01 avril 2015

Fondant au chocolat de pessah #2

J'ai adapté ma recette de mi-cuit au chocolat en remplaçant la farine par de la fécule de maïs cacher lepessah et j'ai obtenu de délicieux petits fondants. 
Ils sont très facile à faire et ne nécessitent ni batteur ni robot ! De plus la rapidité de la cuisson en fait une recette idéale. 
Suivant la durée de cuisson, vous obtiendrez des mi-cuits très coulant ou des fondants moins coulants

P1190086

INGRÉDIENTS (pour 12 petits fondants ou 6 gros)

- 200 g de très bon chocolat noir à 60% de cacao 
- 150 g de beurre ou de margarine
- 150 g de sucre en poudre 
- 5 oeufs
- 3 cuillères à soupe de fécule de maïs kacher lepessah* (30 g)

Facultatif : 
10 à 12 carreaux de chocolat noir ou blanc

* autorisée à pessah avec surveillance rabbinique

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°. 
Faire fondre, dans un récipient, le chocolat coupé en morceaux et les 150 g de beurre au bain-marie en remuant pour obtenir une crème lisse et bien homogène. 
Battre dans un bol, les oeufs entiers et le sucre (inutile d'utiliser un batteur électrique, la préparation ne doit pas mousser). 
Incorporer à l'appareil précédent le chocolat fondu tout en remuant la crème puis ajouter la liqueur (facultative). 
Ajouter à la préparation 30 g de maïzena  en remuant bien au fouet pour obtenir un appareil homogène.
Beurrer les moules (ne pas les huiler mais bien les enduire de beurre ou de margarine pour pouvoir démouler les fondants qui sont fragiles car liquide à l'intérieur). 
Les remplir au 3/4 de la préparation et poser éventuellement au centre 2 carrés de chocolat noir ou blanc sans trop les enfoncer pour ne pas qu'ils tombent au fond de la préparation. 
Enfourner 8 à 10 minutes pour des mi-cuits au coeur bien liquide ou 12 à 15 minutes pour des fondants moins coulants.
Ces températures sont données à titre indicatif.
Quand les fondants sortent du four, il faut les servir tièdes pour que le coeur soit bien coulant.

 Avec une cuisson de 12 minutes

P1190095

Avec une cuisson de 10 minutes

P1190100

Sur les photos ce sont des fondants réalisés en battant les blancs en neige, je les ai refait sans battre les blancs et ils sont plus présentables et tout aussi bon (un tout petit peu moins moelleux si on ne les fait pas fondants mais bien cuits) ils ont été dégusté très vite, encore tiède, et je n'ai pas pu faire de photo !

En conclusion :
- Si vous voulez obtenir des fondant mi-cuit, inutile de battre les blancs en neige, utilisez la méthode donnée dans cette recette
- Si vous voulez faire des petits cupcakes en les laissant cuire plus longtemps, battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au chocolat fondu, additionné de tous les autres ingrédients voir la méthode ici : clic.
Dans ce cas vous aurez au dessus de vos cupcake une pellicule croquante (comme une meringue au chocolat très fine) qui retombe un peu et se craquelle à la sortie du four.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 


14 mars 2015

Gâteau moelleux au chocolat et à la noix de coco sans farine ni gluten pour Pessah

Ce gâteau sans gluten à la noix de coco, réalisé par ma plus jeune fille, provient du blog de Brigitte et  je l'ai trouvé vraiment excellent.
Il a obtenu beaucoup de succès dans ma famille, même parmi les personnes qui ne sont pas fan de noix de coco.
Ma fille en a fait cuire un dans un moule rectangulaire de 24 cm sur 18 cm pour obtenir un gâteau qui ne soit pas trop plat et un autre dans un moule à savarin.
C'est une recette parfaite pour la fête de Pessah.

P1150549

INGREDIENTS

Gâteau
- 6 oeufs
- 1 verre de sucre (175 g)
- 100 g de noix de coco
- 100 grammes de chocolat noir grossièrement râpé
- 5 cl de rhum (facultatif) 
 

Ganache
- 10 cl de crème fleurette ou de crème parvée*
- 100 g de chocolat noir (150 g pour le moule à savarin)
- 3 cl de rhum (en dehors de Pessah)

* comme crème parvée soit de la crème type nutrifill (qui contient de l'huile de palme vraiment pas top pour la santé !) soit de la crème de coco

P1150542

 

REALISATION

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Battre les blancs d'oeufs en neige ferme puis y ajouter progressivement 3/4 verre de sucre pour obtenir des blancs en neige très ferme.
Dans un autre saladier, battre les jaunes avec 1/4 de verre de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Râper grossièrement 100 grammes de chocolat noir.
Incorporer progressivement la noix de coco et le chocolat râpé aux jaunes d'oeufs puis ajouter à ce mélange les blancs en neige en 3 fois en battant délicatement le mélange.
Verser dans un moule tapissé de papier sulfurisé et faire cuire dans un four préchauffé à 170 degrés pendant 20 minutes* puis réduire la température à 160 degrés et cuire pendant encore 20 minutes*, jusqu'à ce que le dessus du gâteau soit doré et que la pointe d'un couteau enfoncée dans le gâteau en ressorte sèche.
Retirer du four et laisser refroidir puis démouler le gâteau.
Préparation de la ganache au chocolat:
Mettre dans un bol les 100 grammes de chocolat coupés en morceaux avec la crème fleurette ou la margarine et faire fondre au bain-marie en remuant pour obtenir un mélange homogène.
Verser sur le gâteau et lisser avec une spatule.

* si vous utilisez un moule plus large diminuer de 5 minutes ces durées de cuisson (mais vous obtiendrez un gâteau très plat).

P1150641

IMG_0067

IMG_0042

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.
 

12 janvier 2015

Mini tartelettes au chocolat et au pralin façon "rocher au chocolat"

Je réédite cette recette car les tartes font partie des desserts les plus populaires chez moi et parmi les tartes celles au chocolat sont celles qui remportent le plus de succès.
Il y en a d'ailleurs plusieurs sur le blog !

Celles ci sont particulièrement savoureuses et si vous aimez les rochers au chocolat vous allez craquer pour cette recette qui est pour ma fille la meilleure recette de tarte au chocolat de mon blog.

J'ai eu du mal à trouver le bon équilibre entre chocolat et pâte pralinée.
Plusieurs remarques à propos de cette recette : il ne faut pas utiliser un chocolat trop fort en cacao car il masquerait le goût du pralin. J'ai mis dans la ganache un très bon chocolat à 50 % de cacao.
La quantité de pralin doit être beaucoup plus importante que celle du chocolat ce qui donne une ganache très sucrée, j'ai donc diminué la quantité de sucre contenue dans la pâte brisée.

J'ai également ajouter dans la pâte à tarte des noisettes en poudre et un peu de pralin, ce qui lui a donné un côté croustillant et a permit d'accentuer le goût du pralin .

Si vous aimez les rochers au chocolat aller vite chercher les ingrédients nécessaire pour réaliser ces délicieuses tartelettes.

ATTENTION : recette hautement addictive !

81545229_p

 

INGRÉDIENTS (pour 24 tartelettes de 6 cm de diamètre)

Pâte à tarte
- 200 g de farine
- 50 g de noisettes en poudre
- 2 grosses cuillères à soupe de pralin en poudre
- 125 g de beurre ou de margarine
- 75 g de sucre glace
- 1 oeuf

Ganache pralinée au chocolat
- 150 g de pâte pralinée : clic
- 1 cuillère à soupe de pralin en poudre
- 75 g de chocolat à 50 % de cacao
- 7 cl de crème fraîche fleurette ou de crème parvée whip
- 25 g de beurre ou de margarine

Déco
- amandes concassées grillées
- pralin en poudre

P1140183 

RÉALISATION

Fonds de tartelettes
Mélanger la farine, les noisettes en poudre, le pralin en poudre (facultatif) et le sucre glace. 
Couper le beurre froid en dés et le travailler à la main.
Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée de noisette en poudre et de sucre.
Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 5 mm environ. 
Découper des disques 6 cm de diamètre, les placer dans les moules en remontant la pâte au maximum sur les côtés et les piquer à l'aide d'une fourchette.
Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur (facultatif je ne le fais pas toujours).
Faire cuire à th 180° pendant 13 minutes environ (bien surveiller en fin de cuisson car les fonds de tarte brunissent très vite!).
Démouler les fonds de tarte et les laisser refroidir.
Saupoudrer les fonds de tarte d'un peu de pralin en poudre.

 

P1140160 P1140168

 

Ganache praliné
Porter la crème à ébullition . 
Hacher le chocolat puis le faire fondre au bain-marie avec le beurre ou la margarine.
Verser la crème brûlante sur le chocolat fondu puis ajouter la pâte pralinée, une cuillère à soupe de pralin (facultatif) et bien mélanger pour obtenir un mélange homogène.
Verser 2 cuillères à café de ganache dans chaque tartelette.
Recouvrir d'amandes concassées légèrement grillées ou de pralin en poudre

Laisser refroidir avant de consommer 

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine, il faut essayer de la malaxer au minimum pour réussir les fonds de tartelettes. Il est préférable que la pâte ne soit pas trop homogène, elle va s'amalgamer en refroidissant au réfrigérateur et s'il reste des petits morceaux de beurre ou de margarine, la pâte sera bien sablée.
Les recettes de pralin et pâte pralinée sont là : clic

Ces tartelettes sont très sucrées, je vous conseille donc de les faire en petit format. Les miennes sont faites dans des moules de 6 cm de diamètre

P1140171

P1140204

 


D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

Chocolat-menthe      Ganache chocolat     Framboise-chocolat     Tarte Bounty

 66798505_p       35747069_1_        DSCN5380       P1040140


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 10:30 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 novembre 2014

Tartelettes au chocolat avec une ganache foisonnée

J'ai plusieurs recettes de tartelettes au chocolat sur le blog et j'avais envie d'essayer de les faire avec une ganache foisonnée.
Comme je n'étais pas sûre du résultat, j'ai gardé une partie de la ganache sans la "monter" et j'ai battu l'autre moitié en chantilly.
J'ai beaucoup aimé le résultat obtenu avec de la crème fraîche mais j'ai été moins emballée par la version parvée, très bonne aussi mais sans comparaison avec la ganache lactée.

P1170926

INGRÉDIENTS (pour 24 mini-tartelettes ou une grande tarte)

Pâte à tarte de C. Michalak
- 190 g de farine type 55
- 20 g de fécule de pommes de terre
- 90 g de sucre glace
- 130 g de beurre ou de margarine
- 35 g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Ganache foisonnée
- 200 g de chocolat noir à 50 ou 60 % de cacao
- 20 cl de crème parvée type nutriwhip ou de crème fraîche fleurette à 35% de mg
- 40 g de beurre ou de margarine
- 3 à 5 cuillères à soupe de liqueur de chocolat ou de sabra

P1170941

RÉALISATION

Fond de tartelettes
1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en très petits dés et le travailler à la main ou à l'aide d'un robot mixeur (pour obtenir une pâte bien sablée je travaille le beurre ou la margarine FROID).
3. Ajouter l'oeuf, le sucre puis la farine additionnée de fécule et d'amandes en travaillant la pâte au minimum (c'est le secret d'une bonne pâte sablée)
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera ensuite plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
6. Faire des disques de 5 à 7 cm de diamètre suivant la taille de vos moules et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. Piquer les ronds de pâte avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson).
8. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 15 minutes, à 180°C (th.6).
9.Démouler les fonds de tartelettes et laisser refroidir.

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine, il faut essayer de la malaxer au minimum pour réussir les fonds de tartelettes.
Il est préférable que la pâte ne soit pas trop homogène, elle va s'amalgamer en refroidissant au réfrigérateur et s'il reste des petits morceaux de beurre ou de margarine, la pâte sera bien sablée.

TARTE AU CHOCOLAT AVEC GANACHE FOISONN2E

Ganache foisonnée et glaçage (voir remarque*)
Faire fondre le chocolat à feu très doux ou au bain marie.
Quand le chocolat est fondu, y ajouter le beurre puis la crème parvée en remuant pour obtenir un mélange homogène (photo 1).
Ajouter enfin la liqueur.
Verser la ganache dans un bol et laisser refroidir au frais (mais pas trop, la ganache ne doit pas être trop froide sinon elle va durcir et vous ne pourrez plus utiliser la poche à douille pour former de jolies rosaces).
Commencer à fouetter à petite vitesse en augmentant au fur et à mesure jusqu'à ce que le mélange monte et s'éclaircisse : c'est la ganache foisonnée (photo 2).
Mettre la ganache dans une poche à douille et remplir les fonds de tartelettes puis les décorer (photo 4).
Laisser refroidir avant de servir.

Remarque
*Normalement la ganache foisonnée se fait en faisant bouillir la crème fraîche puis en y ajoutant, hors du feu, le chocolat râpé mais cette technique ne marche pas avec de la crème parvée whip qui ne supporte pas l'ébulition. Si vous utilisez de la crème fraîche voir la technique de Chef Simon ici : clic

P1170919

P1170920

P1170941

Tartelette avec une ganache non foisonnée

P1170932


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

21 septembre 2014

Entremets avec ganache au chocolat et crème pralinée

Cette recette d'entremets est un peu longue à préparer mais pas compliquée à faire.
Il a été très apprécié par tous mes convives et si vous aimez le praliné et le chocolat c'est un gâteau que je vous recommande vivement.
Il est un peu riche pour finir un repas de fêtes et je vous le conseillerais plutôt pour un anniversaire ou un goûter mais si vous êtes gourmand vous l'apprécierez aussi en dessert car il est délicieux et léger en bouche (on ne parle pas des calories, il faut les ignorer royalement !).

P1170890

INGRÉDIENTS (pour un cercle de 24 cm de diamètre)

Génoise pour le gâteau roulé (plaque de 35 sur 30 cm)
3 gros oeufs
100 g de sucre en poudre
100 g de farine type 45
3 cuillères à soupe d'huile neutre (arachide ou tournesol)
2 sachets de sucre vanillé 

Génoise pour les cercles (plaque de 40 sur 30 cm)
4 gros oeufs
130 g de sucre en poudre
130 g de farine type 45
4 cuillères à soupe d'huile neutre (arachide ou tournesol)
2 sachets de sucre vanillé

Ganache au chocolat et glaçage
300 g de chocolat noir à 50 ou 60 % de cacao
30 cl de crème parvée type nutriwhip ou de crème fraîche fleurette à 35% de mg
50 g de beurre ou de margarine

Crème praliné
35 cl de crème parvée type nutrifiwhip ou de crème fraîche fleurette à 35% de mg
250 g de pâte pralinée
8 g de gélatine cacher en poudre ou 2 feuilles de gélatine non cacher
1/3 de verre d'eau

Sirop 
10 cl d'eau
2 sachets de sucre vanillé
5 cl d de rhum ou de cognac

Décor 
amandes concassées légèrement grillées

P1170900

 

RÉALISATION

Génoises
Préparer 2 plaques de génoise en procédant de la même manière pour les deux plaques :
Dans un bol ou un saladier mettre les oeufs entiers le sucre vanillé et le sucre en poudre et fouetter le mélange en augmentant la vitesse de votre batteur jusqu'à ce qu'elle soit maximale..
Fouetter jusqu'à ce que le mélange forme un ruban. Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand).
Incorporer alors l'huile puis la farine très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Première plaque de génoise :
Verser sur une plaque (d'environ 35 cm de long sur 30 cm de large) tapissée de papier sulfurisé et huilée (photo 1).
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant environ 15 minutes jusqu'à ce que la plaque de génoise soit légèrement dorée (photo 2).
Rouler la première plaque dès la sortie du four dans la feuille de papier sulfurisée et entourer ce rouleau d'un torchon humide (photo 3).
Laisser refroidir.
Deuxième plaque :
Préparer et faire cuire la deuxième plaque de génoise (la plus grande), découper 2 cercles de 20 cm de diamètre et les arroser avec le reste de sirop (il va rester de la génoise vous pouvez l'utiliser pour faire des minis entremets ou des pop cake) (photo 4).

Ganache foisonnée et glaçage (voir remarque*)
Faire fondre le chocolat à feu très doux ou au bain marie.
Quand le chocolat est fondu, y ajouter le beurre puis la crème en remuant pour obtenir un mélange homogène.
Réserver un verre de ce mélange pour le glaçage du gâteau.
Versez le reste de la ganache dans un bol et commencer à fouetter à petite vitesse en augmentant au fur et à mesure jusqu'à ce que le mélange monte et s'éclaircisse : c'est la ganache foisonnée (photo 5).

Gâteau roulé
Quand la génoise est froide, la dérouler, la mouiller avec un peu moins que la moitié du sirop et la recouvrir d'une couche de ganache foisonnée au chocolat (photo 6) puis la rouler en évitant de la casser (photo 7), l'entourer de film étirable et la mettre au réfrigérateur jusqu'à ce qu'elle soit bien froide.
La couper alors en tranche de 1.5 cm d'épaisseur (photo 8).

