22 avril 2009

Gâteau aux fruits rouges ... sans fruits rouges !

J'ai trouvé cette recette sur le blog de miam maman cuisine, blog que j'apprécie beaucoup et que je visite très régulièrement.
C'est un gâteau facile et rapide à faire, idéal avec une tasse de thé et son goût de fruits rouges est obtenu grâce à des sachets de thé.
Vous pouvez y ajouter bien sûr quelque framboises ou un mélange de fruits rouges, moi j'y ai mis des cranberries séchées.

J'ai augmenté les quantité de la recette initiale qui me semblait insuffisante pour un moule à manqué de 25 cm de diamètre

gateau_fruits_rouges__2_

INGRÉDIENTS (entre parenthèse les quantités initiales)

- 190 ml  de lait ou de lait de soja (125 ml)
- 4+1 sachets de thé aux fruits rouge (4)
- 115 g de beurre ou de margarine(75 g)
- 210 g + 20 g de sucre (140  + 40 g)
- 225 g de farine (150 g)
- 3 oeufs (2 oeufs)
- 1/2 sachet de levure chimique
- 20 cl d'eau (25 cl)
- 150 g de cranberries séchées ou 200 g de framboises ou de fruits rouges (facultatif)

gateau_fruits_rouges__5_

 

RÉALISATION

Faire bouillir le lait, y faire infuser 4 sachets de thé et laisser refroidir.
Faire fondre le beurre ou la margarine et fouettez avec 210 g de sucre.
Ajouter ensuite la farine tamisée additionnée de levure.
Battre les oeufs avec le lait parfumé et incorporer au mélange précédent (je préfère battre les blancs en neige et incorporer les blancs à la fin).
Tapisser un moule de papier sulfurisé (ou si c'est un moule en silicone le  huiler) et y verser la préparation.
Ajouter éventuellement des framboises, des myrtilles, des fruits rouge ou des cranberries (j'ai rajouté une grosse poignée de cranberries ainsi que quelques framboises qui se sont disloquées car je les avais ouvertes pour les vérifier).
Enfourner pour 45 minutes environ à 160°

Faire bouillir l'eau (j'en ai mis beaucoup moins la 2ème fois) puis y faire infuser le dernier sachet de thé, rajouter 1 cuillère à soupe de sucre  et laisser réduire à feu doux pendant 10 minutes, après avoir retiré le sachet de thé.

Lorsque le gâteau est cuit, le démouler sur un plat et l'arroser avec le sirop.
Placer au frais au moins 2 heures.
Au moment de servir saupoudrer de sucre glace et décorer éventuellement de fruits rouges.

Remarques
- J'ai trouvé que la quantité initiale de sirop était trop importante je l'ai donc diminuée dans mon deuxième essais.
- Vous pouvez rajouter 1 à 2 cuillères à soupe de liqueur de cerise (Herring pour moi) ou de liqueur de framboises si vous ne servez pas ce gâteau aux enfants.
- Je pense qu'on peut le faire avec du thé aux poires en ajoutant des cubes de poires cuites au sirop et de la liqueur de poires.
- L'avantage de ce gâteau est qu'on peut le faire sans fruits rouges ce qui évite tous les problèmes de "bestioles" contenues dans ces fruits.
- La versionparvé est délicieuse mais la gâteau est bien sûr meilleur avec du beurre et du lait

gateau_fruits_rouges__3_

gateau_fruits_rouges__4_

Vous pouvez également le saupoudrer d'amandes effilées mais dans ce cas, il est plus difficile de l'imbiber de sirop

gateau_fruits_rouges

Je n'ai pas de photos de tranche de celui là car nous l'avons mangé Samedi, journée pendant laquelle je ne peux pas prendre de photos, j'avais mis dedans des myrtilles et c'était délicieux.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 14:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


23 octobre 2008

Gateau aux amandes et aux framboises #2 (pour utiliser vos blancs d'oeufs)

Je cherchai une recette pour utiliser les nombreux blancs d'oeufs que j'ai dans mon congélateur et j'ai trouvé cette recette de Florence Edelmann dans son livre "Pâtisseries maison".

Il est facile et rapide à préparer et nous l'avons apprécié bien que personnellement je l'ai trouvé un peu trop gras (j'ai préféré le cake moelleux précédent : ici mais mes fils ont plébiscité celui la !).
Il est moelleux à l'intérieur avec une croûte légèrement croustillante et ressemble à un financier.
Je l'ai fait cuire dans un moule de 25 cm de diamètre.

g_teau_amande_framboises__6_

INGRÉDIENTS

  • 70 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 165 g de beurre (que je réduirai la prochaine fois)
  • 4 blancs d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 200 g de framboises

amandes_framboise_F

RÉALISATION

- Dans un bol, mélanger la farine et la levure avec le sucre glace et les amandes.
- Incorporez le beurre fondu à ce mélange.
- Montez les blancs en neige avec la pincée de sel puis ajoutez le sucre en poudre pour durcir les blancs.
- Incorporez délicatement les blancs au mélange précédent.
- Versez cette pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé ou beurré et fariné et répartissez les framboises dessus (elles s'enfonceront dans la pâte à la cuisson).
- Enfournez pour 30 minutes environ.

F. Edelmann suggère de servir avec un coulis de framboises mais je n'en n'avais pas

 

g_teau_amande_framboises__5_

g_teau_amande_framboises__7_

g_teau_amandes_framboises 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:30 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 juillet 2008

Macarons aux framboises et digression sur un week end en Normandie

macarons_framboises

 

Si vous pensez que les macarons c'est pas votre truc : essayez cette recette, c'est celle de Mercotte, un des sites culinaires le plus pro de la blogosphère.

Si vous ne les réussissez pas du premier coup ne vous découragez surtout pas il faut souvent plusieurs tentatives pour obtenir un macaron lisse, non craquelé avec collerette.
J'aurais dû photographier mes premières tentatives pour vous montrer qu'en persévérant tout le monde peut y arriver !
Vous devez également bien maîtriser votre four (j'ai raté les macarons que j'ai fait ailleurs que chez moi !) car la bonne température est un des points clés pour les réussir !
De toute façon, même moches, ils sont délicieux !
La seule difficulté quand ils sont réussis c'est de ne pas les consommer tout de suite car les macarons sont bien meilleurs au bout de 1 ou 2 jours
D'autres recettes de Lenôtre :
et de Stéphane Glacier : 

J'en avais préparé la veille d'un week end en Normandie. Un de nos amis avait loué un appartement pour les mois de Juillet et d'Août à Deauville : le malheureux ne se doutait pas qu'il y aurait une telle foule et qu'il retrouverait sur les fameuses "planches" et la plage l'affluence rencontrée dans le métro les jours de manifs !!!
Il décida donc de revenir passer un week end à Paris, ville absolument géniale en été et nous proposa son appart .
Monsieur Piroulie après s'être un peu (euh bon énormément !) fait prier accepta- Deauville est une ville pleine de charme que nous adorons en hiver - et nous voila donc prêt à prendre la route, Vendredi matin, avec les enfants.
Nous embarquons pimpants ( enfin surtout moi j'ai une nouvelle robe !) et guillerets à l'idée de passer 2 jours au bord de la mer, dans cette ville superbe, avant notre départ à la montagne.
Première déconvenue à quelques km de Deauville : un énorme bouchon !!! nous imaginons déjà un épouvantable accident et sommes surpris de ne pas entendre de sirène mais après avoir passé 3 heures à l'entrée de la ville nous constatons qu'il n'en n'est rien. Nous sommes rassurés mais surpris !!

Après nous être installés et constatés que l'appartement a la taille d'un placard et la cuisine a à peu prés celle d'une boite à chaussures (classique parait il à Deauville ! ) nous décidons de sortir .
La foule qui se bouscule sur les trottoirs nous étonne un peu ( nous passons toujours l'été dans les Alpes où sommets et refuges ne sont pas particulièrement encombrés !) sans toutefois nous alarmer franchement  et nous nous dirigeons vers les "planches", célèbre promenade du bord de mer : là nous battons très vite en retraite devant la cohue rencontrée .
Sur la plage c'est encore pire : on dirait une page du livre "où est Charlie" (pour ceux qui ne connaissent pas cliquer 
) et je m'étonne de ne pas sentir une odeur de barbecue géant vu le nombre de personnes en train de rôtir au soleil !
Pas encore complètement découragés nous décidons d'aller acheter du poisson au port à Trouville mais là encore la foule est telle que nous abandonnons bien que tous ces vacanciers de différentes nationalités semblent fort sympathiques !
Je sens que Monsieur Piroulie retient le "je te l'avais bien dit" qu'il a au bout des lèvres et j'ai honte à l'idée que, dans le cas contraire, je l'aurai déjà rabâché 350000 fois (on ne ricane pas !!!)
Les enfants ,que tout cela amuse au plus haut point connaissant l'aversion de leur père pour la foule et les bousculades, ne semblent pas non plus apprécier cette affluence, habitués qu'ils sont au calme de la ville en hiver .
Avec Chabbat qui approche pas question de retourner séance tenante à Paris nous n'avons donc repris la route que Dimanche aux aurores bien décidés à ne jamais retenter cette expérience en été et c'est bien la première fois que je me suis réjouie de rentrer chez moi après de si courtes "vacances".
Seul point positif de ce week end ces délicieux macarons :

INGRÉDIENTS

-2 fois 60 g de blancs d'oeuf
-35 g sucre en poudre
-150 g sucre glace tamisé
-150 g d'amandes en poudre tamisées
-150 g sucre en poudre
-50 g d'eau
 

macarons_framboises__3_

RÉALISATION

Conserver 120 g de blancs au moins 3 jours avant la réalisation de vos macarons dans votre réfrigérateur (je vous signale en passant que les blancs se congèlent parfaitement)  et les sortir 1 h avant de les utiliser

Passer votre poudre d'amandes 10 min au four th 150 ° pour bien la sécher puis la tamiser finement avec le sucre glace après l'avoir éventuellement remixé pour obtenir une texture très très fine
Ajouter à ce mélange 60 g de blancs d'oeufs en mélangeant à la spatule pour obtenir un mélange homogène

Préparer dans une petite casserole, 150g de sucre en poudre additionnée de 50g d'eau pour la réalisation du sirop : mettre à chauffer jusqu'à obtention d'un sirop assez épais (110° au thermomètre)

Monter les autres 60g de blancs  avec une pincée de sel et quelques gouttes de jus de citron. Quand ils commencent à durcir ajouter doucement le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange devienne  ferme .
Verser par dessus en filet le sirop bouillant sans cesser de fouetter (le mélange triple de volume, devient ferme et compact)
Mettre éventuellement à ce moment le colorant et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse (il doit atteindre 40 ° environ)

Et voila l'étape la plus délicate : En utilisant une maryse incorporer vos blancs au mélange amandes + sucre glace+ blancs pendant environ 2 à 3 mn pour avoir une pâte homogène lisse et brillante (attention elle ne doit pas être trop liquide sinon les macarons vont s'étaler à la cuisson mais si vous ne travaillez pas assez votre mélange les macarons ne seront pas lisses)

Dresser, à l'aide d'une poche à douille, les macarons sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une plaque de cuisson alvéolée.

Taper si nécessaire la plaque sur le bord de la table pour lisser.
Laisser croûter ( reposer à température ambiante) au moins 2 h de manière à ce qu'une fine pellicule se forme en surface.

Enfourner à 150 ° pendant 12 min pour des petits macarons et 15 à 18 min pour des gros macarons plutôt vers le bas du four

Si  vous avez plusieurs fournées faire refroidir la plaque entre chaque fournée sinon les macarons vont cuire trop vite en dessous et se craqueler au dessus

Garniture

- 250 g de framboises fraîches ou surgelées 
- 100 g de sucre (j'en ai refait avec 50 gr de sucre et on a préféré!)
Faire cuire pendant 1/2 heure à feu doux et filtrer pour éliminer les pépins

J'en ai fait aussi fourrés avec une confiture de cerises faite maison où j'ai mis très peu de sucre et que j'ai ensuite mixée

REMARQUE : les macarons sont meilleurs au bout de quelques jours et se congèlent trés bien

macarons_framboises__2_

macarons_framboises__6_

macarons_framboises__4_

Quoi faire avec les jaunes ?

-des brioches (bien meilleures avec seulement des jaunes)
-des palets bretons
-une
crème pâtissière


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 15:30 - - Commentaires [79] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 juillet 2008

Divines tartelettes amandines aux framboises sur une base de C. Michalak et digression sur le périph parisien

tartelettes_amandines__2_

Une des deux écoles, où je tente d'inculquer quelques notions de maths à mes élèves, se trouvant à l'extérieur de Paris, je prends deux fois par semaine le périph
En gros deux cas de figure
- Le périph est bouché et les panneaux qui indiquent le temps estimé pour atteindre l'autoroute A4 semblant me narguer, je fulmine dans ma voiture car je risque d'être en retard en respirant par dessus le marché tous les miasmes du périph. J'ai l'impression de me traîner tel une tortue centenaire sauf que moi je dois aller bosser et j'éprouve dans ces moments là une violente jalousie envers les motos qui se faufilent partout 
- La circulation est fluide et là c'est une autre sorte de stress qui commence :
Je suis, en général, assez respectueuse du code de la route depuis que mon permis a un nombre de points qui tend vers zéro. La vitesse étant limitée à 80 km/h je m'efforce, par crainte des radars et de la maréchaussée, de ne pas dépasser cette limite.
Mon problème c'est que très souvent des chauffards, candidats au suicide ou au retrait de permis, foncent comme s'il conduisaient une F1 au 24 h du Mans (à moins qu'un besoin pressant ne les obligent à rentrer urgemment chez eux !) et qu'il me semble toujours périlleux de changer de file quand tous ces bolides pulvérisent des records de vitesse autour de moi
Sans compter les gros poids lourds qui déboîtent soudain sans prévenir, manquant de peu d'emboutir ma voiture et me faisant sursauter, les coups de klaxon rageurs de ceux que mon allure exaspère et qui manifestement n'ont toujours rien compris aux limitations de vitesse ou qui ne savent pas que le périph est truffé de vicieux mais vigilants radars et les blondes péroxydées au volant d'imposants quatre quatre absorbées par leurs discutions aux portables qui changent de file sans prévenir !
Et les motos !!!!! je n'ai rien contre les motards en général mais certains d'entre eux lorsqu'ils frôlent ma voiture à une vitesse proche de celle du son, en klaxonnant brutalement, me font parfois frôler la crise cardiaque sans parler de ceux qui surgissent brusquement du néant alors que je suis en train de changer de file et que je viens de constater dans mon rétro que la voie est libre : je serai presque tentée de croire à des manifestations extra terrestres !
Je me suis depuis le temps habituée à ces désagréments mais au retour d'une dure journée de travail, après avoir passé 1 heure dans les bouchons je suis toujours ravie de pouvoir déguster une de ces tartelettes savoureuses et moelleuses à souhait

Un peu longues à préparer,  elles ont remporté un franc succès chez moi : d'ailleurs aucune réclamation concernant un problème d'addiction ne pourra m'être adressée !!
La recette peut être faite en parvée en remplaçant le beurre par de la margarine et la crème fraîche par de la nutrifil ou richwhip (crème végétale)

Le fond provient d'une recette de 
C. Michalak et la garniture de framboises vient du blog d'Eryn

tartelettes_amandines__3_

Ingrédients

Pâte à tarte de Christophe Michalak
- 190 gr de farine
- 20 gr de fécule de pommes de terre
- 90 gr de sucre glace
- 130 gr de beurre
- 35 gr de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Crème amandine rapide (la recette qui est là : clic est plus longue mais meilleure )
- 175 g de beurre
- 175 g de sucre semoule + 3 sachets de sucre vanillé
- 200 g de poudre d'amandes
- 4 oeufs (200g)
- 10 cl (100 g) de crème fleurette ou de nutriwhip ou richwhip
- 3 cuillères à soupe de liqueur ou de rhum (facultatif)

Garniture de framboises d'Eryn
- 200 g de framboises surgelées
- 2 oeufs
- 50 g de sucre
- 20 g de farine

tartelettes_amandines__4_

Préparation

1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en dés et le travailler à la main.
3. Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée de fécule et de sucre
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation(Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
6. Faire des disques de 8 cm de diamètre et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. La crème amandine: Mélanger tous les ingrédients au fouet, excepté la crème l'alcool de votre choix (rhum, poir wiliams, cherry ...).
8. Ajouter la crème. Surtout ne pas l'émulsionner, sinon elle risque de gonfler au four. La réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur.
9. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 8 mn, à 170°C (th.5) après avoir recouvert les fonds de tartelette d'un rond de papier sulfurisé rempli de pois-chiche ou d'haricots blancs.

tarte_noix_caf_ tarte_noix_caf_
10. Dresser la crème amandine sur les fonds de pâte sucrée cuits et mettre au four 15 mn environ, à 170°C (th.5).
11. Décongeler les framboises au micro-ondes. Les mixer en purée. Parallèlement, battre l'oeuf, le sucre et la farine. Ajouter la purée de framboises, fouetter pour homogénéiser. Verser sur le fondant aux amandes, il faut que tout le moule à tartelette soit recouvert de rose. Parsemer d'amandes effilées et enfourner à 160°C pendant 20 minutes. Démouler ( en vous aidant si nécessaire avec la pointe d'un couteau afin de décoller les bords ) et refroidir sur une grille, puis saupoudrer légèrement de sucre glace tamisé.

Remarque : la pâte à tarte à la margarine est plus difficile à travailler que celle au beurre

tartelettes_amandines__5_

tartelettes_amandines__6_

Version mini :

tartelettes_amandines__7_

tartelettes_amandines


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 16:00 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 juin 2008

Gâteau au fromage aux framboises # 2

26571184_1_

 

A l'occasion de chavouot j'ai fait plusieurs gâteaux au fromage blanc.
Vous pouvez trouver ici : clic  la recette d'un autre cheesecakecheesecake que tout le monde a plébiscité.
J'ai beaucoup aimé celui là car j'adore les framboises et j'ai apprécié le contraste entre l'acidité des fruits et la douceur du fromage mais il n'a pas fait l'unanimité chez moi : mes zhoms  ont préféré ce gâteau : clic

INGRÉDIENTS

PÂTE ( fond de tarte)
- 1 oeuf entier
- 100 g de beurre
- 200 g de farine
- 60 g de sucre en poudre (80 g si vous aimez les bases bien sucrées)
- 1 sachet de sucre vanillé

ou celle qui est donné dans cette recette CLIC

Confiture de framboises
- 250 g de framboises fraîches ou congelées
- 50 g de sucre en poudre

Crème au fromage (pour un moule rectangulaire de 25cm sur 35cm )
- 750 g de fromage blanc à 40 % de matières grasses (7.8% avec le nouvel étiquetage) (égoutté dans un torchon placé dans une passoire pendant 1/2 à 1 journée : vous devez donc prévoir plus de fromage au départ, environ 1 kg )
- 10 cl de crème fraîche épaisse 
- 4 gros oeufs
- 200 g de sucre en poudre roux ( on peut mettre du sucre blanc)
- 3 cuillères à soupe de farine bombée et 1 càs de maïzena*
- 4 sachets de sucre vanillé ou du zeste de citron
- 3 à 4 càs de kirsh ou de liqueur de cerise (facultatif mais c'est vraiment bon !)

100 à 150 g de framboises fraîches ou congelées à incorporer dans la crème au fromage

*Ma fille m'a ramené d'Israël un sachet d'instant pudding et j'en ai mis 2 cuillères à soupe dans le cheesecakecheesecake à la place de 2 cuillères à soupe de farine, je vous conseille de le faire : vous pouvez trouver cette poudre dans les épiceries cacher ou dans certains supermarchés dans la marque Dt Oetker : clic qui est autorisé par le beth din en vanilliné (à revérifier dans la liste des produits cacher, rubrique préparation pour entremets)

26570868_1_

RÉALISATION

Pâte
Mélangez tous les ingrédients dans un saladier: vous devez obtenir une pâte souple
Mettre au frais 1 heure
Tapissez un moule à manqué de papier sulfurisé et étalez la pâte
La piquer à la fourchette

Confiture
Faire mijoter doucement les framboises et le sucre pendant 1/2 heure à 3/4 heure
Étalez sur le fond de tarte

 

DSC02277

Garniture
Dans un grand saladier mélangez à l'aide d'un fouet le fromage blanc , la crème fraîche , le sucre vanillé ou le zeste de citron , la moitié du sucre en poudre et les 4 jaunes puis rajoutez la farine et la maïzena
Battre les 4 blancs d'oeuf en neige ferme puis rajoutez l'autre moitié de sucre en poudre
Incorporez délicatement les blancs en neige au 1er mélange puis versez la moitié sur le fond de tarte
Parsemez d'une partie des framboises
Verser la deuxième moitié de la crème au fromage et parsemez avec le reste des framboises

 

gateau_fromage_framboises__3_

Enfournez dans un four préchauffé à 180° puis baisser à 160°
Cuire 1 heure à th 160° puis 10 minute à 150° en couvrant le gâteau de papier alu 1/4 h avant la fin de la cuisson si le haut est trop doré : même si le centre du gâteau semble manquer de cuisson sortez le gâteau du four en refroidissant il se solidifie

Remarque : Si vous souhaitez un gâteau bien haut utilisez un moule plus petit (moi j'ai utilisé un moule à charnière de 25 cm de diamètre)

 

26570912_1_

26570968_1_ 

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________
____________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de cheesecakes :

    Cheesecake #1             Cheesecake#3              Cheesecake #4   
       

cheesecake_1__5_      cheesecake_3      cheesecake4


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 14:47 - - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 mai 2008

Forêt noire revisitée aux framboises et Tag

sforet_noir__22_

J'ai fait ce gâteau pour l'anniversaire de mes enfants, anniversaire que j'ai d'ailleurs failli oublié !
Un vendredi, alors que je rentrais toute guillerette après mes cours, le téléphone sonne c'est un de mes fils qui désire souhaiter un joyeux anniversaire à sa soeur et son frère : horreur j'avais complètement oublié et je dois finir de préparer chabbat !!
J'ouvre mes armoires et mes livres de cuisine il me faut un gâteau qui en jette mais rapide à préparer !
Un opéra ? : Trop long !
Un entremet sophistiqué ? : Pas le temps !
Ah une forêt noire c'est vite fait et ça présente bien mais zut je n'ai pas de cerises au sirop !
Tant pis je les remplacerai par des framboises en sucrant un peu plus la chantilly pour compenser leur acidité
Pas de Kirsh non plus : pas grave j'ai une délicieuse liqueur de cerise qui fera parfaitement l'affaire
Je m'active donc dans ma cuisine pour préparer un repas sophistiqué sous l'oeil menaçant de la montre qui prends un malin plaisir à avancer plus vite que d'habitude 
Einstein n'a finalement rien démontré de bien remarquable : depuis l'époque de Cromagnon toutes les mères qui sont à la bourre pour préparer un repas savent qu'à ce moment là le temps s'écoule 2 fois plus vite !
Et bien sur comme chaque fois que je suis débordée le téléphone n'arrête pas de sonner : heureusement comme toutes les grandes bavardes je suis passée maître dans l'art de manier fouet, spatule et rouleau à pâtisserie  avec le téléphone coincé sur l'épaule
Bon trêve de bavardage : la recette

INGRÉDIENTS

Génoise
- 6 oeufs moyens
- 200 gr de sucre en poudre
- 50 gr de beurre (ou de margarine)
- 100 gr de farine
- 80 gr de fécule de pomme de terre (si vous n'en n'avez pas vous pouvez utiliser de la farine à la place)
- 30 gr ce cacao en poudre (type van houten)

Sirop
- 15 cl eau
- 100 gr de sucre
- 4 à 6 cuillère à soupe de Kirsh (je n'en avais pas j'ai mis de la liqueur de cerises et j'ai diminué le sucre)

Chantilly
- 50 cl de crème fraîche liquide (ou de nutriwhip pour un entremet parvé)
- 8 sachets de sucre vanillé
- 2 à 3 càs de sucre glace

Garniture
- 1 pot de cerises au sirop ou 300 gr de framboises
- 150 à 200 gr de copeaux de chocolat (prendre un bon chocolat à forte teneur en cacao)

 

RÉALISATION

Sirop
Faites bouillir 15 cl d'eau avec le sucre, laissez refroidir et ajouter le kirsh

Chantilly
- Mettre la crème fraîche au congélateur pendant 1/2 h à 3/4 h pour qu'elle soit très froide, ainsi que le bol et les batteurs
- Monter la crème fraîche en chantilly en fouettant énergiquement au fouet (l'idéal est d'utiliser un bol haut et étroit éventuellement posé sur un lit de glaçons) 
- Quand votre crème commence à monter, ajoutez le sucre en continuant de battre
Lorsque la crème est ferme (elle forme alors des becs d’oiseaux quand on retire le fouet), arrêtez de la travailler au risque de la transformer en beurre

Pour une forêt noire parvée : si vous utilisez de la nutriwhip ou une crème végétale il faut la monter au batteur pour qu'elle soit bien ferme

foret_noir__13_

 

Copeaux de chocolat
Avec un économe faite des copeaux de chocolat en le passant le long de l'arête de la tablette de chocolat.

Les plus gros copeaux s'obtiennent en faisant fondre le chocolat  au bain-marie avec une noix de beurre.Il faut ensuite l'étaler sur le plan de travail. Lorsque le chocolat est presque solidifié mais pas encore cassant, il faut ensuite le racler avec une lame souple que l'on poussera devant soit pour former les copeaux.(prise par le temps je n'en n'ai pas fait)

 

foret_noir__4_

Génoise
Dans un bol mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant légèrement cette préparation au bain marie
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban lorsque vous soulevez le fouet : le mélange doit avoir triplé de volume ( j'ai du changer de bol !!)

foret_noir__11_

Faire fondre le beurre (ou la margarine) . Incorporez la farine, la fécule et le cacao au mélange oeufs-sucre très délicatement pour ne pas le faire retomber puis ajouter le beurre fondu

Faire cuire dans un moule à manquer d'un diamètre supérieur à celui de votre moule à charnière car la pâte se rétracte un peu à la cuisson pendant 25 min à th 180° puis laisser refroidir et couper en 3 disques (j'ai du mal à bien découper la génoise j'ai donc fait cuire 2 disques séparément pendant 10-15 min : normalement il en faut 3 mais j'étais pressée)

Montage

Disposer un disque dans le fond de votre moule à charnière sur un carton à pâtisserie et imbibez le généreusement de sirop au kirsh et étalez la crème chantilly sur 1 à 2 cm d'épaisseur
Parsemez de cerises macérées dans le kirsh ou de framboises et éventuellement de copeaux de chocolat  et disposez le 2ème disque par dessus
Renouvelez l'opération précédente 1 ou 2 fois suivant que vous vouliez obtenir 2 ou 3 étages
Placez au réfrigérateur au moins 2 heures

 

foret_noir__17_

foret_noir__18_

 

Décorez de copeaux de chocolat et de cerises ou de framboises et saupoudrez éventuellement de sucre glace

foret_noir__20_

Démouler après un petit passage au congélateur en glissant éventuellement une lame de couteau entre le moule et le gâteau avant d'ouvrir la charnière .(Vous pouvez utiliser un sèche cheveux pour chauffer le tour de votre moule : il se démoulera plus facilement)

Normalement il faut badigeonner les cotés de chantilly mais il ne m'en restait pas !

La qualité des photos est mauvaise car je les ai pris en vitesse mais tout le monde s'est régalé !

 

DSC01957


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.
 

Posté par piroulie à 21:21 - - Commentaires [82] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

10 mai 2008

Tourbillon aux framboises (inspiré par Eryn)

25274019

Je suis une vrai fan du blog d'Eryn sur lequel j'ai trouvé cette fabuleuse recette que j'ai modifiée en fonctions de nos goûts

INGREDIENTS 

Base biscuitée aux noisettes:
- 4 oeufs
- 100 gr de poudre de noisettes
- 70 gr de noisettes non mondées grossièrement hachées et légèrement grillées
- 100 gr de sucre (j'en ai mis 75 gr)
- 10 gr de maïzena
- 2 càs de levure chimique
- 2 pincées de sel

Remarque : nous aimons beaucoup les noisettes et bien que toute la famille ait beaucoup apprécié j'ai trouvé le goût de noisette trop fort je le referai comme Eryn avec une base aux amandes : même recette en remplaçant les noisettes par des amandes 

Compotée de framboises :
- 600 gr de framboises surgelées ( 400gr pour la compotée + 200gr pour les rajouter crues )
- 60 gr de sucre

Crème parfumée au Rhum :
- 50 cl de lait
- 4 jaunes d'oeufs
- 100 g de sucre (j'en ai mis 75 gr)
- 40 g de farine (ou moitié maïzena et moitié farine)
- 2 feuilles de gélatine
( 4 g )
- 1 càs de rhum ambré + 2 càs de liqueur de cerises
- 2 sachets de sucre vanillé

Crème Chantilly
-40 cl de crème fraîche liquide
-5 sachets de sucre vanillé

 

RÉALISATION

Base biscuitée aux noisettes ( qui formera 2 couches ) :
-
Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
- Battre les jaunes d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent
- Mélanger ensemble la poudre de noisette, la maïzena, la levure chimique, une pincée de sel et ajouter ce mélange aux jaunes
- Incorporer en deux temps les blancs au mélange : 1/3 énergiquement à la spatule pour assouplir, puis les 2/3 restants très délicatement, à la maryse, en soulevant bien la pâte. Ajouter les noisettes grossièrement hachées et mélanger délicatement, sans insister.
- Verser dans un moule à manqué de 23 cm de diamètre beurré et fariné. Enfourner à 180° pendant 20 min environ
- Démouler en le retournant sur une grille, laisser refroidir puis couper en 2 disques 
- Placer un premier disque dans le moule à charnière 21 cm de diamètre (je l'ai mis sur un carton dur que j'ai découpé dans un plateau jetable )

remarque : j'ai eu du mal à découper le disque en 2 la prochaine fois je ferai cuire 2 disques

tourbillon042

tourbillon046

tourbillon_054

tourbillon_056

 

Compotée de framboises ( pour 2 couches) :
- Cuire 400 g de framboises surgelées avec 60 gr de sucre pendant 15-20 min ( réserver les 200 g restant )

 

tourbilon063

 

Crème parfumée au Rhum :
- Porter le lait à ébullition dans une casserole et faire ramollir la gélatine dans un peu d'eau
- Mélanger les jaunes d'oeufs, la maïzena et la farine, les sucres dans une casserole.
- Verser le lait petit à petit  en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois et mettre sur le feu  jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes). Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud.
- Rajouter le rhum et la liqueur en fin de cuisson ainsi que la gélatine.
- Laisser refroidir.(Votre crème doit être très épaisse)

tourbillon_059

Chantilly
- Mettre la crème fraîche au congélateur pendant 1/2 h à 3/4 h pour qu'elle soit très froide, ainsi que le bol et les batteurs
- Monter la crème fraîche en chantilly en fouettant énergiquement au fouet
Quand votre crème commence à monter, ajoutez le sucre en continuant de battre
Lorsque la crème est ferme (elle forme alors des becs d’oiseaux quand on retire le fouet), arrêtez de la travailler au risque de la transformer en beurre

MONTAGE
- Verser la moitié de la compotée de framboises sur le 1er disque de base biscuitée aux noisette puis parsemer avec la moitié des framboises décongelées ( 100 gr ).
- Verser la totalité de la crème pâtissières sur la  compotée de framboises
- Couvrir du 2ème disque de base biscuitée aux noisettes  .
- Verser par dessus le reste de la compotée de framboises, puis les 100 gr de framboises entières décongelées.
- Étaler enfin la chantilly en utilisant éventuellement une poche à douille

Voila quelques gros plans des tranches
Les photos ne sont pas géniales mais le gâteau était vraiment succulent et a été apprécié de tous

25274073_p_1_

tourbillon_083_copy

On peut tout à fait faire ce gateau à Pessah en remplaçant éventuellement la maïzena par de la fécule de pomme de terre et la farine par de la farine de matsa ou par de la maïzena cacher lepessah (je n'en n'ai pas trouvé) ou par de la fecule


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 22:10 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 février 2008

Macarons de Lenôtre à la framboise

macarons_lenotre_011

Voila une délicieuse recette de macarons à la framboise que vous pouvez adapter à d'autres parfums : chocolat (ajouter 15 gr de cacao pur dans le mélange sucre amandes), pistaches (remplacer alors 35 gr de poudre d'amandes par 35 gr de pistaches finement moulues) au café (voir ) etc ....
Une autre recette utilisant la meringue italienne est ici (cliquez ! )

Ingrédients:

Pour environ 30 petits macarons

- 125 gr de poudre d'amande
- 200g de sucre glace
- 100g de blancs d'oeuf
- 30g de sucre semoule
- 1 c à café de jus de citron

-10 à 15 gouttes de colorant rouge ou fushia (la couleur s'affadit beaucoup à la cuisson)

Préparation:

Préparer les blancs d'oeuf 3 jours avant dans une boite hermétique au réfrigérateur et les sortir 1 h avant de les utiliser

1-passer la poudre d'amandes 10 min au four (th 120 °) pour bien la sécher
2- Broyer les amandes et le sucre glace et tamiser le mélange.
3- Monter les blancs en neige très ferme Quand ça commence à monter y ajouter le sucre en poudre et continuer à battre jusqu'à ce que les blancs soient fermes et brillants (vous devez obtenir un effet bec d'oiseau) et ajouter le colorant rouge ou fushia (attention la couleur s'affadit à la cuisson )
3- Ajouter doucement le mélange amandes et sucre aux blancs en utilisant une maryse.Ce mélange doit être brillant et "former le ruban" il faut bien incorporer le mélange mais sans que la  pâte obtenue soit trop liquide
4- A l 'aide d'une poche à douille former les macarons en quinconce sur du papier sulfurisé disposé sur 1 plaque alvéolée

laisser croûter (reposer) 3 heures ou toute la nuit

5-Les enfourner 12 à 15 min th 150

fourrer avec de la gelée de framboise
- 250 gr de framboises fraîches ou surgelées 
- 50 gr de sucre

Autre ganache : voir

faire cuire pendant 1/2 heure à feu doux et filtrer pour éliminer les pépins

macarons_lenotre_001

Résister absolument à la tentation de les manger tout de suite : les macarons sont meilleurs après une journée passée au réfrigérateur .Ils se congèlent parfaitement fourrés ou non

Posté par piroulie à 11:16 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,