23 septembre 2014

Recette de nougat blanc (facile et délicieuse)

Je réédite cette ancienne recette que vous pouvez préparer pour les fêtes de Roch Hachana

nougat_blanc__2_

Après plusieurs tentatives plus ou moins heureuses ( plutôt moins d'ailleurs !) j'ai enfin trouvé une excellente recette de nougat blanc.
Bon c'est très sucré c'est du nougat !!! et on sent bien le goût du miel

Merci donc à Kate du blog Gloubiblog

Ingrédients

- 175 g de miel doux ( j'ai mis du miel toutes fleurs assez doux sinon c'était trop fort à mon goût)
- 300 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à soupe d'eau
- 1 blanc d'oeuf
- 200 g d'un mélange de noisettes, de pistaches et d'amandes non salées ( mais vous pouvez ne mettre que les fruits secs que vous aimez)
- 2 feuilles de pains azymes (appelée aussi feuille d'hostie à ne pas mettre à Pessah)

nougat_blanc

 

Réalisation

Faire revenir les fruits secs au four à 150 ° en commençant par les noisettes et les amandes puis en rajoutant au bout de 10-15 minutes les pistaches qui cuisent beaucoup plus rapidement (surveillez attentivement ça brûle vite ou faite les griller sur une poêle) 

Mélangez le miel, le sucre et l'eau dans une petite casserole et faire chauffer très doucement pour faire bien fondre le sucre
Montez la température  jusqu'à ce que le sirop atteigne environ 140° -il vous faut un thermomètre- (B.Dauphin préconise 143°,certains 145°)
Retirez aussitôt du feu (attention si votre sirop n'est pas assez cuit le nougat sera trop mou et collant et si vous le laissez cuire trop longtemps il va brûler ou le nougat sera trop dur).
Montez le blanc en neige très ferme et rajouter doucement le sirop : n'ayez aucune crainte votre blanc ne va pas retomber au contraire il va bien monter en moussant
Dessécher le nougat si vous ne le consommez pas immédiatement (voir remarque)

nougat_023 

Rajoutez  les fruits secs puis versez la préparation dans un moule en silicone ou dans un moule tapissé d'une feuille d'hosties (je n'en avais pas et c'est dommage !!) , tassez et lissez à l'aide d'un couteau ou d'une cuillère, posez éventuellement une feuille d'hostie (feuille de pain azyme voir la remarque en bas de page) par dessus et tassez à nouveau.

Remarque :
Si votre nougat est trop mou,avant de rajouter les fruits secs vous pouvez le dessécher au bain-marie (ce que je vous recommande si vous voulez le conserver quelques jours), pour cela mettre le nougat dans une casserole sur feu très doux (sur ma plaque à induction th 1) et le dessécher en remuant constamment avec une cuillère en bois en veillant bien à ne pas brûler.
A défaut de plaque électrique, ce desséchage de la masse peut être réalisé au bain-marie en posant le récipient sur une casserole d'eau en ébullition.
Quand la masse se détache du fond, la température idéale est atteinte.
Retirer du feu puis rajouter les fruits secs avec une cuillère en bois. (Bernard Dauphin)

nougat_027

Bon si vous les avez ratés pas de panique, ça m'est arrivé !!!! donc allez

Laissez refroidir au réfrigérateur ou dans votre cuisine s'il fait frais  puis coupez en morceaux  à l'aide couteau (j'ai trempé la lame dans de l'eau bouillante pour que ce soit plus facile et j'ai fait des croisillons au dessus de mes nougats)

nougat_blanc__3_

Remarques
- Le nougat a tendance à se ramollir si on le conserve quelques jours sauf si il a été bien desséché donc ne le conservez pas trop longtemps ou enrobez le de chocolat noir
- Je ne mets pas les feuilles de pain azyme car je n'en ai pas trouvé en épicerie cacher, elles ne sont pas indispensables


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 20:00 - - Commentaires [156] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


19 décembre 2012

Orangettes natures ou enrobées de chocolat

Je me suis inspirée de la recette proposée par Lilizen sur son superbe blog Gastronomade et dans Supertoinette (10 pages de commentaires dithyrambiques !) pour réaliser ces délicieuses orangettes.
Elles sont très moelleuses et délicieusement parfumées et c'est encore une recette que je vous recommande vivement d'essayer !
Il vous faudra juste un peu de patience si vous voulez les réussir car pour obtenir des fruits bien confits il est préférable de les cuire en plusieurs fois et de les laisser macérer dans leur sirop.

Vous pouvez les consommer nature, enrobées de sucre, d'un mélange sucre-cannelle, de sucre vanillé ou recouvertes de chocolat.

82047873_p

 

INGRÉDIENTS (pour 50 orangettes)

- 2 très grosses oranges biologiques à peau épaisse (environ 850 g) 
- 300 g de sucre en poudre (le poids correspond au poids des peaux d'oranges)
- 30 à 35 cl d'eau de source
- 1 cuillère à soupe de sirop de glucose (ou à défaut de miel)*

150 g de bon chocolat noir  

* j'ai ajouté dans la recette une cuillère de sirop de glucose pour éviter que le sucre cristallise

P1140588

RÉALISATION

Laver et bien brosser les oranges, éliminer tous les points noirs et les impuretés des peaux puis éplucher les oranges à vif en conservant éventuellement un peu de pulpe.
Couper les peaux obtenus en lamelle de 0.5 à 0.7 cm de large.
Les  faire "blanchir" 4 fois : Mettre les écorces en lamelles dans une casserole, les recouvrir d'eau avec un peu de gros sel et porter à ébullition, laisser bouillir pendant 2 minutes puis les égoutter dans une passoire. Renouveler cette opération 3 fois dans de l'eau non salée.
Peser les écorces, et faire un sirop avec le même poids d'écorces en sucre et en eau de source (pour 300 g d'écorces il faut donc 300 g de sucre et 30 à 35 cl d'eau).
Mettre à bouillir ce sirop.
Lorsque le sirop bout, plonger les bâtonnets d'orange dedans, laisser mijoter 15 minutes à feu moyen puis éteindre et laisser macérer les orangettes dans le sirop de sucre au moins une journée ou jusqu'au lendemain.
Le lendemain porter le mélange à ébullition puis faire à nouveau mijoter les orangettes dans le sirop pendant 10 minutes.
Renouveler l'opération 3 ou 4 fois*; le sirop se concentre et les écorces deviennent transparentes au fur et à mesure.
Stopper dès que les oranges vous semblent suffisamment confites, la dernière cuisson étant plus longue que les autres (20 minutes pour moi jusqu'à évaporation de toute l'eau).
Laisser sécher les orangettes 1 journée posées sur une grille, ou sur une feuille de papier sulfurisé, en les retournant une fois pour qu'elles sèchent des deux côtés.
Lorsque les orangettes ont séchées, les enrober dans du sucre cristal et laisser sécher à nouveau avant de les ranger dans une boite hermétique.
Les conserver au frais.

* Je les ai fait bouillir au total 5 fois, une fois le matin et une fois le soir pendant 3 jours et j'ai laissé sécher le troisième jour toute la journée mais Lilizen les a laisser confire pendant 7 jours, je n'ai pas eu sa patience !

P1140519

P1140524

P1140550


Orangette au chocolat
Râper ou couper en petits morceaux 150 g de chocolat noir (pour la totalité des orangettes).
Mettre le chocolat dans un bol et placer ce bol dans une casserole remplie à moitié d'eau bouillante.
Faire fondre au bain-marie à feu doux (le chocolat doit atteindre 50° au maximum).
Retirer la casserole contenant le bol du feu et tremper les orangettes dans le chocolat fondu.
Les poser sur une feuille de papier sulfurisé et laisser durcir à température ambiante (surtout pas au réfrigérateur).
Conserver dans une boite hermétique à l'abri de la chaleur et de l'humidité. 
 
Méthode de tempérage du chocolat noir (pour obtenir un chocolat brillant)
Couper en petits morceaux du chocolat noir (j'utilise du chocolat à 60% de cacao)
Faire fondre le chocolat au bain-marie (dans un bol en pyrex par exemple) et surveiller sa température jusqu'à ce qu'il atteigne 50 à 55°.

Le faire refroidir rapidement (en posant le bol en pyrex sur un lit de glaçons) jusqu'à ce qu'il atteigne une température de 27 à 29°. Lorsque le chocolat est refroidi, remettre le bol au bain-marie quelques instants pour remonter la température  jusqu'à 31°.

P1140571

Remarques
- Je vous conseille d'utiliser une poêle ou une marmite assez large et de ne pas faire de trop grosses quantités d'orangettes pour qu'elles puissent bien macérer dans le sirop : je ne fais jamais plus de 2 oranges à la fois !
- C. Felder conseille dans sa recette d'orangette de conserver un peu de pulpe attachée à la peau d'orange, je l'ai fait pour une orange.
- J'ai mis 30 cl d'eau dans le sirop mais on peut ajouter 5 à 10 cl d'eau si nécessaire.
- Je vous conseille d'utiliser de très grosses oranges à peaux épaisses (j'ai eu du mal à en trouver en bio).
- Si vous les enrobez de chocolat, utilisez un très bon chocolat noir dans lequel vous pouvez ajouter du zeste d'orange.
- Vous pouvez aussi les tremper dans un mélange de sucre et de cannelle si vous aimez cette épice ou dans du sucre vanillé.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:30 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mai 2008

Chocolats fourrés au nougat

Ces petits chocolats sont le résultat d'une première tentative ratée de nougat blanc
En effet j'ai voulu les faire sans utiliser de thermomètre et mon nougat était bon mais trés mou
J'ai donc tenté d'utiliser ce nougat raté pour fourrer des chocolats et le résultat nous a plu (bien que ce soit trés sucré ! )

24923313

 

Former des petits rectangles de nougat et mettre au congélateur 1/2 heure
Faire fondre 150 gr de chocolat noir assez fort en cacao , tremper les rectangles de nougat dedans, les poser sur une feuille de papier sulfurisée posée sur un petit plateau et les remettre au congélo

chocolat_fourr_s_nougat_013

chocolat_fourr_s_nougat_018

Retremper une deuxième fois les rectangles dans le chocolat fondu et poser sur une feuille de papier sulfurisé Laisser durcir

24923357_p

 

J'ai également fourrés des petits coeurs en chocolat en mettant 2 couches de chocolat noir dans mes moules que j'ai placés au congelo pour 1/2 heure entre chaque couche
Je les ai remplis avec des boules de nougat que j'ai tassé pour remplir le coeur et j'ai recouvert le nougat de chocolat noir fondu

chocolat_fourr_s_nougat_011

Puis de nouveau petit passage au refrigérateur et voila !!

chocolat_fourr_s_nougat_050

 

24923371

 

Ma recette chez les copines:
http://www.annouchka.fr/le-nougat-de-lenfer/


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:48 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

24 février 2008

Truffe aux chocolats

Etant une inconditionnelle du chocolat sous toutes ces formes j'ai testé plusieurs recettes de truffes -surtout au moment de Pourim (une de nos nombreuses fêtes juives) - des plus classiques ( avec ou sans crème fraiche ) aux plus originales (avec de la crème de marrons par exemple un bide total ! ou des framboises bof ! bof !)

J'aime beaucoup cette recette que je parfume suivant mes envies ou disponibilité de rhum , de whisky  ou de sabra au chocolat et à l'orange (liqueur israélienne)

truffes__2_

 

Ingrédients :

- 250 g de chocolat noir ( je melange du chocolat à 70% de cacao avec du chocolat noir ordinaire)
- 100 g de beurre  (ou de margarine)
- 2 gros jaunes d'oeuf
- 2 sachets de sucre vanillé
- 80 g de sucre glace (caher le pessah à Pessah) 
- 3 càs de rhum, cointreau, sabra ou liqueur de votre choix cacher lepessah à Pessah (facultatif)
- 1/2 verre de cacao

truffes

 

Préparation :

Faire fondre le chocolat cassé en petits morceaux au bain-marie.
Ajouter progressivement le beurre (ou la margarine ) coupé en dés. Mélanger jusqu'à ce que le beurre soit fondu
Quand le mélange est homogène  y ajouter hors du feu  les jaunes d'oeuf, le sucre vanillé , le sucre glace et l'alcool de votre choix. Bien mélanger le tout.
Mettre la pâte au frigo pendant au moins une heure afin qu'elle se solidifie.

Pour confectionner les truffes, mouler délicatement des boules de la taille d'une petite noix avec les paumes des mains bien sèches puis les rouler dans la poudre de cacao.

truffe_chocolat_026 

Je vous signale que les blancs d'oeuf se congèlent trés bien et peuvent être utilisés par la suite pour faire des macarons ou des financiers

25505880_p_1_

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 12:46 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 février 2008

Boules au chocolat aux amandes

Voila une recette que j'apprécie car elle me vient de ma mère (on parle beaucoup de mère juive mais on devrait aussi parler des filles !!!), me rappelle mon enfance et est d'une simplicité  enfantine.
Je la fais généralement à Pourim et à Pessah puisqu'il n'y a pas de farine, ainsi que dans de nombreuses occasions
Mes enfants aiment beaucoup ces boules au chocolat qui disparaissent à une allure folle.
Personnellement je ne les aime qu'avec des noisettes grillées.

boule_chocolat_042

Ingrédients

- 250 g d'amandes ou de noisettes grillées
- 220 g de très bon chocolat noir
- 1 verre de sucre glace

 

boule_chocolat_050

 

Réalisation

Faites griller les amandes ou les noisettes au four th 150° pendant 15 min environ (surveiller bien ça brûle trés vite). Les laisser refroidir.
Mettre dans le bol du mixeur la moitiées des amandes grillées reroidies, et la moitié du chocolat et du sucre glace.
Moudre tous les ingrédients par à coup, pour obtenir une pâte épaisse (attention pas trop sinon ça sera liquide et vous ne pourrez plus former les boules)

                      boule_chocolat_006       truffe_chocolat_013


Former les boules en roulant un petit morceau de pâte dans la paume de vos mains
Rouler les boules dans du sucre glace ou de cacao

                        

boule__chocolat_017

boule_chocolat_037

Conserver dans une boite hermétique : elles se conservent au minimum une semaine et probablement plus mais mes enfants les ont toujours finis avant !

boule_chocolat_045


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

20 février 2008

Rochers au chocolat

C'est bientôt Pourim et j'ai l'habitude de faire toutes sortes de petits chocolats .
Quand tous mes enfants étaient à la maison et que je les préparais à l'avance il ne restait parfois plus grand chose au moment de faire mes michloah manot (petits paniers de friandises , gateaux et boissons destinés aux amis et à la famille) .
Maintenant qu'ils ont grandi je peux les faire sans qu'ils se volatilisent et je congèle les rochers
Cette recette est un peu plus longue mais trés facile et délicieuse

25506502[1]

 
Pralin

Pour la confection du pralin c'est

P1060623

P1060640

Rochers

Mélanger 200 gr de pâte pralinée à 30 gr de chocolat noir (pas trop fort en cacao) fondu additionné de 20 g de beurre de cacao (j'utilise le praliné bien moulu mais pas liquide quand même, comme sur la photo) .
Quand le mélange a refroidi et durci (mais pas trop), faire des boules de chocolat de la taille d'une noix en les roulant dans la paume de la main 
Les tremper dans une assiette contenant des amandes concassées grillées au four (attention quand vous grillez les amandes :ça brûle trés vite évitez de téléphoner en même temps à votre meilleur(e) ami(e) !) 

Si vous avez du mal à faire adhérer les amandes vous pouvez utiliser un sèche cheveux pour chauffer vos boules ce qui permettra aux amandes d'adhérer plus facilement.

  rochers_au_chocolat_005  rochers_au_chocolat_001  rochers_au_chocolat_003

Mettre les boules pour une heure au congélateur
Faire fondre 150 gr de trés bon chocolat noir (à 50 % de cacao) au bain marie, sortir les boules du congélateur et les tremper dans le chocolat fondu

rochers_au_chocolat_006

Les poser au fur et à mesure sur une feuille de papier sulfurisée et laisser refroidir

rochers_au_chocolat_018 

Conserver au réfrigerateur mais sortez les 1 heure avant de les déguster 

Voir les petits chocolats pralinés

Remarque : l'abus de chocolat est mauvais pour la ligne mais excellent pour le moral

rochers_au_chocolat_019

rochers_au_chocolat_026

Remarque : J'ai rajouté du beurre de cacao dans le pralin des rochers que j'ai refait car j'en ai eu du cacher par une amie : c'est meilleur (j'en ai mis 30 gr environ pour 200 gr de pralin et 50 gr de chocolat)   


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:58 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 février 2008

Chocolats pralinés

Je suis une véritable "chocolat addict" et je raffole du praliné
Dés que j'ai acheté mes moules à chocolat en silicone et mon thermomètre culinaire je me suis lancée dans la confection de chocolats praliné : c'est long mais très facile et à la portée de tous

chocolat_pralin___2_

PRALIN  (il se conserve sans problème au réfrigérateur et supporte très bien la congélation donc j'en prépare toujours le double)

Ingrédients pour le pralin
- 250 g de noisettes décortiquées grillées (ou d'un mélange de noisettes et d'amandes)
- 200 g de sucre en poudre (normalement il faut le même poids de sucre et de fruits secs mais je trouve que c'est trop sucré )
- 1 càs de miel

Pour fourrer les chocolats
- 200 g de pralin
- 20 à 40 g de bon chocolat noir pas trop fort en cacao (50 à 60 % de cacao)
- 20 g de beurre de cacao

P1060616

                         

Préparation
Si les amandes et les noisettes sont crues faites les griller au four à feu moyen ( th 150°) en surveillant la cuisson au bout de 15 min. Je préfère acheter des noisettes grillées décortiquées sans peau ( et NON salés: on en trouve dans toutes les épiceries cacher)
Dans une casserole mettre le sucre et faire caraméliser sans eau et surtout sans remuer ni toucher le sucre mais en agitant la casserole pour le répartir (surveiller attentivement ça brûle très vite !!!)
Dés que le caramel est blond, verser  les noisettes dessus, remuer pour bien repartir le caramel sur les noisettes puis verser la préparation sur un marbre et laisser refroidir.
Concasser grossièrement ce nougat et le mixer très finement au mixeur jusqu'à obtention d'une pâte molle.
Vous pouvez visualiser les pâtes obtenues : la première est granuleuse et servira pour les rochers, la deuxième beaucoup plus onctueuse pour fourrer les coeurs de chocolat.

P1060634

P1060640 

     
Réalisation des chocolats

Faites fondre 40 g de chocolat additionné de 20 g de beurre de cacao et le mélanger avec 200 g de pralin. Réserver.
Faites fondre 150 g de chocolat noir à 50 ou 60% de cacao (pas plus) ou de chocolat au lait au bain marie (je déconseille le micro onde) en le tempérant* si vous voulez obtenir un chocolat brillant
Avec un pinceau (ou vos doigts!) , enduire vos moules d'une première couche fine de chocolat ,laisser refroidir puis remettre une 2ème couche fine de chocolat .
Remplir les empreintes avec le praliné en laissant un peu de vide au dessus puis fermer avec une fine couche de chocolat noir. Laisser refroidir.
Démouler et...résister à la tentation de tout manger !

fondant_012

Avant de remplir vos empreintes de pralin vous pouvez mettre au fond du moule 1/4 de càc d'amandes concassées grillées puis verser par dessus le pralin

cocolat_pralin_s_007

*tempérer le chocolat (Pour obtenir un chocolat brillant il faut le tempérer .Pour cela il est utile d'avoir un thermomètre de cuisine ) : je ne l'ai fait que pour les chocolats noirs en forme de fruits

Méthode de tempérage du chocolat noir
(pour le chocolat au lait les température sont en rouge ):
Couper en petits morceaux du chocolat noir à forte teneur en cacao ( j'utilise le lindt à 70 % de cacao)
Faire fondre le chocolat au bain-marie (dans un bol en pyrex par exemple), et surveiller sa température jusqu'à ce qu'il atteigne 50 à 55° 
(40/45°)
Le faire refroidir rapidement (en posant le bol en pyrex sur un lit de glaçons) jusqu'à ce qu'il atteigne une température de 27 à 29° ( 26°)
Lorsque le chocolat est refroidi, remettre le bol au bain-marie quelques instants pour  remonter  la température  jusqu'à 31° (29°)

 

chocolat_pralin_

chocolat_pralin___2_

 

Remarques :

A la suite des conseils d'un chocolatier professionnel, je viens de modifier ma recette car il m'a expliqué que la quantité de chocolat doit être au maximum de 15 à 20 % du pralin pour ne pas en masquer le goût.

Le beurre de cacao n'est pas indispensable, mais il améliore le pralin vous pouvez en trouver dans les magasins métro mais il est vendu en grande quantité.

Ne pas utiliser un chocolat trop fort en cacao qui masquerait le goût du pralin.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 21:29 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , ,