25 mai 2008

Forêt noire revisitée aux framboises et Tag

sforet_noir__22_

J'ai fait ce gâteau pour l'anniversaire de mes enfants, anniversaire que j'ai d'ailleurs failli oublié !
Un vendredi, alors que je rentrais toute guillerette après mes cours, le téléphone sonne c'est un de mes fils qui désire souhaiter un joyeux anniversaire à sa soeur et son frère : horreur j'avais complètement oublié et je dois finir de préparer chabbat !!
J'ouvre mes armoires et mes livres de cuisine il me faut un gâteau qui en jette mais rapide à préparer !
Un opéra ? : Trop long !
Un entremet sophistiqué ? : Pas le temps !
Ah une forêt noire c'est vite fait et ça présente bien mais zut je n'ai pas de cerises au sirop !
Tant pis je les remplacerai par des framboises en sucrant un peu plus la chantilly pour compenser leur acidité
Pas de Kirsh non plus : pas grave j'ai une délicieuse liqueur de cerise qui fera parfaitement l'affaire
Je m'active donc dans ma cuisine pour préparer un repas sophistiqué sous l'oeil menaçant de la montre qui prends un malin plaisir à avancer plus vite que d'habitude 
Einstein n'a finalement rien démontré de bien remarquable : depuis l'époque de Cromagnon toutes les mères qui sont à la bourre pour préparer un repas savent qu'à ce moment là le temps s'écoule 2 fois plus vite !
Et bien sur comme chaque fois que je suis débordée le téléphone n'arrête pas de sonner : heureusement comme toutes les grandes bavardes je suis passée maître dans l'art de manier fouet, spatule et rouleau à pâtisserie  avec le téléphone coincé sur l'épaule
Bon trêve de bavardage : la recette

INGRÉDIENTS

Génoise
- 6 oeufs moyens
- 200 gr de sucre en poudre
- 50 gr de beurre (ou de margarine)
- 100 gr de farine
- 80 gr de fécule de pomme de terre (si vous n'en n'avez pas vous pouvez utiliser de la farine à la place)
- 30 gr ce cacao en poudre (type van houten)

Sirop
- 15 cl eau
- 100 gr de sucre
- 4 à 6 cuillère à soupe de Kirsh (je n'en avais pas j'ai mis de la liqueur de cerises et j'ai diminué le sucre)

Chantilly
- 50 cl de crème fraîche liquide (ou de nutriwhip pour un entremet parvé)
- 8 sachets de sucre vanillé
- 2 à 3 càs de sucre glace

Garniture
- 1 pot de cerises au sirop ou 300 gr de framboises
- 150 à 200 gr de copeaux de chocolat (prendre un bon chocolat à forte teneur en cacao)

 

RÉALISATION

Sirop
Faites bouillir 15 cl d'eau avec le sucre, laissez refroidir et ajouter le kirsh

Chantilly
- Mettre la crème fraîche au congélateur pendant 1/2 h à 3/4 h pour qu'elle soit très froide, ainsi que le bol et les batteurs
- Monter la crème fraîche en chantilly en fouettant énergiquement au fouet (l'idéal est d'utiliser un bol haut et étroit éventuellement posé sur un lit de glaçons) 
- Quand votre crème commence à monter, ajoutez le sucre en continuant de battre
Lorsque la crème est ferme (elle forme alors des becs d’oiseaux quand on retire le fouet), arrêtez de la travailler au risque de la transformer en beurre

Pour une forêt noire parvée : si vous utilisez de la nutriwhip ou une crème végétale il faut la monter au batteur pour qu'elle soit bien ferme

foret_noir__13_

 

Copeaux de chocolat
Avec un économe faite des copeaux de chocolat en le passant le long de l'arête de la tablette de chocolat.

