17 avril 2016

Entremets avec crème mousseline au citron et mousse au chocolat pour Pessah sans farine ni gluten

Je devais réaliser un gâteau d'anniversaire pour Pessah sans utiliser de crème chantilly ni de crème parvée type nutrifill car je n'en ai pas trouvé cacher lepessah cette année. 

Premier essai : une mousse au citron délicieuse mais pas assez ferme pour un entremets, je l'ai donc gardé pour remplir des verrines.
Deuxième essai plus réussi : ma recette de crème mousseline dans laquelle j'ai remplacé le lait par un mélange eau + jus de citron en y ajoutant un peu de gélatine.

Le gâteau n'est pas du tout gras ce qui en fait un dessert parfait après un repas de fêtes.
Il n'est pas trop long ni trop difficile à réaliser et ne nécessite pas d'ingrédients difficiles à trouver à Pessah !

Nous avons beaucoup apprécié le contraste entre l'acidité du citron et la douceur du chocolat et cet entremets a fait l'unanimité chez moi (ce qui n'est pas d'être toujours le cas !).
 

P1190130

INGRÉDIENTS (pour un entremets de 16 cm de diamètre et 2 verrines)

Crème mousseline au citron
- 1 oeuf et 2 jaunes
- 10 cl d'eau
- 125 à 150 g de sucre
- 12.5 cl de jus de citron (2 gros citrons ou 3 moyens)
- 30 g de maïzena cacher lepessah (2 cuillères à soupe)
- 80 g de beurre ou de margarine
- 4 g de gélatine cacher lepessah
- zeste d'un citron

Mousse au chocolat
- 2 gros oeufs
- 100 g de chocolat
- 25 g de sucre en poudre

Génoise
- 4 oeufs moyens   
- 125 g de sucre en poudre  
- 70 g de fécule de pomme de terre   
- 1 verre d'amandes en poudre (100g)   
- zeste d'un citron

Sirop de citron
- 7 cl de jus de citron
- 1 grosse cuillère à soupe de sucre
- 7 cl d'eau

P1190131

RÉALISATION

Crème mousseline au citron (à faire en premier pour lui donner le temps de refroidir)
- Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu'il soit à température ambiante.
- Diluer la gélatine dans 5cl d'eau et laisser reposer 5 à 10 minutes
- Pendant ce temps, f
aire chauffer l'eau et le jus de citron jusqu'à ce que le mélange frémisse. 
- Mélanger l'oeuf, les jaunes d'oeuf, la maïzena, les zestes de citron et le sucre dans une bol. 
- Verser lentement le mélange bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud). Y ajouter la gélatine et bien remuer. 
- Hors du feu ajouter la moitié du beurre. 
- Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.
- Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu'elle soit à la même température que le beurre.
- Ajouter l'autre moitié de beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu'à obtention d'une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse. Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse.
Si vous n'arrivez pas à faire monter la crème laisser la refroidir au réfrigérateur puis fouettez la avec un mixeur électrique.

Génoise
- Battre les oeufs entiers avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
- Ajouter alors les amandes, les zestes et la fécule en continuant à battre délicatement.
- Verser la préparation dans un moule rectangulaire* recouvert de papier sulfurisé ou sur une plaque à pâtisserie.
- Enfourner dans le four préchauffé à 160° pour 25 à 30 minutes.

Sirop de citron
Diluer le sucre avec 7 cl d'eau chaude puis y ajouter le jus de citron. Ajouter plus de sucre si vous trouvez le mélange trop acide.

Mousse au chocolat
- Faire fondre le chocolat dans un bol au bain-marie.
- Retirer le chocolat fondu du bain-marie 
- Incorporer les jaunes un à un 
- Battre les blancs en neige ferme puis y ajouter le sucre pour bien les durcir 
- Ajouter délicatement au mélange oeuf chocolat les blancs à la spatule.

Montage
- Lorsque la génoise a refroidi, découper deux cercles de 16 à 18 cm de diamètre (un de mes cercles n'était pas entier car mon moule rectangulaire n'est pas assez long, je l'ai complété avec un morceau de génoise pris sur le côté).
- Tapisser les cotés d'un cercle à entremets avec une bande de film rhodoïd. 
- Placer un des cercles de génoise au fond du cercle à entremets. L'arroser de sirop de citron et le recouvrir d'une couche de crème au citron.
- Placer le deuxième cercle de génoise au dessus de la crème et l'arroser de sirop.
- Recouvrir ce deuxième cercle de mousse au chocolat.
- A l'aide d'un éplucheur, râper des copeaux de chocolat au dessus de l'entremets et mettre au frais pendant au moins 2 heures avant de le servirr.

Procéder de même pour les verrines avec les restes de génoise et de crème

Remarques
- Attention cet entremets ne se conserve pas plus de 24 h puisque les oeufs dans la mousse au chocolat ne sont pas cuits. Je l'ai congelé car je l'avais préparé quelques jours avant de le servir et il était très bon même après congélation, bien que la mousse au chocolat soit meilleure le jour même.
- Comme toutes les génoise sans farine, celle ci s'effrite un peu quand on découpe l'entremets !
- *Comme je n'ai pas de plaque à pâtisserie pour pessah, j'ai utilisé un grand moule rectangulaire de 27 x 33 cm et ma génoise était un peu trop épaisse (voir photo ci dessous) mais l'entremets était quand même délicieux. Je vous conseille donc, si possible, d'utiliser une plaque à pâtisserie plus grande.

P1190187

Verrines :

P1190134

P1190138


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 


10 janvier 2016

Cookies aux pépites de chocolat

Je republie cette ancienne recette que je ne peux que vous recommander très vivement !!!!
Chaque semaine je préparais des biscuits ou des cookies.
Il y a pourtant longtemps que je n'avais pas testé une nouvelle recette car j'apprécie beaucoup celles qui sont sur mon blog et je n'avais pas envie de changer.

Mais le lyrisme de Bergamotte (chez qui j'ai trouvé cette recette) pour décrire ses cookies m'a convaincue de les essayer et je n'ai pas été déçue !
Je n'irais pas jusqu'à dire qu'ils sont tellement sublimes que les mots me manquent pour les qualifier comme elle l'a écrit (j'adore les adjectifs très personnels de Bergamotte !), mais je les trouve effectivement très très bons !
Bien que très riches en matières grasses, ils sont vraiment excellents, croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur et je vous recommande, si vous n'êtes pas en période de régime, de tester cette recette !
Vous allez vous régaler !

70484909

 

INGRÉDIENTS

- 125g de beurre mou
- 125g de cassonade (sucre roux)
- 175g de farine blanche
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café rase de levure chimique
- 1 cuillère à soupe bombée de poudre d'amandes (20g)
- 1 cuillère à moka de sel fin (1/2 cuillère pour moi)
- 100g de pépites chocolat

facultatif : noix, noix de macadamia, noisettes légèrement grillées

P1090053

 

RÉALISATION

Battre en crème le beurre et le sucre.
Incorporer à ce mélange l'oeuf, puis la farine, la levure, le sel et la poudre d'amandes et bien mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène et légèrement collante.   
Ajouter les pépites de chocolat et éventuellement des noix, des noisettes concassées ou des noix de macadamia.
Former des boules un peu plus grosses que la taille d'une noix (environ 20 boules).
Déposer les boules de pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four et cuire 9 minutes (11 minutes pour moi) à 180°.
Attendre que les cookies soient froids pour les décoller.
Je vous rappelle que la durée de cuisson varie d'un four à l'autre et dépend aussi de l'épaisseur de vos cookies.
Les cookies ne doivent pas être trop dorés, ils sont mous en sortant du four et durcissent en refroidissant.


Les conserver quelques jours dans une boite hermétique ou les congeler si vous n'avez pas tout mangé !

P1090036

P1090075

Variantes : vous pouvez fourrer ces cookies de pâte à tartiner type nutella, les préparer nature ou y ajouter les fruits secs de votre choix.
____________________________________________________________________________________________________________

Recettes de cookies aux flocons d'avoine :

     Au caramel            Au sirop d'érable         Noix de coco          Aux cranberries

 avoine caramel     39109245[1]     DSCN0003      cookies flocons avoine (5) 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:00 - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 décembre 2015

Tartelettes au caramel au beurre salé et au chocolat

Ces petites tartelettes sont irrésistibles et hautement addictives.
C'est une recette qui manquait dans mon blog dans lequel je vous propose une dizaine de tartelettes au chocolat !
Je les ai enfin réalisées sur les conseils d'une de mes amies qui en avait dégusté de délicieuses et qui m'a rassuré car je les croyais un peu trop sucrées.

Quand vous allez croquer une tartelette, vous allez d'abord sentir le goût du caramel assez prononcé puis arrive celui du chocolat.
Je vous recommande de ne pas mettre trop de caramel sinon les tartelettes seront trop sucrées et le goût du caramel qui est assez fort écrasera celui du chocolat : j'en ai mis une cuillère à café au fond de chaque mini tartelette que j'ai par contre généreusement recouverte de ganache.

une recette que je vous recommande vivement en version halavie (lactée) bien sûr !

P1190883

INGRÉDIENTS (pour environ 20 tartelettes de 6 cm de diamètre)

Pâte à tarte
- 220 g de farine
- 30 g de poudre d'amandes
- 125 g de beurre 
- 75 g de sucre glace
- 2 jaunes d'oeuf
- 1 pincée de sel

Caramel au beurre salé
- 200 g de sucre en poudre
- 15 cl de crème fleurette entière
- 60 g de beurre demi-sel
- 2 pincées de fleur de sel

Ganache au chocolat noir
- 250 g de bon chocolat noir à 60 % de cacao 
- 20 cl de crème fleurette entière
- 25 g de beurre

Garniture
150g de noisettes grillées grossièrement concassées ou de cacahuètes grillées salées 

P1190892

RÉALISATION

Noisettes grillées*
Faire griller les noisettes pendant 10 à 15 minutes au four à th 160°, les laisser refoidir et ôter les peaux en les frottant dans un torchon ou un sopalin.
Les concassées grossièrement et réserver.

