18 janvier 2015

Tagliatelles à la crème, aux champignons, au basilic et au vin blanc

Une recette simple et délicieuse qui a plu à tous les convives même à ceux qui n'apprécient pas particulièrement la crème fraîche.

Les pâtes seront encore plus savoureuses si vous utilisez des cèpes à la place des champignons de Paris.
Le vin blanc se sent à peine mais donne un excellent goût à la sauce et je vous recommande de le mettre, d'autant plus que la cuisson et le fait de le faire flamber élimine tout l'alcool.

Vous pouvez remplacer la crème fraîche par de la crème de soja pour une version parvée (non lactée) mais le résultat ne sera pas aussi bon !

P1180223

INGRÉDIENTS (pour 4 personnes)

- 400 g de tagliatelles
- 500 g de champignons frais : cèpes ou champignons de Paris ou un mélange des deux
- 3 grosses échalotes
- 30 cl de crème fraîche
- 1/2 verre de vin blanc
- 1/2 bouquet de basilic
- 30 g de beurre ou 4 à 5 cuillères à soupe d'huile
- sel et poivre

 emmental ou parmesan râpé

P1180222

RÉALISATION

Faire bouillir de l'eau dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d'huile neutre et du sel.
Mettre les pâtes à cuire et quand elles sont "al dente"* bien les égoutter et les remettre dans la casserole.
Réserver.

Laver et couper les champignons en lamelles.
Éplucher puis émincer les échalotes et les faire revenir dans le beurre (ou dans de l'huile) à feu vif pendant 5 minutes puis à feu doux pour les faire réduire jusqu'à ce qu'elles soient translucides (mais pas dorées).
Ajouter alors les champignons et laisser mijoter jusqu'à ce que les champignons soient cuits et presque toute l'eau évaporée.
Verser 1/2 verre de vin blanc sur les champignons, porter à ébullition et faire flamber le vin (attention à ne pas vous brûler !)
Ajouter alors la crème fraîche et laisser cuire pendant quelques minutes puis ajouter le basilic haché  (le basilic perd très vite son parfum il faut donc le mettre en dernier).

Verser cette sauce sur les pâtes, saler et poivrer et faire chauffer quelques minutes puis servir immédiatement.

Saupoudrer éventuellement de parmesan râpé au moment de les consommer

* Remarque
Les tagliatelles doivent être bien fermes, "al dente" puisqu'elles vont cuire à nouveau quand vous allez y ajouter la sauce.

P1180221


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.


23 novembre 2013

Brioche Buchty

Cette recette de brioche provient du site de Valérie, "C'est ma fournée", site que j'apprécie beaucoup pour l'excellence et la précision de ces recettes et la qualité de ces photos.
J'ai trouvé cette brioche délicieuse, très moelleuse, légère et bien parfumée.
C'est une des meilleures recettes que j'ai essayée et je la referais régulièrement.

P1160225

INGRÉDIENTS

- 500 g de farine type 45
- 20 g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillère à soupe de levure sèche de boulanger
- 1 pot de crème fraîche épaisse de 20 cl
- 100 g de sucre (60 g dans la recette initiale)
- 2 oeufs entiers (ou 5 jaunes d'oeufs) à compléter à 190 g avec du lait entier*
- 1/2 cuillère à café de sel (1 cuillère dans la recette initiale)
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide de Thiercelin

sucre glace pour la déco

* pour mesurer la quantité de lait il faut peser 2 oeufs (sans les coquilles !) ou 5 jaunes et y ajouter assez de lait pour obtenir un poids TOTAL de 190g (200g dans la recette initiale mais ma pâte était un peu trop collante), il faut donc environ 80 g de lait. 

P1160224

 

RÉALISATION

Dans la cuve du robot ou de la MAP (machine à pain), mettre la farine, les oeufs entiers et le lait à température ambiante, la levure émiettée, le sucre, l'extrait de vanille, la crème fraîche et en dernier le sel.
Pétrir la pâte pendant une quinzaine de minutes jusqu'à ce qu'elle soit bien homogène.
La pâte doit être un peu collante mais pas trop, rajouter deux cuillères à soupe de farine si c'est le cas, la pâte doit être très souple et attacher un peu aux mains : avec 190 g de liquide au total (oeufs + lait) c'était impeccable chez moi.

Laissez la pâte lever une première fois pendant au moins 1 heure si vous n'utilisez pas la MAP (avec la MAP, laissez le programme "pâte seule "se finir).
Si il fait frais, vous pouvez faire lever la pâte dans le four chauffé à 35°.
La pâte doit doubler de volume et être bien gonflée, suivant la température de la pièce ça peut prendre plus ou moins de temps.
Vous pouvez mettre une petite boule de pâte dans un verre d'eau tiède et attendre que la boule flotte (ce qui indique que la pâte a suffisamment levé) mais cette méthode est surtout efficace pour le pain.

Lorsque la pâte a bien levé, la dégazer (la repétrir) et former des boules de 45 g environ (pour obtenir une jolie forme je vous conseille de les peser). 
La pâte est très collante, il faut donc bien fariner vos mains pour pouvoir former les boules.
Placer ces boules sans les coller les unes aux autres dans un cadre ou dans un moule recouvert de papier sulfurisé et laisser à nouveau lever pendant 30 à 45 minutes (tout dépend de la température de la pièce).

brioche buchty

Préchauffez le four à 150° et enfournez les brioches au milieu du four pour 25 à 30 minutes jusqu'à ce que le haut soit à peine doré (je les ais laissé cuire 30 minutes la première fois mais elles étaient un peu trop dorées, la deuxième fois 25 minutes en chaleur tournante c'était parfait, mais les durées de cuisson varient en fonction des fours, le mien surchauffe un peu).

Les mini-brioches ont cuit à 160° pendant 20 minutes. 

Remarques

- Il faut absolument utiliser du lait et de la crème fraîche car en version parvée (avec crème de soja et lait de soja ou lait d'amandes) elle est nettement moins bonne. C'est la crème fraîche avec son parfum inimitable qui rend cette brioche si savoureuse.
- J'ai réalisé avec ces quantités, une grande brioche de 12 boules de 45g et 8 petites brioches de 60 g chacune.
A mon deuxième essai, une grande brioche avec 20 boules d'environ 45 g chacune. 
- Je n'ai pas trouvé de lait entier en lait surveillé (cacher) j'ai donc ajouté à mon lait demi écrémé 1 cuillère à café rase de crème fraîche mais ce n'est pas indispensable.

-Vous pouvez préparer la pâte la veille, la laisse lever doucement au réfrigérateur toute la nuit. La dégazer le lendemain, former les brioches puis de les laisser gonfler.
- La grande brioche est plus moelleuse que les individuelles, je vous recommande donc de faire plutôt des grandes brioches.
- Les brioches doivent être consommées le jour même sinon elles sèchent, il faut donc les congeler si il en reste, elles se congèlent très bien.
- Comme toutes les brioches vous pouvez remplacer les 2 oeufs entiers par 5 jaunes elle sera encore meilleure et séchera moins vite.
- Si vous n'avez pas de vanille liquide vous pouvez mettre 3 ou 4 sachets de sucre vanillé en diminuant légèrement la quantité de sucre.
 

Premier essai : un petit peu trop doré mais quand même excellente et ultra moelleuse

P1160212

 

P1160235

 Mon deuxième essai avec uniquement les jaunes : une brioche parfaite !

P1160259

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:00 - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 novembre 2011

Gâteau Argent : une excellente recette pour utiliser 7 blancs d'oeufs

J'ai toujours des blancs d'oeufs dans mon congélateur et je suis ravie d'avoir découvert cette délicieuse recette chez Guillemette.
Si vous avez des blancs à utiliser, je vous recommande ce gâteau que je trouve bien meilleur que le Gâteau des Angesque j'avais publié l'année dernière

J'ai l'intention de le refaire régulièrement car il a été très apprécié par ma famille, et je le ferai la prochaine fois avec des zestes d'orange et de citron.

P1080599

INGREDIENTS

125g de crème fraîche fleurette
250g de sucre en poudre
220g de farine
30g d’amandes en poudre
280g de blancs d’œufs (= 7-8 œufs)
une poignée d’amandes effilées
un sachet de levure

100 g de pépites de chocolat ou de chocolat concassé (ajout personnel)

P1080673

REALISATION

Préchauffer le four a 180°C.
Monter les blancs d’œufs en neige ferme puis y ajouter 50 g de sucre en poudre pour bien les durcir.
Battre la crème fraîche avec le reste du sucre (pour un gâteau plus aérien vous pouvez monter la crème en chantilly mais je ne l'ai pas fait).
Ajouter à la crème fraîche la farine additionnée de levure, et la moitié des blancs en neige. Bien mélanger.
Incorporer l’autre moitié des blancs en mélangeant délicatement pour ne pas trop les casser.
Verser la préparation dans un moule à savarin en silicone ou dans un moule beurré et fariné.
Recouvrir d’amandes effilées, et laisser cuire environ 35 minutes (bien surveiller).

Si vous n'avez pas d'amandes effilées, saupoudrer de sucre glace

Remarque
Vous pouvez remplacer la crème fraîche par de la crème parvé : crème de soja ou crème type nutriwhip mais je n'ai pas essayé.

P1080651

P1080664

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes pour utiliser les blancs d'oeufs :

      Macarons         Gâteau des Anges    Amandes-framboise        Financier #2

macaron_Mercotte      gâteau des anges (3)       31206543[1]       financiers_F_Edelmann__5_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:05 - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 août 2011

Crème brûlée à la vanille

Ces crèmes brûlées sont faciles à faire mais assez longues à cuire.
Je me suis inspirée d'une recette de Pierre Hermé du Larousse des desserts mais, à ma deuxième tentative, j'ai prolongé la cuisson initiale qui n'était pas du tout suffisante pour moi puisque Pierre Hermé ne les cuit pas au bain-marie.

J'apprécie beaucoup le contraste entre le moelleux de la crème froide et le croquant du caramel chaud.
Il est d'ailleurs préférable de caraméliser les crèmes avec un chalumeau plutôt qu'avec le grill du four pour conserver ce contraste chaud- froid.

P1050986

 INGREDIENTS (j'ai partagé en deux la recette initiale qui contenait 9 oeufs)

- 25 cl de lait
- 25 cl de crème fraîche
- 5 jaunes d'oeufs
- 90 g de sucre en poudre
- 2 gousses de vanille

- 4 cuillères à café rase de cassonade ou de sucre en poudre (50 g dans la recette initiale)

P1050993

REALISATION

Mettre le lait et la crème fraîche dans une casserole.
Fendre les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur et les gratter dans le lait.
Faire bouillir le lait et la crème avec la gousse de vanille. Dès que le mélange bout, éteindre le feu et laisser infuser pendant 1/2 heure puis filtrer à travers une passoire.
Préchauffer le four à 100°.
Mélanger, sans faire mousser, les jaunes d'oeuf et le sucre et verser dessus le lait et la crème refroidie. Bien mélanger sans émulsionner.
Verser dans 4 ramequins et les placer dans un récipient allant au four. Recouvrir au 3/4 d'eau pour les cuire au bain marie.
Enfourner pour 1h20 (dans la recette initiale, 45 minutes mais ce n'était suffisant pour une cuisson au bain-marie).
Vérifier la cuisson en piquant un cure-dent dans la crème (elles sont encore très légèrement tremblotantes mais ne doivent pas être liquides).
Laisser refroidir puis les placer pour 2 h au moins au réfrigérateur.
Quand les crèmes sont bien froides, les saupoudrer d'une cuillère à café rase de cassonade ou de sucre en poudre, les caraméliser avec un chalumeau et servir immédiatement (ne pas mettre trop de sucre, sinon la caramélisation sera trop longue et la couche de caramel trop épaisse).

P1050999

Remarques

- Si vous n'avez pas de chalumeau vous pouvez passer les crèmes 5 minutes sous le grill du four allumé au maximum, en les plaçant le plus près possible du grill.
L'inconvénient du four est que les crèmes se réchauffent et il faut de nouveau les réfrigérer avant de les servir. Vous n'aurez donc pas le contraste chaud froid obtenu avec le chalumeau.
- Vous pouvez remplacer la gousse de vanille par de l'extrait de vanille ou remplacer une partie du sucre de la recette par 4 sachets de sucre vanillé (30 g).
- Je ne vous recommande pas du tout les moules antiadhésifs qui s'abiment très vite, je préfère les moules en porcelaine blanche !

Variante : crème brulée à la pistache (que je n'ai pas testée)
Ajouter à la crème 80 g de pâte à pistache.
Remplacer la cassonade par une fine couche de crème au chocolat d'environ 30 g



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:13 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 juin 2011

Quiche aux épinards #1

Si vous aimez les épinards, cette recette, très simple à réaliser, vous plaira sûrement.
Elle provient du site 750 g

P1050960

INGREDIENTS

Pâte
- 10 cl d'eau bouillante
- 10 cl d'huile neutre
- 250 à 280 g de farine type 55 ou 65
- 1/2 sachet de levure chimique
- sel et poivre

Garniture
- 500 g d'épinards (congelés pour moi)
- 20 g de beurre ou de margarine
- 3 gros oeufs
- 10 cl de crème fraîche ou de crème parvée
- 1 pincée de noix muscade
- sel et poivre

Ces quantités permettent de réaliser une grande quiche de 24 cm de diamètre, 12 tartelettes de 10 cm de diamètre ou 18 à 20 mini-tartelettes de 6 cm de diamètre.
 P1050972

REALISATION

Fond de tartelettes
Mettre dans un saladier l'eau bouillante, l'huile et le sel et bien remuer
Ajoutez la farine pour obtenir une pâte souple qui s'étale facilement (ne pas mettre la farine d'un seul coup mais commencer par 250 g et ajouter éventuellement de la farine si la pâte est trop collante)
Étalez finement la pâte sur votre plan de travail et découpez des ronds avec un emporte pièce d'une taille légèrement supérieur à celle de vos moules (j'utilise un emporte pièce de 12 cm de diamètre pour mes  tartelettes qui ont 10 cm de diamètre).
Placer les ronds de pâte dans des moules huilés en les faisant bien remonter sur les bords car la pâte peut se rétracter légèrement et les piquer avec une fourchette.
  

Garniture
Faire revenir à feu doux les épinards et le beurre dans une poêle, en remuant de temps en temps jusqu'à ce que toute l'eau se soit évaporé (1/2 heure environ). Laisser refroidir.
Mélanger dans un bol, les oeufs et la crème fraîche puis y ajouter les épinards, le sel, le poivre et la noix muscade.
Étaler cette garniture sur la pâte et enfourner les tartelettes à th 170° pour 25 minutes*

* Si vous préférez faire une grande quiche, enfournez à 180° pour 30 minutes environ.

Mini-tartelettes pour apéritif :

P1050956

Tartelettes de 10 cm de diamètre : 

P1050981

Récap de toutes les recettes du blog pour préparer un apéritif ou une réception :clic

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de tartes salées

 Quiche au thon     Quiche à l'oignon        Mini-pizza           Paniers aux olives

48467228_1_     DSCN5983     mini_pizza__2_      P1030882


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 07:25 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 février 2009

Cheesecake nappé de crème fraîche #4 et comment remplacer le fromage philadelphia

Pendant nos dernières vacances nous avons mangé un gâteau au fromage blanc chez Angel (célèbre pâtisserie Israélienne) que toute la famille a apprécié.
J'ai tenté de refaire le même et après plusieurs tentatives j'ai enfin trouvé LA recette que j'ai bien l'intention de faire pour
CHAVOUOT!

Si j'avais fait un top ten de mes recettes celle-là figurerait dans les premières places !

Sur le blog
Beau à la louche j'ai pris l'idée de remplacer le fromage philadelphia qu'on ne trouve pas en produit cacher par des petits suisses et du kiri et après plusieurs essais (merci à mes testeurs perso !) voila celle que j'ai retenue.

Ce cheesecake est plus riche, plus compact et moins léger que ceux de mes précédentes recettes qui sont
ici , ici et mais contrairement à mes enfants j'ai nettement préféré ce gâteau à tous les autres (j'adore sa consistance et la fine couche de crème fraîche qui le recouvre !) et si je devais choisir une recette de cheesecake sur mon blog ce serait celle là !

J'indique également dans cette recette comment chemiser un moule à manqué

DSCN8042

 

INGRÉDIENTS (pour un moule de 25 cm de diamètre)

Fond de tarte sans cuisson
- 200 g de biscuits (digestives biscuits, petits beurres ou biscuits Marie )
- 80 g de beurre ou de margarine fondue
- 2 sachets de sucre vanillé

Fond de tarte 2 (c'est ma recette préférée de fond de tarte)
- 1 oeuf entier + 1 jaune
- 75 g de beurre
- 150 g de farine
- 60 g de sucre en poudre (ou 80 g si vous aimez une base sucrée)
- 1/2 sachet de levure chimique
- 2 sachets de sucre vanillé

Garniture au fromage
- 14 petits suisses (840 g)
- 8 kiris (160 g)
- 10 cl de crème fraîche (facultatif)
- 5 oeufs
- 200 à 250 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe bombées de farine + 2 cuillères à soupe d'instant pudding*
- 4 sachets de sucre vanillé ou 2 cuillères à café d'extrait de vanille liquide

Nappage
- 40 cl de crème fraîche épaisse
- 2 sachets de sucre vanillé
- 3 cuillères à soupe de sucre roux en poudre
- 1 cuillère à soupe d'instant pudding ou de farine
- 6 à 8 petits beurres à émietter au dessus du gâteau (facultatif)

cheesecake4__6_

 

PRÉPARATION

Fond de tarte
Tapisser les parois d'un moule à charnière  de bandes de papier sulfurisé (plus hautes que le rebord car le gâteau va gonfler et vous allez verser dessus le nappage de crème fraîche) puis poser un cercle de papier sulfurisé au fond du moule (j'ai agraphé les bandes qui tapissent les cotés après avoir pris la photo).

moule cheese DSCN8211

Pâte1
Mixer finement les biscuits et ajouter le beurre fondu, malaxer bien l'ensemble.
Tasser la préparation sur le fond et éventuellement les parois du moule (je n'en mets pas sur les parois).
Laisser durcir au réfrigérateur 30 minutes.

Pâte 2
Mélangez tous les ingrédients dans un saladier
Vous devez obtenir une pâte collante que vous aurez du mal à étaler avec le rouleau à pâtisserie : il faut bien fariner le plan de travail et le rouleau.
Etaler la pâte sur le fond du moule et éventuellement sur les cotés (pas trop épaisse)

Préchauffer le four à th 180 °.

Garniture
Travailler les petits suisses bien égouttés avec les kiris jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.
Ajoutez le sucre en poudre, le sucre vanillé ou l'extrait de vanille puis fouetter jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Ajoutez la farine puis les oeufs un par un sans cesser de battre (pour un gâteau plus mousseux battre les blancs en neige ferme avec la moitié de sucre en poudre et les incorporer en dernier en 3 fois).
Verser délicatement l'appareil sur le fond de biscuits et faire cuire 60 min au four en baissant la température à 160 ° au bout d'1/4 heure : le gâteau doit être doré.

Nappage
Mélanger la crème fraîche,une cuillère à soupe de farine, le sucre vanillé et le sucre dans un bol.
Étalez sur le gâteau chaud (c'est pour cela que les parois doivent être tapissées de bandes de papier sulfurisé plus hautes que les rebords du moule)
Saupoudrer de biscuits écrasés et remettre immédiatement au four pendant 10 minute à thermostat 150°.
Laisser refroidir dans le four éteint, porte ouverte.
Réservez ensuite au réfrigérateur jusqu'à ce que le gâteau durcisse (attention le gâteau doit être très froid quand vous allez le découper !)

DSCN7995

Variantes :
- Vous pouvez ajouter du zeste de citron dans le fromage ainsi que 2 à 3 càs de jus de citron dans la crème fraîche si vous aimez
- A la place des petits beurre de la base vous pouvez mettre des biscuits aux céréales puis saupoudrer le gâteau de noix muscade

Remarques :

- *Vous pouvez trouver des sachets d'instant pudding dans les épiceries cacher ou dans certains supermarchés dans la marque Dt Oetker : clic qui est autorisé par le beth din en vanilliné (à revérifier dans la liste rubrique préparation pour entremets)
- Pour ne pas que le fond de tarte brûle je pose mon moule sur une plaque de silicone posée sur la grille du four.
- On ne sent absolument pas le goût salé du kiri.
- Je mets dans mes cheesecake  1 kg de fromage car mon moule à contour amovible a 25 cm de diamètre mais si le vôtre est beaucoup plus étroit, diminuez les quantités.
- J'ai également essayé de mettre plus de kiri dans la garniture : le gâteau était bon mais trop compact, nous avons préféré cette recette .
- Au sortir du four le gâteau retombe un peu c'est normal.
- si vous aimez les gâteaux bien sucrés mettre 250 g de sucre dans le fromage blanc.
- Attention ce cheesecake est un peu compact si vous aimez les gâteaux au fromage léger et plus aérien, je vous conseille la recette 1 : clic

Sans monter les blancs en neige :

cheesecake4

Avec les blancs montés en neige :

DSCN8050

 

cheesecake_cr_me_f

Ma recette chez Is@ (la cerise sur le gâteau)
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de cheesecakes :

   Cheesecake #1              Cheesecake#3             Cheesecake # 5
       

cheesecake_1__5_      cheesecake_3      P1000531


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:00 - - Commentaires [81] - Permalien [#]
Tags : , , ,