Les plus gros copeaux s'obtiennent en faisant fondre le chocolat  au bain-marie avec une noix de beurre.Il faut ensuite l'étaler sur le plan de travail. Lorsque le chocolat est presque solidifié mais pas encore cassant, il faut ensuite le racler avec une lame souple que l'on poussera devant soit pour former les copeaux.(prise par le temps je n'en n'ai pas fait)

 

foret_noir__4_

Génoise
Dans un bol mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant légèrement cette préparation au bain marie
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban lorsque vous soulevez le fouet : le mélange doit avoir triplé de volume ( j'ai du changer de bol !!)

foret_noir__11_

Faire fondre le beurre (ou la margarine) . Incorporez la farine, la fécule et le cacao au mélange oeufs-sucre très délicatement pour ne pas le faire retomber puis ajouter le beurre fondu

Faire cuire dans un moule à manquer d'un diamètre supérieur à celui de votre moule à charnière car la pâte se rétracte un peu à la cuisson pendant 25 min à th 180° puis laisser refroidir et couper en 3 disques (j'ai du mal à bien découper la génoise j'ai donc fait cuire 2 disques séparément pendant 10-15 min : normalement il en faut 3 mais j'étais pressée)

Montage

Disposer un disque dans le fond de votre moule à charnière sur un carton à pâtisserie et imbibez le généreusement de sirop au kirsh et étalez la crème chantilly sur 1 à 2 cm d'épaisseur
Parsemez de cerises macérées dans le kirsh ou de framboises et éventuellement de copeaux de chocolat  et disposez le 2ème disque par dessus
Renouvelez l'opération précédente 1 ou 2 fois suivant que vous vouliez obtenir 2 ou 3 étages
Placez au réfrigérateur au moins 2 heures

 

foret_noir__17_

foret_noir__18_

 

Décorez de copeaux de chocolat et de cerises ou de framboises et saupoudrez éventuellement de sucre glace

foret_noir__20_

Démouler après un petit passage au congélateur en glissant éventuellement une lame de couteau entre le moule et le gâteau avant d'ouvrir la charnière .(Vous pouvez utiliser un sèche cheveux pour chauffer le tour de votre moule : il se démoulera plus facilement)

Normalement il faut badigeonner les cotés de chantilly mais il ne m'en restait pas !

La qualité des photos est mauvaise car je les ai pris en vitesse mais tout le monde s'est régalé !

 

DSC01957


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.
 

Posté par piroulie à 21:21 - - Commentaires [82] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


10 mai 2008

Tourbillon aux framboises (inspiré par Eryn)

25274019

Je suis une vrai fan du blog d'Eryn sur lequel j'ai trouvé cette fabuleuse recette que j'ai modifiée en fonctions de nos goûts

INGREDIENTS 

Base biscuitée aux noisettes:
- 4 oeufs
- 100 gr de poudre de noisettes
- 70 gr de noisettes non mondées grossièrement hachées et légèrement grillées
- 100 gr de sucre (j'en ai mis 75 gr)
- 10 gr de maïzena
- 2 càs de levure chimique
- 2 pincées de sel

Remarque : nous aimons beaucoup les noisettes et bien que toute la famille ait beaucoup apprécié j'ai trouvé le goût de noisette trop fort je le referai comme Eryn avec une base aux amandes : même recette en remplaçant les noisettes par des amandes 

Compotée de framboises :
- 600 gr de framboises surgelées ( 400gr pour la compotée + 200gr pour les rajouter crues )
- 60 gr de sucre

Crème parfumée au Rhum :
- 50 cl de lait
- 4 jaunes d'oeufs
- 100 g de sucre (j'en ai mis 75 gr)
- 40 g de farine (ou moitié maïzena et moitié farine)
- 2 feuilles de gélatine
( 4 g )
- 1 càs de rhum ambré + 2 càs de liqueur de cerises
- 2 sachets de sucre vanillé

Crème Chantilly
-40 cl de crème fraîche liquide
-5 sachets de sucre vanillé

 

RÉALISATION

Base biscuitée aux noisettes ( qui formera 2 couches ) :
-
Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.
- Battre les jaunes d'oeuf avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent
- Mélanger ensemble la poudre de noisette, la maïzena, la levure chimique, une pincée de sel et ajouter ce mélange aux jaunes
- Incorporer en deux temps les blancs au mélange : 1/3 énergiquement à la spatule pour assouplir, puis les 2/3 restants très délicatement, à la maryse, en soulevant bien la pâte. Ajouter les noisettes grossièrement hachées et mélanger délicatement, sans insister.
- Verser dans un moule à manqué de 23 cm de diamètre beurré et fariné. Enfourner à 180° pendant 20 min environ
- Démouler en le retournant sur une grille, laisser refroidir puis couper en 2 disques 
- Placer un premier disque dans le moule à charnière 21 cm de diamètre (je l'ai mis sur un carton dur que j'ai découpé dans un plateau jetable )

remarque : j'ai eu du mal à découper le disque en 2 la prochaine fois je ferai cuire 2 disques

tourbillon042

tourbillon046

tourbillon_054

tourbillon_056

 

Compotée de framboises ( pour 2 couches) :
- Cuire 400 g de framboises surgelées avec 60 gr de sucre pendant 15-20 min ( réserver les 200 g restant )

 

tourbilon063

 

Crème parfumée au Rhum :
- Porter le lait à ébullition dans une casserole et faire ramollir la gélatine dans un peu d'eau
- Mélanger les jaunes d'oeufs, la maïzena et la farine, les sucres dans une casserole.
- Verser le lait petit à petit  en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois et mettre sur le feu  jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes). Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud.
- Rajouter le rhum et la liqueur en fin de cuisson ainsi que la gélatine.
- Laisser refroidir.(Votre crème doit être très épaisse)

tourbillon_059

Chantilly
- Mettre la crème fraîche au congélateur pendant 1/2 h à 3/4 h pour qu'elle soit très froide, ainsi que le bol et les batteurs
- Monter la crème fraîche en chantilly en fouettant énergiquement au fouet
Quand votre crème commence à monter, ajoutez le sucre en continuant de battre
Lorsque la crème est ferme (elle forme alors des becs d’oiseaux quand on retire le fouet), arrêtez de la travailler au risque de la transformer en beurre

MONTAGE
- Verser la moitié de la compotée de framboises sur le 1er disque de base biscuitée aux noisette puis parsemer avec la moitié des framboises décongelées ( 100 gr ).
- Verser la totalité de la crème pâtissières sur la  compotée de framboises
- Couvrir du 2ème disque de base biscuitée aux noisettes  .
- Verser par dessus le reste de la compotée de framboises, puis les 100 gr de framboises entières décongelées.
- Étaler enfin la chantilly en utilisant éventuellement une poche à douille

Voila quelques gros plans des tranches
Les photos ne sont pas géniales mais le gâteau était vraiment succulent et a été apprécié de tous

25274073_p_1_

tourbillon_083_copy

On peut tout à fait faire ce gateau à Pessah en remplaçant éventuellement la maïzena par de la fécule de pomme de terre et la farine par de la farine de matsa ou par de la maïzena cacher lepessah (je n'en n'ai pas trouvé) ou par de la fecule


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 22:10 - - Commentaires [54] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mai 2008

Chocolats fourrés au nougat

Ces petits chocolats sont le résultat d'une première tentative ratée de nougat blanc
En effet j'ai voulu les faire sans utiliser de thermomètre et mon nougat était bon mais trés mou
J'ai donc tenté d'utiliser ce nougat raté pour fourrer des chocolats et le résultat nous a plu (bien que ce soit trés sucré ! )

24923313

 

Former des petits rectangles de nougat et mettre au congélateur 1/2 heure
Faire fondre 150 gr de chocolat noir assez fort en cacao , tremper les rectangles de nougat dedans, les poser sur une feuille de papier sulfurisée posée sur un petit plateau et les remettre au congélo

chocolat_fourr_s_nougat_013

chocolat_fourr_s_nougat_018

Retremper une deuxième fois les rectangles dans le chocolat fondu et poser sur une feuille de papier sulfurisé Laisser durcir

24923357_p

 

J'ai également fourrés des petits coeurs en chocolat en mettant 2 couches de chocolat noir dans mes moules que j'ai placés au congelo pour 1/2 heure entre chaque couche
Je les ai remplis avec des boules de nougat que j'ai tassé pour remplir le coeur et j'ai recouvert le nougat de chocolat noir fondu

chocolat_fourr_s_nougat_011

Puis de nouveau petit passage au refrigérateur et voila !!

chocolat_fourr_s_nougat_050

 

24923371

 

Ma recette chez les copines:
http://www.annouchka.fr/le-nougat-de-lenfer/


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:48 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 mai 2008

Fingers au chocolat et digression sur leurs origines

 

fingers_038

 

Je suis très admirative des bloggeurs(ses) qui font des historiques très précis de leurs recettes et j'ai donc décidé à mon tour de me lancer

Les Fingers, anglais comme leurs noms l'indiquent, ont été créés en 1785 par Peter HerméfelderHerméfelder le cuisinier en chef du Comte Archibald J. de Cadbury dont la réputation (du cuistot pas du comte ! ) s'étendait d'un bout à l'autre du royaume
Le lendemain des noces du Comte (50 printemps : on se marie tard dans la noblesse anglaise ) avec une jouvencelle dont toutes les gazettes de l'époque ont vanté la beauté, le charme, et la somptueuse robe créé par un jeune designer, notre chef cuisinier se sentait très vaseux à la suite des trop nombreuses libations ingurgitées lors des agapes qu'avec magnanimité notre Sir avait offert à ses gens
La jeune épouse du Conte, mince mais fort gourmande, avait demandé à son noble époux des petits biscuits pour son déjeuner et Peter, titubant légèrement, s'activa de bon matin : Il prépara sa pâte qui devait reposer au frais (pas besoin de réfrigérateur je vous rappelle que l'histoire se passe en Angleterre) et s'en fut se reposer un peu dans car dans sa tête résonnaient mille cornemuses
Pendant que notre maître queue ronflait allégrement, son jeune apprenti confectionna avec la pâte qu'il croyait abandonnée des bâtonnets .Il les sortait du four lorsque son maître apparut dans la cuisine en lui hurlant dessus
Terrorisé et fort marri il lâcha ses bâtonnets qui tombèrent dans une marmite de chocolat qui cuisait au bain marie
il les récupéra en se brûlant les mains et les disposa sur la table pendant que notre chef cuisinier s'activait à préparer une nouvelle fournée en traitant son marmiton de très vilains noms d'oiseaux
L'histoire ne dit pas comment ces gâteaux ratés aboutirent sur la table des nobles époux qui s'en délectèrent et furent à l'origine de leurs incroyables renommées
Ils furent nommés ainsi en souvenir des doigts brûlés du jeune marmiton dont l'histoire, hélas, n'a pas retenu le nom

J'ai trouvé cette recette sur le site ALABAMA

fingers_035

 

INGRÉDIENTS (pour 50 bâtonnets environ)

Pâte à biscuit
- 250 g de farine
- 140 g de sucre (j'en ai mis moins)
- 140 g de beurre ou de margarine
- 4 jaunes d'oeufs
- 1 sachet de sucre vanillé

Enrobage
- 100g de chocolat noir
- 100g de chocolat blanc (je n'en n'avais pas)
- 100 g de chocolat au lait
- 2 cuillères à soupe d'amandes concassées ou de grains de pralin

PRÉPARATION

Ramollir le beurre en pommade .
Mélangez le sucre, avec le beurre ramolli puis les jaunes. Ajouter la farine et le sucre vanillée .Bien mélanger ensemble  pour obtenir une pâte homogène et souple (ajoutez éventuellement à la pâte une cuillère à soupe de lait)
Laissez reposer la pâte au réfrigérateur au moins 1/2 heure