* Pierre Hermé utilise dans sa recette de tarte caramel-chocolat des cacahuètes grillées salées grossièrement concassées, ce que je testerais la prochaine fois

Pâte à tarte
1. Tamiser la farine. 
2. Couper le beurre en très petits dés et le travailler à la main ou à l'aide d'un robot mixeur (pour obtenir une pâte bien sablée je travaille le beurre FROID). 
3. Ajouter les jaunes d'oeuf, le sucre, la poudre d'amande puis la farine et la pincée de sel en travaillant la pâte au minimum (c'est le secret d'une bonne pâte sablée).
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson). 
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ.
6. Faire des disques de 7 à 8 cm de diamètre suivant la taille de vos moules, garnir les moules avec les ronds de pâte et piquer les ronds de pâte avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson) 
7. Laisser reposer de nouveau 1 heure au frais avant cuisson. 
8. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 15 minutes, à 170°C (th.5) 
9. Démouler les fonds de tartelettes et laisser refroidir.

Caramel au beurre salé (que je n'ai pas utilisé en totalité : il m'en est resté 1/4 environ)
- Chauffer la crème fleurette au micro-onde ou dans une casserole.
- Chauffer le sucre en poudre dans une casserole à fond épais à feu moyen jusqu'à ce que le sucre commence à fondre (surtout ne remuez pas avec une cuillère mais tournez doucement la casserole en la soulevant par sa poignée) puis continuer à feu doux jusqu'à ce que caramel ait une jolie couleur dorée mais pas trop foncée.
- Ajouter alors la crème fleurette bien chaude en plusieurs étapes (attention au projections si vous la versez trop rapidement) puis le beurre coupé en petits morceaux et la fleur de sel.
- Laisser cuire 5 minutes à feu moyen en remuant avec une cuillère en bois pour obtenir un mélange parfaitement homogène.
- Laisse tiédir puis déposer une cuillère à café de caramel dans chaque tartelette (photo 1).
- Laisser refroidir et parsemer de noisettes grillées concassées (photo 2).

Conserver le reste de caramel dans un petit pot en verre, il sera parfait sur des crêpes, des pancakes, des gaufres ou sur du cheesecake.

tartelettes caramel chocolat

Ganache
- Faire fondre le chocolat à feu très doux puis ajouter la crème fleurette chauffée et le beurre et remuer pour obtenir une ganache bien homogène.
- Garnir très généreusement chaque tartelettes de ganache (photo 3).
- Parsemer à nouveau de noisettes concassées (photo 4).
- Laisser refroidir au frais avant de servir.

P1190928

P1190914


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

08 novembre 2015

Tartelettes au chocolat et aux framboises de Pierre Hermé et recette de la pâte sucrée de Pierre Hermé

Encore une ancienne recette que je réédite, car je ne fais presque pas de pâtisserie en ce moment et je ne trouve pas le temps de photographier mes recettes ni de les rédiger pour le blog !

Ces tartelettes au chocolat sont vraiment excellentes et elles ont fait l'unanimité chez moi.
Le goût de la framboise dans la ganache est subtil et très agréable : c'est une des meilleures recettes de tarte au chocolat que j'ai testée bien que la préférée de mes enfants soit celle au pralin façon suchard : clic

Les fonds de tartelettes sont fait avec ma recette préférées : celle de Christophe Michalak
La ganache est une recette de Thierry Mulhaupt qui figure dans le Larousse du chocolat de Pierre Hermé, livre qui m'a emballée !

Dans son livre "Plaisirs sucrés" Pierre Hermé propose une recette similaire mais beaucoup plus sophistiquée : "la tarte croustifondante au chocolat et aux framboises" qu'il agrémente de morceaux de croustillant (obtenu en badigeonnant une feuille filo de beurre, de cacao et de miel), en ajoutant entre le fond de tarte et la ganache un biscuit au chocolat.

Je vous ai mis en remarque la recette de la pâte sucrée de Pierre Hermé qui est utilisée pour cette recette.

TARTELETTE__4_

INGRÉDIENTS (pour 12 tartelettes ou une grande tarte)

Pâte à tarte de C. Michalak (ou 250 g de la recette de pâte sucrée* )
- 190 g de farine type 55
- 20 g de fécule de pommes de terre
- 90 g de sucre glace
- 130 g de beurre ou de margarine
- 35 g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Ganache chocolat-framboises
- 10 cl de crème fraîche ou de crème de soja type whip ou nutrifill
- 125 g de framboises (congelées pour moi)
- 135 g de chocolat noir à 64% de cacao (60% pour moi)
- 35 g de beurre mou ou de margarine

Finition (pas mise !)
- 150 g de framboises entières
- 2 cl de vinaigre balsamique

