01 avril 2015

Fondant au chocolat de pessah #2

J'ai adapté ma recette de mi-cuit au chocolat en remplaçant la farine par de la fécule de maïs cacher lepessah et j'ai obtenu de délicieux petits fondants. 
Ils sont très facile à faire et ne nécessitent ni batteur ni robot ! De plus la rapidité de la cuisson en fait une recette idéale. 
Suivant la durée de cuisson, vous obtiendrez des mi-cuits très coulant ou des fondants moins coulants

P1190086

INGRÉDIENTS (pour 12 petits fondants ou 6 gros)

- 200 g de très bon chocolat noir à 60% de cacao 
- 150 g de beurre ou de margarine
- 150 g de sucre en poudre 
- 5 oeufs
- 3 cuillères à soupe de fécule de maïs kacher lepessah* (30 g)

Facultatif : 
10 à 12 carreaux de chocolat noir ou blanc

* autorisée à pessah avec surveillance rabbinique

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°. 
Faire fondre, dans un récipient, le chocolat coupé en morceaux et les 150 g de beurre au bain-marie en remuant pour obtenir une crème lisse et bien homogène. 
Battre dans un bol, les oeufs entiers et le sucre (inutile d'utiliser un batteur électrique, la préparation ne doit pas mousser). 
Incorporer à l'appareil précédent le chocolat fondu tout en remuant la crème puis ajouter la liqueur (facultative). 
Ajouter à la préparation 30 g de maïzena  en remuant bien au fouet pour obtenir un appareil homogène.
Beurrer les moules (ne pas les huiler mais bien les enduire de beurre ou de margarine pour pouvoir démouler les fondants qui sont fragiles car liquide à l'intérieur). 
Les remplir au 3/4 de la préparation et poser éventuellement au centre 2 carrés de chocolat noir ou blanc sans trop les enfoncer pour ne pas qu'ils tombent au fond de la préparation. 
Enfourner 8 à 10 minutes pour des mi-cuits au coeur bien liquide ou 12 à 15 minutes pour des fondants moins coulants.
Ces températures sont données à titre indicatif.
Quand les fondants sortent du four, il faut les servir tièdes pour que le coeur soit bien coulant.

 Avec une cuisson de 12 minutes

P1190095

Avec une cuisson de 10 minutes

P1190100

Sur les photos ce sont des fondants réalisés en battant les blancs en neige, je les ai refait sans battre les blancs et ils sont plus présentables et tout aussi bon (un tout petit peu moins moelleux si on ne les fait pas fondants mais bien cuits) ils ont été dégusté très vite, encore tiède, et je n'ai pas pu faire de photo !

En conclusion :
- Si vous voulez obtenir des fondant mi-cuit, inutile de battre les blancs en neige, utilisez la méthode donnée dans cette recette
- Si vous voulez faire des petits cupcakes en les laissant cuire plus longtemps, battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au chocolat fondu, additionné de tous les autres ingrédients voir la méthode ici : clic.
Dans ce cas vous aurez au dessus de vos cupcake une pellicule croquante (comme une meringue au chocolat très fine) qui retombe un peu et se craquelle à la sortie du four.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.