 

fingers_009

Roulez en longs boudins de 1 cm d'épaisseur et coupez des tronçons de 8 cm de long environ que vous disposerez sur une feuille de papier sulfurisé ( j'ai fait 2 fournées : une de 30 bâtonnets très fins et une autre de 20 bâtonnets plus épais)

fingers_017

fingers_012

Enfournez à 160 ° pendant 10 à 15 min : les biscuits doivent être à peine dorés

fingers_018

Faites fondre les chocolats au bain marie dans 3 raviers et enrobez entièrement les biscuits  de chocolat ( vous pouvez rajouter dans le chocolat de votre choix des amandes concassées légèrement grillées ou des grains de pralin)
Laissez refroidir sur une grille ou une feuille de papier sulfurisée

fingers_021

Ces biscuits sont assez longs à préparer mais le résultat en vaut la peine
Avec les blancs qui restent vous pouvez faire des macarons dont vous trouverez plusieurs recettes sur ce site: ici, ici ou la

fingers_027

fingers_032

Voila mon dessert d'hier soir :

fingers_041 

Ma recette chez Pralinette : clic



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 07:43 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 avril 2008

Recette de pessah #5 : Gâteau ultra fondant au chocolat sans farine et sans gluten

Cette recette est une de nos préférées et j'en fais au moins deux chaque année pour Pâques. 

24805367_1_

INGRÉDIENTS  

Gâteau
- 250 g de chocolat
- 150 g  de beurre ou de margarine
- 200 g de sucre
- 5 cuillères à soupe d'amandes en poudre*
- 3 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre* 
- 6 oeufs
- 3 cuillères à soupe de sabra (liqueur de chocolat) ou de votre liqueur préférée (facultatif)

Ganache
- 125 g de chocolat noir
- 10 cl de crème parvée cacher lepessah ou de crème fraîche liquide
- 3 cuillères à soupe de sabra (facultatif)

Garniture
-
Amandes concassées ou effilées légèrement grillées ou noix de coco en poudre

*En dehors de Pessah vous pouvez remplacer les amandes et la fécule par 6 cuillères à soupe de farine

24802706_1_


RÉALISATION

Gâteau
Faites fondre le chocolat au bain-marie. Une fois le chocolat fondu, ajoutez le beurre puis ajoutez le sucre en remuant énergiquement.
Lorsque le mélange est homogène, ajoutez en mélangeant énergiquement les jaunes des 6 oeufs un à un, la sabra ou l'alcool choisi puis enfin les amandes et la fécule.
Ajouter au mélange précédent les 6 blancs d' oeufs montés en neige.
Vous pouvez ajouter des noix ou des noisettes grillées ou parfumer avec du zeste d'orange.
Faites cuire à 180 °C (thermostat 6) pendant 15 min pour avoir un gâteau coulant au centre, 30 à 35  min pour un gâteau plus ferme ce que je vous recommande avec la ganache. 

Ganache
Faire chauffer la crème et le verser très chaude sur le chocolat coupé en petit morceaux
Étaler la ganache encore chaude sur le fondant et parsemer d'amandes concassées ou effilées légèrement grillées ou de noix de coco

On peut aussi utiliser cette recette pour des petits fondants individuels en ramequin et dans ce cas je vous déconseille de battre les oeufs en neige (pour les petits fondants le temps de cuisson sera de 10 à 12 min environ pour avoir un coeur coulant, 20 à 25 min sinon)

Remarques
- Il se forme sur le gâteau une pellicule croquante (un peu comme une meringue très fine) qui retombe après cuisson : je retourne le gâteau sur le plat de présentation pour avoir une surface uniforme.
- La liqueur est facultative, le fondant est très bon nature. Si vous souhaitez le parfumer vous pouvez remplacer la liqueur par du jus d'orange et ajouter le zeste de deux petites oranges biologiques dans la pâte et dans la ganache.

Avec Ganache au chocolat:

24805023_p_1_

Avec des morceaux de noix et de la noix de coco :

24829382_1_

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.


03 avril 2008

Muffins noisettes chocolat

J'adore les muffins et les noisettes et cette recette est un mélange de celles que j'ai testées

On peut éventuellement y ajouter du pralin ou remplacer une partie des noisettes par du pralin : je l'ai fait mais je n'ai pas trouvé que ça modifiait vraiment le goût des muffins !

muffins_noisette_choco__4_

Ingrédients (pour 12 gros muffins) :

* Mélange 1 :

- 200gr farine+ 100 gr noisettes grillées et moulues (pas trop finement)
- 2 verres (100 g) de pépites de chocolat (j'utilise trés souvent du chocolat que je concasse pour avoir de plus gros morceaux)
- 1/2 sachet de levure chimique + 1 cuillère à café de bicarbonate (facultatif)
- 1 bonne pincée de sel fin

* Mélange 2 :

- 200 g de sucre roux
- 2 oeufs
- 100 g de beurre fondu ou tres mou (ou de margarine)
- 20 cl de lait ou de lait de soja

* Décor:

- quelques amandes concassées


Préparation :


Préparer le mélange 1 (sec) dans un saladier ; bien homogéniser.
Battre les oeufs avec le sucre dans un autre saladier jusqu'à ce que le mélange blanchisse un peu. Ajouter le beurre, la vanille et le lait
.
Verser le mélange liquide (2) dans le mélange sec (1) en remuant très très peu (j'adore les recettes ou il ne faut pas trop se fatiguer à travailler la pâte !!!), il restera des grumeaux, ne pas essayer de les défaire. Verser dans des moules en les remplissant aux 2/3, parsemer de quelques amandes effilées.

Enfourner 20 à 25  mn à thermostat 6 (180°C).

muffins_noisette_choco__7_

muffins_noisette_choco__3_

muffins_noisette_choco__8_

muffins_noisette_choco__9_ 



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:29 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mars 2008

Cookies moelleux trés forts en chocolat

 

cookies_fort_en_chocolat_007

 

Je n'ai jamais mangé de cookies aussi chocolatés et personnellement j'ai adoré, chez moi c'était mitigé : les enfants et mon gendre ont vraiment beaucoup aimé mais mon mari pas du tout !.
Si vous n'êtes pas fan de chocolat cette recette n'est pas pour vous !

Je vous conseille de passer votre chemin si vous êtes au régime car si on aime le chocolat impossible de n'en prendre qu'une bouchée (j'ai essayé en pure perte !)

La recette se trouve chez Martha Stewart et sur le blog  La Popotte de Manue

Je ne pourrai pas avoir accès avant quelques jours à internet mais n'hésitez pas à me laisser vos commentaires qui me font toujours plaisir

 

cookies_fort_en_chocolat_038

 

INGRÉDIENTS (pour 18 cookies ou 15 gros)

- 220 g de chocolat noir (j'en ai mis 200 gr)   
- 60 g de beurre
- 90 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 1 sachet de sucre vanillé (on ne le sent pas du tout)
- 2 oeufs
- 175 g de sucre (j'en ai mis 125 gr)
- 250 g de pépites de chocolat ( j'en ai mis 200 gr)
- 1/2 càc de sel

RÉALISATION

Faire fondre le chocolat noir et le beurre au bain marie
Dans un saladier battre les 2 oeufs avec le sucre et le sel , y ajouter le chocolat fondu puis la farine et la levure et enfin les pépites de chocolat congelées (pour ne pas qu'elles fondent et s'incorporent à la pâte si elles sont trop fines)

Vous obtenez une pâte très molle dont la consistance est entre le cookie et le brownie

cookies_fort_en_chocolat_crus_005

cookies_fort_en_chocolat_crus_037

A l'aide d'une cuillère faire 18 petits tas et enfourner pour 15 min environ à th 180°
(J'en ai fait cuire la moitié dans des moules et les autres sur une feuille de papier sulfurisé
Ceux qui ont cuit dans les moules étaient trop épais)

cookies_fort_en_chocolat_015

La consistance est entre le brownie et le cookie : c'est très moelleux !

cookies_fort_en_chocolat_040

 

cookies_fort_en_chocolat_025



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 20:00 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mars 2008

Cake au Chocolat Noir Fondant (de Sophie Dudemaine) et digression sur mon petit fils

    Pendant que j'essayais de faire quelques photos potables de ce fondant avec mon appareil (il doit avoir 100 ans : il est vieux et malheureusement n'entre pas du tout dans la catégorie des "maintenant-on-n'en-trouve-plus-des-comme-çamaintenant-on-n'en-trouve-plus-des-comme-ça") mon petit fils me regardait avec des yeux ronds visiblement perplexe et très intrigué
Il se hissa sur une chaise pour observer de plus près mon centre intérêt et lorsqu'il constata que c'était un gâteau je sentis dans son regard comme un doute sur la santé morale de sa mamie !
Lorsqu'en plus au lieu de lui offrir une tranche de ce délicieux fondant je m'obstinais à tenter d'en obtenir une photo alléchante je crois que son doute se transforma en certitude car normalement pour les photos mon sujet de prédiction est le petit trésor !
Au bout d'un moment, après m'avoir longuement observée, tenté de s'approprier la tranche de gâteau et posé moult questions, il se précipita vers ses jouets et extirpa victorieusement une assiette de sa dînette (on l'éduque pour en faire un anti macho)
Il me demanda des petits biscuits en forme d'animaux (clic)  et passa 10 minutes à les disposer artistiquement sur son assiette : il les empila avec l'air concentré d'un candidat à polytechnique
Au bout d'un moment apparemment ravi par sa déco il fit mine de prendre des photos avec une poêle à long manche (???????!!!!!!!!!!!) extirpée elle aussi de la dînette, leva la tête et s'exclama en s'adressant apparemment à ces biscuits : "fais un sou"i"e !" (trad : sourire)
Puis il se précipita vers l'ordinateur et c'est alors que je compris son choix judicieux : il essaya d'introduire le manche de la poêle dans le port où je branche le câble de transmission de mon appareil photo
Un cri de protestation fit accourir sa mère : je n'avais pas pu m'empêcher de le manger de bisous remplie d'amour et d'admiration pour le sens de l'observation de mon petit prodige (2 ans !) qui en profita pour s'approprier la fameuse mais peu photogénique tranche de fondant
Gâteuse moi ? Non pas du tout ! pourquoi ?

 

    Bon la recette :encore un fondant au chocolat !!!! oui mais franchement il est excellent et facile à faire
Tout d'abord on n'est pas obligé de faire des portions individuelles c'est un cake à couper en tranche avec une consistance et un moelleux extraordinaire,et puis il est moins gras que ceux que j'ai testé jusqu'à maintenant (bon c'est pas non plus une recette light faut pas rêver !)
Depuis que j'ai testé les différentes recettes du livre de Sophie Dudemaine (
ici et ici), je comprends mieux son succès: ils sont très bons et faciles à faire

 

DSC02410


 

INGREDIENTS

-  1 yaourt

-    150g de farine

-   2 oeufs

-    170 g de sucre

-    1/3 de sachet de levure

-    10 cl d'huile de tournesol

-      200 g de chocolat noir à forte teneur en cacao.

DSC02533


RÉALISATION

·.Préchauffez votre four à 180°C (th 6)

·Dans un saladier, travaillez bien au fouet les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Il est inutile de battre les blancs en neige car si vous battez le mélange suffisamment longtemps ils vont tripler de volume. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

·Ajoutez le yaourt, puis la farine et la levure. Incorporez petit à petit l'huile. La pâte doit être lisse et sans grumeaux.

·Pendant ce temps, faites fondre le chocolat et versez-le aussitôt dans la préparation. Mélangez bien.

·Versez le tout dans un moule beurré et fariné et mettez au four pendant 35 min.

·Le cake doit être encore fondant à l'intérieur (je l'ai saupoudré de noix de coco à la sortie du four) .

...

DSC02414

 

Variantes (non testées):

Au chocolat blanc et aux noisettes : remplacez le chocolat noir par 150 g de chocolat blanc fondu et ajoutez 80 g de noisettes entières.

Au chocolat et aux oranges confites : versez votre préparation dans un moule et parsemez-la de 100 g d'oranges confites en petits dés.

Au chocolat et à la poire : épluchez deux belles poires williams bien mûres, découpez-les grossièrement en morceaux et ajoutez-les à la base chocolat

DSC02508

_

DSC02548

DSC02549



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 16:00 - - Commentaires [66] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 février 2008

Truffe aux chocolats

Etant une inconditionnelle du chocolat sous toutes ces formes j'ai testé plusieurs recettes de truffes -surtout au moment de Pourim (une de nos nombreuses fêtes juives) - des plus classiques ( avec ou sans crème fraiche ) aux plus originales (avec de la crème de marrons par exemple un bide total ! ou des framboises bof ! bof !)

J'aime beaucoup cette recette que je parfume suivant mes envies ou disponibilité de rhum , de whisky  ou de sabra au chocolat et à l'orange (liqueur israélienne)

truffes__2_

 

Ingrédients :

- 250 g de chocolat noir ( je melange du chocolat à 70% de cacao avec du chocolat noir ordinaire)
- 100 g de beurre  (ou de margarine)
- 2 gros jaunes d'oeuf
- 2 sachets de sucre vanillé
- 80 g de sucre glace (caher le pessah à Pessah) 
- 3 càs de rhum, cointreau, sabra ou liqueur de votre choix cacher lepessah à Pessah (facultatif)
- 1/2 verre de cacao

truffes

 

Préparation :

Faire fondre le chocolat cassé en petits morceaux au bain-marie.
Ajouter progressivement le beurre (ou la margarine ) coupé en dés. Mélanger jusqu'à ce que le beurre soit fondu
Quand le mélange est homogène  y ajouter hors du feu  les jaunes d'oeuf, le sucre vanillé , le sucre glace et l'alcool de votre choix. Bien mélanger le tout.
Mettre la pâte au frigo pendant au moins une heure afin qu'elle se solidifie.

Pour confectionner les truffes, mouler délicatement des boules de la taille d'une petite noix avec les paumes des mains bien sèches puis les rouler dans la poudre de cacao.

truffe_chocolat_026 

Je vous signale que les blancs d'oeuf se congèlent trés bien et peuvent être utilisés par la suite pour faire des macarons ou des financiers

25505880_p_1_

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 12:46 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

21 février 2008

Boules au chocolat aux amandes

Voila une recette que j'apprécie car elle me vient de ma mère (on parle beaucoup de mère juive mais on devrait aussi parler des filles !!!), me rappelle mon enfance et est d'une simplicité  enfantine.
Je la fais généralement à Pourim et à Pessah puisqu'il n'y a pas de farine, ainsi que dans de nombreuses occasions
Mes enfants aiment beaucoup ces boules au chocolat qui disparaissent à une allure folle.
Personnellement je ne les aime qu'avec des noisettes grillées.

boule_chocolat_042

Ingrédients

- 250 g d'amandes ou de noisettes grillées
- 220 g de très bon chocolat noir
- 1 verre de sucre glace

 

boule_chocolat_050

 

Réalisation

Faites griller les amandes ou les noisettes au four th 150° pendant 15 min environ (surveiller bien ça brûle trés vite). Les laisser refroidir.
Mettre dans le bol du mixeur la moitiées des amandes grillées reroidies, et la moitié du chocolat et du sucre glace.
Moudre tous les ingrédients par à coup, pour obtenir une pâte épaisse (attention pas trop sinon ça sera liquide et vous ne pourrez plus former les boules)

                      boule_chocolat_006       truffe_chocolat_013


Former les boules en roulant un petit morceau de pâte dans la paume de vos mains
Rouler les boules dans du sucre glace ou de cacao

                        

boule__chocolat_017

boule_chocolat_037

Conserver dans une boite hermétique : elles se conservent au minimum une semaine et probablement plus mais mes enfants les ont toujours finis avant !

boule_chocolat_045


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.