Insert : je viens de refaire ces tartelettes en version non lactée en augmentant la quantité de framboises (175 g) et en diminuant la quantité de crème de soja (7cl) et j'ai trouvé les tartelettes encore meilleures bien que la ganache au chocolat soit moins ferme

tartelettes

RÉALISATION

Fond de tartelettes
1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en très petits dés et le travailler à la main ou à l'aide d'un robot mixeur (pour obtenir une pâte bien sablée je travaille le beurre ou la margarine FROID).
3. Ajouter l'oeuf, le sucre puis la farine additionnée de fécule et d'amandes en travaillant la pâte au minimum (c'est le secret d'une bonne pâte sablée)
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
6. Faire des disques de 10 à 12 cm de diamètre suivant la taille de vos moules et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. Piquer les ronds de pâte avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson).
8. Recouvrir les fonds de tartelette d'un rond de papier sulfurisé puis les remplir de pois-chiches ou de haricots blancs (je ne le fais pas systématiquement)
9. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 10 minutes, à 170°C (th.5) puis retirer les pois chiches et le papier sulfurisé et laisser cuire encore 5 à 10 minutes.
10.Démouler les fonds de tartelettes et laisser refroidir.

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine, il faut essayer de la malaxer au minimum pour réussir les fonds de tartelettes.
Il est préférable que la pâte ne soit pas trop homogène, elle va s'amalgamer en refroidissant au réfrigérateur et s'il reste des petits morceaux de beurre ou de margarine, la pâte sera bien sablée.

DSCN6985 DSCN6990 DSCN6992

Ganache framboises-chocolat
1. Portez la crème à ébullition .
2. Pressez les framboises, les filtrer puis portez le jus à ébullition (j'ai d'abord laissé les framboises décongeler mais dans la recette initiale les framboises sont fraîches)
3. Hachez le chocolat puis faites le fondre au bain-marie.
4. Versez la crème sur le chocolat fondu puis incorporer le jus de framboises et bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.
5. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et continuer à bien mélanger.
6. Versez cette garniture sur les fonds de tartelettes cuits, enfoncez légèrement dans la ganache les framboises, petit creux vers le haut et placez les tartelettes au réfrigérateur.
7. Les sortir 1 heure avant de servir et à la dernière minute remplir le creux des framboises de vinaigre balsamique avec une seringue (je ne l'ai pas fait)

TARTELETTE__3_

TARTELETTE__4_

Remarques
- La recette initiale est prévue pour une grande tarte de 22 cm de diamètre, cuite à blanc pendant 17 minutes à th 180°.
- Sur les photos (superbes!) du livre la tarte est garnie de framboises remplies de vinaigre balsamique et de feuilles de menthe, sur mes tartelettes, j'ai mis des petites feuilles de basilic
- La recette est très bonne en version parvée (sans produit laitier), mais réalisée avec du beurre et de la crème fraîche elle est vraiment excellente, je refuse d'ailleurs toute plainte concernant une éventuelle addiction à ces tartelettes. N'espérez pas n'en goûter qu'un petit morceau ! Si vous êtes au régime, une fois la tarte entamée, impossible de ne pas la terminer !

*Recette de la pâte sucrée de P. Hermé (pour 600 g de pâte)

INGRÉDIENTS
- 1/4 de gousse de vanille ou 1/2 cuillère à moka de poudre de vanille
- 150 g de beurre mou
- 95 g de sucre glace
- 250 g de farine
- 30 g de poudre d'amandes
- 2 pincée de sel
- 1 oeuf

RÉALISATION
Fendre le quart de gousse de vanille et grattez les graines.
Dans un bol mélangez ces graines (ou la vanille en poudre) et le sucre glace.
Tamiser la farine. Saupoudrez-là de sel.
Disséminez les morceaux de beurre sur la farine. Frottez le beurre et la farine entre les mains pour obtenir un mélange sableux.
Faire un puits au milieux du mélange. Cassez l'oeuf au centre, y verser le sucre vanillé et la poudre d'amandes.
Mélangez sans trop malaxer.
Avec la paume de la main, écrasez la pâte en la repoussant.
Formez une boule, enveloppez-là dans du film étirable et placez pour 4 h au réfrigérateur

Vous pouvez remplacer les amandes par 30 g de noix de coco pour une autre recette.


D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

Tartelettes amandine    Tartelettes au chocolat    Tartelettes au noix

frangipane_amandes_noisettes__5_       35747069_1_      31434859_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2015

Tartelettes au chocolat et à la menthe fraîche

C'est après avoir dégusté des chocolat avec ganache à la menthe fraîche que j'ai eu l'idée de faire ces tartelettes.
Elles sont délicieuses en version parvée (avec crème de soja et margarine) mais avec de la crème fraîche et du beurre, elles sont excellentes !
Si vous aimez le mélange chocolat-menthe je vous conseille vivement d'essayer cette recette.

