29 mars 2010

Petits fours de Pessah aux amandes : Maronchinos

Ces petits fours aux amandes font partie des recettes les plus classiques de la zone espagnole du Maroc.
Ils sont appellés "maronchinos" et c'est une pâtisserie qui me rappelle mon enfance car ma mère les fait chaque année à Pourim et à Pessah, comme toutes ses amis de Tétouan.
Certains recouvrent les maronchinos d'un glaçage blanc au sucre, je les roule simplement dans le sucre glace.
C'est une recette idéale pour Pessah puisqu'elle ne contient ni farine, ni farine de matsa.

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

DSCN6291

 

INGRÉDIENTS

- 1 verre d'amandes non mondées légèrement grillées
- 1 verre d'amandes mondées
- 1 verre de sucre en poudre
- 1 très gros oeuf ou 1 oeuf et 1/2 jaune d'oeuf
- zeste d'un citron
- 1/4 de cuillère à café de cannelle
- 1 pincée de clou de girofle

sucre glace* pour enrober les petits fours.

Le verre utilisé est un verre IK.A d'une contenance de 20 cl.

DSCN6296

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°.
Porter une petite casserole d'eau à ébullition, y verser une verre d'amandes crues et laisser bouillir une minute. Éteindre le feu, laisser refroidir et peler les amandes.
Dans une poêle, faire légèrement griller l'autre verre d'amandes entières, non pelées.
Moudre toutes les amandes.
Ajouter aux amandes moulues le sucre en poudre, le zeste, les épices, l'oeuf battu et si le mélange est trop dur la moitié d'un jaune d'oeuf.
Bien mélanger pour obtenir une pâte souple et former des boules de la taille d'une noix en les roulant dans la paume des mains.
Les rouler dans le sucre glace et les poser dans des caissettes.
Enfourner, baisser le feu à 150° et faire cuire 10 minutes.
Les biscuits doivent être croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Ils se conservent parfaitement dans une boite fermée hermétiquement pendant quelques jours mais il est préférable de les congeler si on veut les conserver plus longtemps.

*Attention, à Pessah, le sucre glace du commerce n'est pas autorisé mais vous pouvez le faire vous même en mixant longuement du sucre en poudre avec un robot mixeur.

DSCN6323

DSCN6287

DSCN6289


D'autres recettes de petits fours pour Pessah :

         Congolais                      Fruits déguisés              Boules coco-ananas

  DSCN5501        fruits_d_guis_s__13_        DSCN6267


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:10 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


31 janvier 2010

Financiers ou visitandines aux amandes #2 (pour utiliser des blancs d'oeufs)

J'ai tellement de blancs d'oeufs à utiliser que j'essaye régulièrement de nouvelles recettes qui en contiennent.
Celle-ci vient du livre "Pâtisseries maison" de Florence Edelmann : ces financiers sont plus légers et ressemblent plus à des minis génoises alors que ceux de ma précédente recette : clicqui sont plus compacts, ressemblent plus à de vrais financiers.

financiers_F_Edelmann__7_

 

INGRÉDIENTS (pour 5 blancs d'oeufs, les quantités sont données entre parenthèses)

- 40 g de farine ( 50 g )
- 40 g d'amandes en poudre ( 50 g )
- 100 g de sucre glace ( 125 g )
- 4 blancs d'oeufs ( 5 blancs )
- 1 pincée de sel
- 60 g de beurre fondu (75 g)
- 1 cuillère à soupe de Grand-Marnier (calvados pour moi)
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide ou 2 sachets de sucre vanillé (dans ce cas mettre 85 g de sucre)

financiers_F_Edelmann__5_

RÉALISATION

- Fouetter les blancs avec la pincée de sel et quand ils sont assez fermes, y ajouter le sucre glace puis les amandes et la farine, le beurre fondu et l'alcool de votre choix.
- Laisser reposer 15 à 20 minutes.
- Préchauffer le four à 200°.
- Beurrer les alvéoles d'un moule à financier ou à muffins (même s'ils sont en silicone) et les remplir de pâte au 3/4 pour les financiers nature. Pour ceux qui sont au fruits, mettre une grosse cuillère à soupe de pâte, quelques myrtilles, une cuillère à soupe de pâte et encore quelques myrtilles.
- Enfourner pour 15 minutes à 200° puis baisser la température à 180° et laisser encore 5 minutes (surveiller la cuisson : piquer un financier avec une brochette ou un pique en bois pour vérifier qu'il soit bien cuit).

Attendre que les muffins refroidissent pour les démouler.

financiers_F_Edelmann__2_

financiers_F_Edelmann

financiers_F_Edelmann__3_

Remarques

- Avec 5 blancs j'ai fait 10 gros financiers dans mes moules à muffins en silicone car je n'ai pas de moules à financier qui sont des moules rectangulaires peu profonds mais si vous avez les moules adéquates vous en ferez plus.
- Ces financiers sont plus légers que ceux de ma précédente recette, je crois d'ailleurs que j'aurai du les appeler visitandines. Le goût d'amandes est moins prononcé mais personnellement c'est ceux que j'ai préférés.
- Avec les jaunes vous pouvez faire des brioches (meilleures avec des jaunes qu'avec les oeufs entiers), des biscuits sablés, des glaces, une crème pâtissière etc...
- ATTENTION les jaunes d'oeufs ne se congèlent pas contrairement aux blancs !


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 09:30 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 janvier 2010

Financiers aux amandes ou visitandines #1 (pour utiliser des blancs d'oeufs)

Nous avons beaucoup apprécié cette recette qui m'a permis d'utiliser mes blancs d'oeufs (j'en ai toujours plusieurs au congélateur).
J'avais essayé d'autres recettes de financiers, trop sucrés ou contenant trop de beurre et celle-ci provient de Marmiton où elle a été testée à plusieurs reprises : j'ai tenu compte des commentaires et j'ai diminué la quantité de sucre et augmenté la quantité d'amandes de la recette initiale !
Ils sont plus compacts que ceux de mon autre recette :
clic, mais ressemblent plus à de vrais financiers et ils ont un goût d'amande plus prononcé.
Ces petits gâteaux sont parfaits avec un thé l'après midi et sont meilleurs lorsqu'ils sont tièdes.
Les blancs d'oeufs se congèlent parfaitement et si vous avez oublié combien vous en avez congelés, je vous rappelle qu'un blanc pèse environ 35 g.

financiers

INGRÉDIENTS (pour 12 gros financiers avec entre parenthèses les quantités pour 4 blancs)

- 5 blancs d'oeufs : 175 g     (4 blancs : 140 g)
- 125 g d'amandes en poudre (100 g)
- 75 g de farine                   (60 g)
- 125 g de beurre ou de margarine fondu (100 g)
- 125 g de sucre en poudre    (100 g)
- 2 sachets de sucre vanillé
- 3 cuillères à soupe de rhum, de calvados ou de whisky

Garniture
- myrtilles, framboises, fruits rouges

financiers__5_

RÉALISATION

Préchauffer le four à th 180°.
Dans un bol battre les blancs en neige très ferme et rajouter progressivement 50 g de sucre en poudre pour durcir les blancs.
Dans un autre bol, battre les amandes, le reste du sucre en poudre, le sucre vanillé, la farine, le rhum et le beurre fondu et refroidi.
Ajouter en 3 fois les blancs en neige à ce mélange et remuer délicatement pour obtenir un appareil homogène (Dans le Larousse des desserts Pierre Hermé ne bat qu'un blanc en neige ferme dans sa recette de visitandine, il incorpore les autres blancs non battus au mélange jaunes d'oeufs-amandes-farined'oeufs-amandes-farine et il les fait cuire à 200°).
Répartir dans des moules à muffins ou dans des moules à financiers.
Rajouter éventuellement des myrtilles ou des fruits rouges dans chaque muffins.
Enfourner pour 15 à 20 minutes : les financiers doivent être légèrement dorés (piquer un financier avec une brochette ou un pique en bois pour vérifier qu'il soit bien cuit).

Les financiers se conservent quelques jours dans une boite hermétique mais ils sont meilleurs quand ils viennent d'être fait !