Le gâteau roulé ne sera pas entièrement utilisé. Le reste se congèle parfaitement, sinon vous pouvez faire des mini-entremets (voir la remarque en bas de page).

Nouveau dossier

Crème praliné
Mettre la gélatine en poudre dans 1/3 de verre d'eau et laisser tremper pendant 15 minutes.
Diluer la crème praliné avec 5 cl de crème liquide puis y ajouter la gélatine légèrement chauffée et bien mixer le mélange pour qu'il soit très homogène.
Monter à l'aide d'un fouet électrique, les 30 cl de crème restante en chantilly (voir remarque**) et quand elle est bien ferme y incorporer le mélange crème-pralin-gélatine

Montage du gâteau
Recouvrir les bords d'un cercle à entremets de diamètre supérieur à celui des ronds de génoise (j'utilise un cercle réglable) d'une bande de film rhodoïd.
Placer un cercle de génoise au centre du cercle (photo 1).
Disposer les rondelles de gâteau roulé sur le pourtour intérieur du cercle (photo 2). 
Recouvrir avec la moité de la crème pralinée (photo 3).

Recouvrir du deuxième disque de génoise (photo 4) et le recouvrir du reste de crème pralinée (photo 5).
Lisser la crème.
Verser dessus le reste de la ganache au chocolat et parsemer le pourtour d'amandes ou de noisettes concassées légèrement grillées (photo 6).

Décorez à votre convenance

Nouveau dossier-001

 Réserver au frais au moins 3 h avant de servir. 

P1170885

Remarques

- *Normalement la ganache foisonnée se fait en faisant bouillir la crème fraîche puis en y ajoutant, hors du feu, le chocolat râpé mais cette technique ne marche pas avec de la crème parvée whip qui ne supporte pas l'ébulition. Si vous utilisez de la crème fraîche voir la technique de Chef Simon ici : clic 
- **Pour monter une crème fleurette en chantilly il faut qu'elle soit bien glacée ainsi que le bol et les fouets du batteur (je les mets au congélateur pendant 30 minutes). Attention à ne pas trop la battre sinon vous risquez de la transformer en beurre !!!!
- Il va rester des tranches de gâteau roulé au chocolat que vous pouvez utiliser pour faire des mini entremets avec des petits ronds de génoise découpés dans la deuxième plaque de génoise : Dans un mini-cercle à entremets, mettre un rond de génoise, de la crème pralinée ou de la ganache, recouvrir d'une tranche de gâteau roulé puis de ganache au chocolat.

P1170894


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. 
Ils sont la propriété de Piroulie. 
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.



03 août 2014

Le Pleyel : un excellent cake au chocolat qui a fait le tour de la blogosphère

Je réédite cette recette qui avait fait le tour de la blogosphère il y a quelques années et qui a fait l'unanimité chez tous ceux qui l'ont testée.
C'est une recette du célèbre Robert Linxe de La Maison du Chocolat et c'est un des meilleurs cake au chocolat qu'il m'ait été donnée de goûter.
Il est très moelleux, grâce à la poudre d'amandes qu'il contient, bien dosé en chocolat et pas trop gras.

Je vous recommande vivement cette recette qui a été très appréciée par toutes le bloggeuses qui l'ont réalisée comme Lilizen du blog GastronomadePetite Lolie, et Sandra du Pétrin.

le pleyel

INGRÉDIENTS

- 170 g de chocolat à 70 % de cacao 
- 150 g de beurre ou de margarine (ou de beurre demi-sel)
- 4 oeufs
- 180 g de sucre glace
- 65 g de poudre d’amandes
- 20 g de sucre en poudre
- 80 g de farine
- 2 sachets de sucre vanillé

pleyel__2_

RÉALISATION

- Préchauffez votre four à 210° (240° dans la recette initiale ce qui me semble beaucoup trop à moi aussi)
- Casser le chocolat en morceaux et le mettre dans un bol ou un cul de poule avec le beurre au bain-marie (sans que le fond du bol ne touche l’eau). Lorsque le mélange est fondu, bien le mélanger.
- Ajouter les jaunes, le sucre glace, le sucre vanillé et la poudre d'amandes sans cesser de mélanger et toujours au bain marie (prévoir un bol assez grand).
- Retirez le bol du bain-marie et ajouter la farine
- Battre les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel et les 20 g de sucre en poudre.
- Incorporer petit à petit les blancs d’œufs en vous servant d’une maryse et en veillant à obtenir un mélange bien homogène !
- Versez dans un moule à cake et enfourner en baissant la température à 180° pour 35 à 45 minutes (le temps de cuisson dépend de votre four)
Une lame de couteau insérée au centre du cake doit ressortir sèche (pour ne pas laisser de trace piquer avec une brochette ou une aiguille à tricoter).

pleyel__3_

 

pleyel

Remarque :
- J'ai aussi fait ce gâteau dans un moule en forme de coeur ce qui a donné un gâteau assez plat qui était moins bon que celui en forme de cake
- Il est meilleur le lendemain et se conserve très bien quelques jours dans une boite hermétique ou enveloppé de papier alu


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juin 2014

Fondant mi-cuit au chocolat

Il y a longtemps que je n'ai pas posté de nouvelle recette par manque de temps et j'en ai choisi une très simple, classique et inratable que même les pâtissières débutantes peuvent réaliser !
Elle est très facile à faire et elle ne nécessite ni batteur ni robot ! De plus la rapidité de la cuisson en fait une recette idéale.
J'ai déjà posté des recettes de fondant mais ceux la sont mes préférés car il contiennent à mon avis la juste proportion de beurre !

Cette recette qui est un mix de mes précédentes tentatives a été très appréciée par toute la famille et je l'ai réalisé au beurre car je n'aime plus du tout les fondants à la margarine : ils sont vraiment bien meilleurs en halavi !

Les temps de cuisson varient suivant les contenants et le four utilisés.
Il faudra les adapter en fonction de vos goûts : personnellement je n'apprécie plus les coeurs trop coulants.

Vous pouvez ajouter au centre un carreau de chocolat noir ou blanc avant de les enfourner.

P1170572

INGRÉDIENTS (pour 5 fondants de 8 cm de diamètre ou 6 fondants dans des moules à muffins)

- 200 g de très bon chocolat noir à 60% de cacao
- 150 g de beurre
- 125 g de sucre en poudre* 
- 5 oeufs moyens 
- 4 cuillères à soupe de farine fluide tamisée (50 g)

Facultatif :
2 à 3 cuillères à soupe de liqueur d'orange, de cointreau ou de liqueur de cerises
10 à 12 carreaux de chocolat noir ou blanc

* si vous aimez les fondants bien sucrés mettre 150 à 175 g de sucre

P1170575

RÉALISATION

Préchauffer le four à 200°.
Faire fondre, dans un récipient, le chocolat coupé en morceaux et les 150 g de beurre au bain-marie en remuant pour obtenir une crème lisse et bien homogène.
Battre dans un bol, les oeufs entiers et le sucre (inutile d'utiliser un batteur électrique, la préparation ne doit pas mousser). 
Incorporer à l'appareil précédent le chocolat fondu tout en remuant la crème puis ajouter la liqueur (facultative).
Tamiser au dessus de la préparation 50 g de farine fluide  en remuant bien au fouet pour obtenir un appareil homogène.
Beurrer et fariner les moules (ne pas les huiler mais bien les enduire de beurre ou de margarine pour pouvoir démouler les fondants qui sont fragiles car liquide à l'intérieur).
Les remplir au 3/4 de la préparation et poser éventuellement au centre 2 carrés de chocolat noir ou blanc sans trop les enfoncer pour ne pas qu'ils tombent au fond de la préparation.
Enfourner 10 à 12 minutes pour des mi-cuits au coeur bien liquide ou 15 minutes pour des fondants moins coulants (comme sur les photos).
Ces températures sont données à titre indicatif, elles sont valables pour mes raviers en porcelaine mais pour des moules en silicone, 8 à 10 minutes suffisent pour un coeur coulant.
Quand les fondants sortent du four, il faut les servir tièdes pour que le coeur soit bien coulant.

P1170565

 

P1170576

 

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 juin 2014

Gâteau au chocolat nappé ultra rapide et ultra simple à préparer

Si vous débutez (ou non) en cuisine cette recette est pour vous : délicieuse, ultra simple et inratable !
C'est la plus facile et la plus rapide à réaliser que j'ai testée. Inutile de sortir votre robot ou votre batteur, un simple fouet suffit !
Le gâteau est bien moelleux, le goût du chocolat est parfait, ni trop fort ni trop léger et c'est une recette qui, non seulement est facile à réaliser, mais qui en plus ne salit presque rien !!!
Ma fille et mes amies l'ont toutes beaucoup appréciée et j'ai l'intention de la refaire très régulièrement bien que ce ne soit pas la meilleure recette de gâteau au chocolat du blog !

C'est sur le forum de cuisine cacher de Doctissimo que Mamoune a posté cette recette et elle a obtenu un succès immédiat chez toutes celles qui l'ont réalisée, les nombreux commentaires sont très élogieux !
Merci donc ma chère Mamoune pour ce moelleux si facile à faire !

Avec ces quantités j'ai obtenus 4 petits moelleux cuits dans des moules à muffins et un gâteau rectangulaire de 22 cm sur 18 cm de côté (un peu trop haut à mon avis).
Je vous conseille donc un moule rond de 24 à 26 cm de diamètre ou un moule rectangulaire plus grand que celui que j'ai utilisé.

P1090744

INGREDIENTS

- 300 g de chocolat à 50% de cacao
- 1 verre* de lait ou de lait de soja
- 1/2 verre* d'huile
- 1 verre* et demi de sucre
- 4 gros oeufs
- 4 cuillères à soupe de rhum ou de cointreau (facultatif)
- 1 verre* de farine 
- un sachet de levure

*Le verre est un verre jetable de 20 cl

P1090776



REALISATION

Préchauffer le four à 190-200°.

Dans une casserole, mettre le chocolat, le lait, l'huile et le sucre.
Faire bien fondre l'ensemble en remuant sans arrêt avec un fouet. Une fois que c'est bien fondu, retirer du feu ajouter l'alcool choisi, prélever un verre de ce mélange et le réserver.
Ajouter dans la casserole les oeufs un par un (surtout bien mélanger avec un fouet après chaque oeuf, sinon l'oeuf cuit dans le chocolat encore chaud) puis la farine additionnée de levure.

Mettre dans un moule et faire cuire à 190° pendant 30 minutes environ pour un grand gâteau, 25 minutes pour des petits muffins. Vérifier la cuisson en plantant un couteau au centre du gâteau car suivant les fours la durée de cuisson peut varier.

Quand le gâteau sort du four, le napper avec le contenu du verre réservé et laisser refroidir sans le mettre au réfrigérateur pour que le nappage ne durcisse pas.

Remarques : 
- Il faut utiliser un bon chocolat noir à 50 % de cacao auquel vous pouvez ajouter une cuillère à café de cacao pur pour renforcer le goût du chocolat mais je ne vous conseille pas un chocolat à 70% de cacao sauf si vous aimez un goût très fort de chocolat.
- Pour un gâteau encore plus moelleux, on peut remplacer le lait par de la crème de soja sinon par du lait d'amande ou du lait de coco.
- Cette recette est très facile à réaliser donc idéale pour les enfants, ils seront très fiers du résultat !
- Surveillez la cuisson pour sortir le gâteau du four dès qu'il est cuit car si vous le laissez trop longtemps il risque de sécher un peu.

  P1090794

P1090791

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de gâteau au chocolat (cliquez sur le nom du gâteau)

       Bellevue            Mousseux #2        Chocolat-marrons     Brownies C. Felder
 
P1020755     P1010745      DSCN5877       brownie_felder__2_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 avril 2014

Fondant au chocolat et aux noisettes sans farine ni gluten pour Pessah

C'est chez Naomie du blog "My Home Made" que j'ai trouvé cette excellente recette, facile et rapide à faire.
Pas besoin de batteur ni de trop d'ingrédients et, cerise sur le gâteau, il suffit de 5 minutes pour préparer ce délicieux moelleux au chocolat.

C'est une recette que j'ai l'intention de refaire très régulièrement, notamment à Pessah puisqu'elle ne contient pas de farine et je la recommande particulièrement aux personnes allergiques au gluten.