66798921

 

INGRÉDIENTS

Pâte à tarte
- 250 g de farine
- 125 g de beurre ou de margarine
- 1 oeuf
- 50 g de sucre en poudre
- 1 pincée de sel

Crème au chocolat
- 200 g de bon chocolat noir à 50 % de cacao
- 20 cl de crème fraîche ou de crème de soja
- 40 g de beurre ou de margarine
- 2 cuillères à café de sirop de menthe
- 5 à 6 branches de menthe

Décoration
Petites feuilles de menthe 

66798505

 

RÉALISATION ( pour une douzaine de tartelettes ou 18 mini-tartelettes)

Fond de tartelettes
Dans un saladier, verser le sucre en poudre et ajouter l'oeuf, le beurre mou, le sel et bien mélanger.
Incorporer ensuite la farine et travailler à la main du bout des doigts sans trop malaxer la pâte.
Laisser reposer 1 heure au frais.
Préchauffer le four à 180°.
Sortir la pâte du réfrigérateur et l'étaler sur le plan de travail bien fariné.
Découper de cercles à l'aide d'un emporte pièce.
Beurrer et fariner les moules.
Garnir les moules de pâte et piquer la avec une fourchette puis les couvrir de papier sulfurisé et les remplir de pois chiches ou de haricots blancs pour les faire cuire à blanc environ 10 minutes.
Retirer les haricots et laisser cuire encore 5 minutes environ.
Ces fonds de tartelettes se conservent parfaitement quelques jours dans une boite fermée hermétiquement et se congèle très bien.

Crème au chocolat à la menthe
Bien laver la menthe fraîche et retirer toutes les feuilles de leurs branches.
Faire bouillir la crème fraîche ou la crème de soja et au premier bouillon, ajouter les feuilles de menthe, éteindre le feu et laisser infuser 2 minutes. Ajouter 2 cuillères à café de sirop de menthe.
Filtrer la crème et presser les feuilles pour en extirper la crème.
Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre puis y ajouter la crème fraîche ou la crème de soja en mélangeant pour obtenir une préparation bien homogène.
Verser sur les fonds de tartelettes cuits.
Laisser refroidir au réfrigérateur au moins 2 heures ou même une demi journée avant de servir.

Pour décorer les tartelettes vous pouvez utiliser des feuilles de menthe nature ou badigeonner des petites feuilles de menthes de blanc d'oeuf puis les tremper dans du sucre semoule et les laisser sécher : c'est meilleur mais moins joli !

 P1060749

Remarques
- Je vous conseille d'utiliser un très bon chocolat noir pas trop fort en cacao pour ne pas masquer le goût de la menthe.
- Pour des mini-tartelettes, il n'est pas indispensable de les faire cuire avec des haricots. Par contre il faut bien remonter la pâte sur les bords du moule car elle retombe un peu en cuisant.
- Pour bien réussir les fonds de tartelettes, il faut travailler la pâte au minimum. Ne la malaxez pas trop longtemps mais travaillez là du bout des doigts sans essayer de la rendre trop homogène. Le passage au froid une première fois est indispensable.
- Ces tartelettes se sont très bien conservées pendant 3 jours et peuvent être congelées.
- La version avec beurre et crème fraîche est nettement meilleure que celle avec margarine et crème de soja.

P1060780

P1060791 

P1060805

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

 D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

     Amandine          Ganache chocolat   Framboise-chocolat        Tarte Bounty

DSCN5396      35747069_1_      DSCN5380      P1040140


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 10:30 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 août 2015

Gâteau mousseux au chocolat de Laurence Salomon #3: Le parfait gâteau au chocolat

Je réédite cette recette qui va vous emballer si vous la réalisez

Ce gâteau est un des meilleurs gâteaux au chocolat que j'ai jamais mangé !

Ce sublime fondant de Laurence Salomon provient du célèbre site de Mercotte .
Si vous aimez le chocolat vous devez absolument l'essayer et si vous n'avez jamais fait de gâteau au chocolat, tentez sans hésiter cette recette !

Il est mousseux, aérien, fondant, pas trop gras, pas trop sucré : un modèle d'équilibre ! 
Le seul problème est d'essayer de ne pas en abuser.
Le goût du chocolat est bien présent sans être trop fort : utilisez un très bon chocolat noir, sa réussite en dépend.

Seul petit bémol : Il est difficile à démouler, je vous conseille donc de le faire dans un moule à contour amovible.
J'ai utilisé un moule à savarin de 25 cm de diamètre en doublant les proportions de la recette initiale mais je n'ai pas pu démouler mon gâteau car il était très aérien : je l'ai découpé directement dans le moule pour obtenir des parts individuelles.

Seconde précision :
la température de cuisson dépend de votre four. Mercotte conseille de le faire cuire 15 minutes exactement, mais avec mes quantités il était trop coulant. Je vous conseille de le laisser quelques minutes de plus sauf si vous voulez un gâteau ultra-moelleux et "mouillé" en son centre.
C'est ce que j'ai fait à ma deuxième tentative et j'ai trouvé la cuisson parfaite (18 minutes avec mon four) et je ne l'ai démoulé qu'une fois bien refroidi.

INSERT : J'ai fait ce gâteau mousseux en version individuelle, c'est beaucoup plus pratique à servir car il n'est pas facile à démouler mais moins moelleux que le grand, je le fais quand j'ai des invités en utilisant des ramequins en porcelaine dans lesquels je les sers directement

 

54935716_p

 

INGRÉDIENTS (j'ai doublé les proportions initiales)

- 200 g de très bon chocolat noir
- 160 ml de lait d’amande
- 4 oeufs
- 2 cuillères à soupe bombées de purée d’amande blanche
- 2 cuillères à soupe rases de farine T80 *
- 6 cuillères à café de confiture d’abricot

* Pour un gâteau sans gluten ou pour Pessah, remplacer la farine par de la fécule de pomme de terre ou de la fécule de maïs

54574668

RÉALISATION

Préchauffer le four à 160°C.
Casser ou râper le chocolat dans un bol, ajouter le lait d'amande et faire fondre le tout au bain marie (ou faire fondre dans une casserole à feu très doux)
Hors du feu, ajouter les jaunes d’oeuf, la purée d’amande, la farine et la confiture.
Bien remuer le tout, jusqu'à ce que mélange soit homogène.
Battre les blancs en neige ferme et les incorporer délicatement au mélange précédent en 3 fois.
Verser dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé ou dans un moule à bavarois bien huilé (c'est ce que j'ai utilisé)
Enfourner pour 18 minutes.
Mettre immédiatement au frais et servir frais pour que le gâteau se raffermisse un peu.

 

Remarques
- Si vous utilisez du lait à la place du lait d'amandes, il faudra ajouter un peu de sucre ou de confiture dans la pâte car le lait d'amandes contient du sucre. Par contre ne remplacez pas le lait d'amande par de l'orgeat !

- Utilisez un très bon chocolat mais pas trop fort en cacao (50 à 60 %).
- Vous pouvez utiliser de la farine blanche type 55 ou même type 45.
- La confiture d'abricot peut être remplacée par de la confiture de framboises, ma fille l'a fait c'était très bon mais si, comme moi, vous n'aimez pas sentir des petites graines croquer sous les dents, je vous conseille de la filtrer !

Le lait d'amande peut se trouver en supermarché, la crème d'amande pure ne se trouve par contre que en magasin bio.

P1010393

 

La crème d'amande, vendue en magasin bio et ne contenant que des amandes moulues, est cacher (en dehors de Pessah!) ainsi que le lait d'amandes contenant uniquement des amandes, de la maltodextrine de maïs, du sucre de canne roux et de l'eau.
Pour Pessah on peut faire soi-même la purée d'amandes en mixant des amandes bouillies 2 minutes et mondées avec quelques gouttes d'extrait d'amandes amères jusqu'à obtenir une texture crémeuse mais c'est assez long à préparer


       Bellevue              Mousseux #2        Chocolat-marrons     Brownies C. Felder

 
P1020755     P1010745      DSCN5877       brownie_felder__2_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

24 juin 2015

Cake au chocolat et à l'orange ultra moelleux

Ce cake au chocolat est plus proche d'une génoise par sa texture que d'un cake classique : il est très moelleux, léger mais pas du tout sec.
Ce n'est pas ma recette préférée, car j'aime mettre du bon chocolat en tablette ou en pistoles dans mes cakes, mais c'est celle que je fais le plus souvent car il est rapide à faire, délicieux, inratable, moins gras qu'un cake classique avec des ingrédients qui sont toujours dans mes placards !
J'hésitais à la poster mais c'est la recette préférée d'une de mes filles qui m'a convaincu de la mettre sur le blog.

C'est vraiment une recette facile à faire que je vous recommande, surtout si comme moi vous aimez le mélange orange-chocolat !
Dans le cas contraire, essayez la version chocolat rhum qui est aussi excellente.

P1190469

INGRÉDIENTS

- 4 oeufs 
- 225 g de farine 
- 4 cuillères à soupe (60 g) de cacao sucré type poulain + 1 cuillère à soupe bombée de cacao pur (type Van Houten) 
- 250 g de sucre en poudre   
- 15 cl de jus d'orange 
- 15 cl d'huile   
- 1 sachet de levure chimique 
- zeste de 2 oranges

facultatif : 100 g de pépites de chocolat
 

cake au chocolat et à l'huile 

RÉALISATION 

Préchauffer le four à 180°. 
Dans un bol battre les oeufs entiers et le sucre, avec un batteur électrique à pleine puissance, jusqu'à ce que le mélange mousse et double de volume.
Diminuer la vitesse du batteur et a
jouter le verre de jus d'orange, l'huile, le cacao, le zeste d'orange et la farine additionnée de levure.
 
Tapisser un moule à cake de 30 cm de long de papier sulfurisé (ou deux petits moules à cake). 
Verser les 4/5 de la préparation dans le moule, ajouter les pépites de chocolat enrobées de farine puis verser dessus le reste de la pâte.
Enfourner pour 50 minutes environ en couvrant les 10 dernières minutes avec un papier sulfurisé si le cake est trop doré. 
Sortir le cake du four quand il est bien cuit (vérifier en enfonçant une pointe de couteau au centre du cake : elle doit ressortir 
sèche) et laisser refroidir sur une grille.

Remarques
- J'utilise des mini-pépites de chocolat que je farine pour ne pas qu'elles tombent au fond du cake (mais une partie est quand même tombée au fond !) et que je rajoute sur le dessus de la pâte.
- Si vous n'aimez pas le mélange chocolat-orange vous pouvez remplacer le verre de jus d'orange par un mélange rhum+eau : 5 cl de rhum+10 cl d'eau en supprimant le zeste d'orange
- Vous pouvez pour relever le goût du chocolat, ajouter 1 cuillère à café de café en poudre dans cette recette, je le fais parfois. On ne sent pas le goût du café mais il exhauste celui du chocolat.

P1190580

P1190585

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 20:00 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 avril 2015

Fondant au chocolat de pessah #2

J'ai adapté ma recette de mi-cuit au chocolat en remplaçant la farine par de la fécule de maïs cacher lepessah et j'ai obtenu de délicieux petits fondants. 
Ils sont très facile à faire et ne nécessitent ni batteur ni robot ! De plus la rapidité de la cuisson en fait une recette idéale. 
Suivant la durée de cuisson, vous obtiendrez des mi-cuits très coulant ou des fondants moins coulants

P1190086

INGRÉDIENTS (pour 12 petits fondants ou 6 gros)

- 200 g de très bon chocolat noir à 60% de cacao 
- 150 g de beurre ou de margarine
- 150 g de sucre en poudre 
- 5 oeufs
- 3 cuillères à soupe de fécule de maïs kacher lepessah* (30 g)

Facultatif : 
10 à 12 carreaux de chocolat noir ou blanc

* autorisée à pessah avec surveillance rabbinique

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°. 
Faire fondre, dans un récipient, le chocolat coupé en morceaux et les 150 g de beurre au bain-marie en remuant pour obtenir une crème lisse et bien homogène. 
Battre dans un bol, les oeufs entiers et le sucre (inutile d'utiliser un batteur électrique, la préparation ne doit pas mousser). 
Incorporer à l'appareil précédent le chocolat fondu tout en remuant la crème puis ajouter la liqueur (facultative). 
Ajouter à la préparation 30 g de maïzena  en remuant bien au fouet pour obtenir un appareil homogène.
Beurrer les moules (ne pas les huiler mais bien les enduire de beurre ou de margarine pour pouvoir démouler les fondants qui sont fragiles car liquide à l'intérieur). 
Les remplir au 3/4 de la préparation et poser éventuellement au centre 2 carrés de chocolat noir ou blanc sans trop les enfoncer pour ne pas qu'ils tombent au fond de la préparation. 
Enfourner 8 à 10 minutes pour des mi-cuits au coeur bien liquide ou 12 à 15 minutes pour des fondants moins coulants.
Ces températures sont données à titre indicatif.
Quand les fondants sortent du four, il faut les servir tièdes pour que le coeur soit bien coulant.

 Avec une cuisson de 12 minutes

P1190095

Avec une cuisson de 10 minutes

P1190100

Sur les photos ce sont des fondants réalisés en battant les blancs en neige, je les ai refait sans battre les blancs et ils sont plus présentables et tout aussi bon (un tout petit peu moins moelleux si on ne les fait pas fondants mais bien cuits) ils ont été dégusté très vite, encore tiède, et je n'ai pas pu faire de photo !

En conclusion :
- Si vous voulez obtenir des fondant mi-cuit, inutile de battre les blancs en neige, utilisez la méthode donnée dans cette recette
- Si vous voulez faire des petits cupcakes en les laissant cuire plus longtemps, battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au chocolat fondu, additionné de tous les autres ingrédients voir la méthode ici : clic.
Dans ce cas vous aurez au dessus de vos cupcake une pellicule croquante (comme une meringue au chocolat très fine) qui retombe un peu et se craquelle à la sortie du four.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

14 mars 2015

Gâteau moelleux au chocolat et à la noix de coco sans farine ni gluten pour Pessah

Ce gâteau sans gluten à la noix de coco, réalisé par ma plus jeune fille, provient du blog de Brigitte et  je l'ai trouvé vraiment excellent.
Il a obtenu beaucoup de succès dans ma famille, même parmi les personnes qui ne sont pas fan de noix de coco.
Ma fille en a fait cuire un dans un moule rectangulaire de 24 cm sur 18 cm pour obtenir un gâteau qui ne soit pas trop plat et un autre dans un moule à savarin.
C'est une recette parfaite pour la fête de Pessah.

P1150549

INGREDIENTS

Gâteau
- 6 oeufs
- 1 verre de sucre (175 g)
- 100 g de noix de coco
- 100 grammes de chocolat noir grossièrement râpé
- 5 cl de rhum (facultatif) 
 

Ganache
- 10 cl de crème fleurette ou de crème parvée*
- 100 g de chocolat noir (150 g pour le moule à savarin)
- 3 cl de rhum (en dehors de Pessah)

* comme crème parvée soit de la crème type nutrifill (qui contient de l'huile de palme vraiment pas top pour la santé !) soit de la crème de coco

P1150542

 

