08 novembre 2015

Tartelettes au chocolat et aux framboises de Pierre Hermé et recette de la pâte sucrée de Pierre Hermé

Encore une ancienne recette que je réédite, car je ne fais presque pas de pâtisserie en ce moment et je ne trouve pas le temps de photographier mes recettes ni de les rédiger pour le blog !

Ces tartelettes au chocolat sont vraiment excellentes et elles ont fait l'unanimité chez moi.
Le goût de la framboise dans la ganache est subtil et très agréable : c'est une des meilleures recettes de tarte au chocolat que j'ai testée bien que la préférée de mes enfants soit celle au pralin façon suchard : clic

Les fonds de tartelettes sont fait avec ma recette préférées : celle de Christophe Michalak
La ganache est une recette de Thierry Mulhaupt qui figure dans le Larousse du chocolat de Pierre Hermé, livre qui m'a emballée !

Dans son livre "Plaisirs sucrés" Pierre Hermé propose une recette similaire mais beaucoup plus sophistiquée : "la tarte croustifondante au chocolat et aux framboises" qu'il agrémente de morceaux de croustillant (obtenu en badigeonnant une feuille filo de beurre, de cacao et de miel), en ajoutant entre le fond de tarte et la ganache un biscuit au chocolat.

Je vous ai mis en remarque la recette de la pâte sucrée de Pierre Hermé qui est utilisée pour cette recette.

TARTELETTE__4_

INGRÉDIENTS (pour 12 tartelettes ou une grande tarte)

Pâte à tarte de C. Michalak (ou 250 g de la recette de pâte sucrée* )
- 190 g de farine type 55
- 20 g de fécule de pommes de terre
- 90 g de sucre glace
- 130 g de beurre ou de margarine
- 35 g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Ganache chocolat-framboises
- 10 cl de crème fraîche ou de crème de soja type whip ou nutrifill
- 125 g de framboises (congelées pour moi)
- 135 g de chocolat noir à 64% de cacao (60% pour moi)
- 35 g de beurre mou ou de margarine

Finition (pas mise !)
- 150 g de framboises entières
- 2 cl de vinaigre balsamique

Insert : je viens de refaire ces tartelettes en version non lactée en augmentant la quantité de framboises (175 g) et en diminuant la quantité de crème de soja (7cl) et j'ai trouvé les tartelettes encore meilleures bien que la ganache au chocolat soit moins ferme

tartelettes

RÉALISATION

Fond de tartelettes
1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en très petits dés et le travailler à la main ou à l'aide d'un robot mixeur (pour obtenir une pâte bien sablée je travaille le beurre ou la margarine FROID).
3. Ajouter l'oeuf, le sucre puis la farine additionnée de fécule et d'amandes en travaillant la pâte au minimum (c'est le secret d'une bonne pâte sablée)
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
6. Faire des disques de 10 à 12 cm de diamètre suivant la taille de vos moules et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. Piquer les ronds de pâte avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson).
8. Recouvrir les fonds de tartelette d'un rond de papier sulfurisé puis les remplir de pois-chiches ou de haricots blancs (je ne le fais pas systématiquement)
9. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 10 minutes, à 170°C (th.5) puis retirer les pois chiches et le papier sulfurisé et laisser cuire encore 5 à 10 minutes.
10.Démouler les fonds de tartelettes et laisser refroidir.

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine, il faut essayer de la malaxer au minimum pour réussir les fonds de tartelettes.
Il est préférable que la pâte ne soit pas trop homogène, elle va s'amalgamer en refroidissant au réfrigérateur et s'il reste des petits morceaux de beurre ou de margarine, la pâte sera bien sablée.

DSCN6985 DSCN6990 DSCN6992

Ganache framboises-chocolat
1. Portez la crème à ébullition .
2. Pressez les framboises, les filtrer puis portez le jus à ébullition (j'ai d'abord laissé les framboises décongeler mais dans la recette initiale les framboises sont fraîches)
3. Hachez le chocolat puis faites le fondre au bain-marie.
4. Versez la crème sur le chocolat fondu puis incorporer le jus de framboises et bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.
5. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et continuer à bien mélanger.
6. Versez cette garniture sur les fonds de tartelettes cuits, enfoncez légèrement dans la ganache les framboises, petit creux vers le haut et placez les tartelettes au réfrigérateur.
7. Les sortir 1 heure avant de servir et à la dernière minute remplir le creux des framboises de vinaigre balsamique avec une seringue (je ne l'ai pas fait)

TARTELETTE__3_

TARTELETTE__4_

Remarques
- La recette initiale est prévue pour une grande tarte de 22 cm de diamètre, cuite à blanc pendant 17 minutes à th 180°.
- Sur les photos (superbes!) du livre la tarte est garnie de framboises remplies de vinaigre balsamique et de feuilles de menthe, sur mes tartelettes, j'ai mis des petites feuilles de basilic
- La recette est très bonne en version parvée (sans produit laitier), mais réalisée avec du beurre et de la crème fraîche elle est vraiment excellente, je refuse d'ailleurs toute plainte concernant une éventuelle addiction à ces tartelettes. N'espérez pas n'en goûter qu'un petit morceau ! Si vous êtes au régime, une fois la tarte entamée, impossible de ne pas la terminer !

*Recette de la pâte sucrée de P. Hermé (pour 600 g de pâte)

INGRÉDIENTS
- 1/4 de gousse de vanille ou 1/2 cuillère à moka de poudre de vanille
- 150 g de beurre mou
- 95 g de sucre glace
- 250 g de farine
- 30 g de poudre d'amandes
- 2 pincée de sel
- 1 oeuf

RÉALISATION
Fendre le quart de gousse de vanille et grattez les graines.
Dans un bol mélangez ces graines (ou la vanille en poudre) et le sucre glace.
Tamiser la farine. Saupoudrez-là de sel.
Disséminez les morceaux de beurre sur la farine. Frottez le beurre et la farine entre les mains pour obtenir un mélange sableux.
Faire un puits au milieux du mélange. Cassez l'oeuf au centre, y verser le sucre vanillé et la poudre d'amandes.
Mélangez sans trop malaxer.
Avec la paume de la main, écrasez la pâte en la repoussant.
Formez une boule, enveloppez-là dans du film étirable et placez pour 4 h au réfrigérateur

Vous pouvez remplacer les amandes par 30 g de noix de coco pour une autre recette.


D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

Tartelettes amandine    Tartelettes au chocolat    Tartelettes au noix

frangipane_amandes_noisettes__5_       35747069_1_      31434859_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07 juin 2015

Tartelettes frangipane aux amandes, aux noisettes et aux framboises

Nous apprécions beaucoup les tartelettes à la frangipane. Elles se congèlent parfaitement ce qui est très pratique pour moi car je peux les préparer bien à l'avance quand je reçois des amis.
Cette recette est plus rapide à préparer  que celle qui est là : clic qui est faite avec une crème pâtissière (c'est la vraie recette de la frangipane et elle est excellente !) et je la fais très souvent car l'ajout de noisettes grillées en fait une tarte vraiment délicieuse.

frangipane amandes-noisettes (9)

   

INGRÉDIENTS (pour 12 à 15 tartelettes)

Pâte à tarte 
- 200 g de farine
- 100 g de sucre glace  
- 130 g de beurre
- 50 g de poudre de noisettes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Frangipane amandes-noisettes
- 100 g d'amandes en poudre
- 100 g de noisettes grillées en poudre
- 200 g de sucre semoule
- 4 oeufs
- 200 g de beurre ou de margarine*
- 1 sachet de sucre vanillé
- des amandes effilées et de la confiture d'abricot pour la décoration

*je mets moins de margarine que dans cette recette classique : 150 à 175 g suffisent

Coulis
- 150 g de framboises décongelées mixées et filtrées
- 30 g de sucre en poudre

tartelettes_1

RÉALISATION

Fond de tartelettes
1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre ou la margarine en dés et le travailler à la main.
3. Ajouter l'oeuf puis la farine, les noisettes en poudre et le sucre et mélanger sans trop travailler la pâte.
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson). 
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette. 
6. Faire des disques de 8 cm de diamètre et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. Placer les disques de pâte dans les moules à tartelettes. Les couvrir d'un rond de papier sulfurisé et parsemer de pois chiches ou de haricots blancs.
8. Préchauffer le four à th 160° et cuire les fonds de tartelettes 8 à 10 minutes .
9. Au sortir du four ôter les pois-chiche et le papier sulfurisé. Réserver.

DSCN6985 DSCN6990 DSCN6992

Coulis de framboises
Mixer les framboises et les filtrer.
Ajouter 30 g de sucre au jus obtenu et le cuire pour le faire légèrement épaissir.
Laisser refroidir et verser sur les fonds de tartelettes cuits (1 cuillère à soupe par tartelette environ)

Frangipane amandes-noisettes
Faire griller les noisettes 10 à 15 minutes à th 150° puis les frotter dans un torchon pour éliminer le maximum de peau. Les mixer.
Préchauffer le four à th 170°.
Dans le bol de votre batteur mettre le beurre (ou la margarine) ramolli, le sucre en poudre, le sucre vanillé et battre en crème.
Ajouter les oeufs en continuant à battre puis les amandes en poudre et les noisettes.
Verser ce mélange sur les tartelettes couverte de coulis de framboises.
Saupoudrer d'amandes éffilées.
Enfourner pour 30 à 35 minutes (surveillez : vos tartelettes doivent être légèrement dorées).
Au sortir du four badigeonner les tartelettes de confiture d'abricot légèrement cuite et filtrée ou saupoudrer de sucre glace.

frangipane_amandes_noisettes__2_

 

Remarques 
- Vous pouvez remplacer les noisettes si vous n'en avez pas par le même poids d'amandes en poudre.
- A la place du coulis de framboises vous pouvez mettre une cuillère à café de confiture.
- En été vous pouvez poser des mirabelles (à la place fes framboises) sur la crème frangipane avant de la cuire c'est excellent !
- Je ne fais pas toujours cuire les tartelettes à blanc. Lorsque je suis pressée, je pose directement le coulis et la frangipane sur la pâte crue et j'enfourne pour 35 minutes environ à th 170° (surveiller les tartelettes car les temps de cuisson varient d'un four à l'autre)

frangipane_amandes_noisettes__3_

frangipane_amandes_noisettes__8_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 17:00 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 octobre 2014

Opéra framboise d'Annaelle

Ma fille Annaelle a fait cet opéra à plusieurs reprises et toujours avec succès et je suis toujours très fière de ses magnifiques entremets !

Il est long à préparer mais le résultat en vaut la peine, le gâteau est excellent, très fin, idéal en été ou à la fin d'un repas copieux et nous avons tous préféré cette version à la recette classique de l'opéra au café et au chocolat.
Ce n'est pas une recette pour débutante, donc si vous n'avez pas l'habitude de faire des entremets je ne vous conseille pas de vous lancer dans sa réalisation.
 
C'est sur le magnifique blog de Noemie, My home made qu'elle a trouvée cette recette que je vous recommande vivement d'essayer.

Les quantités sont donnés pour un grand gâteau et il est indispensable d'utiliser un cadre à entremets pour le montage.
Celui de ma fille mesure 35 cm sur 30 cm.

opéra framboise Annaelle

INGRÉDIENTS

Biscuit joconde (pour 3 plaques de biscuit)
- 350 g d'oeufs (environ 6 gros oeufs)
- 250 g de blanc d'oeuf (le blanc d'environ 6 gros oeufs)
- 250 g d'amande en poudre
- 250 g de sucre glace
- 50 g de beurre fondu
- 50 g de sucre en poudre
- 50 g de farine
- 2 à 3 citrons verts

Sirop d'imbibage framboises
- 150 g d'eau
- 150 g de purée de framboises 
- 150 de sucre glace

Crème légère vanille
- 500 g de lait entier
- 125 g de jaunes d'oeufs (le jaune d'environ 5 gros oeufs)
- 125 g de sucre
- 50 g de maïzena
- 2 belles grosses gousses de vanille
- 100 g de beurre*
- 150 g de beurre mou** 
- 250 g de crème fleurette très froide +50 g de sucre glace


Coulis gélifié de framboises
- 400 g de purée de framboises
- 8 g de gélatine en poudre cacher
- 75g de sucre en poudre (un plus si les framboises ne sont pas assez sucrées)
- 2 cuillères à soupe de jus de citron

Glaçage chocolat classique
-200g de très bon chocolat noir dilué avec 5 cl d'huile neutre

Glaçage utilisé (du site Un déjeuner au soleil)
- 150 g de sucre
- 12 cl (120 g) d'eau
- 10 cl (100 g) de crème fleurette ou de crème parvée
- 50 g de poudre de cacao tamisée
- 8 g de gélatine cacher

opéra framboise Annaelle

RÉALISATION

Sirop de framboises
Mélanger la purée de framboises avec l'eau, filtrer pour ôter les pépins puis ajouter le sucre glace (commencer par en mettre 100 g puis augmenter la quantité si le sirop n'est pas assez sucré). 

Plaques de génoise
Battre à l'aide d'un batteur les œufs entiers, les 250 g de sucre glace et les amandes en poudre jusqu'à ce que le mélange double de volume.
Tamiser la farine au dessus de cet appareil et l'incorporer délicatement puis y ajouter le beurre fondu. 
Réserver
Dans un autre bol, verser les blancs d'œufs et les fouetter avec une pincée de sel fin jusqu'à ce que le mélange triple de volume et y ajouter les 50 g de sucre en poudre pour durcir les blancs en neige.
Ajouter alors ces blancs en neige à l'appareil précèdent en mélangeant délicatement pour ne pas faire retomber les blancs.
Verser la pâte obtenue sur trois plaques à pâtisserie recouvertes de papier sulfurisé et étaler avec une spatule large pour obtenir une épaisseur uniforme.
Cuire à four chaud 180°C jusqu'à cuisson complète du biscuit (10 à 12 minutes).
Au terme de la cuisson retourner chaque plaque de biscuit joconde sur le plan de travail recouvert d'une feuille de papier sulfurisé et décoller la feuille qui adhère à la plaque de génoise.
Découper ces plaques au format du cadre à entremets utilisé.


Crème au beurre
Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu'il soit à température ambiante.
Faire bouillir le lait avec les gousses de vanille et laisser infuser 10 minutes puis filtrer. 
Mélanger les jaunes oeufs, la maïzena et le sucre dans une casserole.
Verser lentement le lait bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud). 
Hors du feu ajouter à cette crème 100 g de beurre*.
Placer cet appareil dans un bol pour la laisser refroidir et filmer au contact (pour ne pas que la crème croûte en refroidissant)
Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.
Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu'elle soit à la même température que le beurre.
Battre les 150 g de beurre** avec un batteur électrique pour obtenir un mélange blanc et léger.
Ajouter le beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu'à obtention d'une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse.
Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse.
Fouetter la crème liquide bien froide : il faut fouetter à vitesse moyenne, pour qu'elle mousse légèrement puis s'épaississe tout doucement.
Ajouter alors le sucre glace préalablement tamisé et arrêter dès que le crème est mousseuse. Elle ne doit surtout pas être en chantilly.
Incorporer cette crème chantilly à la crème au beurre en plusieurs fois et assez délicatement.

Coulis de framboises gélifié (à préparer au moment du montage)
Diluer la gélatine dans 5 cl d'eau (1/3 de verre) et laisser reposer le mélange 10 minutes puis chauffer légèrement pour faire fondre la gélatine.
Mélanger 400 g de purée de framboise (ou 400g de framboises mixées) avec le sucre en poudre. 
Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre, filtrer et ajouter la gélatine fondue et le jus de citron en mélangeant bien pour obtenir une préparation homogène.

Glaçage chocolat
Tremper la gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes puis faire chauffer légèrement pour faire fondre la gélatine dans l'eau. 
Porter à ébullition une minute l'eau avec le sucre et la crème afin que le sucre fonde (il doit y avoir 110°C environ).
Ajouter le cacao tamisé en une seule fois et mélanger avec une cuillère en bois (en ayant soin de ne pas incorporer d'air) pour éviter le formation de grumeaux.
Incorporer la gélatine bien pressée et mélanger. Passer au mixeur.
Laisser tiédir et utiliser tiède (entre 30°C et 35°C).
Si votre crème a des grumeaux la mixer avec un mixeur à pied ou la filtrer avec une passoire .

Montage
Enduire une des plaques de biscuit joconde de chocolat fondu à l'aide d'un pinceau (permet de rendre le biscuit joconde étanche pour que le sirop ne le traverse pas et qu'il n'adhère pas au plat de service).
Laisser refroidir et quand le chocolat est dur, retourner la plaque afin que le chocolat soit du côté du plat de service.
Placer cette plaque dans un moule rectangulaire.
Puncher alors ce biscuit avec le 1/3 du sirop puis étaler dessus la moitié de la crème mousseline en une couche fine et régulière.
Placer sur cette crème le deuxième biscuit et l'imbiber de sirop.
Le recouvrir du  coulis gélifié encore liquide mais pas chaud (pour qu'il puisse bien s'étaler).
Placer sur le coulis la dernière plaque de biscuit joconde et l'imbiber du reste de sirop.
Étaler la deuxième moitié de crème mousseline et bien la lisser.
Mettre au frais pour faire durcir la crème.
Recouvrir de glaçage ou de chocolat fondu.
Placer de nouveau au réfrigérateur jusqu'au moment de servir. 

opéra framboise

Remarques
Le glaçage d'un opéra classique doit être légèrement croquant et se fait avec un chocolat noir de très bonne qualité auquel on ajoute une toute petite quantité d'huile neutre.
Annaelle a utilisé un glaçage bien lisse, plus brillant mais moins croquant. Pour que ce glaçage soit uniforme, il faut tamiser le cacao.
On peut le mixer à l'aide d'un mixeur à pied (type "girafe") ou le filtrer à l'aide d'un tamis.
Il se conserve quelque jours au frais et il suffit de le tiédir au bain-marie avant de l'utiliser. On peut donc le préparer la veille


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2013

Framboisier-bavarois

C'est sur le site Meilleur du chef que j'ai trouvé cette recette que j'ai légèrement modifiée. Cet entremets est composé d'un biscuit roulé, de génoise et d'une mousse à bavarois.
Il est un peu long mais pas compliqué à faire et c'est un gâteau frais et printanier !
 

P1160054

INGRÉDIENTS (pour un cercle de 22 à 24 cm de diamètre)

Gâteau roulé à la confiture : génoise 
3 gros oeufs
90 g de sucre en poudre
90 g de farine
2 sachets de sucre vanillé

1/4 de pot de confiture de framboises

Cercles de génoise (pour 2 cercles de 20 cm de diamètre)
4 oeufs
120g de sucre
120g de farine type 45
2 sachets de sucre vanillé

Crème et coulis
500g de framboises congelées
7cl d'eau
75g de sucre en poudre
250ml de crème fraîche fleurette* ou parvée
12 g de gélatine cacher** ou 3 feuilles de gélatine

Sirop
10 cl d'eau
2 sachets de sucre vanillé
5 cl de liqueur de framboise, de liqueur de cerise ou de rhum

Décor 
200 à 250 g de framboises fraîches

*La crème parvée est sucrée donc 75g de sucre suffisent mais il faut en mettre plus avec de la crème fleurette.
** Si vous voulez une crème plus onctueuse il faut mettre un peu moins de gélatine, les tranches seront moins nettes mais la crème plus mousseuse

P1160073

 

RÉALISATION

Génoise
Préparer 2 plaques de génoise, une pour le gâteau roulé, l'autre pour les cercles.

Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers le sucre vanillé et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie, mais attention votre bol ne doit pas toucher le fond de la casserole (sinon retirer la casserole du feu après avoir fait bouillir l'eau) : voir la remarque.
Fouetter jusqu'à ce que le mélange forme un ruban. Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand).
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporer la farine très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser sur une plaque (d'environ 35 cm de long sur 30 cm de large) tapissée de papier sulfurisé et huilée.
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 12 à 15 minutes jusqu'à ce que la plaque de génoise soit légèrement dorée.

Rouler la première plaque dès la sortie du four dans la feuille de papier sulfurisée puis la dérouler, la mouiller avec un peu moins que la moitié du sirop et la recouvrir d'une couche fine de confiture de framboise puis la rouler en évitant de la casser, l'entourer de film étirable et la mettre au réfrigérateur jusqu'à ce qu'elle soit bien froide

Dans l'autre plaque de génoise, découper 2 cercles de 20 cm de diamètre et les arroser avec le reste de sirop ( il va rester beaucoup de génoise vous pouvez l'utiliser pour faire des minis entremets ou des pop cake).

framboisier

Crème chantilly aux framboises
Mixer les framboises décongelées avec 1/4 de verre d'eau puis les filtrer.
Diluer la gélatine cacher (ou 3 feuilles de gélatine) dans 5 cl d'eau et l'incorporer à la purée de framboise, ajouter 75g de sucre en poudre et faire chauffer le coulis sans bouillir tout en remuant pour bien faire dissoudre le sucre et la gélatine.
Laisser refroidir.
Battre la crème fleurette ou la crème parvée en chantilly bien ferme, réserver quelques cuillères pour la déco et incorporer délicatement le coulis au reste de la crème à l'aide d'une spatule pour ne pas faire retomber la crème (la crème parvée est plus ferme qu'une crème chantilly, il faut donc si vous utilisez de la crème fleurette rajouter progressivement le coulis et ne pas tout mettre si vous constatez que la crème retombe).

Montage
Découper le gâteau roulé à la confiture en tranche de 1.5 cm d'épaisseur.
Recouvrir les bords d'un cercle à entremets de diamètre supérieur à celui des ronds de génoise (j'utilise un cercle réglable) d'une bande de film rhodoïd.
Disposer les rondelles de gâteau roulé sur le pourtour intérieur du cercle (voir photo).
Placer dans le fond le premier cercle de génoise. Recouvrir avec la moité de la crème à la framboise et parsemer de quelques framboises (je n'en avais que 125 g, ce n'est pas suffisant).
Recouvrir du deuxième disque de génoise et le recouvrir du reste de crème.
Lisser la crème, décorer et mettre au frais pendant au moins 2 heures avant de démouler.

P1160053

P1160070

Remarques
- La préparation au bain-marie de la génoise n'est pas obligatoire, il suffit dans ce cas de battre les oeufs tièdes et surtout pas froids avec le sucre jusqu'à ce que le mélange triple de volume.
- Pour avoir une mousse qui tienne bien vous pouvez mettre plus de gélatine mais elle sera plus compacte, moins mousseuse. En diminuant la quantité de gélatine la mousse sera plus aérienne mais les découpes de gâteau moins nettes.
- Vous pouvez verser sur le gâteau un coulis de framboises pour obtenir un "miroir", vous trouverez une recette de ce coulis ici : clic


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:14 - Commentaires [64] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 février 2013

Amandines aux poires (tartes à la frangipane et aux poires) d'Annaelle

Je réédite cette ancienne recettes avec des tartelettes réalisées par ma fille Annaelle.
Cette recette de tarte à la frangipane faite avec une crème pâtissière demande un peu de travail mais le résultat en vaut vraiment la peine, c
'est la meilleure recette de frangipane que j'ai jamais testée.

P1150058



INGREDIENTS (pour 15 à 20 mini-tartelettes) :

Pâte brisée (ou la recette de C. Michallak : clic):
- 250 g de farine
- 125 g de beurre ou margarine
- 1 oeuf
- 1 pincée de sel
- 50 g de sucre

Crème pâtissière :
- 25 cl de lait ou de lait de soja
- 2 jaunes d'oeufs
- 20 g de maïzena (ou de farine)
- 2 sachets de sucre vanillé
- 2-3 cuillères à soupe de liqueur de mirabelle ou de poires william ou de kirsch ou de rhum (facultatif mais que je mets systématiquement quand j'utilise du lait de soja)
- 50 g de sucre en poudre

Frangipane :
- 200 g d'amandes en poudre
- 125 g de beurre
- 2 gros oeufs
- 125 g de sucre glace**

Garniture :
- 1 kg de petites poires*
- 100 g de sucre
- 2 sachets de sucre vanillé
 
- 50 g d'amandes effilées (facultatif)
- cerises confites (facultatif)
- confiture d'abricot ou glaçage abricot 

*Vous pouvez remplacer les poires par des framboises, des cerises ou des myrtilles
** Si vous utilisez des fruits acides (mures, framboises ou myrtilles par exemple) ou si vous aimez vos gâteaux bien sucrés, mettez 80 g de sucre au lieu des 50 g

TARTE FRANGIPANE-002

 

REALISATION

Pâte brisée :
Mélanger le beurre, l'oeuf et le sucre puis incorporer la farine en travaillant rapidement du bout des doigts. Attention à ne pas trop la travailler sinon elle durcit et sèche à la cuisson. Laisser reposer la pâte au frais 1 heure au moins (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson). 

Crème pâtissière :
Mélanger les jaunes d'oeufs, la maïzena, les sucres dans une casserole. Verser le lait petit à petit en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes). Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud. Rajouter la liqueur en fin de cuisson. Laisser refroidir. 

Frangipane :
Travailler dans un saladier le beurre ramolli, le sucre glace, la poudre d'amandes, incorporer les oeufs et enfin la crème pâtissière refroidie.

Poires pochées
Éplucher des petites poires, les couper en deux, ôter les pépins et les faire cuire 5 à 10 minutes dans 1/2 verre d'eau additionnée de sucre et de sucre vanillés. Quand elles sont tendres, les couper en tranches.

Préparation des tartelettes :
Allumer le four à 180°C (thermostat 7). Étaler la pâte au rouleau et découper des disques de 8 à 10 cm de diamètre. Beurrer des moules à tartelettes (15 à 20).
Mettre les disques de pâte dans chaque moule et piquer la pâte avec une fourchette. Garnir chaque tartelette de frangipane et déposer les tranches de poires pochées par dessus.
Saupoudrer éventuellement d'amandes effilées 

Mettre au four 30-35 minutes environ.

Lorsqu'elles sont cuites sortir les tartelettes du four, les laisser refroidir puis les démouler et les badigeonner  au pinceau de confiture d'abricot préalablement chauffée et filtrée ou de glaçage abricot et poser éventuellement au dessus une demi cerise confite.

tarte frangipane poire

P1150049

P1150055

Remarques

Lorsque je prépare cette recette j'augmente toujours la quantité de crème pâtissière et je fais avec une tarte aux kiwi ou aux fruits rouges ou les succulents "cream de parisienne "


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:30 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


21 juin 2012

Cake ultra moelleux aux amandes et aux oranges

Je poste de nouveau cette recette que je fais régulièrement et qui a toujours beaucoup de succès.

C'est celle de mon amie Chantal Tibi (Sassia), excellente pâtissière.
La recette originale ne comportait pas de framboises, j'en ai mis très peu et j'ai regretté de ne pas en avoir ajouté plus.
Je le referai avec des myrtilles moins problématiques à vérifier (pour en ôter les vers) !

Merci Chantal pour ce délicieux gâteau, idéal avec un thé, l'après-midi.

Il est ultra moelleux, fondant et délicatement parfumé par les oranges et les amandes. C'est une recette à tester absolument, inratable et facile à faire. 

46679216_p

 

Ingrédients  

- 4 oeufs
- 1 verre 1/2 de sucre en poudre (220 g)
- 1/2 verre d'huile (10 cl)
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger (je n'en n'ai pas mis) ou le zeste de 2 oranges
- 2 sachets de sucre vanillé
- 3/4 de verre de jus d'orange (15 cl)
- 2 verres de poudre d'amande (150 g)
- 2 verres de farine (240 g)
- 1 sachet de levure chimique
- 200 g de framboises, de myrtilles ou d'un mélange de fruits rouges (facultatif)

46679255

Réalisation

Préchauffer le four à 180 °
Dans un bol battre les oeufs et les sucres jusqu'à ce que le mélange triple de volume*.
Ajouter le jus d'orange, l'huile puis délicatement les amandes et la farine additionnée de levure dans cet ordre puis éventuellement de l'eau de fleur d'oranger ou le zeste d'orange.
Verser dans un moule à manqué tapissé de papier sulfurisé (s'il n'est pas en silicone) puis ajouter les fruits rouges légèrement farinés (framboises, myrtilles ou un mélange de fruits des bois) en les enfonçant légèrement (si vous les mettez directement dans la pâte ils tombent parfois au fond du gâteau).

Cuire 25 min au four th.180 puis couvrir le gâteau de papier alu et prolonger la cuisson environ 5 - 10 min  jusqu'à ce qu'une aiguille enfoncée dans le gâteau ressorte sèche .
Petite précision :Le temps de cuisson dépend de votre four mais aussi de la taille du moule choisi : si votre gâteau est haut le temps de cuisson sera un peu plus long (pour mon moule à charnière de 24 cm de diamètre : 45 min en tout)

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume le mélange. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

31192012_1_

 

Remarques :
- Dans le gâteau photographié, j'ai mis trés peu de framboises (moins de 100 g) car je n'avais pas le temps de les vérifier mais il en faut plus !
- J'ai également retourné le gâteau et les framboises semblent être restées à la surface alors qu'elles étaient en réalité tombées au fond
- Vous pouvez incorporer directement les fruits rouges dans la pâte mais ils risquent de tomber au fond du gâteau (ce qui m'est arrivé ). J'ai donc, la fois suivante, rempli mon moule de pâte puis j'ai mis mes fruits farinés sur la pâte en les enfoncant légèrement. Sinon verser les 3/4 de la pâte, placer les fruits puis recouvrir avec la pâte restante.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:37 - Commentaires [95] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juin 2011

Entremets Moccambo aux cerises par Annaelle, sans farine et sans gluten

Cette recette provient du livre de Robert Linxe : La maison de Chocolat.
C'est un délicieux entremets que j'ai préparé pour l'anniversaire de ma fille. J'y ai rajouté des cerises, qui ne figuraient pas dans la recette initiale, et nous avons beaucoup apprécié l'association framboises-cerises avec le chocolat.
Cet entremet peut être consommé à Pessah et il convient au personne allergique au gluten puisqu'il ne contient pas de farine.

Pour faire un entremets rond, j'ai doublé les proportions du biscuit macaron, ce qui m'a permis de faire 3 disques et 2 petits entremets individuels (que j'ai fourré de crème nutrifil et de cerises).

DSC05416 

INGREDIENTS

Biscuit macaron (doubler ces proportions pour un entremets rond)
- 100 g de poudre d'amandes
- 100 g de sucre glace
- 30 g de poudre de cacao non sucré
- 6 blancs d'oeufs
- 30 g de sucre en poudre
- 1 pincée de sel

Crème au chocolat
- 300 g de bon chocolat noir
- 150 g de crème fleurette ou de crème parvée
- 60 g de beurre

Garniture
- 100 g de pulpe de framboises (mixer et filtrer 150 g de framboises)
- 250 g de cerises dénoyautées

Glacage
- 20 cl de lait
- 220 g de chocolat noir
- 15 g de glucose
- 15 g de beurre

ou crème chantilly
ou crème parvée montée en chantilly (utilisée pour cet entremets)

entremet annaelle

REALISATION

Crème au chocolat
Hacher le chocolat et le mettre dans un bol.
Verser la crème fleurette ou la crème parvée dans une casserole, la porter à ébullition et la verser sur le chocolat. Attendre 1 minute, puis mélanger et laisser refroidie. 
Réserver 2 h au réfrigérateur.
Ajouter ensuite le beurre et bien mixer dans le bol d'un mixeur afin de rendre la ganache plus légère et mousseuse.

Biscuit macaron
Préchauffer le four à th 200°.
Tamiser ensemble les amandes en poudre, le sucre glace et la cacao en poudre et bien mélanger.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel puis quand les blancs sont durs, y incorporer en 3 ou 4 fois le sucre en poudre pour les durcir encore.
Verser ces blancs en neige sur le mélange à base d'amandes et les incorporer en trois fois, en remuant délicatement à l'aide d'une spatule.
Pour un entremet rectangulaire : tapisser une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé, verser dessus la pâte, l'étaler et mettre au four pour 15 à 18 minutes.
Pour un entremets rond : former 3 disques de 24 cm de diamètre et cuire de la même façon.
Sortir le (ou les) biscuit du four, le retourner sur une grille ou un plateau et laisser refroidir (Robert Linxe conseille de le laisser 12 h au réfrigérateur sans ôter le papier sulfurisé. Je l'ai laissé au réfrigérateur 2 h).
Quand il est bien froid, sortir le (ou les) biscuit(s) aux amandes du réfrigérateur, enlever le papier sulfurisé et pour un entremets rectangulaire le couper en trois parts de même taille.

Glacage (non fait)
Faire bouillir le lait et le verser sur le chocolat haché en mélangeant doucement pur l'incorporer sans battre le mélange.
Ajouter le glucose et le beurre et bien mélanger pour obtenir un glacage lisse et brillant.
Vous pouvez l'utiliser immédiatement ou le conserver 1 semaine au réfrigérateur.

Montage
Pour assembler le gâteau :
Tapisser les parois d'un moule à contour amovible ou d'un cercle à entremets de rhodoïd. 
Poser un rectangle ou un disque de biscuit macaron dans le moule à contour amovible, répartir dessus la 1/2 de la ganache au chocolat, recouvrir de la pulpe de framboises et de cerises coupées en deux et dénoyautées.
Poser dessus le deuxième rectangle ou disque de biscuit et recouvrir du reste de ganache au chocolat et de cerises coupées en deux.
Poser dessus le troisième rectangle ou disque de biscuit macarons puis recouvrir de glaçage ou de crème chantilly et décorer avec des cerises entières dénoyautées.
Réfrigérer 2 heures avant de démouler.

Remarque
Je n'ai pas procédé exactement comme dans la recette initiale : Robert Linxe partage la pulpe de framboise en deux (je trouve qu'il n'y en a pas assez pour la partager) et il partage la ganache en 3 : il recouvre aussi le troisième rectangle de biscuit aux amandes de ganache (mais pour mon gâteau rond, il n'y avait pas assez de ganache pour la partager en trois) ce que je vous conseille de faire si vous faîtes un entremets rectangulaire .
 DSC05403

DSC05425

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 D'autres recettes d'entremets :

         Fraisier        Bavarois framboises    Entremets citron         Forêt noire

59646437_1_      bavarois_framboises__4_      3      25709201_p_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

12 mars 2011

Cake et muffins aux framboises et à la menthe de Sophie Dudemaine

Pourim approche et ces petits cakes, faciles et rapides à faire pourront agrémenter vos paniers de michloah manot !

Cette recette provient également du livre "les cakes de Sophie" et nous avons dégusté ces mini-cakes avec beaucoup de plaisir, accompagnés d'une tasse de thé parfumé à la framboise ou à la menthe.

Vous pouvez utiliser des framboises fraîches ou des framboises congelées ou remplacer les framboises par des myrtilles, moins compliquées à vérifier pour en ôter les petites bêtes !

P1030215

INGRÉDIENTS (pour 1 cake ou 10 mini-cakes)

- 3 œufs
- 170 g de sucre semoule
- 160g de farine
- 1/3 de sachet de levure (1 cuillère à café)
- 150 g de beurre demi-sel
- 200 g de framboises (350 g pour moi)
- 6 feuilles de menthe
- 1 cuillerée à soupe de liqueur de framboise

P1030222

Variantes :
Aux myrtilles : vous pouvez remplacer les framboises par 300 g de myrtilles.

P1030213

Le conseil de Sophie :
Laissez toujours refroidir votre cake avant de le démouler.

P1030216

RÉALISATION

• Préchauffez votre four à 180°C (th 6)
• Dans un saladier, mélangez au fouet les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange triple de volume*, puis incorporez la farine et la levure. Mélangez. Faites fondre le beurre et incorporez-le à la pâte.
• Mixez 200 g de framboises avec trois feuilles de menthe, filtrez cette purée et incorporez le coulis obtenu à l'appareil. Mélangez.
• Mixer le reste des framboises et de la menthe, filtrez et mélangez à 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
• Alternez, dans un moule beurré et fariné, une couche de pâte, le coulis sucré de framboise et des feuilles de menthe puis une petite couche de pâte.  Attention mettre la couche de coulis au centre du cake et pas sur les côtés pour ne pas que le cake se casse en deux quand vous allez le démouler.
Mettez à cuire pendant 40 minutes (30 minutes pour les minis-cakes).
• A la sortie du four, arrosez avec la liqueur de framboise.

*Il est inutile de battre les blancs en neige car si vous battez le mélange suffisamment longtemps ils vont tripler de volume. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de cakes de Sophie:

   Au chocolat          Aux fruits confits     Chocolat café whisky       Ananas-rhum

26929565_1_       P1000630       44855110_p_1_       P1030202

13 septembre 2009

Bavarois à la framboise parvé et mes gâteaux pour Rosh Hachana

Je cherchais une recette d'entremets parvé rapide à préparer pour les fêtes de Rosh Hachana et j'ai pris l'idée de ce bavarois chez mon amie Rica (j'y ai apporté quelques modifications).

La recette de mes hallot de Roch Hachana est là : clic et j'ai récapitulé un certain nombre de recette ici : clic

bavarois_framboises__4_

 

INGRÉDIENTS (recette légèrement modifiée après mon 3eme essai)

Génoise
- 3 oeufs
- 90 g de sucre
- 90 g de farine

Mousse à la framboise
- 500 g de framboises (framboises congelées pour moi)
- 400 ml de crème parvé (nutriwhip ou tenouva) ou de crème fraîche liquide non allégée
- 18 g de gélatine de poisson cacher en poudre ou 6 à 7 feuilles de gélatine (voir remarque)
- 150 g de sucre en poudre

Miroir de framboises
- 250 g de framboises
- jus d'1/2 citron
- 75 g de sucre en poudre
- 7 g de gélatine cacher (1/2 sachet) ou 1 feuille de gélatine

Sirop d'imbibage
- 10 cl d'eau
- 5 cl de liqueur de framboises ou de liqueur Herring de cerises
- 1 à 2 cuillères à soupe de sucre glace

bavarois

RÉALISATION

GÉNOISE
Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie à 40-45° : Tout le secret de la réussite est là.
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban.
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1/2 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser dans un moule rond tapissé de papier sulfurisé et d'un diamètre légèrement supérieur à votre moule à charnière ou à votre rond à entremets.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 10 minutes environ (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche).
Au sortir du four démouler la génoise en la retournant sur un plateau et en décollant délicatement le papier sulfurisé puis la découper au dimension du moule à charnière.
Placer un carton au fond d'un moule à contour amovible (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté), le recouvrir d'une feuille de papier sulfurisée et poser votre génoise dessus.
Imbiber le rond de génoise avec le sirop.

MOUSSE DE FRAMBOISES
Faire macérer pendant au moins 15 minutes la gélatine en poudre dans 1/2 verre d'eau pour bien la ramollir et lui permettre de mieux se diluer.
Mettre la crème dans un bol et fouettez longuement pour la faire tripler de volume (attention si vous utilisez de la crème fraîche de ne pas la battre trop longtemps car elle risque de se transformer en beurre).
Mixer les framboises et les filtrer à travers une passoire.
Ajouter à ce coulis le sucre et la gélatine ramollie et faire chauffer dans une casserole jusqu'à ce que le sucre et la gélatine soient dissous et que le coulis épaississe un peu (ne pas faire bouillir).
Incorporer ce coulis à la crème.
Verser sur le fond de génoise et mettre au frais : ne pas mettre au congélateur car la gélatine de poisson ne supporte pas le passage au congélateur

MIROIR DE FRAMBOISES
Mixer les framboises et les filtrer.
Ajouter le sucre, le 1/2 jus de citron et la gélatine diluée dans 1/2 verre d'eau.
Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre et la gélatine (ne pas faire bouillir).

Verser ce coulis sur la mousse de framboises de préférence bien refroidie puis mettre au réfrigérateur jusqu'à ce que le bavarois soit très froid (au minimum une demi-journée).

P1010890

Remarques
- J'ai ajouté dans le sirop d'imbibage de la génoise du coulis de framboises car il me restait quelques framboises congelées que j'avais mixées et filtrées.
- Vous pouvez faire la génoise plus simplement sans utiliser de bain-marie.
- Si vous utilisez de la crême fleurette vous pouvez augmenter la quantité de sucre car la crème nutriwhip est sucrée.
 Avec 1 sachet de gélatine cacher la mousse de framboises est très légère mais moins compacte (ce que je préfère) : pour une crème qui se tient mieux il faut en mettre plus (22 à 25 g) mais dans ce cas vous n'aurez pas un bavarois mousseux, vos tranches seront impeccables mais la crème plus compacte.
- Si vous souhaitez utiliser de l'agar-agar (que je n'ai pas testé avec cette recette) : 1 cuillère à café d'agar-agar pèse 4 g et équivaut à 6 feuilles de gélatine. Les framboises étant acides j'en aurais mis plutôt 6 g mais je n'ai pas essayé.
- J'ai congelé deux parts de gâteau et le résultat était satisfaisant.
- Si vous ne voulez pas servir le bavarois sur le fond du moule amovible, il faut placer un carton au fond du moule (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté) et le recouvrir d'un film étirable puis monter le bavarois dessus ensuite il faut soulèver le carton avec le gâteau dessus et le poser sur un plat.

 

P1010895

bavarois_framboises__7_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - - Commentaires [85] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 septembre 2009

Framboisier à la crème mousseline: un entremets délicieux parvé ou au lait

Ma fille aînée nous a fait ce superbe entremets pendant les vacances et nous l'avons tous beaucoup apprécié.
Elle l'a fait une première fois avec du lait de soja et de la margarine pour qu'il soit parvé et il était excellent mais la version au lait et au beurre est encore plus savoureuse !
L'avantage de ce gâteau est qu'il est meilleur le lendemain ce qui en fait une recette idéal pour chabbat ou pour les fêtes car vous pouvez le préparer à l'avance.

Je suis sans ordinateur depuis 10 jours (mon écran est cassé et je suis tellement prise par le rentrée que je n'ai pas encore trouvé le temps d'aller en acheter un !). Je suis désolée si je ne réponds pas (ou avec beaucoup de retard) à vos mails et à vos commentaires mais je le ferai dès que possible.

 

framboisier__16_

 

INGRÉDIENTS

GÉNOISE
- 6 oeufs
- 180 g de sucre en poudre
- 180 g de farine

CRÈME MOUSSELINE
-500 g de lait (entier de préférence) ou de lait de soja
-150 g de sucre
-2 sachets de sucre vanillé
-4 jaunes d'oeuf
-35 g de farine+ 35 g de maïzena
-200 g de beurre mou ou de margarine
-35 g de liqueur de framboises (liqueur de cerises Herring pour nous)

PÂTE D'AMANDE
- 250 g d'amandes
- 150 g de sucre glace
- 1 blanc d'oeuf
- quelques gouttes de colorant rouge
- sucre glace pour étaler la pâte d'amandes

 

SIROP D'IMBIBAGE
- 150 g de framboises
- 50 g de sucre glace
- 15 cl d'eau
- 5 cl de liqueur de framboises ou de l'alcool de votre choix

GARNITURE
- 400 à 500 g de framboises
- sucre glace

petites_fleurs__3_

 

RÉALISATION

CRÈME MOUSSELINE (à faire en premier pour lui donner le temps de refroidir)

Sortir  le beurre du réfrigérateur pour qu'il soit à température ambiante.
Mélanger les jaunes d'oeufs, la maïzena, la farine et les sucres dans une casserole et bien fouetter.
Verser le lait petit à petit sur ce mélange en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes : attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud).
Hors du feu ajouter la moitié du beurre.
Laisser refroidir au réfrigérateur jusqu'à ce que la crème soit bien froide (au moins 2 heures).

Ajoutez l'autre moitié de beurre dans la crème refroidie et fouettez longuement (utilisez votre batteur électrique) jusqu'à obtention d'une masse légère et mousseuse qui doit être presque blanche.
Ajoutez enfin la liqueur

GÉNOISE

Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie à 40-45° : Tout le secret de la réussite est là.
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban.
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser sur deux plaques tapissées de papier sulfurisé saupoudrées de farine.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 10 minutes environ (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche) mon four étant à chaleur tournante je ne l'entrouvre pas en fin de cuisson.
Au sortir du four démouler les génoises en les retournant sur un plateau si elles ne collent pas trop au papier sulfurisé, sinon utiliser un long couteau pour les décoller du papier.
Découper 2 rectangles à l'aide de votre cadre
 

PÂTE D'AMANDES

Mettre les amandes dans une casserole et les recouvrir avec de l'eau.
Porter à ébullition et arrêter au 1er bouillon.
Laisser refroidir.
Sortir les amandes , les émonder et les laisser sécher quelques instants sur une passoire (vous pouvez bien sûr utiliser de la poudre d'amandes).
Les mettre dans le bol du mixeur avec le sucre glace et le colorant et mixer jusqu'à obtention d'une pâte lisse et homogène.
Rajouter le blanc d'oeuf et bien malaxer.

Étaler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie entre 2 feuilles de papier sulfurisé généreusement saupoudrées de sucre glace

SIROP D'IMBIBAGE

Mixer les 150 g de framboises, le sucre et l'eau puis filtrer et rajouter ensuite la liqueur

petites_fleurs__2_

MONTAGE

- Placer le premier rectangle de génoise sur le plateau dans lequel vous allez servir le gâteau ou sur un carton recouvert d'un film étirable, à l'intérieur du cadre

framboisier__3_   framboisier__4_

- Imbiber avec la moitié du sirop, recouvrir avec la moitié de la crème mousseline et parsemer de framboises (bien les vérifier pour éliminer celles qui sont véreuses)

framboisier__5_   framboisier__6_ 

- Ajouter ensuite la moitié de ce qui reste de crème mousseline et le reste des framboises (vous pouvez en garder une poignée pour la décoration de l'entremets)

framboisier__7_   framboisier__8_

- Recouvrir de la deuxième plaque de génoise, imbiber de l'autre moitié de sirop, ajouter le reste de crème mousseline en égalisant au maximum pour ne pas que la pâte d'amandes forme des bosses (ce qui est arrivé à ce framboisier !) et recouvrir d'une plaque de pâte d'amande puis décorer avec des fleurs en pâte d'amandes et des fruits rouges (framboises et myrtilles)
- Mettre au frais au moins une demi journée et le déguster bien froid.

framboisier__20_

framboisier__18_

Pendant que je prenais des photos, mon petit fils (3 ans) a voulu prendre une fleur en pâte d'amandes qu'il a timidement désigné du doigt et que je lui ai donné avec plaisir !

framboisier__13_

 Remarques
- Le gâteau étant meilleur le lendemain, il est préférable de le préparer la veille.
- Il doit être très froid quand vous le démoulez sinon les bords ne seront pas nets (c'est ce qui est arrivé à l'entremets de ma fille par ma faute car je voulais prendre les photos avant chabbat !)

- Personnellement j'ai aimé le contraste entre l'acidité des framboises et le côté sucré de la crème mousseline mais si vous n'aimez pas ce goût acidulé vous pouvez saupoudrer les framboises de sucre glace avant de les mettre dans la crème ou sur l'entremets.
- Vous pouvez remplacer les framboises par des myrtilles qui sont moins problématiques à vérifier pour ôter celles qui sont véreuses.
- Vous pouvez utiliser de la pâte d'amandes du commerce mais personnellement je la trouve trop sucrée.
- Pour former les fleurs, vous étalez avec le rouleau à pâtisserie des bandes de pâte d'amandes entre 2 feuilles de film étirable, vous le coupez en bandes de 2 à 3 cm de large que vous enroulez sur elle même en les plissant pour former une fleur.
Une autre méthode là :clic
ou sur cette vidéo : http://www.patiss.com/video/rose_massepain.html 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.