P1110193

INGREDIENTS

- 200 g de chocolat noir de bonne qualité
- 125g de noisettes en poudre
- 125 g de sucre en poudre
- 1/2 verre d'huile (10 cl)
- 4 oeufs

P1110204 

REALISATION

-Préchauffer le four à 180 degré
-Faire fondre le chocolat au bain-marie dans un bol posé sur une casserole d'eau bouillante. 
-Casser les oeufs dans un saladier et les mélanger au sucre avec un fouet ou une fourchette ( il ne faut pas que le mélange blanchisse )
-Ajouter au mélange précédent l'huile, le chocolat fondu puis les noisettes moulues tout en continuant à battre pour obtenir une préparation homogène.
-Beurrer un moule à bavarois de 24 cm de diamètre ou un moule rectangulaire de 20 cm sur 16 cm et y verser la pâte.
-Faire cuire 18 minutes à 180°.

Laisser refroidir avant de démouler puis servir saupoudrer de pralin et accompagné de crème chantilly ou nature. 

P1110180 

P1110188

Une récap de recettes de Pessah est là : clic



D'autres recettes de gâteaux au chocolat (cliquez sur le nom du gâteau)

      Bellevue         Fondant Marmiton        Mousseux #2      Brownie de C. Felder

P1020755     fondant_marmiton__3_       P1010745     brownie_felder__2_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 22:30 - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 avril 2014

Gâteau d'anniversaire minute au chocolat de Christophe Felder pour Pessah

Cette recette vient, elle aussi, du livre "Les meilleurs gâteaux" de Christophe Felder, petit livre qui ne contient que 40 recettes et que je trouve très bien fait.
Je l'ai préparé pour Pessah en remplaçant la cuillère de farine par une cuillère de fécule de pomme de terre et c'est devenu une de mes recettes préférées, celle que je fais chaque année pour Pâques.

C'est un délicieux gâteau au chocolat, facile et rapide à préparer et dont on peut varier la décoration au gré de ces envies.
Il est présenté dans le livre agrémenté de mini guimauves, de petits sucres d'orge et de mini-fraises tagada mais je n'en avais pas : J'ai recouvert un des gâteaux de noix de coco et l'autre d'une ganache au chocolat et au café
.

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

g_teau_choco_felder__2_

 

C. Felder suggère de garnir le centre du gâteau de petits oeufs en chocolat pour les fêtes de Pâques

INGRÉDIENTS

- 125 g de chocolat noir
- 125 g de beurre ou de margarine
- 125 g de sucre semoule
- 100 g de poudre d'amandes
- 4 oeufs
- 1 cuillerée à soupe de farine (fécule de pomme de terre à Pessah ou pour un gâteau sans gluten)
- 2 sachets de sucre vanillé

Garniture
- 50 g de mini sucre d'orge
- 50 g de fraises en bonbons
- 50 g de mini guimauve

g_teau_choco_felder

 

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°(thermostat 6).
Beurrer un moule à savarin antiadhésif.
Séparer les blancs des jaunes et battre les blancs en neige en ajoutant 25 g de sucre en poudre pour les raffermir lorsque les blancs sont bien fermes. Réserver.
Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre à feu très doux ou au bain-marie.
Ajoutez le beurre ou la margarine toujours sur feu très doux (th 1 sur ma plaque à induction).
Laisser refroidir en continuant à remuer.
Rajouter au chocolat les jaunes un à un puis la farine ou la fécule, les 100 g de sucre en poudre, la poudre d'amandes et incorporer délicatement en 3 fois les blancs en neige.
Verser la pâte dans le moule et faire cuire 45 minutes au four (35 minutes me semblent bien suffisant).
Laisser refroidir avant de démouler et décorer de guimauves, sucre d'orge et bonbons.

Insert : je viens de refaire ce gâteau et je préfère le faire cuire à th 180° pendant 10 minutes puis à 160° pendant 30 minutes environ.

Remarque
Pour un gâteau plus festif, vous pouvez le recouvrir
-soit d'un mélange de 150 g de chocolat noir avec 50 g de beurre ou de margarine dans lequel vous pouvez ajouter une cuillère à café de nescafé et 2 à 3 cuillères à soupe de rhum ou de liqueur de chocolat 
- soit d'une ganache au chocolat et à la crème fraîche réalisée avec 150 g de chocolat noir et 15 cl de crème fraîche ou de crème parvée whip

g_teau_choco_felder__5_

 

g_teau_choco_felder__3_

g_teau_choco_felder__4_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - - Commentaires [59] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,