26 janvier 2016

Bouscoutou tunisien : une délicieuse génoise très moelleuse et bien parfumée

Une ancienne recette qui fait partie de mes préférées !

Ce gâteau n'appartient pas à mes traditions culinaires puisqu'il est d'origine tunisienne.
J'ai donc fait appel à mes amies et c'est Michelle Serfaty qui m'a donné cette extraordinaire recette, citée par toutes ses copines comme étant LA MEILLEURE !
Merci ma chère Michelle, c'est un gâteau qui est devenu un classique chez moi et qui est parfait pour rompre le jeûne du 9 Av.

Ce bouscoutou est une sorte de délicieuse génoise, très moelleuse et pas sèche du tout, une recette idéale pour un petit déjeuner, un goûter ou pour la fin d'un jeûne.
J'ai respecté la recette à la lettre bien que la quantité de sucre me sembla importante et je ne l'ai pas regretté !

Je vous encourage vivement à essayer cette recette, je suis sûre que vous l'apprécierez autant que nous !

bouscoutou

INGREDIENTS

- 6 gros oeufs
- 2 verres de sucre (240 g)
- 3 verres de farine (300 g)
- 1/2 verre d'huile neutre (10 cl)
- jus d'une belle orange (12 cl)
- 2 sachets de sucre vanillé ou 2 bouchons d'eau de fleur d'oranger
- 1 sachet de levure chimique

le verre utilisé est un verre jetable de 20 cl qui ne doit pas être rempli à ras bord pour mesurer le sucre.

P1060941

REALISATION

Préchauffer le four à 180°.
Beurrer généreusement et fariner un moule à savarin.
Dans un bol, battre avec un mixeur les jaunes et un verre de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Rajouter le sucre vanillé ou l'eau de fleur d'oranger, le jus d'orange, l'huile et en dernier la farine additionnée de levure.
Dans un autre bol, monter les blancs en neige et quand ils commencent à être fermes, ajouter en plusieurs fois le reste du sucre en poudre pour bien les durcir.
Incorporer délicatement ces blancs au mélange précédent.
Verser cette préparation dans le moule à savarin et enfourner pour 30 à 35 minutes. Vérifier la cuisson en trempant la lame d'un couteau dans le gâteau au bout de 30 minutes : la lame doit ressortir sèche.
Laisser refroidir un moment puis démouler.
Laisser refroidir complètement le gâteau avant de le découper.

Cette quantité est idéale pour un moule à savarin classique mais si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser un moule à cake de 40 cm de long en tapissant les côtés de papier sulfurisé qui dépasse des bords (car le boulou gonfle beaucoup à la cuisson) ou 2 petits moules à cake.

Remarque :
- Vous pouvez ajouter au bouscoutou le zeste d'orange pour en accentuer le parfum, bien que la recette traditionnelle n'en contienne pas.
- J'ai refait cette recette (après avoir lu les conseils de Pierre Herme sur les cakes) en battant les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume et c'est aussi bien.
Il nest donc pas indispensable de séparer les blancs des jaunes pour réussir cette génoise.
- Vous pouvez l'utiliser comme base de gâteau d'anniversaire en la fourrant de crème ou de ganache
 

P1060918

P1060951

 P1060953  

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres gâteaux d'Afrique du Nord

Cigares aux amandes     Montecaos                Boulou                   Egyptios

    cigare aux amandes préparation 094    montecaos 055    boulou tun (8)    DSCN6756


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , ,


27 mars 2014

Gâteau de Pessah : Boucoutou, génoise aux amandes sans farine et sans gluten

Voici une autre recette de gâteau de Pessah sans farine : les puristes pourraient d'ailleurs me reprocher de l'appeler génoise mais sa consistance ressemble à celle d'une génoise.

C'est la recette que je fais le plus souvent à Pessah, je l'utilise nature, avec une crème mousseline pour faire un fraisier ou fourré d'une crème au chocolat.
Elle s'effrite un peu quand on la coupe comme tous les gâteaux sans farine mais elle est délicieuse, moelleuse, légère, fondante, c'est une recette que je vous recommande vivement de tester.

24767543_1_ 

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

Ingrédients  (pour un moule d'environ 24  x 18 cm et entre parenthèses les proportions que j'utilise pour un moule rectangulaire de 25 cm sur 33 cm )

- 4 oeufs  (6 oeufs)
- 150 gr de sucre en poudre  (225 gr de sucre*)
- 70 gr de fécule de pomme de terre  (100 gr de fecule)
- 1 verre d'amandes en poudre  (1 verre et demi d'amandes)
- extrait de vanille ou zeste de citron

Avec 4 gros oeufs utiliser un verre de contenance 20 cl

* je ne mets que 180 g de sucre car je n'aime pas les génoises très sucrées

Réalisation

Battre au fouet les jaunes et la moitié du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse* .

gateau_pessah_006

Rajouter la fécule, les amandes, le zeste de citron et l'extrait de vanille.
Battre les blancs en neige ferme avec l'autre moitié du sucre et l'incorporer délicatement dans le mélange précédent.

gateau_pessah_002

Verser la préparation dans un moule rond ou rectangulaire recouvert de papier sulfurisé.
Enfourner dans le four préchauffé à 160° pour 30 à 35 minutes

24768086_1_

Remarque 
Je ne monte plus les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre, on fait doubler de volume le mélange. Il faut que les oeufs soient à température ambiante, surtout pas glaçés.
La génoise sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

2ème méthode
Battre les oeufs entiers (à température ambiante) avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Si vous avez un petit batteur ça peut être assez long il faut absolument que le mélange mousse et double de volume
Ajoutez alors progressivement les amandes, les zestes et la fécule en continuant à mélanger très délicatement avec un fouet manuel.
Versez la préparation dans un moule.
Enfourner dans le four préchauffé à 160° pour 30 à 35 minutes


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:57 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 mai 2013

Framboisier-bavarois

C'est sur le site Meilleur du chef que j'ai trouvé cette recette que j'ai légèrement modifiée. Cet entremets est composé d'un biscuit roulé, de génoise et d'une mousse à bavarois.
Il est un peu long mais pas compliqué à faire et c'est un gâteau frais et printanier !
 

P1160054

INGRÉDIENTS (pour un cercle de 22 à 24 cm de diamètre)

Gâteau roulé à la confiture : génoise 
3 gros oeufs
90 g de sucre en poudre
90 g de farine
2 sachets de sucre vanillé

1/4 de pot de confiture de framboises

Cercles de génoise (pour 2 cercles de 20 cm de diamètre)
4 oeufs
120g de sucre
120g de farine type 45
2 sachets de sucre vanillé

Crème et coulis
500g de framboises congelées
7cl d'eau
75g de sucre en poudre
250ml de crème fraîche fleurette* ou parvée
12 g de gélatine cacher** ou 3 feuilles de gélatine

Sirop
10 cl d'eau
2 sachets de sucre vanillé
5 cl de liqueur de framboise, de liqueur de cerise ou de rhum

Décor 
200 à 250 g de framboises fraîches

*La crème parvée est sucrée donc 75g de sucre suffisent mais il faut en mettre plus avec de la crème fleurette.
** Si vous voulez une crème plus onctueuse il faut mettre un peu moins de gélatine, les tranches seront moins nettes mais la crème plus mousseuse

P1160073

 

RÉALISATION

Génoise
Préparer 2 plaques de génoise, une pour le gâteau roulé, l'autre pour les cercles.

Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers le sucre vanillé et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie, mais attention votre bol ne doit pas toucher le fond de la casserole (sinon retirer la casserole du feu après avoir fait bouillir l'eau) : voir la remarque.
Fouetter jusqu'à ce que le mélange forme un ruban. Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand).
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporer la farine très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser sur une plaque (d'environ 35 cm de long sur 30 cm de large) tapissée de papier sulfurisé et huilée.
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 12 à 15 minutes jusqu'à ce que la plaque de génoise soit légèrement dorée.

Rouler la première plaque dès la sortie du four dans la feuille de papier sulfurisée puis la dérouler, la mouiller avec un peu moins que la moitié du sirop et la recouvrir d'une couche fine de confiture de framboise puis la rouler en évitant de la casser, l'entourer de film étirable et la mettre au réfrigérateur jusqu'à ce qu'elle soit bien froide

Dans l'autre plaque de génoise, découper 2 cercles de 20 cm de diamètre et les arroser avec le reste de sirop ( il va rester beaucoup de génoise vous pouvez l'utiliser pour faire des minis entremets ou des pop cake).

framboisier

Crème chantilly aux framboises
Mixer les framboises décongelées avec 1/4 de verre d'eau puis les filtrer.
Diluer la gélatine cacher (ou 3 feuilles de gélatine) dans 5 cl d'eau et l'incorporer à la purée de framboise, ajouter 75g de sucre en poudre et faire chauffer le coulis sans bouillir tout en remuant pour bien faire dissoudre le sucre et la gélatine.
Laisser refroidir.
Battre la crème fleurette ou la crème parvée en chantilly bien ferme, réserver quelques cuillères pour la déco et incorporer délicatement le coulis au reste de la crème à l'aide d'une spatule pour ne pas faire retomber la crème (la crème parvée est plus ferme qu'une crème chantilly, il faut donc si vous utilisez de la crème fleurette rajouter progressivement le coulis et ne pas tout mettre si vous constatez que la crème retombe).

Montage
Découper le gâteau roulé à la confiture en tranche de 1.5 cm d'épaisseur.
Recouvrir les bords d'un cercle à entremets de diamètre supérieur à celui des ronds de génoise (j'utilise un cercle réglable) d'une bande de film rhodoïd.
Disposer les rondelles de gâteau roulé sur le pourtour intérieur du cercle (voir photo).
Placer dans le fond le premier cercle de génoise. Recouvrir avec la moité de la crème à la framboise et parsemer de quelques framboises (je n'en avais que 125 g, ce n'est pas suffisant).
Recouvrir du deuxième disque de génoise et le recouvrir du reste de crème.
Lisser la crème, décorer et mettre au frais pendant au moins 2 heures avant de démouler.

P1160053

P1160070

Remarques
- La préparation au bain-marie de la génoise n'est pas obligatoire, il suffit dans ce cas de battre les oeufs tièdes et surtout pas froids avec le sucre jusqu'à ce que le mélange triple de volume.
- Pour avoir une mousse qui tienne bien vous pouvez mettre plus de gélatine mais elle sera plus compacte, moins mousseuse. En diminuant la quantité de gélatine la mousse sera plus aérienne mais les découpes de gâteau moins nettes.
- Vous pouvez verser sur le gâteau un coulis de framboises pour obtenir un "miroir", vous trouverez une recette de ce coulis ici : clic


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:14 - Commentaires [64] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mars 2013

Gâteau de Pessah #1 : amandes et citron

Je faisais tous les ans à Pessah ce gâteau qui ressemble à un cake et mes enfants n'en laissaient pas une miette : c'était un de leurs gâteaux de pessah préféré.
J'en faisais plusieurs à chaque Pessah parfumé au citron vert ou au citron jaune avec ou sans pépites de chocolat mais je ne fais plus cette recette car mon mari ne consomme pas de gâteau contenant de la farine de matsa.

Personnellement je préfère la génoise qui est plus légère

 Récap des recettes de Pessah: clic

25453948_1_

Ingrédients (entre parenthèses les poids pour 6 gros oeufs)

- 6 oeufs
- 1 et 1/2 verre de sucre (250g)
- 1 verre de farine de matsa (80g)
- 1 verre de poudre d'amandes (80g)
- 3/4 verre d'huile (15cl)
- jus + zeste d'un gros citron vert (un citron jaune convient aussi mais ils sont moins parfumés)
- 100 gr de chocolat coupé en morceaux (ou de pépites de chocolat) : facultatif

REMARQUE : vous pouvez mettre 1 verre et demi d'amandes en poudre et 1/2 verre de farine de matsa et parfumer à l'orange qui à mon avis se marie mieux avec le chocolat

J'ai fait cette recette avec un verre jetable de 15 cl et 6 oeufs moyens mais avec 6 très gros oeufs utilisez un verre de 20 cl.

DSCN6618

Réalisation

Battre les blancs en neige ferme* et ajouter la moitié du sucre pour obtenir des blancs fermes et brillants.
Dans un saladier battre les jaunes avec le reste du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse puis y ajouter le jus de citron , l'huile, les amandes, la farine additionnée du zeste de citron et éventuellement les pépites de chocolat
Incorporer délicatement les blancs en neige à ce mélange en veillant à obtenir un mélange bien homogène et verser dans un moule rectangulaire recouvert de papier sulfurisé

Enfourner à 180° pendant 45 min environ.

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume le mélange. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

25453982_1_

Version mini-cake

DSCN6602

DSCN6616

A l'orange avec des pépites de chocolat : recette ici clic

DSCN6600

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 07:37 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 avril 2012

Bavarois orange chocolat : deux versions avec ou sans gluten pour Pessah

Pour ce gâteau, j'ai utilisé les recettes du Larousse des desserts de Pierre Hermé que j'ai adapté pour rendre l'entremets parvé.
L'entremets est un peu long à réaliser mais vous pouvez préparer la génoise et la crème anglaise la veille.
Vous pouvez remplacer la génoise de base par une dacquoise aux amandes ce que j'ai fait pour Pessah.

La récap des gâteaux de pessah est là : clic

P1110822

INGREDIENTS

Gâteau de base 1 :
Génoise

- 2 oeufs
- 70 g de farine
- 70 g de sucre
- 20 g de beurre
Sirop pour imbiber la génoise
- 7 cl d'eau + 2 cuillères à soupe de cointreau + 1 cuillère à café de sucre glace

Gâteau de base 2 sans gluten (pour pessah) :
Dacquoise aux amandes (pour un fond de 25 cm de diamètre avec entre parenthèses les proportions de P. Hermé pour 2 ronds de 22 cm de diamètre)
- 90 g de sucre glace (150 g)
- 80 g de poudre d'amandes (135 g)
- 3 blancs d'oeufs (5 blancs)
- 30 g de sucre semoule (50 g)

Les bavarois

Crème "anglaise"
(entre parenthèses les ingrédients et quantités de P. Hermé)
- 15 cl de jus d'orange (lait)
- 20 cl de crème parvée (crème fraîche liquide)
- 5 jaunes d'oeuf (4jaunes)
- 20 g de sucre (85 g)

Bavarois à l'orange
- 35 cl de jus d'orange
- 10 g de gélatine cacher ou 4 feuilles de gélatine*
- 50 g de sucre (à modifier suivant l'acidité des oranges utilisées)
- 20 cl de crème parvée ou de crème fleurette
- zeste d'une orange bio

Bavarois au chocolat
- 125 g de chocolat noir à 50% de cacao
- 20 cl de crème parvée nutrifill ou de crème fleurette
- 6 g de gélatine cacher ou 1 feuille et demi de gélatine
- 5 cl de jus d'orange

Miroir à l'orange
- 20 cl de jus d'orange
- 6 g de gélatine cacher ou 1 feuille et demi de gélatine
- 3 cuillères à soupe de sucre en poudre (à modifier suivant l'acidité des oranges utilisées)

* j'ai diminué la quantité de gélatine pour avoir une mousse plu aérienne (ele se tient moins bien mais elle est meilleure)

P1110853

REALISATION

Version 1 : Génoise
Tamisez la farine.
Faites fondre la margarine à feu doux et laissez tiédir.
Cassez les oeufs dans un bol; versez par dessus le sucre en pluie en fouettant.
Mettez ce bol au bain marie et fouettez jusqu'à ce que le mélange triple de volume, la préparation doit atteindre 60°.
Retirez la préparation du bain-marie et fouettez-la jusqu'à complet refroidissement.
Mettez 2 cuillères de ce mélange dans un petit bol et incorporez-y la margarine fondue.
Versez ensuite la farine en pluie dans les oeufs battus en remuant délicatement puis incorporez le contenu du petit bol.
Faire cuire dans un moule d'une taille légèrement supérieur à votre contour à entremets à 180° pendant 15 minutes (surveillez la cuisson qui varie suivant les fours).
Placez la génoise dans un cercle à entremets tapisser d'un rhodoid.
Arrosez la génoise avec 7 cl d'eau additionnée de cointreau et de sucre glace.
Réservez.

Version 2 : Dacquoise à l'amande
Mixez du sucre en poudre à l'aide d'un robot pour obtenir du sucre glace et tamisez le sucre glace et la poudre d'amande au dessus d'un papier sulfurisé.
Dans une terrine, fouettez les blancs au batteur en neige ferme et incorporez le sucre en poudre en 3 fois pour durcir le mélange.
Ajoutez aux blancs la poudre d'amande sucrée en la versant en pluie et en soulevant délicatement la préparation avec une spatule.
Mettez la pâte dans une poche à douille munie d'une douille lisse n° 9 ou 10 et disposez-la en spirale en partant du centre pour former un cercle de la taille de votre cercle à entremets sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Enfournez à 170° pour 25 à 30 minutes (35 minutes dans le recette initiale).
Laisser refroidir.  
Placer la dacquoise dans un cercle à entremets

P1110744

Crème "anglaise"
Dans un bol, fouettez les jaunes avec le sucre pendant 3 minutes.
Faites chauffer le jus d'orange et la crème jusqu'à ébullition et verser ce mélange sur les jaunes progressivement tout en fouettant la préparation.
Remettez le tout dans la casserole et faites cuire la crème sur feu moyen, sans cesser de la travailler à la spatule ou à la cuillère en bois, jusqu'à 83°, en évitant surtout d'atteindre l'ébullition.
Il faut que la crème soit "à  la nappe" : un doigt passé sur la spatule recouverte de crème y laisse sa trace.
Retirez alors du fouet mélanger pour qu'elle soit parfaitement onctueuse.
Filtrez à l'aide d'une passoire.

Crème bavaroise à l'orange
Mettez la gélatine* à ramollir dans 35 cl de jus d'orange pendant quelques minutes.
Ajoutez cette préparation à la moitié de la "crème anglaise" encore chaude avec les zestes d'orange et remettez sur feu doux avec le sucre en remuant sans arrêt jusqu'à dissolution complète de la gélatine.
Filtrez la préparation. 
Placez la préparation dans un bol et plongez ce bol dans un récipient rempli de glaçons en remuant jusqu'à ce que la préparation épaississe ou placez cette préparation au réfrigérateur pendant 1/2 heure puis mixez la avec un mixeur plongeant.
Fouettez la crème parvée (ou la crème fraîche liquide) en chantilly très ferme et incorporez cette crème fouettée à la préparation précédente.
Réservez un verre de la crème bavaroise
Étalez immédiatement le reste de la crème bavaroise sur la génoise ou la dacquoise et mettez la au congélateur pour la faire durcir pendant que vous préparez la crème bavaroise au chocolat (il sera plus facile d'étaler la crème bavaroise au chocolat si la crème à l'orange est bien froide)

Remarque
Avec cette quantité de gélatine la crème bavaroise tient bien : je préfère en mettre moins pour obtenir une crème plus onctueuse et moins gélifiée !

P1110779

Crème bavaroise au chocolat
Mettez la gélatine* à ramollir dans 5 cl de jus d'orange pendant quelques minutes.
Ajoutez cette préparation à la moitié de la "crème anglaise" encore chaude et remettez sur feu doux avec en remuant sans arrêt jusqu'à dissolution complète de la gélatine puis ajoutez le chocolat coupé en morceaux ou rapé et remuez jusqu'à ce que la préparation soit homogène. Retirez du feu. 
Placez la préparation dans un bol et plongez ce bol dans un récipient rempli de glaçons en remuant jusqu'à ce que la préparation épaississe.
Fouettez la crème parvée ou la crème fraîche liquide en chantilly très ferme et incorporez cette crème fouettée à la préparation précédente.
Étalez immédiatement cette crème sur la crème à l'orange refroidi, lissez la bien et remettez la au congélateur pendant 1/2 heure pour la faire durcir.
P1110789

Recouvrir la crème au chocolat avec une  très fine couche de la crème bavaroise à l'orange réservée (cette couche est utile pour que le miroir à l'orange qui va venir dessus ait une jolie couleur)

* j'utilise de la gélatine cacher en petits grains

P1110791

Miroir à l'orange
Mettez la gélatine à ramollir dans le jus d'orange pendant quelques minutes puis faites chauffer cette préparation avec le sucre à feu doux jusqu'à dissolution complète de la gélatine.
Retirez du feu et laissez la refroidir en remuant de temps en temps
Dès que la préparation commence à épaissir légèrement, étalez-la sur le bavarois.
Décorez avec des meringues : clic, des fruits rouges ou des suprêmes d'orange et placez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

P1110832

Pour obtenir une couche de bavarois à l'orange plus ferme vous pouvez augmenter la quantité de gélatine mais le bavarois sera moins mousseux.
Il faut le découper lorsqu'il est très froid pour que la mousse reste ferme, le demouler et ôter le rhodoid au moment de servir.
 

Version avec génoise :

P1110824

P1110875

Version pour Pessah et sans gluten avec dacquoise à l'amande :

P1110931

P1110933
P1110996

Remarque : vous pouvez doubler les proportions du bavarois au chocolat pour ne faire qu'une couche au chocolat.

La recette des petites meringues est là : clic


D'autres recettes d'entremets :

        Fraisier        Bavarois framboises   Entremets citron     Bavarois mangue

59646437_1_      bavarois_framboises__4_      3      P1020560


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

13 septembre 2009

Bavarois à la framboise parvé et mes gâteaux pour Rosh Hachana

Je cherchais une recette d'entremets parvé rapide à préparer pour les fêtes de Rosh Hachana et j'ai pris l'idée de ce bavarois chez mon amie Rica (j'y ai apporté quelques modifications).

La recette de mes hallot de Roch Hachana est là : clic et j'ai récapitulé un certain nombre de recette ici : clic

bavarois_framboises__4_

 

INGRÉDIENTS (recette légèrement modifiée après mon 3eme essai)

Génoise
- 3 oeufs
- 90 g de sucre
- 90 g de farine

Mousse à la framboise
- 500 g de framboises (framboises congelées pour moi)
- 400 ml de crème parvé (nutriwhip ou tenouva) ou de crème fraîche liquide non allégée
- 18 g de gélatine de poisson cacher en poudre ou 6 à 7 feuilles de gélatine (voir remarque)
- 150 g de sucre en poudre

Miroir de framboises
- 250 g de framboises
- jus d'1/2 citron
- 75 g de sucre en poudre
- 7 g de gélatine cacher (1/2 sachet) ou 1 feuille de gélatine

Sirop d'imbibage
- 10 cl d'eau
- 5 cl de liqueur de framboises ou de liqueur Herring de cerises
- 1 à 2 cuillères à soupe de sucre glace

bavarois

RÉALISATION

GÉNOISE
Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie à 40-45° : Tout le secret de la réussite est là.
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban.
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1/2 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser dans un moule rond tapissé de papier sulfurisé et d'un diamètre légèrement supérieur à votre moule à charnière ou à votre rond à entremets.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 10 minutes environ (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche).
Au sortir du four démouler la génoise en la retournant sur un plateau et en décollant délicatement le papier sulfurisé puis la découper au dimension du moule à charnière.
Placer un carton au fond d'un moule à contour amovible (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté), le recouvrir d'une feuille de papier sulfurisée et poser votre génoise dessus.
Imbiber le rond de génoise avec le sirop.

MOUSSE DE FRAMBOISES
Faire macérer pendant au moins 15 minutes la gélatine en poudre dans 1/2 verre d'eau pour bien la ramollir et lui permettre de mieux se diluer.
Mettre la crème dans un bol et fouettez longuement pour la faire tripler de volume (attention si vous utilisez de la crème fraîche de ne pas la battre trop longtemps car elle risque de se transformer en beurre).
Mixer les framboises et les filtrer à travers une passoire.
Ajouter à ce coulis le sucre et la gélatine ramollie et faire chauffer dans une casserole jusqu'à ce que le sucre et la gélatine soient dissous et que le coulis épaississe un peu (ne pas faire bouillir).
Incorporer ce coulis à la crème.
Verser sur le fond de génoise et mettre au frais : ne pas mettre au congélateur car la gélatine de poisson ne supporte pas le passage au congélateur

MIROIR DE FRAMBOISES
Mixer les framboises et les filtrer.
Ajouter le sucre, le 1/2 jus de citron et la gélatine diluée dans 1/2 verre d'eau.
Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre et la gélatine (ne pas faire bouillir).

Verser ce coulis sur la mousse de framboises de préférence bien refroidie puis mettre au réfrigérateur jusqu'à ce que le bavarois soit très froid (au minimum une demi-journée).

P1010890

Remarques
- J'ai ajouté dans le sirop d'imbibage de la génoise du coulis de framboises car il me restait quelques framboises congelées que j'avais mixées et filtrées.
- Vous pouvez faire la génoise plus simplement sans utiliser de bain-marie.
- Si vous utilisez de la crême fleurette vous pouvez augmenter la quantité de sucre car la crème nutriwhip est sucrée.
 Avec 1 sachet de gélatine cacher la mousse de framboises est très légère mais moins compacte (ce que je préfère) : pour une crème qui se tient mieux il faut en mettre plus (22 à 25 g) mais dans ce cas vous n'aurez pas un bavarois mousseux, vos tranches seront impeccables mais la crème plus compacte.
- Si vous souhaitez utiliser de l'agar-agar (que je n'ai pas testé avec cette recette) : 1 cuillère à café d'agar-agar pèse 4 g et équivaut à 6 feuilles de gélatine. Les framboises étant acides j'en aurais mis plutôt 6 g mais je n'ai pas essayé.
- J'ai congelé deux parts de gâteau et le résultat était satisfaisant.
- Si vous ne voulez pas servir le bavarois sur le fond du moule amovible, il faut placer un carton au fond du moule (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté) et le recouvrir d'un film étirable puis monter le bavarois dessus ensuite il faut soulèver le carton avec le gâteau dessus et le poser sur un plat.

 

P1010895

bavarois_framboises__7_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - - Commentaires [85] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 avril 2008

Génoise et entremets : la méthode infaillible pour réussir sa génoise et digression sur les voyages en avion

28564445_1_

Me voila de retour après des vacances, très différentes de nos habituelles randonnées montagnardes, bien trop courtes à mon goût et qui se sont vraiment bien passées mise à part un départ un peu houleux.
Arrivés à l'aéroport nous nous dirigeons tranquillement vers l'enregistrement : c'est la bousculade ! des personnes, dont l'éducation en temps normal est probablement irréprochable, sont prêtes à vous marcher allégrement sur les pieds pour enregistrer avant vous leurs bagages
Mon mari me persuade qu'il n'est ni indispensable, ni nécessaire de leur expliquer que l'avion ne partira pas plus vite ni sans eux et je ne peux m'empêcher de jeter un regard envieux au passager de 1ère peu nombreux et semble-t-il plus affables.
Et, bien sur, on tombe sur la cerbère de service qui commence à râler pour quelques malheureux kilos supplémentaires m'attirant le regard noir de mon mari qui a tenté en vain de m'empêcher de prendre avec moi ce qu'il prétend être l'intégralité de ma garde robe et de ma bibliothèque et qui n'est en fait que le strict nécessaire utile en vacances.
Juste à coté une ravissante jeune femme bien plus surchargée que moi (elle a TROIS grosses valises !!!!!) voit ses bagages enregistrés avec un grand sourire par un jeune homme charmant qui la regarde avec admiration et sympathie : elle a du le soudoyer !
Heureusement, avant que je n'ai eu lâchement le temps de dénoncer ma voisine qui en fait est accompagnée de deux copines (oups !!!! elles n'ont qu'une valise chacune !!!) la cerbère se laisse fléchir par le ton posé et courtois de mon mari qui lui explique qu'il est déjà suffisamment dur de supporter une épouse têtue et intraitable ( c'est MOI ???????) dés qu'il s'agit de bagages sans en plus avoir à payer un supplément après avoir sué sang et eau  pour les trimballer (hein ?? ils étaient sur un chariot !!!)  et qu'il ne possède qu'un dixième de cet amoncellement inutile et pesant dont il lui laisserait une partie avec plaisir ( eh !!  il est FOU !!!)
C'est avec un regard plein de commisération pour lui et méprisant pour moi qu'elle consent enfin à accepter nos bagages !!
Mes sentiments oscillent entre l'envie d'écharper Mr Piroulie (dont l'état mental m'inquiète sérieusement) qui aborde un petit air très content de lui et '' je t'avais bien dit qu'on était trop chargé " au bord des lèvres et le soulagement de savoir mes valises enfin en soute.
Aprés avoir laissé mes bagages à main, légèrement encombrant, à un mari résigné je me dirige vers les boutiques prétendument duty free mais les prix sont presque identiques à ceux des boutiques parisiennes et je suis surprise par l'affluence aux caisses
C'est l'heure d'embarquer et arrivés dans l'avion l'hôtesse nous indique nos places et la façon d'y accéder me donnant l'impression peu agréable qu'elle nous prend pour des idiots car il n'y a qu'une rangée en face de nous et je n'ai pas du tout l'intention de ressortir de l'avion ! 
Le voyage en lui même se déroule assez bien mise à part les incessants appels d'un de nos voisins assoiffé à une hôtesse harassée et je n'arrive même pas à bouder Mr Piroulie  !
A l'arrivée mon fils nous accueille : youpi les vacances commencent vraiment !!

Bon alors la recette de cette génoise très légère et sans matière grasse que vous pourrez même faire en période de régime ou utiliser comme base de gâteau d'anniversaire ou d'entremet

INGRÉDIENTS (pour un moule de 22 cm de diamètre)

Génoise
- 4 oeufs
- 120 gr de sucre en poudre
- 120 gr de farine
- extrait de vanille ou 2 à 3 sachets de sucre vanillé
- 1 pincée de sel

Sirop pour arroser la génoise
- 3/4 verre d'eau chaude
- 4 à 6 càs de rhum ou de liqueur
- 2 sachets de sucre vanillé

RÉALISATION

Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie : Tout le secret de la réussite est là mais attention votre bol ne doit pas toucher le fond de la casserole (sinon retirer la casserole du feu après avoir fait bouillir l'eau)

bain_marie_genoise_recette_3

Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (  prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange
Verser dans un moule tapissé de papier sulfurisé ou abondamment huilé sans dépasser les 3/4 de la hauteur
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 25 minutes (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche) mon four étant à chaleur tournante je ne l'entrouvre pas en fin de cuisson
Au sortir du four démouler la génoise et la retourner sur une grille et l'arroser avec le sirop.

REMARQUE

Vous pouvez utiliser cette technique pour faire un gâteau roulé avec les quantités suivantes
- 3 gros oeufs
- 120 gr de sucre en poudre
- 120 gr de farine
- extrait de vanille ou 2 à 3 sachets de sucre vanillé
- 1 pincée de sel

28564294_1_

 

Vous pouvez la consommer nature et la parfumer avec du zeste de citron ou d'orange ou l'utiliser pour un fraisier ou cet entremet :

ENTREMETS RAPIDE ET LÉGER

Préparer une mousse au chocolat : cliquer
Arroser votre génoise - plaçée dans un moule à charnière - avec 3/4 de verre d'un mélange eau+rhum+sucre glace (moi j'ai mis de la sabra une liqueur de chocolat israélienne)
Recouvrir la génoise avec la mousse aux chocolat puis décorer avec de la noix de coco , des amandes effilées ou concassées légèrement grillées ou des copeaux de chocolat
Placer pour au moins 3 heures au réfrigérateur

J'avais fait pour cet entremet ma génoise en utilisant 2 oeufs et cette règle toute simple :
pour chaque oeuf : 30 gr de sucre et 30 gr de farine

 

 

28196768_1_

 

28196774_1_

Version nature avec du zeste de citron (2.5 pt la part dans le régime WW si la génoise est partagée en 10)

28521003_1_

 

Remarque : Génoise ou biscuit de Savoie ?
Les recettes sont similaires : le biscuit de Savoie contient de la fécule de pomme de terre et de la farine en proportion égale, la génoise ne contient que de la farine



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:10 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 avril 2008

Gâteau de Pessah #4 : cake aux amandes et à l'orange

24489954_1_

Cette recette est presque la même que celle aux citrons et amandes
J'ai mis plus d'amandes et moins de farine de matsa et j'ai remplacé le citron par de l'orange en ajoutant des petits morceaux d'oranges confites

Le gateau est vraiment moelleux et le goût de l'orange se marie parfaitement avec les amandes

Ingrédients (entre parenthèses les poids pour 6 gros oeufs)

- 6 oeufs
- 1 et 1/2 verre de sucre (250g)
- 1/2 verre  de farine de matsa (40g)
- 1 verre et 1/2 de poudre d'amandes (120g)
- 3/4 verre d'huile (15cl)
- jus + zeste d'une orange (10cl)
- quelques morceaux d'oranges confites (facultatif)
- pépites de chocolat ou chocolat grossièrement concassé (facultatif)

J'ai fait cette recette avec un verre jetable de 15 cl et 6 oeufs moyens mais avec 6 très gros oeufs utiliser un verre de 20 cl.

DSCN6609

Réalisation

Battre les blancs en neige ferme et ajouter la moitié du sucre pour obtenir des blancs fermes et brillants*.
Dans un saladier battre les jaunes avec le reste du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse* puis y ajouter le jus d'orange, l'huile, les amandes, la farine additionnée du zeste d'orange et éventuellement les oranges confites coupées en petits morceaux
Incorporer délicatement les blancs en neige à ce mélange en veillant à obtenir un appareil bien homogène et verser dans un moule rectangulaire recouvert de papier sulfurisé.

Enfourner à 160°-180° pendant 30 min.

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume du mélange.
Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

24490555_1_

Mini-cake avec des pépites de chocolat

DSCN6599

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

Ma recette chez Tellou :
http://tellou.canalblog.com/archives/2008/04/24/8936480.html


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:02 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 février 2008

Fraisier et recette de la crème mousseline

C'est un de mes dessert favoris.
J'ai trouvé cette excellente recette sur le blog Amuse Bouche et nous l'avons définitivement adoptée ma fille et moi.
Nous avons testé plusieurs crème pour le fraisier et celle-ci est de loin la meilleure que nous ayons réalisée !
Je vous recommande donc vivement cette recette, un peu délicate à faire pour des débutantes en cuisine mais vraiment excellente quand on la réussit.

Ces gâteaux ont été réalisés par ma fille aînée.

DSC04976

 

Ingrédients

Génoise
- 3 œufs
- 100g de sucre
- 100g de farine

Crème mousseline
- 400g de lait ou de lait de soja*
- 200g de sucre
- 1 sachet de sucre vanillé
- 2 œufs + 1 jaune
- 60g de maïzena
- 200g de beurre mou ou de margarine
- 35g de liqueur (framboise ou fraise de preference moi je n'avais que du rhum)

Sirop
-100g d’eau
-125g de sucre
-25g de liqueur de framboise (ou du rhum)

Décor
-400g de fraises et 400g de framboises (ou 800 gr de fraises)
-250g de pâte d’amandes rose maison* *ou du commerce 

*Je n'aime pas beaucoup utiliser le lait de soja, je préfère remplacer le lait par du lait d'amande en diminuant la quantité de sucre de la recette car le lait d'amande est sucré
**la recette pour faire la pâte d'amandes est là : clic

DSC04974

 

Préparation

Préparation de la génoise
Dans une casserole remplie à moitié d'eau, faire chauffer un bain-marie qui ne devra pas dépasser 50°. Dans un saladier en pyrex, mélanger le sucre et les oeufs et, avec un fouet, monter cet appareil au bain-marie jusqu'à ce que la pâte forme un ruban.
Retirer du feu la saladier et continuer à battre un petit moment. 
Verser alors la farine petit à petit dans les oeufs .
Remuer délicatement pour obtenir une pâte parfaitement homogène.
Préchauffez le four à 180°C (th.6).

Mettre la préparation sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé
Mettre au four 10-12min.
Démouler après quelques minutes

Si vous faites un gâteau rond, faire cuire une première génoise  préparée avec la moitié de la pâte dans un moule rond puis une deuxième génoise  préparée avec l'autre moitié de la pâte (vous obtiendrez des génoises très fines) plutôt que de faire une seule génoise à couper en deux.

Préparation de la crème
(à faire en premier pour lui donner le temps de refroidir)

Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu'il soit à température ambiante.
Faire bouillir le lait. 
Mélanger les 2 oeufs, le jaune d'oeuf, la maïzena et les sucres dans une casserole.
Verser lentement le lait bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud).
Hors du feu ajouter la moitié du beurre.
Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.
Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu'elle soit à la même température que le beurre.
Ajouter l'autre moitié de beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu'à obtention d'une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse.
Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse 
Ajouter enfin la liqueur

Sirop d'imbibage
Dans une casserole porter à ébullition le mélange d'eau et de sucre, maintenir 1 minute à ébullition
Retirer la casserole du feu et incorporer la liqueur de framboise après refroidissement.

Étaler la pâte d'amande sur un plan de travail saupoudré de sucre glace ou sur une feuille de silicone de manière à obtenir un cercle de la taille de l'entremets.

Le montage :
Bien laver les fraises et les sécher avec un sopalin.
Couper 2 rectangles ou 2 ronds (suivant le cadre que vous allez utiliser moi j'ai un moule à manqué à bord amovible) de la taille du cadre (servez vous du cadre comme patron).
Placer dans le fond du moule à paroi amovible (ou du cercle à entremets) la génoise préalablement ajustée à la taille du moule
Filtrer le sirop et imbiber le fond de génoise de sirop
Placer sur tout le pourtour des moitiés de fraises plaquées contre le bord du moule avec la partie pointue vers le haut et quelques unes dans le fond. 
Mettre une partie de la crème en commençant par les bords et en insistant bien avec le dos d’une cuillère pour bien faire s’immiscer la crème entre les fraises. 
Disposer ensuite les fraises coupées en 2, de façon à recouvrir toute la crème.
Disposer éventuellement les framboises. 
Finir avec la crème en gardant 3-4 cuillères à soupe pour la fin. 
Imbiber la 2ème moitié de génoise, la disposer sur la crème et appliquer une légère pression pour que la crème passe sur les côtés. 
Étaler le reste de crème en fine couche pour aider au maintien de la pâte d’amande. 
Mettre au dessus la pâte d'amandes.
Mettre au frais 1/2 journée

Pour démouler le fraisier
Passer un couteau sur tout le tour de l'entremet afin de le décoller du cadre (vous pouvez découper une bande de rhodoid que vous aurez placé avant le montage tout autour de votre cadre).
Retirer celui-ci.
Étaler la pâte d’amande sur un peu de sucre glace pour éviter quelle ne colle au plan de travail.
Tailler un rectangle ou un cercle de pâte d'amande en vous aidant du cadre et le positionner sur le gâteau.

Décorer avec des fraises, des fleurs en pâte d'amande ou un prénom en pâte d'amande comme celui réalisé par ma fille Annaelle pour ma petite fille.

Si vous ne voulez pas servir le fraisier sur le fond du moule amovible, i
l faut placer un carton au fond du moule (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté) et le recouvrir d'un film étirable puis monter le fraisier dessus ensuite il faut soulever le carton avec le fraisier dessus et le poser sur un plat.

Remarque
Quelques internautes n'arrivent pas à réussir la crème mousseline, ils obtiennent une crème trop liquide mais je ne sais pas pourquoi !
Je suis désolée de ne pas pouvoir vous aider, ma fille et moi n'avont pas rencontré de problème.
Au pire si elle est trop liquide vous pouvez essayer d'y ajouter de la crème montée en chantilly ou un peu de gélatine diluée dans du lait mais je ne l'ai jamais fait.

DSC04976

 22002277[1]

Une vidéo pour vous aider dans le montage du fraisier


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:35 - - Commentaires [94] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,