DSCN5647

financiers__4_

financier__2_

financier

Remarque :
Je me suis toujours demandée quelle différence il y avait entre un financier et une visitandine.
J'ai posé la question à mon amie Michette, dont le
blog regorge de superbes recettes, et je vous donne ici sa réponse

Visitandine : blancs d'œufs montés en neige avec de la poudre d'amande.
Financiers : blancs non montés, simplement cassés au fouet et avec du beurre noisette.
La visitandine est plus aérienne que le financier (j'aurai donc du appeler mes gâteaux des visitandines) .


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 mars 2009

Biscuits Kipferl de C. Felder (de délicieux petits sablés vanillés qui ont fait le tour de la blogosphère)

J'ai trouvé cette recette de petits biscuits dans le livre de C. Felder : Leçon de pâtisserie et quand j'ai vu qu'ils étaient sur plusieurs blogs et pas des moindres  (Gloubiblog, Mon p'tit coin Gourmand etc...) je n'ai pas hésité à les faire : ils sont vraiment délicieux et très rapides à préparer.
C'est devenu une de mes recettes habituelles de Pourim

biscuit_kipferl___7_

Ingrédients (pour une quarantaine de biscuits)

Biscuits
- 1 gousse de vanille
- 35g de sucre semoule
- 120g de beurre mou ou de margarine
- 140g de farine
- 60g d'amandes en poudre
- 1/2 cuillère à café de vanille liquide


Enrobage
- 60g de sucre glace
- 2 sachets de sucre vanillé

biscuit_kipferl___3_

Réalisation

Préchauffez votre four à 170 °C.

Versez le sucre semoule dans le bol d’un hachoir , ajoutez la gousse de vanille coupée en morceaux et mixez afin d’obtenir un sucre très vanillé (je l'ai mixé dans un petit hachoir et j'ai du rajouter une partie des amandes en poudre car la quantité était insuffisante pour obtenir une poudre assez fine).
Tamisez ce sucre dans le bol ou vous allez préparer votre pâte.
Ajoutez le beurre mou, la farine, la poudre d’amande et la vanille liquide.
Mélangez l’ensemble à l’aide d’une cuillère en bois (je l'ai fait à la main) jusqu’à ce que vous ayez une pâte homogène.
Travaillez ensuite cette pâte à la main de manière à obtenir une boule.
Partagez cette boule en quatre morceaux.
Allonger ces pâtons sur le plan de travail fariné, pour obtenir 4 boudins et découpez-les en tronçons réguliers d'environ 2 cm (chaque boudin doit être partagé en 10).
Placez ces biscuits sur une feuille de papier sulfurisée.
Enfournez dans le four préchauffé à 170° pour environ 15 minutes (12 minutes pour moi).
Pendant ce temps, mélangez le sucre glace et les sucres vanillés.
Lorsque les biscuits sont cuits (légèrement dorés) sortez les du four et laissez les refroidir puis les rouler dans ce mélange et les disposer éventuellement dans des caissettes en papier.

Remarque
Je trouve que les biscuits sont plus moelleux quand on en fait 30 au lieu de 40 : dans ce cas faire 3 boudins à partager en 10 chacun.

biscuit_kipfer

biscuit_kipferl___4_

biscuit_kipferl___2_

biscuit_kipferl___6_

Remarque lue sur un commentaire de Mercotte : " les “Vanille Kipfeln” sont d'origine viennoise (Autriche). Kipferl veut dire croissant en allemand. de l’époque des Ottomans à Vienne, raison du croissant. les biscuits sont donc de tout petits croissants de la taille d’un demi petit doigt, bien alignés dans leur boîte en fer, sur un napperon en papier blanc brodé pour séparer les différentes couches. Très fragile, il fond dans la bouche.La forme est importante pour porter un tel titre".
Le nom n'est peut être pas approprié mais les biscuits sont vraiment fondants et délicieux.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:00 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 février 2009

Oreilles d'Aman pour Pourim (Ozne Aman)

Bientôt Pourim et la préparation des michloah manot (paniers de friandises) : je ressors donc cette recette que j'avais posté au tout début de mon blog.

C'est une fête joyeuse, riche en minhagim ( coutumes) : on confectionne toutes sortes de pâtisseries que l'on envoie à la famille, aux amis et aux voisins.
C'est une des fêtes préférées des enfants car une autre de ces coutumes est de se déguiser.

Quelques suggestions de gâteaux et friandises pour vos paniers (cliquer sur la recette):
-
chocolats pralinés, rochers au chocolat, boules aux chocolat et aux amandes, nougat blanc, truffes au chocolat
-
 montecaos , fijuelas (oreillette), cigares aux miel ,
-
swedish tea cake (biscuits fondant aux noisettes), biscuit Kipferl (biscuit fondants à la vanille),
pim's à la confiture , biscuits vitraux, cookies très fort en chocolat, petits fours, biscuits à la confiture , petits biscuits décoratifs etc...

Je prépare également des petits pains dont la recette est ici : clic
 
Pourim, comme toute les fêtes, possède ses plats traditionnels, qui comprennent entre autres des pâtisseries appelées "les oreilles d'Haman" (ozné Haman)  petits biscuits sablés triangulaires fourrés de datte , de pâte d'amande ou de confiture.
Il y a bien sur unemultitude de recettes différentes.
Ma deuxième recette d'ozne aman est là : clic (mais il faut aimer les pâtes moelleuses !) 

25511764_1_

 Ingrédients

Pâte sablée
- 250 g de farine type 45
- 100  g de sucre en poudre
- 125 g de beurre ou de margarine
- 1 œuf
- 2 sachets de sucre vanillé
- 1/2 sachet de levure chimique

Farces
- 100 g de confiture* + 200 g de fruits secs concassés (amandes , noix , raisins secs , pistache) bien mélangés
ou
- 200 g de pâte d'amandes
ou
- 200 g de pâte de dattes auquel vous pouvez ajouter des noix, des amandes ou des pistaches
ou
- chocolat à tartiner type nutella avec du pralin (mais éviter le chocolat noir fondu ce n'est pas super)

 * La confiture du commerce contient beaucoup de liquide il faut donc la cuire un peu pour l'épaissir (j'ai utilisé une confiture maison plus compacte dans les miens)

cigare_aux_amandes_pr_paration_105

 Préparation

Pâte sablée
Mettre dans un bol  le sucre, le sucre vanillé et les oeufs et bien mélanger
Ajouter ensuite la farine et la levure en mélangeant avec une spatule. Sabler ensuite la pâte avec les doigts en incorporant le beurre ou la margarine.
Malaxer la pâte avec les mains jusqu'à obtenir une boule en essayant de la travailler au minimum.
Laisser reposer la pâte pendant 1 heure.
Abaisser la pâte en une couche fine. Découper  des ronds avec un emporte pièce ou un verre de 8 -10 cm de diamètre environ.
Mettre une boule de farce au centre de chaque rond (soit de la pâte d'amande, soit de la confiture avec des fruits secs ou de la pâte de datte) et replier 3 des cotés du rond pour former un triangle.
Refermer comme sur les photos (refermer plus si possible j'ai laissé un peu ouvert pour qu'on puisse voir la farde)

Bien fermer les biscuits car ils vont s'ouvrir à la cuisson en pinçant les bords au maximum l'un contre l'autre pour les souder entre eux.

25511918_1_

25511950_1_

25511966_1_

Badigeonner de jaune d'oeuf battu
Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisée et mettre à cuire à four moyen th 180 °  15 mn environ (surveiller).

25511844_1_ 

25511865_1_

 

Remarque
Sur ces photos les ozne Aman se sont trop ouverts car je n'avais pas soudé suffisement les bords du rond l'un contre l'autre. Il faut les pincer fortement presque jusqu'en haut pour les refermer


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 16:00 - - Commentaires [75] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


08 février 2009

Macarons parme à la myrtille : mes plus jolis macarons

Voila mes derniers macarons ils sont fourrés avec une garniture à base de myrtille, peu sucrée, qui compense le coté trop doux du macaron. J'ai obtenu cette jolie couleur parme en mélangeant du rouge et du bleu (voir la remarque en bas de la recette).
Je vous recommande donc comme d'habitude la recette de Mercotte (dont le site est remarquable).
Je suis toujours en vacances chez ma fille et dès mon retour je répondrai aux messages et commentaires reçus

macaron_myrtille__7_

Ingrédients

Coques des macarons
- 2 fois 40 g de blancs d'oeuf
- 25 g sucre en poudre
- 100 g sucre glace tamisé
- 100 g d'amandes en poudre tamisées
- 100 g sucre en poudre
- 35 g d'eau
- colorant violet ou rouge et bleu

 

Garniture (pour 30 macarons environ)
- 1/2 pot de confiture de myrtilles
- 250 g de myrtilles fraîches ou congelées (Picard)
- 1/2 sachet d'agar agar (1 g)

macaron_myrtille__11_

 

Réalisation (avec les "trucs" de Mercotte)

Coques des macarons
Conserver 80 g  de blancs au moins 3 jours avant la réalisation de vos macarons dans votre réfrigérateur (je vous signale en passant que les blancs se congèlent parfaitement)  et les sortir 1 h avant de les utiliser.

Passer votre poudre d'amandes 10 min au four th 150 ° pour bien la sécher puis la tamiser finement avec le sucre glace après l'avoir éventuellement remixé pour obtenir une texture très très fine.
Ajouter à ce mélange 40 g de blancs d'oeufs en mélangeant à la spatule pour obtenir un mélange homogène.

Préparer dans une petite casserole, 100g de sucre en poudre additionnée de 35 g d'eau pour la réalisation du sirop : mettre à chauffer jusqu'à obtention d'un sirop assez épais (110° au thermomètre).

Monter les autres 40 g de blancs  avec une pincée de sel et quelques gouttes de jus de citron. Quand ils commencent à durcir ajouter doucement le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange devienne  ferme .
Verser par dessus en filet le sirop bouillant sans cesser de fouetter (le mélange triple de volume, devient ferme et compact).
Mettre à ce moment le colorant (ou les 2 si vous n'avez pas de colorant violet) attention il ternit et s'éclaircit à la cuisson et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse (il doit atteindre 40 ° environ)

Et voila l'étape la plus délicate : En utilisant une maryse incorporer vos blancs au mélange amandes + sucre glace+ blancs
pendant environ 2 à 3 min pour avoir une pâte homogène lisse et brillante (attention elle ne doit pas être trop liquide sinon les macarons vont s'étaler à la cuisson mais si vous ne travaillez pas assez votre mélange les macarons ne seront pas lisses)

Dresser, à l'aide d'une poche à douille, les macarons sur une feuille de papier sulfurisé posée sur une plaque de cuisson alvéolée

Taper si nécessaire la plaque sur le bord de la table pour lisser.
Laisser croûter ( reposer à température ambiante) au moins 2 h de manière à ce qu'une fine pellicule se forme en surface ( Mercotte ne le fait pas mais moi je préfère).

Enfourner à 150 ° pendant 12 min pour des petits macarons et 15 à 18 min pour des gros macarons mais tout dépend de votre four dont la maîtrise est une des clés de leurs réussites !
J'ai d'ailleurs raté une de mes fournées car j'ai des problèmes avec mon four qui se fait vieux !

Si vous avez plusieurs fournées faire refroidir la plaque entre chaque fournée sinon les macarons vont cuire trop vite en dessous et se craqueler au dessus

macaron_myrtille__6_

Garniture
Faire cuire les myrtilles à feu doux dans une petite casserole pendant 10 à 15 minutes.
Rajouter la confiture de myrtilles en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe légèrement, en écrasant les myrtilles  puis ajouter l'agar agar et faire bouillir 1 minute.
Laisser refroidir puis garnir les macarons d'1/2 càc de ce mélange.
J'aime bien le coté légèrement acidulé de ce mélange mais si vous aimez une garniture plus sucrée ajouter du sucre ou mettez plus de confiture.

macaron_myrtille__5_

Remarques :
- Les macarons sont bien meilleurs au bout de 2 ou 3 jours.
- Ils se congèlent très bien.
- J'ai obtenu cette couleur en mélangeant deux colorants : bleu et rouge en mettant un peu plus de rouge que de bleu (environ 15 gouttes de rouge et 10 gouttes de bleu mais tout dépend de la qualité du colorant utilisé).
- vous pouvez fourrer les macarons d'une ganache faite de chocolat blanc,crème fraîche et myrtille mais je trouve que ce genre de garniture trop sucrée.

macaron_myrtille__9_

macaron_myrtille__10_

macaron_myrtille__11_

et voila un raté (j'en ai raté une fournée et je pense que c'est dû à la température du four qui était trop élevée):

DSCN8518

macaron_myrtille_2


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:44 - - Commentaires [64] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 décembre 2008

Recettes de biscuits faciles à faire, décoratifs et délicieux avec 3 versions : amandes , noisettes ou coco

amande__coco__noisette

J'aime beaucoup cette recette de biscuits, facile à faire, que je varie suivant mes envies et le contenu de mes armoires.
Ces petits biscuits sont moins secs que cette recette : clic mais beaucoup moins gras que les montecaos :clic .

INGRÉDIENTS

- 2 très gros oeufs (120 g)
- 3/4 de verre d'huile (15 cl)
- 3/4 de verre de sucre (100g)
- 1/2 verre de coco (35 g) ou 1/2 verre d'amandes ou de noisettes moulues (50 g )
- 1 verre de maïzena (100g)
- 200 g de farine
- 1 sachet de levure chimique
- amandes concassées, noisettes et pistaches pour la décoration

biscuits_aux_amandes__4_

 

RÉALISATION

Dans un saladier bien mélanger les oeufs avec l'huile puis y ajouter le sucre, la noix de coco, les noisettesou les amandes, la maïzena et enfin la farine additionnée de levure ( ajouter la farine en commençant par en mettre 150 g car suivant la qualité de la farine il en faut plus ou moins: la pâte doit être légérement collante).
Former des petites boules (un peu plus petite qu'une balle de ping pong) et les disposer sur une feuille de papier sulfurisé en les espaçant car elles vont gonfler à la cuisson.
Vous pouvez les parsemer d'amandes concassées aprés les avoir légèrement badigeonnés de blanc d'oeuf ou mettre quelques pistaches ou des noisettes dans la pâte.
Enfourner dans le four préchauffer à 180° pour 15 à 20 minutes

Biscuits aux coco :

biscuits_au_coco__2_

Biscuits aux amandes :

biscuits_aux_amandes__2_

biscuits aux amandes avec pistaches ou confiture :

biscuits_aux_amandes

Biscuits aux noisettes :

biscuits_noisettes__3_

biscuits aux noisettes avec des pistaches :

noisettes_pistaches 

Remarque : pour des biscuits plus décoratif , enrouler une petite boule de pâte autour du manche d'une cuillère en bois en serrant la pâte autour du manche puis dans le trou ainsi formé déposer de la confiture et saupoudrer d'amandes concassées puis enfourner.

biscuits_aux_amandes__6_ biscuits_aux_amandes__9_ confiture_amandes

amandes_confiture


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 17:09 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 octobre 2008

Gateau aux amandes et aux framboises #2 (pour utiliser vos blancs d'oeufs)

Je cherchai une recette pour utiliser les nombreux blancs d'oeufs que j'ai dans mon congélateur et j'ai trouvé cette recette de Florence Edelmann dans son livre "Pâtisseries maison".

Il est facile et rapide à préparer et nous l'avons apprécié bien que personnellement je l'ai trouvé un peu trop gras (j'ai préféré le cake moelleux précédent : ici mais mes fils ont plébiscité celui la !).
Il est moelleux à l'intérieur avec une croûte légèrement croustillante et ressemble à un financier.
Je l'ai fait cuire dans un moule de 25 cm de diamètre.

g_teau_amande_framboises__6_

INGRÉDIENTS

  • 70 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 165 g de beurre (que je réduirai la prochaine fois)
  • 4 blancs d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 200 g de framboises

amandes_framboise_F

RÉALISATION

- Dans un bol, mélanger la farine et la levure avec le sucre glace et les amandes.
- Incorporez le beurre fondu à ce mélange.
- Montez les blancs en neige avec la pincée de sel puis ajoutez le sucre en poudre pour durcir les blancs.
- Incorporez délicatement les blancs au mélange précédent.
- Versez cette pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé ou beurré et fariné et répartissez les framboises dessus (elles s'enfonceront dans la pâte à la cuisson).
- Enfournez pour 30 minutes environ.

F. Edelmann suggère de servir avec un coulis de framboises mais je n'en n'avais pas

 

g_teau_amande_framboises__5_

g_teau_amande_framboises__7_

g_teau_amandes_framboises 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:30 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 juillet 2008

Divines tartelettes amandines aux framboises sur une base de C. Michalak et digression sur le périph parisien

tartelettes_amandines__2_

Une des deux écoles, où je tente d'inculquer quelques notions de maths à mes élèves, se trouvant à l'extérieur de Paris, je prends deux fois par semaine le périph
En gros deux cas de figure
- Le périph est bouché et les panneaux qui indiquent le temps estimé pour atteindre l'autoroute A4 semblant me narguer, je fulmine dans ma voiture car je risque d'être en retard en respirant par dessus le marché tous les miasmes du périph. J'ai l'impression de me traîner tel une tortue centenaire sauf que moi je dois aller bosser et j'éprouve dans ces moments là une violente jalousie envers les motos qui se faufilent partout 
- La circulation est fluide et là c'est une autre sorte de stress qui commence :
Je suis, en général, assez respectueuse du code de la route depuis que mon permis a un nombre de points qui tend vers zéro. La vitesse étant limitée à 80 km/h je m'efforce, par crainte des radars et de la maréchaussée, de ne pas dépasser cette limite.
Mon problème c'est que très souvent des chauffards, candidats au suicide ou au retrait de permis, foncent comme s'il conduisaient une F1 au 24 h du Mans (à moins qu'un besoin pressant ne les obligent à rentrer urgemment chez eux !) et qu'il me semble toujours périlleux de changer de file quand tous ces bolides pulvérisent des records de vitesse autour de moi
Sans compter les gros poids lourds qui déboîtent soudain sans prévenir, manquant de peu d'emboutir ma voiture et me faisant sursauter, les coups de klaxon rageurs de ceux que mon allure exaspère et qui manifestement n'ont toujours rien compris aux limitations de vitesse ou qui ne savent pas que le périph est truffé de vicieux mais vigilants radars et les blondes péroxydées au volant d'imposants quatre quatre absorbées par leurs discutions aux portables qui changent de file sans prévenir !
Et les motos !!!!! je n'ai rien contre les motards en général mais certains d'entre eux lorsqu'ils frôlent ma voiture à une vitesse proche de celle du son, en klaxonnant brutalement, me font parfois frôler la crise cardiaque sans parler de ceux qui surgissent brusquement du néant alors que je suis en train de changer de file et que je viens de constater dans mon rétro que la voie est libre : je serai presque tentée de croire à des manifestations extra terrestres !
Je me suis depuis le temps habituée à ces désagréments mais au retour d'une dure journée de travail, après avoir passé 1 heure dans les bouchons je suis toujours ravie de pouvoir déguster une de ces tartelettes savoureuses et moelleuses à souhait

Un peu longues à préparer,  elles ont remporté un franc succès chez moi : d'ailleurs aucune réclamation concernant un problème d'addiction ne pourra m'être adressée !!
La recette peut être faite en parvée en remplaçant le beurre par de la margarine et la crème fraîche par de la nutrifil ou richwhip (crème végétale)

Le fond provient d'une recette de 
C. Michalak et la garniture de framboises vient du blog d'Eryn

tartelettes_amandines__3_

Ingrédients

Pâte à tarte de Christophe Michalak
- 190 gr de farine
- 20 gr de fécule de pommes de terre
- 90 gr de sucre glace
- 130 gr de beurre
- 35 gr de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Crème amandine rapide (la recette qui est là : clic est plus longue mais meilleure )
- 175 g de beurre
- 175 g de sucre semoule + 3 sachets de sucre vanillé
- 200 g de poudre d'amandes
- 4 oeufs (200g)
- 10 cl (100 g) de crème fleurette ou de nutriwhip ou richwhip
- 3 cuillères à soupe de liqueur ou de rhum (facultatif)

Garniture de framboises d'Eryn
- 200 g de framboises surgelées
- 2 oeufs
- 50 g de sucre
- 20 g de farine

tartelettes_amandines__4_

Préparation

1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en dés et le travailler à la main.
3. Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée de fécule et de sucre
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation(Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
6. Faire des disques de 8 cm de diamètre et laisser reposer 1 heure avant cuisson.
7. La crème amandine: Mélanger tous les ingrédients au fouet, excepté la crème l'alcool de votre choix (rhum, poir wiliams, cherry ...).
8. Ajouter la crème. Surtout ne pas l'émulsionner, sinon elle risque de gonfler au four. La réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur.
9. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 8 mn, à 170°C (th.5) après avoir recouvert les fonds de tartelette d'un rond de papier sulfurisé rempli de pois-chiche ou d'haricots blancs.

tarte_noix_caf_ tarte_noix_caf_
10. Dresser la crème amandine sur les fonds de pâte sucrée cuits et mettre au four 15 mn environ, à 170°C (th.5).
11. Décongeler les framboises au micro-ondes. Les mixer en purée. Parallèlement, battre l'oeuf, le sucre et la farine. Ajouter la purée de framboises, fouetter pour homogénéiser. Verser sur le fondant aux amandes, il faut que tout le moule à tartelette soit recouvert de rose. Parsemer d'amandes effilées et enfourner à 160°C pendant 20 minutes. Démouler ( en vous aidant si nécessaire avec la pointe d'un couteau afin de décoller les bords ) et refroidir sur une grille, puis saupoudrer légèrement de sucre glace tamisé.

Remarque : la pâte à tarte à la margarine est plus difficile à travailler que celle au beurre

tartelettes_amandines__5_

tartelettes_amandines__6_

Version mini :

tartelettes_amandines__7_

tartelettes_amandines


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 16:00 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 avril 2008

Gâteau de Pessah #4 : cake aux amandes et à l'orange

24489954_1_

Cette recette est presque la même que celle aux citrons et amandes
J'ai mis plus d'amandes et moins de farine de matsa et j'ai remplacé le citron par de l'orange en ajoutant des petits morceaux d'oranges confites

Le gateau est vraiment moelleux et le goût de l'orange se marie parfaitement avec les amandes

Ingrédients (entre parenthèses les poids pour 6 gros oeufs)

- 6 oeufs
- 1 et 1/2 verre de sucre (250g)
- 1/2 verre  de farine de matsa (40g)
- 1 verre et 1/2 de poudre d'amandes (120g)
- 3/4 verre d'huile (15cl)
- jus + zeste d'une orange (10cl)
- quelques morceaux d'oranges confites (facultatif)
- pépites de chocolat ou chocolat grossièrement concassé (facultatif)

J'ai fait cette recette avec un verre jetable de 15 cl et 6 oeufs moyens mais avec 6 très gros oeufs utiliser un verre de 20 cl.

DSCN6609

Réalisation

Battre les blancs en neige ferme et ajouter la moitié du sucre pour obtenir des blancs fermes et brillants*.
Dans un saladier battre les jaunes avec le reste du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse* puis y ajouter le jus d'orange, l'huile, les amandes, la farine additionnée du zeste d'orange et éventuellement les oranges confites coupées en petits morceaux
Incorporer délicatement les blancs en neige à ce mélange en veillant à obtenir un appareil bien homogène et verser dans un moule rectangulaire recouvert de papier sulfurisé.

Enfourner à 160°-180° pendant 30 min.

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume du mélange.
Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

24490555_1_

Mini-cake avec des pépites de chocolat

DSCN6599

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

Ma recette chez Tellou :
http://tellou.canalblog.com/archives/2008/04/24/8936480.html


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:02 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,