19 avril 2015

Crème caramel de Pierre Hermé

 La recette de crème renversée du Larousse des desserts de P. Hermé est excellente et j'ai l'intention de la refaire régulièrement.
Elle contient plus de jaunes d'oeufs que celle ma précédente recette : clic et je la trouve meilleure.
 

P1070145

INGRÉDIENTS  (pour 1 grand flan ou 7 à 8 ramequins)

- 1 litre de lait entier
- 4 oeufs
- 3 jaunes d'oeufs
- 3 gousses de vanille bourbon (2 pour moi)
- 200 g de sucre semoule

caramel
- 150 g de sucre semoule (200 g pour mes 8 ramequins)
- 60 g d'eau

P1070152

RÉALISATION

La veille, mettre les gousses de vanille fendues et grattées avec les graines dans le lait et porter à ébullition. Laisser infuser toute une nuit au frais (je les ai préparées le jour même).
Le lendemain, retirer les gousses et faire bouillir le lait à nouveau.
Préchauffer le four à 150° (160° pour un grand flan)
Dans une jatte en verre, fouetter les oeufs entiers et les jaunes avec 200 g de sucre pendant 30 secondes et ajouter le lait bouillant sans cesser de remuer. Filtrer au chinois, laisser reposer 15 minutes, écumer et réserver.
Préparer le caramel : Faire cuire le sucre semoule et l'eau (à feu doux) jusqu'à obtenir un caramel doré (attention pas trop foncé ou il sera amer).
Verser et étaler le caramel dans les moules en tournant le caramel encore liquide sur le fond et les parois des ramequins.
Verser le lait vanillé dans le moule ou les ramequins.
Cuire au four sur une grille au bain-marie pendant 1h 15 environ pour des petits ramequins.
Laisser refroidir à température ambiante sur la grille.
Quand la crème est parfaitement refroidie, gardez une nuit au réfrigérateur à couvert (ou 2 h minimum).
Démouler délicatement en décollant les parois à l'aide d'un couteau à lame fine : faire glisser la lame autour de la crème cuite puis la retourner sur une assiette et ôter le ramequin (tapoter très légèrement sur le dessus du moule pour ne pas fissurer la crème caramel très fragile).
Servir très frais.

P1070157

Autres recettes de Pierre Hermé sur mon blog :

Cake aux fruits confits : clic
Crème brûlée :clic
Crème pâtissière : clic
Galettes bretonnes : clic
Glace onctueuse à la vanille : clic

Glace au caramel au beurre salé : clic (Larousse du chocolat)
Oreille d'Aman : clic
Pâte sucrée de Pierre Hermé : clic
Tarte au chocolat et aux framboises :clic (Larousse du chocolat)
Tarte au chocolat et aux fruits de la passion : clic

_________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes à base de lait

  Crème brûlée       Crème renversée       Glace vanille            Flan pâtissier

P1050993      P1060045       P1020778       P1020925 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.


28 août 2011

Crème brûlée à la vanille

Ces crèmes brûlées sont faciles à faire mais assez longues à cuire.
Je me suis inspirée d'une recette de Pierre Hermé du Larousse des desserts mais, à ma deuxième tentative, j'ai prolongé la cuisson initiale qui n'était pas du tout suffisante pour moi puisque Pierre Hermé ne les cuit pas au bain-marie.

J'apprécie beaucoup le contraste entre le moelleux de la crème froide et le croquant du caramel chaud.
Il est d'ailleurs préférable de caraméliser les crèmes avec un chalumeau plutôt qu'avec le grill du four pour conserver ce contraste chaud- froid.

P1050986

 INGREDIENTS (j'ai partagé en deux la recette initiale qui contenait 9 oeufs)

- 25 cl de lait
- 25 cl de crème fraîche
- 5 jaunes d'oeufs
- 90 g de sucre en poudre
- 2 gousses de vanille

- 4 cuillères à café rase de cassonade ou de sucre en poudre (50 g dans la recette initiale)

P1050993

REALISATION

Mettre le lait et la crème fraîche dans une casserole.
Fendre les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur et les gratter dans le lait.
Faire bouillir le lait et la crème avec la gousse de vanille. Dès que le mélange bout, éteindre le feu et laisser infuser pendant 1/2 heure puis filtrer à travers une passoire.
Préchauffer le four à 100°.
Mélanger, sans faire mousser, les jaunes d'oeuf et le sucre et verser dessus le lait et la crème refroidie. Bien mélanger sans émulsionner.
Verser dans 4 ramequins et les placer dans un récipient allant au four. Recouvrir au 3/4 d'eau pour les cuire au bain marie.
Enfourner pour 1h20 (dans la recette initiale, 45 minutes mais ce n'était suffisant pour une cuisson au bain-marie).
Vérifier la cuisson en piquant un cure-dent dans la crème (elles sont encore très légèrement tremblotantes mais ne doivent pas être liquides).
Laisser refroidir puis les placer pour 2 h au moins au réfrigérateur.
Quand les crèmes sont bien froides, les saupoudrer d'une cuillère à café rase de cassonade ou de sucre en poudre, les caraméliser avec un chalumeau et servir immédiatement (ne pas mettre trop de sucre, sinon la caramélisation sera trop longue et la couche de caramel trop épaisse).

P1050999

Remarques

- Si vous n'avez pas de chalumeau vous pouvez passer les crèmes 5 minutes sous le grill du four allumé au maximum, en les plaçant le plus près possible du grill.
L'inconvénient du four est que les crèmes se réchauffent et il faut de nouveau les réfrigérer avant de les servir. Vous n'aurez donc pas le contraste chaud froid obtenu avec le chalumeau.
- Vous pouvez remplacer la gousse de vanille par de l'extrait de vanille ou remplacer une partie du sucre de la recette par 4 sachets de sucre vanillé (30 g).
- Je ne vous recommande pas du tout les moules antiadhésifs qui s'abiment très vite, je préfère les moules en porcelaine blanche !

Variante : crème brulée à la pistache (que je n'ai pas testée)
Ajouter à la crème 80 g de pâte à pistache.
Remplacer la cassonade par une fine couche de crème au chocolat d'environ 30 g



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:13 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 février 2008

Ganaches et garnitures pour macarons

 

Ganache chocolat ( Stephane Glacier )

-25 cl crème fraîche ou de crème parvée (nutrifill ou crème de soja)
-1 cuillère à soupe de miel
-200 g chocolat noir à 70 % cacao
-30 g beurre

Faire bouillir la crème fraîche avec le miel puis la verser sur le chocolat râpé. Mélanger et rajouter le beurre puis laisser refroidir

J'ai beaucoup aimé cette ganache et je l'ai utilisé pour couvrir un fondant au chocolat c'était un délice. 



Ganache chocolat(Mercotte)

La ganache : 100g de chocolat de couverture, 100g de crème fleurette (ou de crème de coco ou de nutrifill).
Bouillir la crème, l'ajouter en 3 fois au chocolat fondu au bain-marie.
Travailler énergiquement à la maryse pour avoir un appareil élastique et brillant. Refroidir à T° ambiante



Garniture framboise

-250 g framboises fraîches ou congelées
-100 g de sucre
faites cuire pendant au moins 20 min
quand vous obtenez une consistance de confiture filtrez pour éliminer les pépins puis laisser refroidir



Ganache caramel (S. Glacier)

-200 g sucre en poudre
-10 cl de crème fraîche 
-150 g de beurre                                                                                       
faire fondre le sucre à feu doux jusqu'à obtention d'un caramel. Verser dessus la crème fraîche bouillante en remuant avec une spatule en bois. Laisser refroidir
Malaxer le beurre. Ajouter le caramel mou en mélangeant énergiquement pour obtenir une crème onctueuse

J'ai utilisé cette recette pour fourrer mes chocolats mais elle est bien meilleur en halavi qu'en parvé
je ne la referai pas avec margarine et crème nutrifill          



Lemon curd(peut se conserver pour une tarte au citron ou fourrer un gâteau) : je la trouve un peu grasse et elle n'est pas bonne en version parvée


200 ml de jus de citron  - 220 g de sucre en poudre - 150 g de beurre - 4 oeufs



Garniture caramel (flore de plaisir gourmand)  je ne l'ai pas testé mais elle a l'air trés bonne

Garniture noisette caramel
100 g de chocolat noir + 30g de poudre de noisettes mixée finement
80 g de crème fraîche 
20 g de beurre
35 g de sucre semoule

Fondre le sucre à sec jusqu'à obtention d'un caramel couleur sirop d'erable. Décuire ce caramel avec la crème et le beurre préalablement chauffé ensemble.

Concasser dans un saladier, le chocolat, ajouter la poudre de noisette . Verser dessus le mélange bouillant caramel/crème. Attendre 30 sec puis mélanger la préparation. Laisser refroidir et fourrer les macarons



Lemon curd plus léger ( sans beurre) de marmiton

Ingrédients :

- 4 citrons de taille moyenne
- 150 g de sucre ou 200 gr si vous n'aimez pas trop acide
- 3 oeufs
- 1 cuillère à soupe de Maïzena


Préparation :

Laver les citrons et en zester 2, mettre les zestes très fins dans une casserole.
Presser les citrons et mettre le jus avec les zestes dans la casserole.
Verser le sucre et la Maïzena; remuer, et chauffer à feu doux.
Battre les oeufs dans un récipient séparé. Une fois les oeufs battus, incorporer tout en remuant le jus de citron, le sucre, la maïzena et les zestes.
Mettre à feu fort et continuer à remuer à l'aide d'un fouet. Le mélange va commencer à s'épaissir.
Attention : toujours remuer lorsque les oeufs sont ajoutés, car sinon la crème de citron pourrait brûler !

Crème au café (S. Glacier)

-250 g de pâte d'amande
-80 gr beurre ou de margarine
-10 g d'extrait de café

Bien malaxer pour obtenir un mélange lisse.


Ganache à la pistache (pure gourmandise une vrai pro du macaron) 

- 2 jaunes d'oeufs
- 100 g de crème liquide ou de crème nutrifill 
- 50 g de pâte à pistache (j'ai remplacé par des pistaches mixées finement avoir avoir ôté les peaux en les passant 1 minute à l'eau bouillante) 
- 20 g de beurre mou ou de margarine 
- 2 sachets de sucre vanillé
- colorant alimentaire vert et jaune

Délayer la pâte de pistache dans la crème liquide tiédie. Ajouter un sachet de sucre vanillé et porter à ébullition. Mélanger les jaunes d'oeufs avec l'autre sachet de sucre vanillé. En prélever une cuillère à mélanger avec la crème de pistache bouillante. Mélanger le tout ensuite et porter à 85 degrés avec une sonde culinaire. Puis mettre aussitôt à refroidir. Ajouter le beurre mou et mettre au frais.

Posté par piroulie à 22:32 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,