14 février 2016

Gaufres de C. Felder à la chantilly , chantilly au siphon

J'avais trouvé il y a très longtemps la recette de ces délicieuses gaufres sur le superbe blog de Mirliton mais je n'ai jamais pu prendre de photo car dès qu'elles étaient cuites, elles disparaissaient aussitôt.
Finalement j'ai doublé les doses ce qui m'a permis d'en garder quelques une pour illustrer ma recette.

Je la republie cette année car je n'ai pas du tout le temps d'afficher de nouvelles recettes et j'en suis désolée !

Nous avons d'aileurs depuis longtemps adopté cette recette ma fille Annaelle et moi, après en avoir testé plusieurs et nous n'en changerons plus !
Les gaufres sont parfaites : moelleuses à l'intérieur et croquantes à l'extérieur et elles ne se ramollissent pas trop vite.

72385629_p

 

INGRÉDIENTS (pour 10 à 12 gaufres)

Gaufres
- 250 g de farine
- 2 oeufs
- 1/2 gousse de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
- 30 g de sucre
- 1 pincée de sel
- 60 g de beurre fondu
- 15 cl de lait
- 15 g de levure fraîche de boulanger (ou 1 cuillère à soupe rase de levure de boulanger déshydratée)
- 10 cl de crème fraîche
- 1 cuillère à soupe de kirsch ou de rhum

Chantilly
- 30 cl de crème fleurette entière
- 4 sachets de sucre vanillé

 

72187234_p

 

 

RÉALISATION

Délayer la levure dans le lait tiède.
Faire fondre le beurre et le laisser refroidir un peu
Battre les œufs en omelette, y ajouter la vanille ou le sucre vanillé, le sucre et le sel.
Tamiser la farine et la mettre dans un grand saladier (attention :prévoir un grand bol car la pâte va tripler de volume).  Creuser un puits dans la farine puis y verser le lait. 
Bien mélanger puis incorporer dans cette pâte les œufs, la crème liquide et enfin le beurre fondu puis l'alcool tout en continuant de remuer avec une cuillère en bois ou un fouet pour obtenir une préparation homogène.
Couvrir le saladier d'un film étirable et laisser lever la pâte au minimum 1h30 à température ambiante.
Faire chauffer le gaufrier.
Verser une petite quantité de pâte sur une des faces alvéolées, refermer, retourner le gaufrier et laisser cuire environ 3 à 4 minutes en retournant à nouveau le gaufrier à mi-cuisson. 
Saupoudrer les gaufres de sucre glace ou de chocolat fondu et garnir de chantilly

la pâte doit bien gonfler :

P1110095

 

Pour faire de la chantilly avec un siphon 

Si vous respectez ces quelques conseils, vous réaliserez très facilement une chantilly mousseuse et légère avec un siphon !!

- Il faut utiliser de la crème fraîche liquide entière et non pas allégée dans laquelle vous allez ajouter du sucre glace ou du sucre vanillé.
- Si vous utiliser du sucre vanillé, faites le fondre dans la crème fleurette.
- Filtrer la préparation à l'aide d'une passoire avant le la mettre dans le siphon pour ne pas risquer de le boucher.
- Mettre la préparation froide dans le siphon (remplir le siphon au 3/4 de sa hauteur donc environ 40 cl de crème fleurette pour un siphon de 0.5 litre).
- Fermer le siphon en vissant fermement la tête. Introduire une cartouche de gaz dans le réceptacle à cartouche et visser l’embout à fond jusqu’à entendre le bruit du gaz qui s’échappe de la cartouche (1 cartouche pour un siphon de 0.5 l et deux pour un siphon de 1 litre).
- Secouer énergiquement le siphon en le tenant tête en bas une quinzaine de fois puis placez-le au réfrigérateur pour 2 heures au moins avant se servir la chantilly (sinon mettre la crème fleurette additionnée de vanille et filtrée au congélateur pendant 15 à 20 minutes puis la verser dans le siphon)
- Avant de servir la chantilly, ne pas trop secouer le siphon pour éviter de transformer la crème en beurre mais donnez juste une ou deux secousses pour faire redescendre la crème vers le bas.
- Au moment de servir il est très important de tenir le siphon tête en bas et bien vertical.
- Vous pouvez garder le siphon pendant 2 ou 3 jours au réfrigérateur.
- Bien nettoyer le siphon à la fin de chaque utilisation en démontant la tête pour pouvoir nettoyer chaque élément avec le petit goupillon 

La chantilly faite au siphon est plus aérienne que celle qui est montée à l'aide d'un batteur mais elle "tient" moins bien.

Attention vous devez utiliser des cartouches contenant du N2O (couleur argent) et pas des cartouches contenant du CO2 (cartouches dorées).
Il faut parfois essayer 2 ou 3 fois avant de réussir à bien maîtriser l'utilisation du siphon. 

Une vidéo chez Marmiton : clic
Un article complet et très bien fait chez Chef Nini : clic

P1110119

P1110134

Pour des minis gaufres il suffit de mettre moins de pâte dans le gaufrier

P1110146

 


 Crêpes à la bière   Pancakes à l'avoine         Mafletas            Crêpes légères

P1050732      P1050523     51701351[1]     P1060852


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


15 novembre 2015

Flan parisien de Christophe Felder : une des meilleures recettes de flan pâtissier

Nous apprécions beaucoup le flan parisien dont j'ai essayé plusieurs recettes : celle-ci de Christophe Felder provient de son livre "Les Meilleurs Gâteaux" édité chez Minerva.

Comme d'habitude, avec les recettes issues de ce livre, je n'ai pas été déçue : ce flan est excellent, moelleux et très crémeux, un des meilleurs que nous ayons goûté et je le referai régulièrement.
Je vous le recommande vivement vous allez être emballés par cette recette


Si vous préférez une texture plus ferme qui ressemble au flan du commerce, je vous conseille ma recette précédente : clic bien que je préfère celle de C. Felder.

J'ai ajouté du rhum à la crème, réduit la quantité de sucre de la pâte et diminué les quantités de la recette initiale donnée pour un moule rectangulaire de 28 cm x 18 cm.

P1020904

 

INGRÉDIENTS (entre parenthèses mes quantités pour un moule de 24 cm de diamètre)

La pâte
- 125g de beurre (100g)
- 125g de sucre semoule (75g)
-
1 petit oeuf (le jaune d'un gros oeuf)
- 250g de farine (200g)
-
1 pincée de levure chimique

Le Flan
-
6 oeufs (4 oeufs)
-
300 g de sucre semoule (200g)
- 1
40 g d'amidon de maïs : Maïzena (90 g)* 
- 2
cuillères à soupe d' extrait de vanille liquide
-
30 cl de crème fraîche liquide (20 cl)
-
120 cl de lait (80 cl)

*C'est la maïzena qui donnera une couleur jaune au flan pâtissier.
Si vous la remplacer par la farine, le flan sera plus blanc avec une texture plus ferme mais plus pâteuse.

P1020925

 

RÉALISATION

La pâte
Réunissez le beurre, le sucre semoule, la farine et la levure chimique dans un saladier, mélangez les ingrédients entre la paume des mains afin d'obtenir une texture sableuse.
Ajouter le jaune et malaxez rapidement (ne pas trop travailler la pâte).
Enveloppez la pâte de film alimentaire et laissez-la durcir 30 minutes au réfrigérateur.
Étalez la pâte au rouleau à 3 mm d'épaisseur et garnissez-en un moule tapissé de papier sulfurisé.
Réservez le moule chemisé au réfrigérateur.

Le Flan
Cassez les oeufs dans un saladier, ajoutez la moitié du sucre, la maïzena et l'extrait de vanille, et fouettez vivement mais sans laisser blanchir le mélange.
Ajoutez la crème liquide et mélangez.
Versez le lait et le reste du sucre dans une casserole, mélangez, portez à ébullition et retirez du feu.
Incorporez le lait chaud au mélange précédent et battez bien.

Reversez le tout dans la casserole et faites cuire sur feu moyen en fouettant rapidement.
Quand la crème épaissit, retirez la casserole du feu (elle doit avoir la consistance d'une béchamel épaisse). Laissez refroidir.
Versez la crème refroidie dans le moule garni de pâte; étalez et lissez la surface du flan avec une spatule.
Préchauffez le four à 180°
Faites cuire 50 minutes à th 180° et si la surface ne prends pas assez de couleur, terminez la cuisson en passant le flan quelques minutes sous le gril du four. (C. Felder fait cuire pendant 20 minutes à th 210° puis pendant 10 minutes à 240° mais mon flan était trop cuit avec ces températures)
Laissez refroidir et servez le flan bien froid (je n'avais pas laissé le flan assez refroidir avant de le découper pour prendre les photos !)

P1020935

Remarques
- C. Felder conseille d'utiliser u
ne casserole en cuivre doublé d'acier inoxydable pour faire bouillir le lait et cuire la crème, j'ai utilisé une casserole en inox à fond épais.
- Le flan en version parvé (sans produit laitier) est correct. Il faut bien le parfumer avec de vraies gousses de vanille mais c'est un des rares gâteau que je ne referais pas en version parvé.
Pour le réaliser sans produit laitier il faut remplacer le lait par du lait de soja et la crème fraîche par de la crème de soja ou de la crème parvée type rich (en diminuant un peu la quantité de sucre puisque ce type de crème est sucrée)

P1020922

P1020950


   Cheesecake #1               Flan pâtissier #1             Cheesecake #4


cheesecake_1        P1060546       cheesecake4


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 20:30 - Commentaires [73] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 janvier 2015

Biscuits au citron de Christophe Felder : une excellente recette à tester absolument

Je réedite cette recette issue du livre " Les meilleurs gâteaux" de Christophe Felder édité chez Minerva.


Ces petits biscuits sont vraiment excellents, moelleux, fondants, une des meilleures recettes de biscuits au citron que j'ai jamais goûtés je vous les recommande vivement, vous ne serez pas déçus si vous aimez les biscuits moelleux !

Je les ai refait plusieurs fois, notamment avec du lemon curd mais les biscuits adhéraient mal (je referais une tentative avec un lemon curd plus compact).

J'étais pourtant dubitative quand j'ai lu la recette qui comporte des jaunes d'oeufs cuits durs, oui vous avez bien lu des oeufs durs ! mais comme j'ai réussi la plupart des gâteaux de ce livre je me suis laissée tenter et je ne l'ai pas regretté.
J'ai d'ailleurs trouvé une recette de pâte sablée de Pierre Hermé (dans son livre "Plaisirs sucrés") contenant des jaunes d'oeufs durs que du coup j'ai très envie d'essayer !

45297251

 

INGRÉDIENTS

- 150 g de farine
- 25 g de poudre d'amandes
- 140 g de beurre mou
- 60 g de sucre glace
- 1 cuillère à soupe de rhum
- 2 jaunes d'oeufs cuits durs
- 2 pincées de sel
- 1 cuillère à café de zeste de citron (ajout personnel)
- 1 pincée de levure chimique (j'ai mis 1/2 cuillère à moka)
- 1 jaune d'oeuf pour la dorure
- fleur de sel de guérande (je n'en ai pas mis)

1 pot de confiture de citrons (ou de confiture d'oranges)

47232186

 

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°
Dans un bol mettre la farine, la levure, le sucre glace, le sel, la poudre d'amandes, le rhum et le beurre ramolli et bien mélanger pour obtenir un mélange sableux
Écraser les jaunes d'oeufs pour les réduire en pâte et ajouter celle-ci au mélange précédent.
Étaler la pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 5 mm environ et la réserver au réfrigérateur afin qu'elle durcisse
Sortir la pâte du réfrigérateur , retirer la feuille de papier sulfurisé du dessus, saupoudrer la pâte de farine puis retourner la pâte sur cette feuille et découper des disques de 5 ou 6 cm de diamètre.
Déposer les ronds de pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la grille du four, dorer les ronds au jaune d'oeuf battu.
Saupoudrer éventuellement de fleur de sel.
Enfourner plutôt vers le haut et faire cuire 12 à 15 minutes.
Quand les sablés sont légèrement dorés, les sortir du four et les laisser refroidir..

Faire chauffer quelques minutes la confiture à feu doux dans une petite casserole pour l'épaissir un peu.
Déposer une petite cuillère à café de confiture sur la moitié des ronds et les assembler 2 à 2.

Remarque
Je n'ai pas trouvé de confiture de citron, j'ai donc fourré mes biscuits avec de la confiture d'orange et c'était très bon.

biscuits_citron_felder__2_

biscuits_citron_felder


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:30 - Commentaires [95] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

08 août 2013

Gâteau roulé au citron de C. Felder : une merveille de légèreté !


Cette recette vient du livre "Les meilleurs gâteaux" de Christophe Felder, édité chez Minerva et que m'a offert mon amie Judith S : j'ai, pour l'instant, réussi toutes celles que j'ai tentées et j'en posterai d'autres.
Ce roulé au citron est d'une légèreté incroyable qui en fait un dessert idéal !
J'ai divisé par deux les quantités de la recette initiale donnée pour 2 roulés.

roulé citron (2)

 

INGRÉDIENTS pour 2 roulés (avec entre parenthèses mes quantités pour un seul roulé)

Sirop ( je n'en ai utilisé que la moitié pour un roulé)
- jus d'une orange
- 1 cuillère à soupe de sucre
- 1 cuillère à soupe d'eau tiède

Roulé
- 6 oeufs entiers (3 oeufs entiers)
- 4 jaunes d'oeuf (2 jaunes)
- 125 g de sucre semoule (65 g de sucre)
- 125 g de farine (65 g de farine)

Crème au citron
- 135 g de sucre semoule (70 g)
- 3 oeufs (2 petits oeufs)
- 2 et 1/2 citrons bio (jus d'1 citron et 1/2 : 5 cl)
- 175 g de beurre ou de margarine (90 g de beurre)

roulé citron (3)

 

RÉALISATION

Crème au citron
Lavez les citrons, puis râpez finement 1 zeste.
Pressez les pour obtenir environ 5 cl de jus.
Dans une casserole faire cuire à feu doux le jus de citron, le zeste, les 70 g de sucre et les oeufs en remuant sans cesse jusqu'au premier bouillon.
Baissez le feu et continuer à remuer pour faire épaissir le mélange.
Hors du feu ajoutez le beurre ou la margarine coupé en petits dès et mélangez jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Mixez pour bien lisser le mélange.
Versez dans un bol , recouvrir de film alimentaire et laissez refroidir 1 heure au réfrigérateur

Sirop
Mélangez le jus d'orange, le sucre semoule, et l'eau dans un bol et réservez.

Roulé
Préchauffez le four à 210°.
Dans un saladier, fouettez avec un batteur 1 oeuf, les 2 jaunes et les 65 g de sucre puis ajoutez les 2 autres oeufs un à un.
Continuez de fouetter jusqu'à obtention d'une mousse légère et presque blanche pendant au moins 5 minutes.
Ajoutez ensuite la farine tamisée en mélangeant délicatement pour ne pas faire retomber l'appareil.
Étalez cette pâte sur une feuille de papier sulfurisé de 30 cm sur 40 cm posée sur une plaque ( j'ai acheté une plaque extensible chez LIDL)
Faites cuire au four pendant 7 à 8 minutes jusqu'à légère coloration.
Dès la sortie du four, glisser la feuille sur une grille pour laisser refroidir le biscuit.
Imbibez le alors de sirop avec un pinceau (attention imbibez légèrement et n'utilisez pas tout le sirop pour un seul biscuit sinon vous aurez du mal à le rouler)
Étalez la crème au citron sur la surface et roulez le gâteau en serrant
Roulez ensuite dans du sucre semoule ou saupoudrez de sucre glace.

g_teau_roul__felder__2_

 

Remarque
Attention : Le gâteau est assez difficile à rouler et se casse parfois un peu. Vous pouvez pour faciliter ce façonnage, le rouler dans un torchon humide dès la sortie du four puis le fourrer de crème au citron quand il a refroidi.
Vous trouverez ici une recette de pâte pour gâteau roulé moins aérienne mais plus facile à rouler (en dessous de la recette de génoise) : clic

g_teau_roul__felder


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:38 - Commentaires [115] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2013

Croissants et pains au chocolat de Christophe Felder : la meilleure recette que j'ai testée

Ce blog a 5 ans et j'ai testé de nombreuses recettes de croissants et petits pains au chocolat sans jamais en publier.
Certaines étaient trop grasses ou trop sèches, trop sucrées ou pas assez, d'autres pas assez feuilletées, certaines assez correctes mais aucune qui ne m'ait vraiment emballée jusqu'à ce que j'essaye celle là !
La pâte est un peu longue à préparer et il faut bien respecter les temps de repos mais le résultat en vaut la peine.
Vous obtiendrez des croissants dignes de ceux d'un pâtissier et comme souvent avec les recettes de Christophe Felder j'ai été vraiment ravie du résultat et je ne changerais plus de recette (celle la provient de son livre Pâtisserie l'Ultime Référence).

Cette pâte peut servir à faire des petits pains au chocolat, des croissants, des croissants aux amandes ou des lunettes à la vanille. 

Avec ces quantités vous obtiendrez environ 20 croissants ou 16 petits pains au chocolat de taille normale.
Je vous conseille de doubler les quantités et de congeler éventuellement la moitié de la pâte.

67448448

INGREDIENTS

Pâte feuilletée
- 350 g de farine type 55
- 150 g de farine type 45 (ou 500 g de farine type 45 au total si vous n'avez pas de farine type 55)
- 60 g de sucre en poudre
- 2 cuillères à café rases de sel (10 g)
- 100 g de beurre ramolli (1)
- 25 g de levure fraîche
- 23 cl d'eau froide
- 10 g de poudre de lait (je n'en mets pas)*
- 250 g de beurre froid (2) pour tourer

Pour la dorure
- 1 oeuf entier et 1 jaune

Pour les pains au chocolat
16 à 20 bâtons à pains au chocolat ou  1 tablette et demi

*je ne trouve pas de lait en poudre cacher j'ai donc mis 13 cl d'eau et 10 cl de lait entier à la place des 23 cl d'eau

67448277

 

REALISATION

Mettez dans la cuve du batteur ou de la MAP, les farines, la levure fraîche, le sucre, la poudre de lait, le beurre ramolli (1) et en dernier le sel et commencer à pétrir en utilisant le crochet.
Ajoutez l'eau (ou l'eau et le lait) progressivement et laissez pétrir pendant 10 minutes.
La pâte devient homogène et se détache facilement des parois, elle est bien plus ferme qu'une pâte à brioche.
Déposez la pâte sur le plan de travail, aplatissez la à la main pour lui donner une forme rectangulaire, enveloppez la de film alimentaire et placez la au réfrigérateur pour 2 heures.
10 minutes avant de sortir la pâte du réfrigérateur, placez le beurre au congélateur .
Au bout des 2 heures, étalez la pâte sur le plan de travail fariné et lui donner une forme rectangulaire d'environ 42 x 25 cm de 7 à 8 mm d'épaisseur (photo 1).
Étalez les 250 g de beurre (2) en lui donnant une forme rectangulaire d'environ 20 x 23 cm qui a la taille de la moitié du rectangle de pâte (je l'ai fait en plaçant de beurre sur une feuille de papier sulfurisé et en le recouvrant de film alimentaire puis je l'ai remis 5 minutes au congélateur pour le durcir un peu).

            Pâte                   Rectangle de beurre 

Pâte feuilletée 1   Pâte feuilletée

Posez le rectangle de beurre sur la partie inférieure du rectangle de pâte (photo 2).
Repliez la pâte sur le beurre (photo 3). Le beurre doit être complètement recouvert.
Tournez la pâte d'un quart de tour (la fermeture est sur votre droite : photo 4)
Étalez la pâte au rouleau afin de l'allonger pour obtenir une épaisseur de 6 à 7 mm, le rectangle mesure environ 55 cm de long. 
Rabattre la partie inférieure de la pâte au 2/3 (photo 5) puis replier la partie supérieur au 1/3 de la pâte afin qu'elle touche la partie précédente (il ne doit pas y avoir d'espace vide entre les 2 bords rabattus : photo 6)
Pliez le rectangle obtenu en deux sur lui même et lissez à la main (photo 7), la pâte a 4 épaisseurs (photo 8).
Enveloppez la pâte de film alimentaire et placez la 1 heure au réfrigérateur.

 Pâte feuilletée (3)   P1070831 

P1070832   P1070834

  P1070837    P1070840 

  P1070843    pâte feuilletée feder


Au bout d'une heure, sortez la pâte, placez la sur le plan de travail fariné, l'étalez sur 6 à 7 mm d'épaisseur et refaites le même pliage que précédemment : étalez la pâte en un rectangle, pliez en portefeuille puis repliez la pâte en 2 sur elle même.
Placez de nouveau au réfrigérateur pour 1 heure.

Lorsque la pâte a bien reposé, étalez la sur votre plan de travail fariné mais cette fois en la travaillant dans les deux sens afin d'obtenir un grand carré de pâte de 3 à 4 mm d'épaisseur
Partagez ce carré en 2 pour obtenir 2 rectangles.

Pour les croissants :
Découpez des triangles de 5 à 6 cm de base. Roulez ces triangles en commençant par la base en poussant délicatement sur la pointe qui doit se retrouver sous le croissant pour ne pas se dérouler à la cuisson
Laisser pousser pendant deux heures dans une pièce assez chaude (max 30°) : les croissants doivent doubler de volume
Préchauffer le four à th 180°.
Dorez les croissants au jaune d'oeuf.
Enfournez pour 12 à 15 minutes.

 P1070886   P1070889 

P1070891   P1070896

 

Pour les pains au chocolat
Coupez un rectangle de pâte d'environ 25 x 33 cm en deux pour avoir 2 rectangles de 12 x 33 cm.
Découpez chacun de ces 2 rectangles en 4.
Placez une barre de chocolat (ou 2 carreaux de chocolat) sur la pâte et pliez la pâte puis placer une deuxième barre et finir de rouler la pâte.
Laissez pousser 2h à 2h30 à température ambiante.
Badigeonnez de jaunes d'oeuf.
Préchauffez le four à th 190° et enfournez pour 12 à 15 minutes.

P1070917  P1070921

P1070925  P1070927

P1070903  P1070936

Remarques
- J'ai obtenu avec les quantités de la recette 12 croissants et 12 pains au chocolat un peu plus petits que ceux du commerce.
- La prochaine fois je mettrai un peu plus de sucre dans ma pâte à croissant.
- Respectez bien les temps de pause au réfrigérateur et laissez pousser les croissants et les pains au chocolat au moins 2 heures lorsqu'ils sont formés.
- J'ai fait la pâte avec du beurre que vous pouvez remplacer par de la margarine mais vos viennoiseries ne seront pas aussi bonnes !

P1070980

P1080060

P1080072



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de viennoiseries

  Brioches à tête               Chinois                    Pains au lait                 Rogeleh

P1060576        32105742_p[1]        P1010922        rogeleh mablogeria (4)

 

Posté par piroulie à 19:30 - Commentaires [68] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 septembre 2012

Petites brioches à tête de Christophe Felder (la meilleure recette de mon blog)

Les vacances sont finies, les enfants vont retourner à l'école, les parents au travail et pour réconforter petits et grands voilà une excellente recette de brioche à tête pour le goûter ou le petit déjeuner !

Ce sont les meilleures que j'ai réalisé en version individuelle.
Elles sont délicieuses, moelleuses, fondantes et bien qu'elles contiennent beaucoup de matières grasses je vous encourage vivement à les faire vous ne serez pas déçus !

La recette provient du livre L'Ultime référence de C. Felder.
J'avais doublé les quantités de la pâte et réaliser 12 briochettes et des brioches suisses puisque la même pâte est utilisée dans les deux recettes.


P1070453

 

INGREDIENTS

- 250 g farine type 45 ou 55
- 10 g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillères à soupe rase de levure sèche (7g)
- 3 petits oeufs (150g) + 1 jaune pour la dorure
- 165 g de beurre ou de margarine
- 30 g de sucre en poudre 
- 1 cuillère à café rase de sel
- 2 à 3 sachets de sucre vanillé (ajout personnel)

50 g de farine pour fariner le plan de travail 

P1070450

PREPARATION

Mettre dans le bol de votre robot ou dans la cuve de la MAP la farine, le sucre,le sucre vanillé, la levure, et les oeufs
Faire tourner le robot à vitesse moyenne et ajouter le sel puis lorsque la pâte se détache des parois (la pâte est alors très dense), incorporer le beurre ou la margarine ramollie et coupée en morceaux.
Continuer à faire tourner jusqu'à ce que la pâte soit parfaitement homogène (environ 10 minutes).
Attention, la pâte est très molle, grasse et élastique, ne pas rajouter de farine.

P1070382

Verser dans un grand saladier fariné, filmer et laisser reposer la pâte 1 heure .
Lorsque la pâte a doublé de volume, la retravailler un peu, filmer avec du film alimentaire et mettre au réfrigérateur pendant 2 heures ou jusqu'au lendemain (je prépare toujours cette pâte la veille)

Sortir la pâte du réfrigérateur et la laisser se réchauffer pendant 10 à 15 minutes.
Bien la pétrir pour la dégazer puis la découper en morceaux de 50 g environ.
Façonner avec chaque morceau deux boules : une boule de la taille d'une petite mandarine et une boule de la taille d'une grosse bille pour former la tête. Façonner la petite boule en forme de cône.
Placer les grosses boules dans le moule à brioche et enfoncer un doigt au centre pour y faire un trou. Placer les petits cônes dedans.
Laisser gonfler 1 heure à 2 heures suivant la température de la pièce (attention ne pas laisser monter la pâte trop longtemps sinon elle va retomber, il ne faut surtout pas que des bulles se forment juste sous la surface des brioches).

Mon truc (qui marche beaucoup mieux avec du pain qu'avec des brioches mais qui peut vous aider) : je place un petit morceau de pâte de la taille d'une bille dans un verre d'eau tiède et quand la pâte remonte à la surface et flotte je préchauffe le four
 
                          P1070398 P1070410  P1070432

Préchauffer le four à th 180°.
Badigeonner les brioches avec un jaune d'oeuf battu avec 1 cuillère à café d'eau, saupoudrer éventuellement de sucre perlé puis enfourner pour 10 à 12 minutes  (bien surveiller en fin de cuisson, les brioches dorent très vite).

P1070471

P1070487

 

Remarques
- Les petites brioches doivent être absolument cuites dans des moules sinon elles vont s'étaler puisque la pâte est très très souple.
- N'utilisez surtout pas de farine fluide pour faire des brioches mais de la farine type 55 ou type 45 mais pas fluide.
- Comme toutes les brioches qui contiennent beaucoup d'oeufs, celles-ci se conservent mal et sèchent au bout d'une journée (surtout si elles ont cuit trop longtemps). Je vous conseille donc de ne pas les garder plus de 12 heures : elles se congèlent très bien.
- Les brioches seront encore meilleures si vous remplacez 1 ou 2 oeufs par leurs équivalents en jaunes d'oeufs : mettre par exemple 1 oeuf + 5 jaunes (poids total 150 g).
- Vous pouvez aussi préparer la pâte la veille et la réfrigérer toute la nuit avant de préparer les brioches, elles seront encore meilleures.
- Vous pouvez doubler les quantités de pâte et préparer avec la deuxième moitié des brioches suisses, une grande brioche tressée ou des bûgnes.
- Il n'y a pas de liquide dans cette recette car la pâte est déjà très collante à cause de la quantité d'oeufs importante qu'elle contient

 P1070502



D'autres recettes de brioches :

  Pierre Hermé     Brioche parisienne       Hokkaido              Julia Child

45571581_1_    P1060576    25442978[1]    45578594_p[1]         


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 07:50 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 avril 2012

Brioche suisse de Christophe Felder à la crème pâtissière et aux pépites de chocolat

Cette recette de brioches suisses est excellente comme toutes celles de C. Felder que j'ai testées.
Elles sont moelleuses, parfumées et on ne sent pas qu'elles contiennent beaucoup de matières grasses.
C'est de loin la meilleure recette de pain suisse que j'ai réalisée mais si voulez les faire parvés (à la margarine), utilisez plutôt la recette de Flore qui contient moins de matières grasses et que j'utilise pour le chinois : clic.

Je vous conseille de doubler les quantités de la pâte à brioche pour réaliser avec l'autre moitié une grosse brioche tressée, un chinois ou des petites brioches à tête.

P1070670

 

INGREDIENTS

Pâte à brioche
- 250 g farine type 45 ou 55
- 10 g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillères à soupe rases de levure sèche (7g)*
- 3 oeufs (150g) + 1 jaune pour la dorure
- 165 g de beurre ou de margarine
- 30 g de sucre en poudre
- 1 cuillère à café rase de sel
- 2 à 3 sachets de sucre vanillé

50 g de farine pour fariner le plan de travail

Crème pâtissière
- 25 cl de lait entier
- 2 jaunes d'oeuf
- 20 g de maïzena
- 1 cuillère à soupe de farine
- 50 g de sucre semoule
- 1 cuillère à café de beurre
- 1 gousse de vanille bourbon de madagascar : clic
- 1 bouchon de rhum

120 g de pépites de chocolat ou de chocolat grossièrement concassé

Sirop
- 50 g de sucre semoule
- 5 cl d'eau
- 1cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger ou de rhum 

* Si vous préparez la pâte le jour même (et pas la veille pour le lendemain) vous pouvez mettre 15 g de levure de boulanger pour que la pâte monte mieux

P1070675

 

PREPARATION

Crème pâtissière*
Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et gratter les graines dans le lait.
Faire chauffer à feu moyen le lait vanillé et la gousse de vanille avec une cuillère de beurre dans une casserole
Dans un bol, mélanger ensemble les jaunes d'oeufs, le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la maïzena et la farine en fouettant fermement
Lorsque le lait arrive à ébullition, le filtrer puis le verser sur le mélange précèdent en fouettant.
Reverser cette préparation dans la casserole et faire cuire sur feu moyen sans cesser de remuer jusqu'à ce que la crème épaississe bien : cette crème est beaucoup plus épaisse qu'une crème pâtissière classique, c'est normal sinon elle dégoulinerait au moment de découper la bande de pâte pour former les brioches suisses.
Quand la crème est prête , la verser dans un bol, filmer et réserver au réfrigérateur.

*Vous pouvez augmenter les quantités de crème pâtissière car cette quantité est un peu juste mais lorsque je l'ai fait (j'ai multiplié les ingrédients par 1.5 donc pour 3 oeufs) la crème a légèrement débordé. Il faudrait faire dans ce cas des pains suisses plus larges et moins longs et une crème très compacte pour ne pas qu'elle déborde.

P1070393

Pâte à brioche
Mettre dans le bol de votre robot ou dans la cuve de la MAP la farine, le sucre, la levure, et les oeufs
Faire tourner le robot à vitesse moyenne et ajouter le sel puis lorsque la pâte se détache des parois, incorporer le beurre ou la margarine ramollie et coupée en morceaux.
Continuer à faire tourner jusqu'à ce que la pâte soit parfaitement homogène (environ 10 minutes).
Attention, la pâte est très molle, grasse et élastique, ne rajoutez pas de farine.

N'utilisez pas de gros oeufs sinon la quantité de farine sera insuffisante

P1070382

Verser dans un grand saladier fariné, filmer et laisser reposer la pâte 1 heure .
Lorsque la pâte a doublé de volume la retravailler un peu, filmer avec du film alimentaire et mettre au réfrigérateur pendant 2 heures (dans ce cas mettre 15 g de levure) ou jusqu'au lendemain (ce que je vous conseille)

Sortir la pâte du réfrigérateur.
Fariner le plan de travail et l'étaler au rouleau pour obtenir un rectangle de 4 mm d'épaisseur (je n'ai pas utilisé toute la pâte car je trouvais la quantité de crème pâtissière très juste la première fois que j'ai fait cette recette, j'ai utilisé 500 g de pâte et j'ai fait des brioches avec le reste)
Placer la pâte quelques minutes au congélateur.
Sortir la crème pâtissière du réfrigérateur et bien la travailler au fouet pour la rendre lisse et souple (je l'ai mixé avec un mixeur à pied)
Poser la pâte sur le plan de travail, étaler la crème pour couvrir la moitié inférieure du rectangle.
Parsemer de pépites de chocolat.
Passer légèrement le rouleau sur les pépites pour les enfoncer
Replier la pâte nature sur la garniture et aplatir délicatement au rouleau
Découper 10 à 12 rectangles de 3 à 4 cm de large.
Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant suffisamment.
Recouvrir de film alimentaire et laisser pousser durant 1h30 à 2 heures.

La pâte est très molle, un peu difficile à étaler il faut fariner le plan de travail et aussi le rouleau à pâtisserie et utiliser un couteau très bien aiguisé pour couper les pains suisse

 P1070632 P1070636 P1070638

P1070642 P1070422

Sirop
Faire bouillir l'eau et le sucre. Laisser refroidir et ajouter la fleur d'oranger ou le rhum

Préchauffer le four à th 180°.
Badigeonner les brioches avec un jaune d'oeuf battu puis enfourner pour 10 à 12 minutes (bien surveiller en fin de cuisson, les brioches dorent très vite).
Dès que les brioches sortent du four, les badigeonner de sirop et laisser tiédir avant de les consommer

P1070665

P1070709

J'ai parfumé la crème pâtissière avec une gousse de vanille bourbon que m'a offert la maison Thiercelin qui propose sur son site toutes sortes d'épices et d'aromates, des plus classiques au plus originales, d'excellente qualité !
Ces gousses ont un parfum extraordinaire qui n'a absolument rien à voir avec celles qu'on achète en grande surface, je les ais également utilisées pour mes crèmes brûlées qui n'ont jamais été aussi délicieuses !

T32060

Remarques
- N'utilisez surtout pas de farine fluide pour faire des brioches.
- Comme toutes les brioches qui contiennent beaucoup d'oeufs, celles-ci se conservent mal et sèchent au bout d'une journée (surtout si elles ont cuit trop longtemps). Je vous conseille donc de ne pas les garder plus de 12 heures : elles se congèlent très bien.
- Les pains suisses seront encore meilleurs si vous remplacez 1 ou 2 oeufs par leurs équivalents en jaunes d'oeufs : mettre par exemple 1 oeuf + 5 jaunes (poids total 150 g).
- Vous pouvez aussi préparer la pâte la veille et la réfrigérer toute la nuit avant de préparer les brioches, elles seront encore meilleures.
- Le sirop est facultatif mais les brioches seront meilleures et plus jolies avec.
- Vous pouvez remplacer les pépites de chocolat par du chocolat concassé, des cubes d'oranges confites ou des fruits confits.
 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de brioches :

  Pierre Hermé     Brioche parisienne         Hokkaido               Julia Child

45571581_1_    P1060576     25442978[1]     45578594_p[1]


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

22 décembre 2010

Petits paniers aux olives pour un apéritif festif de Christophe Felder

C'est encore dans un des livres de Christophe Felder, Les mignardises de Christophe, que j'ai pris l'idée de ces petits canapés, recette idéale et facile à faire pour l'apéritif !

Je les ai préparé avec ma pâte à tartelette rapide mais dans la recette initiale, C. Felder utilise une pâte feuilletée et ne se sert pas de  moules à tartelettes : il dépose directement les ronds de pâte feuilletée sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé ou de silpat.

Ils sont faciles à faire bien qu'un peu long à préparer mais le résultat en vaut la peine !

Récap de toutes les recettes du blog pour préparer un apéritif ou une réception : clic

P1030879

INGRÉDIENTS

Pâte salée (pour 30 à 35 mini-tartelettes)
- 10 cl d'eau bouillante (ou 5 cl d'eau bouillante et 5 cl de vin blanc)
- 10 cl d'huile
- 250 à 300 g de farine type 55 ou 65 (surtout pas de farine fluide)
- 1 sachet de levure chimique
- sel (environ 1/4 cuillère à café)
- basilic séché , thym ou origan

Sauce tomate (je n'ai pas tout utilisé)
- 5
tomates
- 2 oignons jaunes
- 4 gousses d'ail
- 2 poivrons rouges
- 1 boite moyenne de coulis de tomates ou de dés de tomates pelées (350g)
- 3 cuillères à soupe de concentré de tomates
- 2 carreaux de sucre
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive

- 1 petit pot d'olives vertes dénoyautées
- 1 jaune d'oeuf battu

P1030882

RÉALISATION

Fond de tartelettes
Mettre dans un saladier l'eau bouillante, le vin blanc, l'huile et le sel et bien remuer
Ajoutez la farine pour obtenir une pâte souple qui s'étale facilement (ne pas mettre la farine d'un seul coup mais commencer par 250 g et ajouter éventuellement de la farine si la pâte est trop collante)
Étalez finement la pâte sur votre plan de travail et découpez des ronds avec un emporte pièce d'une taille légèrement supérieur à celle de vos moules (j'utilise un emporte pièce de 8 cm de diamètre pour mes mini-tartelettes qui ont 5-6 cm de diamètre) car la pâte peut se rétracter légèrement.
Huilez vos moules, les garnir de pâte et piquer la avec une fourchette puis déposer une cuillère à café de sauce tomate dans la tartelette. Saupoudrez de thym ou d'origan.
Posez une olive dénoyautée au centre et recouvrir d'une petite lanière de pâte et badigeonnez de jaune d'oeuf la lanière et les bords du panier.
Cuire à th 180° jusqu'à ce que les paniers soient dorés (25 minutes environ)

Pour faire les petites lanières de pâte dentelée, découpez une rondelle de pâte pour le fond de tartelettes puis avec le moule découpez la lanière :

P1030944 P1030946 P1030949

Sauce tomate-poivron
Faire revenir dans l'huile les oignons émincés et les poivrons coupés en petits morceaux puis ajouter les tomates pelées (les ébouillanter puis ôter la peau) coupées en morceaux, le coulis, le concentré de tomate, l'ail haché, le sucre, le sel et le basilic ou l'origan. Laisser mijoter 1 heure jusqu'à ce que la sauce épaississe. Mixer éventuellement.

Remarque
Je n'ai pas utilisé toute la sauce tomate que j'avais préparé, j'en ai congelé une partie

P1030872

P1030870

P1030887

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes pour l'apéritif (cliquer sur le nom de la recette) :

       Crackers                Gressins                     Pizza              Tomates séchées

  P1010432   DSCN6726      29455441_p_1_     P1010153


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 07:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 décembre 2010

Tarte à la mousse au chocolat de Christophe Felder

Cette recette de Christophe Felder provient du blog de Véro : La Popotte de Véro. C'est en cherchant à savoir qui avait réalisé une autre de ces tartes au chocolat (que j'ai trouvé dans un de ses livres) que j'ai découvert cette recette chez Vero et ses commentaires m'ont convaincu de l'essayer.

Si vous n'appréciez pas les recettes ultra caloriques, passez votre chemin car cette tarte n'est absolument pas light. Elle est délicieuse, à condition d'être une choco-addict, bien qu'un peu trop riche en matières grasses. Le goût du chocolat est très marqué et, relevé par le cointreau, c'est un vrai délice.

Elle n'est pas trop compliquée à faire : la seule partie délicate est le mélange des oeufs battus en mousse et du chocolat fondu qui doit se faire très délicatement pour ne pas faire retomber les oeufs.

P1030907

INGRÉDIENTS (pour un moule de 24 cm de diamètre)

Pâte à tarte au chocolat
- 225 g de farine
- 30 g de poudre d’amandes
- 150 g de beurre ou de margarine
- 1 œuf
- 95 g de sucre glace (120 g pour moi)
- 15 g de cacao en poudre (van houten)
- 1 pincée de sel

Pour la mousse (entre parenthèses les quantités pour obtenir une mousse très haute ou pour un moule d'un diamètre supérieur):
- 2 jaunes d’œufs (3 jaunes)
- 2 œufs entiers (3 oeufs entiers)
- 300 g de chocolat à 65 % :200g de chocolat à 70% + 100 g à 50 % pour moi ( 450 g)
- 150 g de beurre (225 g)
- 60 g de sucre (90 g)
- 3 à 4 cuillères à soupe de cointreau (ajout personnel)

P1030935

RÉALISATION

Pâte à tarte
1. Tamiser séparément la farine et le sucre.
Casser l'œuf dans un bol.
2. Couper le beurre ou la margarine en petits morceaux dans un bol et le malaxer pour bien l'assouplir, puis y ajouter successivement le sucre glace, la poudre d'amande, l'oeuf, le sel, le cacao et enfin la farine en mélangeant à chaque fois jusqu'à ce que chaque élément soit bien incorporé (mais attention moins vous travaillerez la pâte quand vous ajouterez la farine et meilleure elle sera !).
3. Former une boule, l'envelopper dans du film alimentaire et laisser reposer 2 h au réfrigérateur (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
4. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 4 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette.
5. Faire un disque de 24 cm de diamètre (ou plus, suivant la taille de votre moule) et le poser dans un moule à tarte (j'ai utilisé un moule à contour amovible) recouvert de papier sulfurisé. Faire une bande de pâte dont vous tapisserez les parois du moule
7. Piquer le rond de pâte et les bords avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson). Laisser à nouveau reposer au frais 20 minutes
8. Recouvrir le fond de tarte d'un rond de papier sulfurisé puis le remplir de pois-chiches ou de haricots blancs.
9. Cuire le fond de pâte sucrée environ 10 minutes, à 170°C (th.5) puis retirer les pois chiches et le papier sulfurisé et laisser cuire encore 5 à 10 minutes.
10. Badigeonner le fond de tarte de blanc d'oeuf battu pour éviter que la pâte se ramollisse au contact de la mousse chocolatée.
11. Monter la température du four à 190°

Mousse chocolat
Faire fondre au bain-marie ou à feu très doux, le chocolat avec le beurre ou la margarine et y ajouter hors du feu le cointreau tout en remuant.
Réserver jusqu'à ce que la préparation ait refroidi.
Pendant ce temps, battre énergiquement les oeufs, les jaunes et le sucre jusqu'à ce que la préparation triple de volume : on doit obtenir une texture légère et mousseuse.
Mélanger délicatement les 2 préparations, puis verser immédiatement la pâte sur le fond de tarte cuit. Enfourner pour 10 minutes.
Laisser refroidir avant de découper la tarte.
 

Photos de la tarte réalisée avec les quantités indiquées entre parenthèses mais finalement trop importante !

P1030922

P1030931

 

Remarques:

- Attention : il ne faut pas servir cette tarte glacée, je vous conseille de la découper lorsqu'elle sort du réfrigérateur et de la servir quand elle sera à température ambiante.
-
Lorsque j'ai fait cette tarte, j'ai augmenté les proportions de moitié mais j'ai trouvé la quantité de mousse trop importante je vous conseille donc de conserver les quantités initiales.
- Les bords de ma tarte était trop haut, je les ferai moins large la prochaine fois.
- J'ai diminué la quantité de beurre de la recette initiale à 150 g et c'était bien assez !
- La pâte à tarte n'était pas assez sucrée à mon goût je vous conseille d'augmenter légèrement la quantité de sucre.
- J'ai utilisé de gros oeufs pour le fond de tarte et pour la mousse.

P1030932

Je n'avais rien pour décorer cette tarte, j'ai donc utilisé du sucre glace, du cacao et une assiette en plastique découpée.
J'ai d'abord tamisé du sucre glace au centre de l'assiette évidée puis j'ai placé le centre de l'assiette sur le sucre et j'ai parsemé le pourtour de cacao (vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir):

P1030911    P1030915   P1030919

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de tarte au chocolat (cliquer sur le nom de la recette) :

  Poire-chocolat          Tarte chocolat         Framboise-chocolat    Poire-chocolat

45303440_1_      35747069_1_       DSCN5380      P1000756


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:30 - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 novembre 2010

Bellevue : Gâteau au chocolat mousseux #1 de C. Felder

Ce fondant provient du livre "Mes 100 recettes au chocolat" de Christophe Felder. C'est un gâteau qui a fait le tour de la blogosphère, j'ai donc eu très envie de le préparer !

Vous savez que j'apprécie beaucoup les recettes de C. Felder et jusqu'à maintenant j'ai toujours réussi toutes celles que j'ai testées.
Il y en a d'ailleurs plusieurs sur mon blog : beignets, biscuits au citron, biscuits ultra fondant, brownies au chocolat, flan pâtissier, gâteau rapide au chocolat, gâteau roulé au citron, Tarte à la mousse au chocolat

Il n'y a pas de beurre dans ce fondant, mais ce n'est pas non plus un gâteau light ou très diététique puisqu'il contient du chocolat, des amandes et de la crème fraîche !
Il est très aérien, ultra mousseux, la texture est parfaite et je l'ai beaucoup apprécié.
J'ai l'intention de tester d'autres gâteaux mousseux au chocolat dont je vous donnerai les recettes très bientôt.

Je souhaite un très joyeux anniversaire à ma fille

Annaelle

P1020752

INGRÉDIENTS

- 4 oeufs
- 125 g de chocolat noir à 60%  de cacao (150g pour moi)
- 2 cuillères à soupe de lait ou de lait d'amande
- 10 cl de crème fraîche liquide ou de crème parvée
- 1 cuillère à soupe de farine
- 50 g de poudre d’amandes
- 125 g de sucre semoule

P1020755

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°C.
Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes.
Faire fondre, à feu doux, le chocolat avec le lait et la crème liquide puis ajouter hors du feu les jaunes d’oeufs un à un, la farine et la poudre d’amandes tout en remuant.
Battre les blancs en neige ferme en y ajoutant progressivement le sucre semoule pour bien les durcir.
Incorporer délicatement les blancs en neige à la préparation chocolatée.
Beurrer et fariner ou tapisser de papier sulfurisé un moule de 24 cm de diamètre (pour obtenir un gâteau plus haut j'ai utilisé un moule de 22 cm sur 16 cm ou un moule carré de 20 cm de coté) .
Verser la pâte dans le moule puis enfourner pour environ 30 minutes (35 minutes pour moi).
A la sortie du four, démouler le gâteau sur une grille puis le laisser totalement refroidir

Mon gâteau mousseux au chocolat préféré est là  : clic 

P1020761

Remarques :
- Si vous remplacez la crème fraîche par de la crème parvée sucrée, diminuez la quantité de sucre de la recette initiale (90 à 100 g suffise)
- Si vous utilisez un moule rectangulaire de 22 x 16 cm il faut le tapisser de papier sulfurisé en le remontant assez haut sur les bords pour ne pas que la pâte déborde car le gâteau gonfle beaucoup à la cuisson puis retombe en sortant du four, sinon utilisez un moule rond de 24 cm de diamètre au maximum mais le gâteau sera assez plat.
- Il est difficile à démouler (je vous conseille de tapisser votre moule de papier sulfurisé et d'utiliser un moule à contour amovible).
- J'ai utilisé un mélange de chocolat noir à 70 % de cacao et de chocolat à 50% de cacao.
- Proportion pour un moule à manqué de 24 à 26 cm de diamètre: 
6 oeufs, 185 g de chocolat à 60% cacao (225g pour moi), 3 cuillères à soupe de lait, 15 cl de crème fraîche liquide, 1.5 cuillère à soupe de farine, 75 g de poudre d’amandes, 185 g de sucre semoule.

 

P1020769

P1020741

Je ne suis pas fan de musique sur les blogs car j'aime bien écouter ce qui me plait quand je parcours la blogosphère culinaire mais j'ai tellement aimé cet air de Schlomo Carlebah que j'ai envie de le partager avec vous (merci Annaelle de me l'avoir fait découvrir)

__________________________________________________________________________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de gâteau au chocolat (cliquez sur le nom du gâteau)

  Aux amandes          Fondant Marmiton     Chocolat-marrons          Brownies
chocolat_sans_farine__6_       fondant_marmiton__3_       DSCN5877      brownie_felder__2_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 06:55 - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , , ,