25 octobre 2015

Comment parfaitement réussir la cuisson du riz (riz blanc, riz japonais, riz complet)

Pour parfaitement réussir la cuisson du riz, l’idéal est d’avoir un rice cooker.
J’avais acheté le mien chez Lidl pour faire mes suchis et j’en étais tellement contente que je l’utilisais sans arrêt.
Il m'a lâché après plusieurs années de bons et loyaux services et après avoir tempêté et râlé car il n'est mis en vente que très rarement je me suis rabattue sur des cuissons traditionnelles en attendant d'en racheter un car je ne peux plus m'en passer !

P1190791

RIZ BLANC

Si vous n’avez pas de rice cooker voilà les conseils qui vous permettront d’obtenir un riz parfaitement cuit, conseils pris en partie là: clic et là : clic

- Tout d’abord il faut choisir un riz de bonne qualité, de préférence riz basmati, thaï ou jasmin de Thaïlande (plus délicat à cuire) bien parfumé.
- Utilisez une casserole à fond épais qui ne soit pas trop petite.
- Rincez bien le riz : laver le riz a pour objectif d’enlever l’amidon qui est autour; ainsi, il ne collera pas à la cuisson. Selon la méthode authentique indienne, on lave le riz dans un grand récipient, en changeant plusieurs fois l’eau, jusqu’à que celle-ci soit transparente. Pour une méthode plus rapide on peut mettre le riz dans un chinois (et non dans une passoire, dont les trous laisseraient passer les grains) et le passer sous l’eau du robinet jusqu’à que l’eau qui coule soit claire. 
- Faites ensuite tremper le riz pendant 20 à 30 minutes dans de l’eau froide (facultatif le trempage permet d'écourter le temps de cuisson et permet d'obtenir des grains de riz plus allongés) et bien l'égoutter ensuite 

RIZ A LA CRÉOLE (idéale pour une salade de riz mais aussi utilisé pour un riz en sauce)

P1190803


- Utilisez pour 1 verre de riz, 1 verre et demi d’eau en utilisant si possible de l’eau de source car celle du robinet est parfois trop chlorée
- Démarrez alors la cuisson à l’eau froide dans une casserole couverte sur un feu assez vif. Dès que l’eau bout, baissez le feu pour cuire à feu doux (th 3 sur ma plaque à induction) et comptez environ 12 minutes de cuisson lorsque le riz a été auparavant trempé, sinon un peu plus, sans soulever le couvercle (les durées dépendent du type de riz que vous utilisez)Évitez de remuer le riz pendant la cuisson car vous risquez de casser les grains. Le riz est cuit lorsque toute l’eau est absorbée et que des trous se sont formés à la surface, il doit être tendre.
- Retirez du feu et laissez reposer, toujours avec le couvercle, pendant 5 minutes.
- Aérez le riz après ce temps de pause, en le remuant doucement avec la spatule à riz et en amenant ainsi sur le dessus le riz qui se trouve au fond de la cocotte. L’aération permet de redistribuer l’hydratation pour que chaque grain en ait une part égale et à enfermer ainsi l’arôme. 
- Servez immédiatement car le riz supporte mal d’être réchauffé

RIZ  PILAF (c'est ma méthode préférée)

P1190804


-Chauffez un peu de beurre ou d’huile dans la casserole (environ 1 cuillère à soupe pour un verre de riz). Versez le riz dans la casserole quand l’huile est chaude, remuez avec une cuillère en bois pour bien enrober les grains de riz dans l’huile et laissez sur le feu jusqu’à ce que les graines de riz deviennent translucides (mais pas dorés !). 
- Ajoutez alors 1.5 volume d’eau bouillante pour un volume de riz et le sel et couvrir la casserole. Dès la reprise de l'ébullition, baissez le feu et laissez cuire environ 12 minutes sans ôter le couvercle.
- Quand le riz est cuit, éteignez le feu et laissez reposer 5 minutes dans la casserole couverte.
- Aérez le riz après ce temps de pause en le remuant délicatement.

CUISSON AU MICRO-ONDE (testée une seule fois, je ne suis pas fan de cuisson au MO)
 

- Mettez dans un bol adapté à la cuisson au micro-onde 1 volume de riz pour 2 volumes d'eau avec 1 cuillère à soupe d'huile et salez. Ne couvrez pas le bol
- Faites cuire à puissance maximale pendant 12 minutes environ puis laissez 5 à 10 minutes dans le four fermé.
 

RIZ A SUCHIS, MAKI, CALIFORNIA ROLLS  (Ces conseils sont tirés en grande partie du livre "Aujourd'hui je cuisine japonais" de Harumi Kurihara)

P1190783

Pour faire des suchis, il faut impérativement du riz rond japonais, riz à suchis que l'on trouve facilement à Paris dans les épiceries asiatiques (attention pas du riz gluant mais bien du riz japonais).
Le riz long classique ne convient pas du tout car il ne "colle" pas assez.
J'ai essayé avec du riz 
arborio (riz à rissoto) que certains préconisent : le résultat est assez correct mais il est préférable d'utiliser du riz japonais.


Méthode
- Tout d'abord vous devez abondamment rincer le riz jusqu'à ce que l'eau soit très claire : on le lave en le remuant doucement dans une grande quantité d'eau froide, que l'on renouvelle jusqu'à ce que l'eau qui s'en écoule soit bien claire (ce qui permet d'éliminer l'excès d'amidon). Harumi Kurihara renouvelle ce rinçage 20 fois ! 
- Laissez tremper le riz dans l'eau pendant 30 minutes environ : les grains de riz vont légèrement gonfler et devenir plus blancs   
L'idéal pour la cuisson c'est le cuiseur à riz mais on peut également faire cuire le riz  dans une casserole
- On additionne le riz (égoutté après l'avoir trempé) d'un volume d'eau légèrement supérieur moi je mets 2 verres et demi d'eau pour 2 verres de riz mesuré avant qu'il n'ait trempé. Si vous n'avez pas le temps de laisser tremper le riz il faudra environ 1 verre et demi d'eau pour un verre de riz.
Voila la méthode préconisée par Harumi Kurihara :
- Mettez de l'eau froide dans une cocotte et versez-y le riz. Vous devez utiliser un peu plus d'eau que de riz et ne pas saler (450 g de riz non cuit pour 60 à 65 cl d'eau d'après Harumi k.).
-Portez à ébullition. Quand vous entendez l'eau bouillir, fermez hermétiquement la cocotte et poursuivez la cuisson 15 min à feu doux.
- Éteignez le feu et laissez reposer 10 minutes sans ôter le couvercle.
- Après ces 10 min, ôtez le couvercle et brassez délicatement le riz de haut en bas, à l'aide d'une cuillère en bois.
- Chauffer le vinaigre de riz avec le sucre en poudre et le sel jusqu'à dissolution et arroser le riz encore chaud de ce mélange (pour 2 verres de riz, comptez 5 cuillères à soupe de vinaigre de riz, 1.5 cuillère à soupe de sucre, 1/2 cuillère à café de sel)
Les puristes étalent après la cuisson le riz au fond d'un récipient large, genre de baquet plat en bois, appelé hangiri et l'additionne du mélange vinaigre de riz + sucre + sel puis l'aèrent en le remuant avec une cuillère en bois.
Ayant une cuisine parisienne, donc petite, je n'ai pas de place pour ce grand plat et donc j'effectue le mélange dans un ravier en verre avec une cuillère en bois.
Les suchis sont meilleurs lorsqu'ils sont servis tièdes, évitez donc de laisser le riz trop refroidir



RIZ COMPLET

P1190814


Vous pouvez utiliser une des méthodes ci dessus pour cuire le riz complet (qui existe aussi en basmati) : riz à la créole (que j'utilise pour le riz long complet de Camargue) ou riz pilaf (pour le riz basmati complet). 
Il faut mettre un peu plus d'eau (pour 1 verre de riz complet mettez 2 verres d'eau) et le laisser cuire plus longtemps (environ 40 minutes pour un riz non précuit classique) et un peu moins pour du riz basmati complet.

Le riz complet biologique est excellent pour la santé : le son qui fait partie de la couche externe du grain, serait un des aliments contenant le plus d'éléments nutritifs jamais étudié.
Il contiendrait plus de 70 antioxydants pouvant agir comme protecteurs de l'organisme.
Il offre une qualité de protéines contenant les 12 acides aminés essentiels, il est excellent pour les reins, baisse le taux de cholestérol et contient des fibres en quantité importantes.
Il contient aussi de nombreuses vitamines (PP, B1, B6), des oligo-éléments et des sels minéraux (voir ce site : clic).

Le riz complet est moins raffiné que le riz blanc mais sans aucune comparaison possible d'un point de vue diététique !
J'en fais au minimum une fois par semaine car pour les végétariens c'est un aliment indispensable !

P1190809

 


Mon riz préféré est le riz basmati.

Celui de la marque Tilda est considéré par de nombreux bloggeurs comme le meilleur !
Je l'avais découvert il y a deux ans grâce à Pascale du blog C'est moi qui l'ai fait.
Il se trouve dans les épiceries indiennes du quartier Indien de la gare du Nord mais aussi chez Tang Frère ou chez G. Detou.
Comme je n'en trouve pas dans les supermarchés où je vais habituellement, je n'ai donc pas eu l'occasion d'en faire souvent !
Par contre, j'en achète régulièrement en épicerie bio et je le trouve bien parfumé.

Le riz basmati a un indice glycémique moyen. 
Il est donc conseillé dans le cadre d'un régime ou pour les personnes diabétiques.


Quantité : comptez environ 60 g de riz cru par personne pour un plat (1 petit verre pour 2), 40 g pour une salade, 30 g en entrée.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,