REALISATION

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Battre les blancs d'oeufs en neige ferme puis y ajouter progressivement 3/4 verre de sucre pour obtenir des blancs en neige très ferme.
Dans un autre saladier, battre les jaunes avec 1/4 de verre de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Râper grossièrement 100 grammes de chocolat noir.
Incorporer progressivement la noix de coco et le chocolat râpé aux jaunes d'oeufs puis ajouter à ce mélange les blancs en neige en 3 fois en battant délicatement le mélange.
Verser dans un moule tapissé de papier sulfurisé et faire cuire dans un four préchauffé à 170 degrés pendant 20 minutes* puis réduire la température à 160 degrés et cuire pendant encore 20 minutes*, jusqu'à ce que le dessus du gâteau soit doré et que la pointe d'un couteau enfoncée dans le gâteau en ressorte sèche.
Retirer du four et laisser refroidir puis démouler le gâteau.
Préparation de la ganache au chocolat:
Mettre dans un bol les 100 grammes de chocolat coupés en morceaux avec la crème fleurette ou la margarine et faire fondre au bain-marie en remuant pour obtenir un mélange homogène.
Verser sur le gâteau et lisser avec une spatule.

* si vous utilisez un moule plus large diminuer de 5 minutes ces durées de cuisson (mais vous obtiendrez un gâteau très plat).

P1150641

IMG_0067

IMG_0042

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.
 

12 janvier 2015

Mini tartelettes au chocolat et au pralin façon "rocher au chocolat"

Je réédite cette recette car les tartes font partie des desserts les plus populaires chez moi et parmi les tartes celles au chocolat sont celles qui remportent le plus de succès.
Il y en a d'ailleurs plusieurs sur le blog !

Celles ci sont particulièrement savoureuses et si vous aimez les rochers au chocolat vous allez craquer pour cette recette qui est pour ma fille la meilleure recette de tarte au chocolat de mon blog.

J'ai eu du mal à trouver le bon équilibre entre chocolat et pâte pralinée.
Plusieurs remarques à propos de cette recette : il ne faut pas utiliser un chocolat trop fort en cacao car il masquerait le goût du pralin. J'ai mis dans la ganache un très bon chocolat à 50 % de cacao.
La quantité de pralin doit être beaucoup plus importante que celle du chocolat ce qui donne une ganache très sucrée, j'ai donc diminué la quantité de sucre contenue dans la pâte brisée.

J'ai également ajouter dans la pâte à tarte des noisettes en poudre et un peu de pralin, ce qui lui a donné un côté croustillant et a permit d'accentuer le goût du pralin .

Si vous aimez les rochers au chocolat aller vite chercher les ingrédients nécessaire pour réaliser ces délicieuses tartelettes.

ATTENTION : recette hautement addictive !

81545229_p

 

INGRÉDIENTS (pour 24 tartelettes de 6 cm de diamètre)

Pâte à tarte
- 200 g de farine
- 50 g de noisettes en poudre
- 2 grosses cuillères à soupe de pralin en poudre
- 125 g de beurre ou de margarine
- 75 g de sucre glace
- 1 oeuf

Ganache pralinée au chocolat
- 150 g de pâte pralinée : clic
- 1 cuillère à soupe de pralin en poudre
- 75 g de chocolat à 50 % de cacao
- 7 cl de crème fraîche fleurette ou de crème parvée whip
- 25 g de beurre ou de margarine

Déco
- amandes concassées grillées
- pralin en poudre

P1140183 

RÉALISATION

Fonds de tartelettes
Mélanger la farine, les noisettes en poudre, le pralin en poudre (facultatif) et le sucre glace. 
Couper le beurre froid en dés et le travailler à la main.
Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée de noisette en poudre et de sucre.
Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 5 mm environ. 
Découper des disques 6 cm de diamètre, les placer dans les moules en remontant la pâte au maximum sur les côtés et les piquer à l'aide d'une fourchette.
Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur (facultatif je ne le fais pas toujours).
Faire cuire à th 180° pendant 13 minutes environ (bien surveiller en fin de cuisson car les fonds de tarte brunissent très vite!).
Démouler les fonds de tarte et les laisser refroidir.
Saupoudrer les fonds de tarte d'un peu de pralin en poudre.

 

P1140160 P1140168

 

Ganache praliné
Porter la crème à ébullition . 
Hacher le chocolat puis le faire fondre au bain-marie avec le beurre ou la margarine.
Verser la crème brûlante sur le chocolat fondu puis ajouter la pâte pralinée, une cuillère à soupe de pralin (facultatif) et bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.
Verser 2 cuillères à café de ganache dans chaque tartelette.
Recouvrir d'amandes concassées légèrement grillées ou de pralin en poudre

Laisser refroidir avant de consommer 

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine, il faut essayer de la malaxer au minimum pour réussir les fonds de tartelettes. Il est préférable que la pâte ne soit pas trop homogène, elle va s'amalgamer en refroidissant au réfrigérateur et s'il reste des petits morceaux de beurre ou de margarine, la pâte sera bien sablée.
Les recettes de pralin et pâte pralinée sont là : clic

Ces tartelettes sont très sucrées, je vous conseille donc de les faire en petit format. Les miennes sont faites dans des moules de 6 cm de diamètre

P1140171

P1140204

 


D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

Chocolat-menthe      Ganache chocolat     Framboise-chocolat     Tarte Bounty

 66798505_p       35747069_1_        DSCN5380       P1040140


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 10:30 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , , ,