un peu de lait bouillant toujours en fouettant.
Verser le mélange dans la casserole contenant le reste du lait et faire cuire en battant avec un fouet.
Dès l'ébullition, retirer du feu et ôter les gousses de vanille.
Verser la crème dans un bolet plonger ce bol dans un grand saladier rempli de glaçons.
Quand le mélange est tiède (50°) ajouter le beurre ramolli et coupé en petits morceaux en fouettant.
Mettre au réfrigérateur.

Montage
Déposer sur chaque tartelette deux cuillères à soupe de crème pâtissière et garnir de fruits.

DSC04544

 

DSC04574

 

Remarques

- Cette recette est très bonne en version parvée (en remplaçant le lait par du lait de soja et le beurre par de la margarine) mais elle est vraiment excellente dans sa version lactée. Lorsque j'utilise du lait de soja je parfume parfois la crème avec de la liqueur de cerises, de la sabra à l'orange ou du rhum suivant les fruits que j'utilise.
- Suivant le type de farine utilisée, la pâte peut être plus ou moins collante. Si vous avez du mal à la travailler, farinez le plan de travail et votre rouleau à pâtisserie mais il est impératif de le faire à froid après qu'elle ait reposé au frais.
- J'ai également préparé ces tartelettes avec des myrtilles que j'ai légèrement saupoudrées de sucre glace et c'était délicieux.
- Vous pouvez remplacer les fraises par des framboises, des kiwis, de l'ananas ou un mélange de fruits rouges au gré de vos envies il faut juste rectifier la quantité de sucre contenue dans la crème pâtissière suivant que vos fruits soient sucrés ou plutôt acides.
- Essayez de garnir les fonds de tartelettes peu de temps avant de les servir pour ne pas que les fraises se flétrissent, ni que les fonds de tarte se ramollissent.
- C'est une recette idéale pour chabbat et les fêtes puisque les fonds de tartelettes et la crème pâtissière peuvent être préparés à l'avance.
 
Une vidéo sur la façon de foncer un moule à tarte

 

Recette de la pâte sucrée de P. Hermé (pour 600 g de pâte)

INGRÉDIENTS
- 1/4 de gousse de vanille ou 1/2 cuillère à moka de poudre de vanille
- 150 g de beurre mou
- 95 g de sucre glace
- 250 g de farine
- 30 g de poudre d'amandes
- 2 pincée de sel
- 1 oeuf

RÉALISATION
Fendre le quart de gousse de vanille et grattez les graines. Dans un bol mélangez ces graines (ou la vanille en poudre) et le sucre glace. Tamiser la farine. Saupoudrez-là de sel. Disséminez les morceaux de beurre sur la farine. Frottez le beurre et la farine entre les mains pour obtenir un mélange sableux. Faire un puits au milieux du mélange. Cassez l'oeuf au centre, y verser le sucre vanillé et la poudre d'amandes. Mélangez sans trop malaxer. Avec la paume de la main, écrasez la pâte en la repoussant. Formez une boule, enveloppez-là dans du film étirable et placez pour 4 h au réfrigérateur

Vous pouvez remplacer les amandes par 30 g de noix de coco pour une autre recette.


D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

Amandes noisettes         Citron            Amandine framboise     Noix et caramel

DSCN5396      tartelettes_citron__11_      tartelettes_amandines__5_      31434859_1_ 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 juillet 2015

Boulou tunisien aux amandes et aux raisins secs : la meilleure recette !

Vous êtes nombreux à m'avoir réclamé ce fameux gâteau tunisien !
J'en avais testé deux autres mais je les trouvais un peu trop secs et j'avais renoncé à en poster jusqu'à ce que je fasse celui de mon amie Diane Koskaz dont je jalouse j'envie les talents culinaires.

C'est sans conteste le meilleur boulou que j'ai jamais mangé, il est croquant à l'extérieur et moelleux à l'intérieur grâce à la méthode de cuisson recommandée par Diane. 

Je l'ai fourré d'amandes et de raisins secs et parfumé avec de l'eau de fleur d'oranger mais vous pouvez utiliser d'autres fruits secs et le parfumer à la vanille (inconcevable pour Diane !) ou y ajouter du chocolat.

Sa texture est à mi-chemin entre celle d'un cake et celle des croquants aux amandes et c'est une recette incontournable de la cuisine juive tunisienne très facile et rapide à préparer. 
Il se déguste au petit déjeuner ou à 4 heures, accompagné d'une tasse de thé à la menthe ou d'un verre de citronnade tunisienne bien glacée.

Bien qu'il ne fasse pas partie de mes traditions culinaires, je le ferai régulièrement notamment pour rompre le jeûne du 9 Av, tellement il a été apprécié à la maison.

65864469

 

INGRÉDIENTS

- 3 gros oeufs
- 1/2 verre d'huile neutre : 10 cl 
- 175 g de sucre en poudre
- 4 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger
- 1 sachet et demi de levure chimique
- 450 g de farine
- 100 g d'amandes en poudre
- 100 à 150 g d'amandes(1) légèrement grillées et grossièrement concassées
- 50 g d'amandes(2) crues pour la décoration
- 150 g de raisins secs macérés dans le jus d'1/2 orange ou dans 7 cl de rhum ou dans 7 cl d'eau de fleur d'oranger
- zeste d'une orange bio
- 1 pincée de sel

INSERT : je viens de refaire cette recette et j'ai remplacé les 100 g d'amandes concassées par 60g d'amandes et 60g de noisettes et c'était encore meilleur !
Vous pouvez ajouter des pépites de chocolat ou des carreaux de chocolat à la pâte

65865957

RÉALISATION

Bien rincer les raisins secs puis les faire macérer dans le jus d'1/2 orange ou dans 7 cl de rhum la veille ou 2 heures avant de préparer les boulous.
Faire légèrement griller 100 g d'amandes* au four ou dans une poêle (ce n'est pas obligatoire vous pouvez les utiliser crues) et les couper en morceaux ou les hacher grossièrement.

Préchauffer le four à th 8 (240°).
Dans un grand saladier, mélanger la farine, la levure, le sucre en poudre, les amandes en poudre, le zeste d'orange et la pincée de sel.
Creuser un puits dans ce mélange et y ajouter les oeufs, l'huile, l'eau de fleur d'oranger et bien malaxer le tout.
Ajouter les amandes(1) légèrement grillées et les raisins secs égouttés et mélanger pour bien les répartir dans la pâte.
La pâte est plus ferme qu'une pâte à pain et doit être légèrement collante (ne rajoutez pas de farine pour qu'elle soit sèche !).
Si la pâte est très collante, ajouter de la poudre d'amande ou de la farine.
Se fariner les mains et former 2 pains allongés.
Les parsemer d'amandes(2) en les enfonçant légèrement dans la pâte.
Poser les pains sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé en les tassant un peu sur les côtés avec les paumes des mains pour les rendre le plus haut possible car ils vont s'étaler à la cuisson.
Enfourner pour 5 minutes à th 240° puis baisser la température du four à 150° et les laisser cuire encore 35 à 40 minutes*.
Pour vérifier la cuisson, tremper la lame d'un couteau dans un boulou, elle doit ressortir sèche. 

* dans les commentaires, certaines internautes ont laissé seulement 20 minutes, d'autre 30 exactement : les durée et les températures de cuisson ne peuvent pas être précis car ils dépendent des fours de chacun et du mode de cuisson utilisé (ventilé ou non).

P1060364

Remarques
- Pour griller légèrement les amandes, préchauffez le four à th 180°, déposer les amandes sur un plat ou sur la plaque du four, les enfourner et baissez la température à 150° les laisser 10 minutes en remuant de temps en temps.
- Vous pouvez remplacer la fleur d'oranger par du sucre vanillé et ajouter un peu de jus d'orange à la pâte.
- Dans certaines recettes, le boulou est roulé dans des grains de sésame au lieu d'être couvert d'amandes en morceaux.
- Vous pouvez rajouter dans la pâte des graines d'anis ou remplacer les amandes par d'autres fruits secs (c'est délicieux avec un mélange noisettes-amandes).
- Dès que le boulou est froid, le mettre dans un sachet de congélation pour ne pas qu'il sèche.
- Les boulous se congèlent bien mais ils perdent un peu de leurs croquants. Je vous conseille de les congeler coupés en tranches.

P1060354

P1060374

 


D'autres gâteaux d'Afrique du Nord


Cigares aux amandes      Montecaos           
Galettes salées               Egyptios

   cigare aux amandes préparation 094     montecaos 055     25877985[1] - Copie     DSCN6756


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:30 - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 juillet 2015

Quelques idées de recettes sans viande pour les 8 jours qui précèdent tisha beav

Pendant les 8 jours qui précèdent TISHA BEAV, nous ne consommons pas de viande, je réédite donc cette récap de quelques recettes à base de légumes ou de poisson.
Vous pouvez également consulter l'index des recettes salées pour d'autres recettes (soupe, tartes salées etc...) : clic.

Pour d'autres recettes originales, raffinées et inratables je vous conseille aussi le blog de mon amie Inbar :  La Fabrique Gourmande

Cette année, le jeûne du 9 Av aura lieu le Dimanche 26 juillet 2015 (jeûne repoussé). 

Nouveau dossier-001

 

    Lentilles au paprika et au cumin                      Soupe de pistou

P1030973     P1030750

   Quiche au thon et aux courgettes   
Quiche aux oignons (avec crème fraîche ou soja)

quiche au thon    QUICHE OIGNON

           Quiche épinard-saumon                     
Quiche aux épinards   

saumon epinard 2 (3)    P1050960

             Quiche aux poireaux                           Quiches aux champignons

P1090815    83096898_p

 Quiche aux brocolis et saumon fumé      Quiche à l'oignon #2 (sans crème de soja)

88314526_p    bouscoutou

             Flan de courgettes  
                               
  Omelette méguina

flan de courgettes (10)    omelette meguina

   Pommes de terre aux poivrons                     Kougel de pommes de terre   

pomme de terre poivrons    P1170489

           Taboulé à la semoule                             Salade de pâtes

P1010229    Salade de pâtes (3)

       Courgettes farcies au riz                 
Pizza avec sauce tomate-poivron

P1050905    P1020044

            Saumon primavéra                        Tajine de poisson aux olives

saumon primavera (2)   37241093[1]
 
      Tajine de mulet aux poivrons          Tajine de poisson aux citrons confits 

 38187030[1]  DSCN6375 
            
            Boulette de merlan                    
   Saumon tapenade-aubergines           

boulettes (2)    40033602[1]

Saumon light à l'aneth et à l'estragon  Pavé de saumon laqué à la sauce soja

83150686_o    67926377

      Mousse de thon utra simple 
                   Pâté de poisson bicolore

22315093[1]    pâté poisson

       Hachis parmentier au thon                                 Pâté de poisson         

P1000491     32739692_p[1] 

Lasagnes aux épinards et à la béchamel     Crèpes gratinées à la béchamel  

P1080504     P1070362

 

 Lasagnes aux légumes et béchamel    Pâtes aux courgettes, poivrons et tomates

104071122     P1190736

 

        Nouilles asiatiques                              Sauce tomate Marinara

84360023_p    P1050305

 

 Pizza mezonot avec pâte levée             Pizza mezonot avec pâte sablée rapide

P1120514     26554879[1]


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:30 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,



12 juillet 2015

Pâtes aux aubergines, poivrons, oignons, tomates et basilic

P1190736

Bientôt arrive la semaine de tisha beav (le jeûne aura lieu B"H dimanche 26 juillet) pendant laquelle nous ne pouvons consommer ni viande ni volaille, voilà donc une excellente recette à faire en cette période.

Comme tous les enfants, les miens ont toujours été fans de pâtes et ça n'a pas changé en grandissant. Par contre c'est toujours aussi difficile de leur faire manger des légumes même à leurs âges !

J'ai donc improvisé cette recette en cherchant à faire une sauce qui tout en étant savoureuse et diététique, ne soit pas trop riche en matières grasses car j'entame mon 500 ème régime pour perdre quelques kilos pendant l'été.
Mon mari et mes enfants ricanent dès que je parle de régime car j'ai à peu près autant de volonté qu'un poisson rouge surtout devant les chocolats et les gâteaux ! Ils se feront donc plus rares sur mon blog pendant quelques temps (les gâteaux, pas mon mari et les enfants !) 

J'ai donc, dans cette préparation, privilégié la cuisson au four pour obtenir une sauce peu calorique.
Si vous n'êtes pas au régime, je vous conseille, pour que la recette soit encore plus savoureuse, de faire revenir les aubergines dans de l'huile d'olive ainsi que les poivrons (après passage au four pour en ôter les peaux) et de mettre un peu plus d'huile pour faire revenir les tomates.

Telle quelle la recette a beaucoup plu à toute la famille et je la referais régulièrement.
Que vous soyez au régime ou pas voilà un plat à tester absolument !

P1190774

 

INGRÉDIENTS (pour 6 personnes environ)

Sauce
- 2 aubergines moyennes
- 2 gros poivrons rouges ou 3 moyens
- 6 à 8 oignons (500 g)
- 5 belles tomates
- 3 gousses d'ail
- 1 petite botte de basilic
- 100 g de tomates séchées : clic
- huile d'olive
- sel et poivre
- sucre

Pâtes
- 500 g de pâte de bonne qualité (macaroni, torti, penne, fusilli etc...)

Facultatif
- 100 g de parmesan

INSERT : je viens de refaire cette recette avec des penne rigate et c'est bien mieux que les spaghettis car la sauce s'y "accroche" mieux

P1190739

RÉALISATION 

Sauce

Laver et éplucher les aubergines en enlevant une bande de peau sur deux puis les couper en deux et en tranches (photo 1)
Laver les poivrons, les couper grosses lanières après avoir ôter les parties blanches et les pépins (photo 3).
Déposer les légumes sur 2 plaques allant au four recouvert de papier sulfurisé ou d'une feuille en silicone et les badigeonner avec un peu d'huile d'olive.
Les enfourner à 200° pour 15 minutes environ en finissant la cuisson des poivrons sous le grill jusqu'à ce qu'ils soient bien cuits (photos 2 et 4).
Sortir les légumes du four, couper les demi tranches aubergines en deux, ôter la peau des poivrons et les couper en petits morceaux (photo 7) .

pâte à la sauce aubergine poivrons tomate

Laver le basilic et le hacher grossièrement. Réserver.
Éplucher les oignons et  les couper en rondelles.
Les faires revenir dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive à feu vif puis à feu doux jusqu'à ce qu'ils soient bien réduits et légèrement dorés (photos 5 et 6).
Ajouter aux oignons les aubergines et les poivrons et faire mijoter 10 à 15 minutes (photo 8)

pâte à la sauce aubergine poivrons tomate1


Pendant ce temps, ébouillanter les tomates pour en ôter la peau, les couper en morceaux et les faire revenir dans une autre casserole avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, une bonne cuillère à soupe d'oignons rissolés et les gousses d'ail hachées pendant 15 à 20 minutes puis y ajouter 4 à 5 cuillères à café de concentré de tomates et 1 ou 2 carreaux de sucre pour adoucir la sauce (photo 9). 
Mélanger les deux sauces et laisser mijoter 5 à 10 minutes puis ajouter les tomates séchées (macérées dans de l'huile d'olive   clic) et la botte de basilic haché et laisser cuire quelques minutes (photo 10).
La sauce est prête ! J'en ai utilisé les 3/4 pour les pâtes.

P1190716

 

Conseils pour obtenir des pâtes cuites à la perfection
(conseils trouvés en partie sur ce site : clic)

- Achetez des pâtes de bonne qualité en évitant les pâtes premier prix !
Privilégiez des pâtes rugueuses (penne, torti ...) pour que la sauce y adhère mieux et qui ne soient pas trop petites (pas de vermicelles, coquillettes, petits plombs, alphabets et...).  Je ne referai pas cette recette avec des spaghettis 
- Utilisez une grande marmite pour faire bouillir l'eau (1 litre d'eau pour 100 g de pâte donc 5 litres pour 500 g).
- Dès que l'eau bout, ajoutez du sel indispensable car non seulement il relève le goût des pâtes mais en plus il contribue à leur fermeté. Comptez environ 50 g de sel pour 500 g de pâtes (35 g seulement si vous rationnez votre consommation de sel).
- Quand le sel est bien dissous, ajoutez alors les pâtes en ravivant le feu pour les faire cuire à gros bouillon et en les remuant régulièrement  : pas question de faire mijoter les pâtes si vous les voulez fermes et non collantes, les pâtes doivent toujours cuire à feu vif et à découvert !
- N'ajoutez pas d'huile à l'eau de cuisson des pâtes car le gras empêcherait la sauce d'adhérer aux pâtes : c'est une erreur très répandue ! je ne le fais que pour les lasagnes pour les empêcher de coller entre elles
- Suivez les temps de cuisson indiqués sur les paquets pour obtenir des pâtes "al dente" et si vous les faites mijoter dans la sauce ôtez 1 minute au temps conseillé. Pour vérifier la cuisson, goûtez ou  sortez une pâte de l'eau environ une minute avant la fin du temps de cuisson et la couper en deux. Si un point blanc apparaît au milieu, les pâtes ne sont pas encore tout à fait cuites. Prolongez alors la cuisson jusqu'à sa disparition. Légèrement translucides, les pâtes sont alors "al dente" (à point).
- Égouttez les pâtes dans une grande passoire en conservant 1/2 verre d'eau de cuisson (surtout NE PAS RINCER les pâtes)
- Versez les pâtes sur la sauce bien chaude, ajoutez éventuellement un peu d'eau de cuisson et faites cuire 1 ou 2 minutes en remuant pour répartir la sauce dans les pâtes.
- Servez immédiatement.

P1190779

Remarques
- Comptez 90 à 100 g de pâtes crues par personne si c'est un plat unique ou 50 à 70 g si c'est un accompagnement.
- Pour la quantité de sel la règle est très simple  1-10-100 ce qui correspond à : 1 litre d'eau pour 10 g de sel et 100 g de pâtes.
- Vous pouvez servir ces pâtes pour accompagner du poisson ou de la viande grillé au four ou au barbecue (évitez un plat en sauce ce serait trop riche !)
- Vous pouvez ajouter un filet d'huile d'olive où ont macéré les tomates séchées.
- Avec du parmesan le plat est encore meilleur !
- Les pâtes sont riches en glucides complexes et pauvres en matière grasse. Elles permettent donc de faire le plein d'énergie sans excès de calories (environ 350 calories pour 100g de pâtes crues). Elles sont également riches en protéines végétales, surtout quand elles sont aux oeufs, et en vitamines du groupe B, indispensables à l'équilibre digestif, tissulaire et nerveux ainsi qu'en magnésium. De plus, elles contiennent de la sérotonine, substance présente dans le sang qui entraîne le bien-être et favorise le sommeil. L'idéal étant d'utilise des pâtes biologiques semi-complètes ou complètes qui contiennent plus de fibres (voir cet article : clic). 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

05 juillet 2015

The recette de Focaccia au Zaatar par Annaelle

IMG_3381

Je poste à nouveau une de mes recettes à la place de ma mère car cette foccacia est une des meilleures que j'ai testée !

Alors avant que les puristes ne viennent m'assommer à grands coups de poêle, je me dois de vous préciser que traditionnellement la focaccia se fait avec du romarin, des tomates fraîches ou encore des olives, des poivrons etc... etc..  
Oui mais voila j'avais envie de tester la focaccia avec du zaatar comme celles vendues dans les boulangeries du shouk de Jérusalem, celle que l'on trempe dans du houmous et que l'on sert accompagnées de salades, de fromages ou encore de shawarma.

Bref j'ai testé de nombreuses recettes et j'ai enfin trouvé celle qui me convient et qui est parfaite :  la focaccia aux 3 saveurs de Jamie Olivier
Jamie utilise cette base et l'agrémente d'oignons revenus dans du vinaigre balsamique, de tomates confites, de fromages et bien sûr de romarin.
Moi j'ai juste ajouté du zaatar et de l'huile d'olive puis je l'ai accompagnée d'une bonne salade fraîche, mais je compte bien la refaire en tentant de nouvelles garnitures.
J'ai ensuite utilisé les temps de levée ainsi que la recette de l'émulsion de Valérie de chez C'est ma fournée, un blog sublime qui regorge de merveilleuses recettes

Si vous aimez la foccacia foncez dans votre cuisine pour préparer celle là, vous ne le regretterez pas !

IMG_3390 

INGRÉDIENTS 

Pour la pâte :

  • 400g de farine blanche
  • 100g de semoule fine* 
  • 1 cuillère à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de levure en paillette ou 20g de levure de boulanger
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1 grosse cuillère à soupe d'huile d'olive 
  • 300 ml d'eau

*Si vous n'avez pas de semoule, remplacez là par 100g de farine

Pour l'émulsion

  • 30g d'huile
  • 30g eau
  • 1 cuillère à café sel
  • Zaatar

IMG_3407

RÉALISATION

Pour la réalisation c'est tout simple mettez tout les ingrédients de la pâte dans le bol du robot (ou dans la cuve de la MAP), et pétrissez jusqu'à ce que la pâte soit homogène.
Vous pouvez bien sûr pétrir aussi votre pâte à la main si vous n'avez pas de robot.
La pâte en fin de pétrissage doit être souple mais pas collante.

Laissez lever 10 minutes divisez la pâte en deux boules puis transférez-les sur deux feuilles de papier sulfurisé ou sur votre exopat. 
Laissez lever encore 10 minutes puis, à l'aide d'un rouleau à pâtisserie,  étalez les pâtes en deux cercles comme pour faire une pizza.
Laissez lever 20 minutes.

Pendant ce temps préparez l'émulsion en mélangeant bien tous les ingrédients (eau, huile, zaatar et sel) : il faut bien émulsionner le mélange qui doit prendre la consistance d'une vinaigrette. Si vous avez une cuillère magique (indispensable dans une cuisine) c'est l'idéal sinon utilisez un petit fouet.

Au bout de ces 20 minutes faites des trous avec votre doigt sur toute la pâte en essayant de les espacer régulièrement, versez-y l'émulsion, saupoudrez de zaatar et laisser de nouveau lever 20 minutes.

Préchauffez le four à 180 degrés
Enfournez la focaccia et cuire pendant environ 15-20 minutes : la focaccia doit être légèrement dorée (voir les photos ci dessus), il faut donc surveiller en fin de cuisson car les durées et les températures de cuisson dépendent du four utilisé. 

Et voila ....vous allez vous régaler !

Remarques :
- Respectez bien les quatre temps de levée conseillés par Valérie, le succès de votre pâte en dépend ! mais avec la chaleur qu'il y a actuellement vous pouvez ramener à 15 minutes les deux derniers temps de repos.
Le zaatar est un mélange d'épices typiquement israélien.
Ce mélange comprend du thym (ou plus précisément une variété d'hysope), de l'origan,  de la sarriette, du sésame  de la marjolaine et, éventuellement, de l’anis vert de la coriandre et du cumin. Comme pour tout mélange, les proportions sont variables.

IMG_3420

IMG_3425


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2015

Tajine de saumon aux olives, tomates et citron

Ce tajine de poisson est délicieux, hauts en saveurs et facile à faire.
C'est une recette typiquement marocaine dont les odeurs et les saveurs me rappellent toujours mon enfance.
On peut le faire à n'importe quelle période de l'année et c'est une de mes recettes favorites pour chabbat.
Au Maroc on utilise plutôt du mérou, de l'alose ou un poisson blanc mais comme nous apprécions le saumon j'ai adapté cette recette.

P1190565

 

INGRÉDIENTS (pour 6 personnes)

- 6 pavés de saumon
- 5 belles tomates
- 6 tranches de citron confits (citron beldi)
- 200 g d'olives violettes dénoyautées
- 1/2 botte de persil
- 1/2 botte de coriandre
- 6 grosses gousses d'ail
- 2 cuillères à café de paprika
- pistil de safran
- huile d'olive
- sel et poivre

P1190562

RÉALISATION

Éplucher les gousses d'ail, en ôter le germe (très indigeste) et les couper en petits morceaux.
Couper les pavés de saumon en quatre (photo 1).
Les mettre à macérer pendant 30 à 45 minutes dans un bol avec 1 cuillère à café de paprika, les tranches de citron confits coupées en quatre, 2 gousses d'ail hachés, 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, du sel, du poivre et les pistils de safran (photo 2)
Pendant ce temps ébouillanter les tomates pour en ôter la peau et les couper en morceaux (photo 3).
Faire revenir les tomates et le reste de l'ail avec 3 ou 4 cuillères à soupe d'huile d'olives pendant 15 à 20 minutes (photo 4).
Quand les tomates sont bien réduites, y ajouter le reste de coriandre et de persil haché et les olives (photo 5).
Laisser  mijoter 5 minutes puis ajouter les morceaux de saumon, saler et poivrer.
Laisser mijoter pendant 20 à 30 minutes (photo 6).

 

tajine de saumon aux olives et au citron

Remarques
- Attention à ne pas trop saler le poisson car les olives sont très salées.
- Si vous n'avez pas de citron beldi vous pouvez utiliser un citron frais coupé en tranches puis en morceaux.
- Les olives que j'utilise sont des olives violettes, spéciales tajine, vous pouvez les remplacer par des olives vertes mais ce sera moins bon !
- Les pistils de safran ne sont pas obligatoires mais ils donnent un parfum incomparable au poisson. Le safran est aussi un exhausteur de goût qui va relever toutes les saveurs de cette recette.

P1190612


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 13:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 juin 2015

Cake au chocolat et à l'orange ultra moelleux

Ce cake au chocolat est plus proche d'une génoise par sa texture que d'un cake classique : il est très moelleux, léger mais pas du tout sec.
Ce n'est pas ma recette préférée, car j'aime mettre du bon chocolat en tablette ou en pistoles dans mes cakes, mais c'est celle que je fais le plus souvent car il est rapide à faire, délicieux, inratable, moins gras qu'un cake classique avec des ingrédients qui sont toujours dans mes placards !
J'hésitais à la poster mais c'est la recette préférée d'une de mes filles qui m'a convaincu de la mettre sur le blog.

C'est vraiment une recette facile à faire que je vous recommande, surtout si comme moi vous aimez le mélange orange-chocolat !
Dans le cas contraire, essayez la version chocolat rhum qui est aussi excellente.

P1190469

INGRÉDIENTS

- 4 oeufs 
- 225 g de farine 
- 4 cuillères à soupe (60 g) de cacao sucré type poulain + 1 cuillère à soupe bombée de cacao pur (type Van Houten) 
- 250 g de sucre en poudre   
- 15 cl de jus d'orange 
- 15 cl d'huile   
- 1 sachet de levure chimique 
- zeste de 2 oranges

facultatif : 100 g de pépites de chocolat
 

cake au chocolat et à l'huile 

RÉALISATION 

Préchauffer le four à 180°. 
Dans un bol battre les oeufs entiers et le sucre, avec un batteur électrique à pleine puissance, jusqu'à ce que le mélange mousse et double de volume.
Diminuer la vitesse du batteur et a
jouter le verre de jus d'orange, l'huile, le cacao, le zeste d'orange et la farine additionnée de levure.
 
Tapisser un moule à cake de 30 cm de long de papier sulfurisé (ou deux petits moules à cake). 
Verser les 4/5 de la préparation dans le moule, ajouter les pépites de chocolat enrobées de farine puis verser dessus le reste de la pâte.
Enfourner pour 50 minutes environ en couvrant les 10 dernières minutes avec un papier sulfurisé si le cake est trop doré. 
Sortir le cake du four quand il est bien cuit (vérifier en enfonçant une pointe de couteau au centre du cake : elle doit ressortir 
sèche) et laisser refroidir sur une grille.

Remarques
- J'utilise des mini-pépites de chocolat que je farine pour ne pas qu'elles tombent au fond du cake (mais une partie est quand même tombée au fond !) et que je rajoute sur le dessus de la pâte.
- Si vous n'aimez pas le mélange chocolat-orange vous pouvez remplacer le verre de jus d'orange par un mélange rhum+eau : 5 cl de rhum+10 cl d'eau en supprimant le zeste d'orange
- Vous pouvez pour relever le goût du chocolat, ajouter 1 cuillère à café de café en poudre dans cette recette, je le fais parfois. On ne sent pas le goût du café mais il exhauste celui du chocolat.

P1190580

P1190585

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 20:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juin 2015

Ratatouille light

Chaque année au printemps je prépare de la ratatouille une fois par semaine que je sers soit avec du riz complet, soit avec une omelette ou du poisson (avec des petits rougets c'est excellent).

J'avais l'habitude de faire revenir chaque légume séparément dans un peu d'huile d'olive pour les faire confire avant de les faire mijoter ensemble dans une marmite (la règle incourtounable pour réussir sa ratatouille est de faire confire chaque légume séparément dans de l'huile d'olive !).
J'essayais de ne pas mettre trop d'huile (on ne fait pas frire les légumes !) mais les aubergines en absorbent toujours beaucoup.
La ratatouille était excellente mais pas light !

J'ai donc essayé une nouvelle méthode pour que ma ratatouille soit plus diététique et moins calorique : j'ai fait cuire mes légumes au four avant de les faire mijoter ensemble et le résultat a été très apprécié par ma famille
La cuisson au four permet d'assécher les légumes avant de les cuire et lorsqu'ils vont mijoter ensemble ils ne se transformeront pas en bouillie et lâcheront très peu d'eau.
Ma recette n'est donc pas la véritable recette de ratatouille provençale mais elle s'en rapproche beaucoup et elle est plus light !

Si vous êtes au régime (et même si vous ne l'êtes pas !) je vous conseille cette recette, vous allez vous régaler !

P1190513

INGRÉDIENTS (pour 6 personnes)

- 8 petites courgettes bien fermes
- 2 grosses aubergines ou 3 moyennes
- 2 gros poivrons rouges
- 5 grosses tomates
- 4 à 5 oignons moyens
- 3 gousses d'ail
- 2 à 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- thym et laurier
- 1/2 botte de basilic (facultatif)
- sel et poivre du moulin

P1190520

 

RÉALISATION

Ébouillanter les tomates pour en ôter la peau les couper en morceaux et les faire revenir dans une marmite avec 2 cuillères à soupe d'huile d'olive,un oignon émincé, les gousses d'ail hachées et 2 feuilles de laurier pendant 15 à 20 minutes :photo 1.
Laver et éplucher les autres légumes en enlevant une bande de peau sur deux pour les corgettes et les aubergines
Couper les courgettes, les aubergines et les oignons en rondelles (pas trop fines ni trop épaisses).
Couper le poivron en grosses lanières.
Déposer les légumes sur 3 plaques allant au four recouvert de papier sulfurisé ou d'une feuille en silicone et les badigeonner avec un peu d'huile d'olive (si vous êtes au régime inutile de les badigeonner à l'huile, le plat sera quand même délicieux) : photos 2, 3, 4.

ratatouille


Enfourner à 180° pour 30 à 40 minutes en échangeant les plaques de place toutes les 10 minutes.
Lorsque les légumes sont légèrement dorés les mettre dans la marmite avec la sauce tomates, en commençant par les aubergines puis 5 minutes après les oignons puis les courgettes et les poivrons.
Saler, poivrer et ajouter le thym. laisser mijoter 20 à 30 minutes.
Ajouter du basilic 5 minutes avant la fin de la cuisson car il perd une partie de son parfum lorsqu'il cuit trop longtemps.
 

P1190514


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,