13 septembre 2009

Bavarois à la framboise parvé et mes gâteaux pour Rosh Hachana

Je cherchais une recette d'entremets parvé rapide à préparer pour les fêtes de Rosh Hachana et j'ai pris l'idée de ce bavarois chez mon amie Rica (j'y ai apporté quelques modifications).

La recette de mes hallot de Roch Hachana est là : clic et j'ai récapitulé un certain nombre de recette ici : clic

bavarois_framboises__4_

 

INGRÉDIENTS (recette légèrement modifiée après mon 3eme essai)

Génoise
- 3 oeufs
- 90 g de sucre
- 90 g de farine

Mousse à la framboise
- 500 g de framboises (framboises congelées pour moi)
- 400 ml de crème parvé (nutriwhip ou tenouva) ou de crème fraîche liquide non allégée
- 18 g de gélatine de poisson cacher en poudre ou 6 à 7 feuilles de gélatine (voir remarque)
- 150 g de sucre en poudre

Miroir de framboises
- 250 g de framboises
- jus d'1/2 citron
- 75 g de sucre en poudre
- 7 g de gélatine cacher (1/2 sachet) ou 1 feuille de gélatine

Sirop d'imbibage
- 10 cl d'eau
- 5 cl de liqueur de framboises ou de liqueur Herring de cerises
- 1 à 2 cuillères à soupe de sucre glace

bavarois

RÉALISATION

GÉNOISE
Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie à 40-45° : Tout le secret de la réussite est là.
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban.
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1/2 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser dans un moule rond tapissé de papier sulfurisé et d'un diamètre légèrement supérieur à votre moule à charnière ou à votre rond à entremets.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 10 minutes environ (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche).
Au sortir du four démouler la génoise en la retournant sur un plateau et en décollant délicatement le papier sulfurisé puis la découper au dimension du moule à charnière.
Placer un carton au fond d'un moule à contour amovible (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté), le recouvrir d'une feuille de papier sulfurisée et poser votre génoise dessus.
Imbiber le rond de génoise avec le sirop.

MOUSSE DE FRAMBOISES
Faire macérer pendant au moins 15 minutes la gélatine en poudre dans 1/2 verre d'eau pour bien la ramollir et lui permettre de mieux se diluer.
Mettre la crème dans un bol et fouettez longuement pour la faire tripler de volume (attention si vous utilisez de la crème fraîche de ne pas la battre trop longtemps car elle risque de se transformer en beurre).
Mixer les framboises et les filtrer à travers une passoire.
Ajouter à ce coulis le sucre et la gélatine ramollie et faire chauffer dans une casserole jusqu'à ce que le sucre et la gélatine soient dissous et que le coulis épaississe un peu (ne pas faire bouillir).
Incorporer ce coulis à la crème.
Verser sur le fond de génoise et mettre au frais : ne pas mettre au congélateur car la gélatine de poisson ne supporte pas le passage au congélateur

MIROIR DE FRAMBOISES
Mixer les framboises et les filtrer.
Ajouter le sucre, le 1/2 jus de citron et la gélatine diluée dans 1/2 verre d'eau.
Faire chauffer quelques minutes pour faire fondre le sucre et la gélatine (ne pas faire bouillir).

Verser ce coulis sur la mousse de framboises de préférence bien refroidie puis mettre au réfrigérateur jusqu'à ce que le bavarois soit très froid (au minimum une demi-journée).

P1010890

Remarques
- J'ai ajouté dans le sirop d'imbibage de la génoise du coulis de framboises car il me restait quelques framboises congelées que j'avais mixées et filtrées.
- Vous pouvez faire la génoise plus simplement sans utiliser de bain-marie.
- Si vous utilisez de la crême fleurette vous pouvez augmenter la quantité de sucre car la crème nutriwhip est sucrée.
 Avec 1 sachet de gélatine cacher la mousse de framboises est très légère mais moins compacte (ce que je préfère) : pour une crème qui se tient mieux il faut en mettre plus (22 à 25 g) mais dans ce cas vous n'aurez pas un bavarois mousseux, vos tranches seront impeccables mais la crème plus compacte.
- Si vous souhaitez utiliser de l'agar-agar (que je n'ai pas testé avec cette recette) : 1 cuillère à café d'agar-agar pèse 4 g et équivaut à 6 feuilles de gélatine. Les framboises étant acides j'en aurais mis plutôt 6 g mais je n'ai pas essayé.
- J'ai congelé deux parts de gâteau et le résultat était satisfaisant.
- Si vous ne voulez pas servir le bavarois sur le fond du moule amovible, il faut placer un carton au fond du moule (j'ai découpé le mien dans un plateau jetable en carton argenté) et le recouvrir d'un film étirable puis monter le bavarois dessus ensuite il faut soulèver le carton avec le gâteau dessus et le poser sur un plat.

 

P1010895

bavarois_framboises__7_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - - Commentaires [85] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


06 septembre 2009

Framboisier à la crème mousseline: un entremets délicieux parvé ou au lait

Ma fille aînée nous a fait ce superbe entremets pendant les vacances et nous l'avons tous beaucoup apprécié.
Elle l'a fait une première fois avec du lait de soja et de la margarine pour qu'il soit parvé et il était excellent mais la version au lait et au beurre est encore plus savoureuse !
L'avantage de ce gâteau est qu'il est meilleur le lendemain ce qui en fait une recette idéal pour chabbat ou pour les fêtes car vous pouvez le préparer à l'avance.

Je suis sans ordinateur depuis 10 jours (mon écran est cassé et je suis tellement prise par le rentrée que je n'ai pas encore trouvé le temps d'aller en acheter un !). Je suis désolée si je ne réponds pas (ou avec beaucoup de retard) à vos mails et à vos commentaires mais je le ferai dès que possible.

 

framboisier__16_

 

INGRÉDIENTS

GÉNOISE
- 6 oeufs
- 180 g de sucre en poudre
- 180 g de farine

CRÈME MOUSSELINE
-500 g de lait (entier de préférence) ou de lait de soja
-150 g de sucre
-2 sachets de sucre vanillé
-4 jaunes d'oeuf
-35 g de farine+ 35 g de maïzena
-200 g de beurre mou ou de margarine
-35 g de liqueur de framboises (liqueur de cerises Herring pour nous)

PÂTE D'AMANDE
- 250 g d'amandes
- 150 g de sucre glace
- 1 blanc d'oeuf
- quelques gouttes de colorant rouge
- sucre glace pour étaler la pâte d'amandes

 

SIROP D'IMBIBAGE
- 150 g de framboises
- 50 g de sucre glace
- 15 cl d'eau
- 5 cl de liqueur de framboises ou de l'alcool de votre choix

GARNITURE
- 400 à 500 g de framboises
- sucre glace

petites_fleurs__3_

 

RÉALISATION

CRÈME MOUSSELINE (à faire en premier pour lui donner le temps de refroidir)

Sortir  le beurre du réfrigérateur pour qu'il soit à température ambiante.
Mélanger les jaunes d'oeufs, la maïzena, la farine et les sucres dans une casserole et bien fouetter.
Verser le lait petit à petit sur ce mélange en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes : attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud).
Hors du feu ajouter la moitié du beurre.
Laisser refroidir au réfrigérateur jusqu'à ce que la crème soit bien froide (au moins 2 heures).

Ajoutez l'autre moitié de beurre dans la crème refroidie et fouettez longuement (utilisez votre batteur électrique) jusqu'à obtention d'une masse légère et mousseuse qui doit être presque blanche.
Ajoutez enfin la liqueur

GÉNOISE

Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie à 40-45° : Tout le secret de la réussite est là.
Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban.
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange.
Verser sur deux plaques tapissées de papier sulfurisé saupoudrées de farine.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 10 minutes environ (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche) mon four étant à chaleur tournante je ne l'entrouvre pas en fin de cuisson.
Au sortir du four démouler les génoises en les retournant sur un plateau si elles ne collent pas trop au papier sulfurisé, sinon utiliser un long couteau pour les décoller du papier.
Découper 2 rectangles à l'aide de votre cadre
 

PÂTE D'AMANDES

Mettre les amandes dans une casserole et les recouvrir avec de l'eau.
Porter à ébullition et arrêter au 1er bouillon.
Laisser refroidir.
Sortir les amandes , les émonder et les laisser sécher quelques instants sur une passoire (vous pouvez bien sûr utiliser de la poudre d'amandes).
Les mettre dans le bol du mixeur avec le sucre glace et le colorant et mixer jusqu'à obtention d'une pâte lisse et homogène.
Rajouter le blanc d'oeuf et bien malaxer.

Étaler à l'aide d'un rouleau à pâtisserie entre 2 feuilles de papier sulfurisé généreusement saupoudrées de sucre glace

SIROP D'IMBIBAGE

Mixer les 150 g de framboises, le sucre et l'eau puis filtrer et rajouter ensuite la liqueur

petites_fleurs__2_

MONTAGE

- Placer le premier rectangle de génoise sur le plateau dans lequel vous allez servir le gâteau ou sur un carton recouvert d'un film étirable, à l'intérieur du cadre

framboisier__3_   framboisier__4_

- Imbiber avec la moitié du sirop, recouvrir avec la moitié de la crème mousseline et parsemer de framboises (bien les vérifier pour éliminer celles qui sont véreuses)

framboisier__5_   framboisier__6_ 

- Ajouter ensuite la moitié de ce qui reste de crème mousseline et le reste des framboises (vous pouvez en garder une poignée pour la décoration de l'entremets)

framboisier__7_   framboisier__8_

- Recouvrir de la deuxième plaque de génoise, imbiber de l'autre moitié de sirop, ajouter le reste de crème mousseline en égalisant au maximum pour ne pas que la pâte d'amandes forme des bosses (ce qui est arrivé à ce framboisier !) et recouvrir d'une plaque de pâte d'amande puis décorer avec des fleurs en pâte d'amandes et des fruits rouges (framboises et myrtilles)
- Mettre au frais au moins une demi journée et le déguster bien froid.

framboisier__20_

framboisier__18_

Pendant que je prenais des photos, mon petit fils (3 ans) a voulu prendre une fleur en pâte d'amandes qu'il a timidement désigné du doigt et que je lui ai donné avec plaisir !

framboisier__13_

 Remarques
- Le gâteau étant meilleur le lendemain, il est préférable de le préparer la veille.
- Il doit être très froid quand vous le démoulez sinon les bords ne seront pas nets (c'est ce qui est arrivé à l'entremets de ma fille par ma faute car je voulais prendre les photos avant chabbat !)

- Personnellement j'ai aimé le contraste entre l'acidité des framboises et le côté sucré de la crème mousseline mais si vous n'aimez pas ce goût acidulé vous pouvez saupoudrer les framboises de sucre glace avant de les mettre dans la crème ou sur l'entremets.
- Vous pouvez remplacer les framboises par des myrtilles qui sont moins problématiques à vérifier pour ôter celles qui sont véreuses.
- Vous pouvez utiliser de la pâte d'amandes du commerce mais personnellement je la trouve trop sucrée.
- Pour former les fleurs, vous étalez avec le rouleau à pâtisserie des bandes de pâte d'amandes entre 2 feuilles de film étirable, vous le coupez en bandes de 2 à 3 cm de large que vous enroulez sur elle même en les plissant pour former une fleur.
Une autre méthode là :clic
ou sur cette vidéo : http://www.patiss.com/video/rose_massepain.html 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

12 juillet 2009

Cookies aux flocons d'avoine #5 : digestives biscuits, 2 recettes testées (Eryn, Gary Rhodes)

J'ai testé deux recettes de ces fameux biscuits typiquement anglais, très croustillants, avec un côté un peu rustique du aux flocons d'avoine et à la farine complète qui entrent dans leur composition.
Difficile de trancher entre les deux recettes !

La première vient du célèbre blog d'Eryn
Les biscuits sont bons, bien croustillants, un peu plus gras et plus sucrés que ceux de la deuxième recette. Je les referai en diminuant légèrement la quantité de sucre.

La deuxième, qui est une recette de Gary Rhodes, vient du blog d'Isabelle et a été testée et approuvée par de nombreuses blogeuses dont Iza du blog "La petite pâtisserie d'Iza", Izn du le blog Il Pasto Nudo et bien d'autres.

Je les ai trouvé bien croustillants, pas trop sucrés et un peu moins gras que ceux de la précédente recette et bien que les biscuits se ressemblent je referai plutôt celle là.

Pour les 2 recettes, la pâte rapide à préparer, est un peu difficile à travailler et les biscuits préparés avec de la margarine sont moins bons qu'avec du beurre et assez fade (j'ai rajouté un peu d'extrait de vanille mais ça ne convient pas à ces biscuits)

Ces biscuits peuvent servir de base pour les cheesecakes et ils sont parfaits pour accompagner un verre de thé à 4 heures !

Pour d'autres recettes de biscuits cliquer là : clic

digestive_biscuit__3_

 

_____________________________________________________________________________________

RECETTE 1 D'ERYN

digestive_biscuit__4_

 

INGRÉDIENTS

- 50 g de farine de blé blanche
- 50 g de farine de blé complète (type 110 pour moi)
- 120 g de flocons d'avoine
- 130 g de beurre demi-sel mou
- 50 g de sucre roux
- 30 g de vergeoise blonde ( ou cassonade belge blonde )
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude

digestive_biscuit__2_

 

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°C.
Mixer grossièrement les flocons d’avoine (j'utilise des petits flocons d'avoine et j'en ai gardé 2 cuillères à soupe entiers que j'ai rajouté dans le mélange sec).
Mélanger tous les ingrédients secs (farine,flocons d'avoine,levure,sucre) dans un bol.
Ajouter le beurre en l'incorporant  longuement jusqu’à obtenir une pâte sableuse.
Ajouter le lait et mélanger jusqu’à obtenir une boule de pâte.
Laisser reposer 15 à 30 minutes au frais.

Étaler la boule de pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 5 mm environ sans fariner la pâte ni le rouleau (attention la pâte n’est pas très facile à travailler)  puis retirer la feuille de papier sulfurisé du dessus, saupoudrer la pâte de farine puis retourner la pâte sur cette feuille et découper des disques de 5 ou 6 cm de diamètre, les piquer avec une fourchette puis déposer les ronds de pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la grille du four.
Enfourner et laisser cuire environ 12 minutes (15 minutes pour Eryn et Isabelle), ils doivent êtres à peine dorés et surtout pas trop foncés sur les bords (surveillez bien la cuisson !!!! ma première fournée qui est restée 15 minutes au four était trop cuite) .
Les décoller de la plaque avec une spatule (les biscuits sont assez mous) et les laisser refroidir sur une grille

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

RECETTE 2 DE GARY RHODES

digestive_biscuit__5_

 

INGRÉDIENTS (pour 18 biscuits environ)

- 100 g de farine complète (j'ai mis 50 g de farine type 110 et 50 g de farine type 55)
- 100 g de flocons d’avoine grossièrement hachés
- 1 cuillère à café rase de levure chimique
- 1 cuillère à café rase de bicarbonate
- 50 g de sucre roux
- 100 g de beurre demi-sel mou
- 2 cuillères à soupe de lait

digestive_biscuits__2_

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°C.
Mixer grossièrement les flocons d’avoine (j'utilise des petits flocons d'avoine et j'en ai gardé 2 cuillères à soupe entiers que j'ai rajouté dans le mélange sec).
Mélanger tous les ingrédients secs (farine,flocons d'avoine,levure,sucre) dans un bol.
Ajouter le beurre en l'incorporant  longuement jusqu’à obtenir une pâte sableuse.
Ajouter le lait et mélanger jusqu’à obtenir une boule de pâte.
Laisser reposer 15 à 30 minutes au frais.

Étaler la boule de pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur une épaisseur de 5 mm environ sans fariner la pâte ni le rouleau (attention la pâte n’est pas très facile à travailler)  puis retirer la feuille de papier sulfurisé du dessus, saupoudrer la pâte de farine puis retourner la pâte sur cette feuille et découper des disques de 5 ou 6 cm de diamètre, les piquer avec une fourchette puis  déposer les ronds de pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la grille du four.
Enfourner et laisser cuire environ 12 minutes (15 minutes pour Eryn et Isabelle), ils doivent êtres à peine dorés et surtout pas trop foncés sur les bords (surveillez bien la cuisson !!!! ma première fournée qui est restée 15 minutes au four était trop cuite) .
Les décoller de la plaque avec une spatule (les biscuits sont assez mous) et les laisser refroidir sur une grille

Remarque
J'ai beaucoup aimé ces biscuits mais ils n'ont pas vraiment fait l'unanimité chez moi, mes enfants ont préféré cette recette  : clic

digestive_biscuit 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

25 juin 2009

Gâteau au citron #1 : Ultra-moelleux 2 couches au citron et digression sur les régimes

Bientôt les vacances et dans tous les catalogues féminins fleurissent à nouveaux des articles sur LE régime qui va vous faire ressembler (en mieux !) à Claudia Shiffer quand elle avait 20 ans, et sur la fameuse pilule anti-graisse (qui n'est efficace que si vous faites du régime !... alors à quoi elle sert ?).

C'est quand même marrant mais on marche à tous les coups ! (vous avez cliqué sur le titre de ce message quand vous avez vu le mot régime non ?)
Enfin vous peut être pas, mais moi lorsque je vais chez le dentiste ou chez ma voisine, qui collectionne toutes ces revues, je plonge directement mon nez dans ces articles racoleurs prometteurs de silhouettes de rêves.
J'ai tout essayé : WW (2 semaines perte = 0), la soupe au choux (3 jours  puis +1 kg), le régime des groupes sanguins (1 semaine puis j'ai craqué !), Dukan (quand on est végétarienne c'est pas le top !), Montignac (+1 kg !) , ne consommer que du riz complet (ben forcement on doit maigrir parce qu'au bout d'une semaine on est saturé de riz !) etc...   
Franchement si le régime idéal existait ça se saurait non ?
J'essaye désespérément de perdre quelques malheureux kilos qui se sont fixés sur mes hanches et quand par miracle j'arrive à perdre 1 kg après des journées de privation je le reprends à toute allure à la moindre incartade !

Ce qui me fait le plus rigoler c'est les conseils du type : mangez ce que vous aimez mais modérément, ne vous privez pas  ! faites du sport tous les jours ....mais ne vous pesez pas tous les jours !
Ah oui et je fais comment moi qui adore les gâteaux, le chocolat, les friandises et le fromage le plus gras possible ?...  parce que même en quantités modérées le nombre de calories grimpe en exponentielle (très vite pour les non-matheux).
C'est fou quand même, le nombre de calories (ou de ce que vous voulez pour évaluer la capacité d'un aliment à entrer dans la catégorie régime) est inversement proportionnel au plaisir qu'il vous donne !!!!
Et la gym à pratiquer quotidiennement ? ... : je donne cours à mes élèves en courant à petite foulée autour de la classe ? je sautille et je m'accroche des poids au poignet en écrivant mes démonstrations au tableau ?  et le soir, entre mes copies à corriger, la maison à ranger et les repas à préparer je n'ai pas vraiment le temps d'intercaler une séance de pilate (c'est à la mode aussi ce truc !) ou de gym suédoise ! (euh ! je reconnais que j'exagère un tantinet !)
Quand à la pesée hebdomadaire j'en suis loin : j'aurai tendance, en période de régime, à me peser 3 fois par jour plutôt qu'une fois par semaine ! 

Bon je suis ringarde on ne parle plus de régime (ouh !!!! le vilain mot, politiquement incorrect) mais d'hygiène de vie, de rééquilibrage alimentaire,  d'habitude à prendre etc...
Il faut modifier sa façon de manger mais ne rêvez pas vous ne pourrez pas remplacer votre pain au chocolat du matin par deux croissants et une barre de chocolat !
Le dernier bouquin à la mode s'appelle "le régime sans régime" ! alors ça j'adore !!! tout est dans la tête ! Ben voyons si je mange une tablette de chocolat en la considérant comme une assiette de haricots verts je maigris ??????

La solution : remettre les femmes rondes à la mode au lieu de ces mannequins anorexiques qui, j'en suis sûr, seront bien contentes de pouvoir manger autre chose qu'une feuille de salade verte et 2 haricots verts pour leur déjeuner !
Ouh.. ! j'adorerais toiser des pieds à la tête la vendeuse taille 34 qui me regarde d'un air apitoyé et légèrement méprisant quand je reconnais que la taille 40 est un peu juste pour moi !

Bon ne rêvons pas ! Alors voila une recette pour régimeuse et non-régimeuse, pas trop calorique (tout est relatif !) et délicieuse.........

Cette recette a été donnée par Alavie sur le site Supertoinette où elle a remporté un vif succès puisqu'elle a donné lieu à 23 pages de commentaires !
Personnellement je n'ai pas obtenu 3 couches mais 2 et j'ai trouvé ce gâteau délicieux et facile à faire.
Les quantités données sont un peu juste pour un moule de 25 cm de diamètre : le gâteau était trop plat, j'ai donc mis entre parenthèse les quantités que je vous conseille si vous n'avez pas un moule à manqué plus petit (20 à 22 cm).

moelleux_citron__7_

INGRÉDIENTS pour un moule de 20 cm de diamètre (ou de 25 cm de diamètre)

- 4 oeufs (6 oeufs)
- 150 g de sucre en poudre (225 g de sucre)
- 120 g de farine (180 g de farine)
- 80 g de beurre ou de margarine (120 g de beurre)
- 1 paquet de levure chimique
- le jus de 2 citrons et demi : 130 ml de jus de citron (190 ml)
- le zeste de 2 citrons

-sucre glace pour le décor

moelleux_citron__8_

RÉALISATION

- Préchauffer le four à 180°.
- Séparer les blancs de jaunes d'oeufs.
- Fouetter fermement les blancs dans un bol jusqu'à ce qu'ils aient triplé de volume puis ajouter les 3/4 du sucre en poudre et continuer à fouetter le mélange jusqu'à ce que les blancs soient très fermes .
- Dans un autre bol, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre en poudre restant puis ajouter le beurre bien ramolli, le jus et les zestes de citron et la farine tamisée additionnée de levure.
- Incorporer délicatement au mélange précèdent les blancs en neige en 3 fois.
- Verser la pâte dans un moule à manqué en silicone (sinon dans un moule recouvert de papier sulfurisé) puis enfourner pour 20 minutes environ (Alavie conseille 15 à 20 minutes).
- Laisser refroidir à la sortie du four puis saupoudrer de sucre glace

 

moelleux_citron__3_

Remarques
- J'ai mis un peu plus de jus de citron que dans la recette initiale (130ml au lieu de 110 ml) car dans un des commentaires Alavie précise qu'elle met 140 ml de jus de citron, et c'est la quantité que j'ai obtenue avec mes citrons.
- Vous pouvez arroser le gâteau à sa sortie du four avec le jus d'un citron additionné du même volume d'eau et d'une cuillère à soupe de sucre glace pour renforcer l'acidité du gâteau .
- Il est délicieux avec du citron vert.

moelleux_citron__4_

moelleux_citron__10_

Suggestion de présentation : mini brochettes de fruits (pêche, ananas, mangue, orange)

fruits_

Ma recette chez Hele Helde :
http://motsetmets.canalblog.com/archives/2010/05/11/17860775.html
  


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:30 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2009

Gâteau ultra fondant à la noix de coco parvé ou au lait

J'ai décidé de faire ce gâteau lorsque j'ai lu l'avis dithyrambique de Sab sur son ultra fondant à la noix de coco et les commentaires plus qu'élogieux sur son blog.
Lorsqu'en plus je l'ai vu sur le blog de Philo qui a le chic pour dénicher de superbes recettes, je n'ai pas hésité.

La première fois je l'ai fait en augmentant les proportions pour avoir un gâteau bien haut mais j'ai eu tort !
Il vaut mieux respecter les proportions initiales, le gâteau était un peu trop haut pour un fondant.
Il est surtout facile et très rapide à faire et j'ai utilisé du lait de coco à la place du lait pour avoir un gâteau parvé.
Je l'ai fait cuire dans un moule à manqué de 25
cm de diamètre

g_teau_fondant_au_coco__8_

INGRÉDIENTS (avec entre parenthèses les quantités pour un gâteau plus haut)

- 185 g de farine (275 g)
- 1 sachet de levure chimique 
- 50 g de noix de coco râpée (75 g)
- 200 g de sucre (300 g)
- 125 g de beurre fondu ou de margarine (185 g)
- 2 gros oeufs (3 gros oeufs)
- 25 cl de lait ou de lait de coco (35 cl)

G_teau_au_coco__5_

RÉALISATION

- Préchauffer le four à 180°, tamiser la farine et y incorporer la levure
- Battre dans un saladier les oeufs et le sucre
- Ajouter le lait ou le lait de coco, le beurre ou la margarine fondu
- Ajouter la noix de coco et le farine additionnée de levure
- Verser l'appareil dans un moule à manqué de 25 cm de diamètre
- Enfourner pour 45 minutes (40 minutes pour moi avec 2 oeufs et 50 minutes avec 3 oeufs en baissant la température à 160° les 10 dernières minutes)

G_teau_au_coco__2_

 

Remarques
- J'ai légèrement diminué la quantité de sucre qui était de 230 g dans la recette initiale car j'ai utilisé du lait de coco naturellement sucré mais avec du lait vous pouvez conservé les 230 g de sucre.
- La deuxième fois j'ai mis du rhum dans le gâteau c'était très bon (3 cuillères à soupe en diminuant la quantité de lait de coco).
- Si vous augmentez les proportions, la cuisson sera un peu plus longue : 40 minutes à th 180° puis 10 minutes à th 160°.
- Le gâteau a une texture idéale, moelleuse et fondante mais il est assez gras donc si vous aimez les gâteaux légers cette recette n'est pas pour vous !

G_teau_au_coco__11_

G_teau_au_coco__12_

g_teau_fondant_au_coco__11_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:36 - - Commentaires [112] - Permalien [#]
Tags : , , ,


10 mai 2009

Cookies au flocons d'avoine, pépites de chocolat, sirop d'érable #4

Ma dernière recette de cookies aux flocons d'avoine : Cette recette vient du blog de Vanessa, Confiture maison et elle a été également réalisée par Christine de Cute cake qui l'a, elle aussi, beaucoup appréciée.
Les flocons d'avoine sont non seulement excellents pour la santé, très énergétiques mais donnent en plus aux biscuits une saveur et un croquant incomparable : ils sont croustillants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.
Personellement ce n'est pas ma recette préférée (trop de flocons d'avoine à mon goût) mais elle a été très appréciée par ceux qui l'ont gouté.

cookies_avoine__3_

INGRÉDIENTS (pour 45 cookies)

- 140 g de farine
- 1/2 cuillère à café de levure
- 1/2  cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1/4  cuillère à café de sel
- 280 g de petits flocons d'avoine
- 70 g de noix de pécans (ou des noix ou des noisettes)
- 115 g de beurre ou de margarine ramolli
- 70 g de sucre roux
- 50 g de sucre en poudre blanc
- 1 très gros oeuf (65 à 70 g)
- 4  cuillères à soupe de sirop d'érable
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille
- 100 à 120 g de pépites de chocolat (je préfère mettre des morceaux de chocolat grossièrement coupé)

cookies_avoine__4_

RÉALISATION

- Préchauffer  le four à 180°.
- Faire légèrement griller les noix ou les noisettes, puis les couper en deux (ce qui permet de vérifier les noisettes) ou les concasser grossièrement.
- Couper le chocolat en morceaux (si vous n'utilisez pas de pépites de chocolat). 
- Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, le bicarbonate, le sel. Mettre dans un bol les flocons d'avoine, les pépites de chocolat et les noix de pécan ou les noisettes.
- Dans un plus grand récipient, battre le beurre, le sucre brun et le sucre avec un fouet ou un mixeur. Ajouter l'oeuf et battre à nouveau jusqu'à obtenir une pâte onctueuse puis verser sur ce mélange le sirop d'érable et la vanille. Ajouter ensuite la farine puis incorporer à la main les flocons d'avoine, les pépites de chocolat et les noix ou les noisettes grossièrement concassées.
- Placer des boules de pâte sur une grille recouverte de papier sulfurisé en les aplatissant légèrement et en prenant soin de les espacer. 
- Cuire 10 à 12 minutes environ à 180° jusqu'à ce que les cookies soient légèrement bruns dessus (surveillez car le temps de cuisson dépend de votre four, la recette initiale prévoit 9 minutes de cuisson, insuffisant chez moi).
- Laisser refroidir sur une grille.

cookies_avoine__2_

 

Remarques
- Utilisez des petits flocons d'avoine (j'en trouve en magasins bio).
- Utilisez un oeuf très gros sinon la pâte sera trop sèche.
- La pâte, un peu sèche, est légèrement difficile à travailler mais les cookies ne sont pas secs du tout.
- Si vous aimez vos cookies bien croquants, prolongez le temps de cuisson en baissant la température à 160° .
- Les biscuits ne s'étalent pas énormément il faut donc un peu aplatir les boules avant de les faire cuire.
- Faites cuire vos cookies sur une grille recouverte de papier sulfurisé plutôt que sur une plaque.
- La recette initiale contient des butterscotch (pépites de caramel), c'est certainement délicieux mais je n'en ai pas trouvé.

cookies_avoine__5_

cookies_avoine__6_

cookies_avoine

Quelques informations nutritives sur l'avoine cliquer là : clic, ou là : clic , ou là : clic


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

06 mai 2009

Cookies aux flocons d'avoine, au sirop d'érable et au chocolat #3

Encore une recette de cookies qui vient d'un de mes blogs préférés : Mirliton.
Ils sont délicieux, croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur et j'en referai régulièrement car c'est, de toutes les recettes de biscuits aux flocons d'avoine que j'ai essayées, ma préférée.

les "digestives" aux flocons d'avoine sont là : clic
Les 3 autres recettes que j'ai testées sont là : clic et là : clic  et clic

cookies_mirliton

Ingrédients:

- 60g de rapadura (en magasin bio) ou de sucre roux
- 50g de sirop d'érable
- 100g de beurre ou de margarine ramolli
- 150g de farine
- 80g de flocons d'avoine
- 1 oeuf
- 1/2 càc de bicarbonate de sodium ou de levure chimique
- 1/2 càc d' extrait de vanille liquide
- une pincée de sel
- 150 g de pépites de chocolat ou de chocolat coupé en morceaux
- une grosse poignée de cranberries (facultatif : il n'y en avait pas dans la recette initiale)

cookies_mirliton__4_

Préparation:

  1. Mélangez la farine avec la levure et le sel.
  2. Battre l'oeuf avec le sucre pour obtenir un mélange mousseux. Rajoutez le beurre ou la margarine ramolli, l'extrait de vanille et le sirop d'érable jusqu'à ce que le mélange soit homogène puis ajouter la farine.
  3. Ajoutez enfin les pépites de chocolat, les flocons d'avoine et éventuellement les cranberries puis laissez reposez la pâte pendant 1 heure au réfrigérateur.
  4. Préchauffez le four à 180°C.
  5. Formez des petites boules de pâtes de la taille d'une noix et disposez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (les espacer suffisamment car les boules vont s'étaler).
    Aplatissez-les légèrement avant d' enfourner pour une vingtaine de minutes à 180°.
  6. Laissez refroidir sur une grille.

Ils se conservent quelques jours dans une boite fermée hermétiquement mais sont meilleurs le jour même !
Vous pouvez les congeler.

cookies_mirliton__2_

cookies_mirliton__5_

cookies_mirliton__3_

Quelques informations nutritives sur l'avoine cliquer là : clic, ou là : clic , ou là : clic

Regardez et écoutez c'est génial ! : Extrait de la traviata de Verdi


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

02 mai 2009

Cookies aux flocons d'avoine et au caramel #2

 

cookies_eryn

C'est sur le merveilleux blog d'Eryn que j'ai trouvé cette recette.
Ces petits biscuits sont croquants à l'extérieur et plus moelleux à l'intérieur que ceux de ma précédente recette, on sent légèrement le goût du caramel (j'en ai mis 2 cuillères à soupe au lieu des 3 cuillères à café de la recette initiale et j'ai diminué la quantité de sucre). Ils sont délicieux à condition de choisir le bon temps de cuisson : dans mon premier essai (15 minutes de cuisson) ils étaient très bons mais trop mous, la deuxième fournée était parfaite avec 20 minutes de cuisson mais la durée de la cuisson dépend de votre four.

cookies_eryn__4_

INGRÉDIENTS

- 150 g de farine
- 50 g de flocons d'avoine
- 80 g de beurre pommade
- 80 g de sucre roux
- 20 g de sucre en poudre blanc (je n'en ai pas mis)
- 1 oeuf
- 2 cuillères à soupe de caramel liquide (de préférence maison sinon Leader Price pour moi )
- 1 pincée de sel
- 60 g de pépites de chocolat (j'ai mis 80g chocolat grossièrement concassé)
- 1 cuillère à café de levure chimique

cookies_eryn__5_

RÉALISATION

Préchauffer le four à 150°C.
Sortir le beurre (ou la margarine) à l'avance afin qu'il soit très mou.
Dans un saladier, bien mélanger le beurre ramolli avec le caramel liquide, le sucre roux et le sel.
Une fois que le mélange est homogène, incorporer l'oeuf en continuant à travailler la pâte.
Incorporer ensuite la farine tamisée avec la levure, puis les flocons d'avoine et les pépites de chocolat.
Former une vingtaine des boules.
Les poser sur une plaque ou une grille recouverte de papier sulfurisé sans les aplatir et en les espaçant suffisamment car les biscuits  s'étalent à la cuisson.
Cuire environ 20 minutes à 150°C en surveillant.
A la sortie du four ils sont bien dorés mais assez mous,les laisser un peu refroidir puis les décoller à l'aide d'une spatule et les laisser complètement refroidir sur une grille.
Les biscuits vont durcir en refroidissant

cookies_eryn__6_

cookies_eryn__3_

cookies_eryn__2_

Remarques
- Attention :  ne laissez pas cuire les cookies trop peu de temps sinon ils seront trop mous, mais pas trop longtemps non plus ! surveillez la cuisson !
- Pour ces cookies j'ai utilisé des petits flocons d'avoine que je trouve en magasin bio mais vous pouvez trouver des flocons d'avoine en grande surface (vous pouvez cliquer sur la photo pour l'agrandir) :

biscuit_avoine_caramel__8_

-Vous pouvez ajouter des cranberries ou des éclats de caramel si vous faîtes votre caramel vous même ou du pralin ( la recette est là : clic) grossièrement moulu (il m'en restait un peu que j'ai mis dans quelques cookies : un pur régal !).

cookies_eryn__7_

Quelques informations nutritives sur l'avoine cliquer là : clic, ou là : clic , ou là : clic


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

26 avril 2009

Cookies aux flocons d'avoine, cranberries et pépites de chocolat #1

Cette recette provient du blog d'Angélique que j'apprécie beaucoup pour la diversité et la qualité de ces recettes : Le Palais des Lys.
Ces cookies sont délicieux, très croustillants mais j'ai diminué la quantité de flocons d'avoine la deuxième fois que je les ai fait et j'ai formé des boules au lieu d'étaler la pâte.

cookies_flocons_avoine__4_

INGRÉDIENTS

- 150 g de beurre ou de margarine
-
200 g de sucre cassonade (j'en ai mis 175 g car j'ai rajouté du chocolat à la recette initiale)
-
1 oeuf
-
1 cuillère à café d'extrait de vanille ou 3 sachets de sucre vanillé
- 100 g de farine (150 g pour moi)
- 250 g de flocons d'avoine (200 g pour moi)
- 1/2 cuillère à café de sel

-
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre(je n'en n'ai pas mis)
- 1/2 sachet de levure chimique ou 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude

-
2 poignées de cranberries séchées
- 150 g de pépites de chocolat ou de chocolat grossièrement concassé (ajout personnel)

cookies_flocons_avoine__5_

 

RÉALISATION

- Sortir le beurre ou la margarine du réfrigérateur pour qu'il soit bien ramolli (sinon le passer au micro-onde 30 seconde à faible puissance).
- Battre le beurre avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
- Ajouter l'oeuf, la vanille et bien mélanger au fouet.
- Ajouter la farine additionnée de levure, le sel et éventuellement la cannelle puis les flocons d'avoine et les cranberries et (ou) les pépites de chocolat
- Etaler la pâte et découper environ 40 ronds aprés l'avoir laissée reposer un moment au réfrigérateur ou former des petites boules.
- Les poser sur une feuille de papier sulfurisé en aplatissant légèrement les boules.
- Enfourner à four chaud th 180° pendant 12 min (ce temps est approximatif car il dépend de votre four) : les biscuits semblent très mous lorsqu'ils sortent du four mais ils durcissent en refroidissant.

Remarques
- La première fois que j'ai fait cette recette j'ai étalé la pâte au rouleau (avec difficulté car elle était assez collante, j'aurai du la mettre au frais un moment)  puis j'ai découpé des ronds avec un emporte pièce. J'ai préféré, à ma deuxième tentative, former des boules que j'ai ensuite légèrement aplaties, les biscuits étaient croquant à l'exterieur et plus moelleux à l'intérieur.
- J'ai légèrement diminué la quantité de flocons d'avoine que j'ai trouvé trop importante dans mon premier essai mais si vous aimez les flocons d'avoine vous trouverez cette recette excellente.
- Dans la moitié des cookies j'ai mélangé cranberries et chocolat et dans l'autre je n'ai mis que du chocolat.

Biscuits formés en boule :

cookies_flocons_avoine__2_

Biscuits étalés au rouleau :

cookies_flocons_avoine


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 13:30 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 avril 2009

Gâteau aux fruits rouges ... sans fruits rouges !

J'ai trouvé cette recette sur le blog de miam maman cuisine, blog que j'apprécie beaucoup et que je visite très régulièrement.
C'est un gâteau facile et rapide à faire, idéal avec une tasse de thé et son goût de fruits rouges est obtenu grâce à des sachets de thé.
Vous pouvez y ajouter bien sûr quelque framboises ou un mélange de fruits rouges, moi j'y ai mis des cranberries séchées.

J'ai augmenté les quantité de la recette initiale qui me semblait insuffisante pour un moule à manqué de 25 cm de diamètre

gateau_fruits_rouges__2_

INGRÉDIENTS (entre parenthèse les quantités initiales)

- 190 ml  de lait ou de lait de soja (125 ml)
- 4+1 sachets de thé aux fruits rouge (4)
- 115 g de beurre ou de margarine(75 g)
- 210 g + 20 g de sucre (140  + 40 g)
- 225 g de farine (150 g)
- 3 oeufs (2 oeufs)
- 1/2 sachet de levure chimique
- 20 cl d'eau (25 cl)
- 150 g de cranberries séchées ou 200 g de framboises ou de fruits rouges (facultatif)

gateau_fruits_rouges__5_

 

RÉALISATION

Faire bouillir le lait, y faire infuser 4 sachets de thé et laisser refroidir.
Faire fondre le beurre ou la margarine et fouettez avec 210 g de sucre.
Ajouter ensuite la farine tamisée additionnée de levure.
Battre les oeufs avec le lait parfumé et incorporer au mélange précédent (je préfère battre les blancs en neige et incorporer les blancs à la fin).
Tapisser un moule de papier sulfurisé (ou si c'est un moule en silicone le  huiler) et y verser la préparation.
Ajouter éventuellement des framboises, des myrtilles, des fruits rouge ou des cranberries (j'ai rajouté une grosse poignée de cranberries ainsi que quelques framboises qui se sont disloquées car je les avais ouvertes pour les vérifier).
Enfourner pour 45 minutes environ à 160°

Faire bouillir l'eau (j'en ai mis beaucoup moins la 2ème fois) puis y faire infuser le dernier sachet de thé, rajouter 1 cuillère à soupe de sucre  et laisser réduire à feu doux pendant 10 minutes, après avoir retiré le sachet de thé.

Lorsque le gâteau est cuit, le démouler sur un plat et l'arroser avec le sirop.
Placer au frais au moins 2 heures.
Au moment de servir saupoudrer de sucre glace et décorer éventuellement de fruits rouges.

Remarques
- J'ai trouvé que la quantité initiale de sirop était trop importante je l'ai donc diminuée dans mon deuxième essais.
- Vous pouvez rajouter 1 à 2 cuillères à soupe de liqueur de cerise (Herring pour moi) ou de liqueur de framboises si vous ne servez pas ce gâteau aux enfants.
- Je pense qu'on peut le faire avec du thé aux poires en ajoutant des cubes de poires cuites au sirop et de la liqueur de poires.
- L'avantage de ce gâteau est qu'on peut le faire sans fruits rouges ce qui évite tous les problèmes de "bestioles" contenues dans ces fruits.
- La versionparvé est délicieuse mais la gâteau est bien sûr meilleur avec du beurre et du lait

gateau_fruits_rouges__3_

gateau_fruits_rouges__4_

Vous pouvez également le saupoudrer d'amandes effilées mais dans ce cas, il est plus difficile de l'imbiber de sirop

gateau_fruits_rouges

Je n'ai pas de photos de tranche de celui là car nous l'avons mangé Samedi, journée pendant laquelle je ne peux pas prendre de photos, j'avais mis dedans des myrtilles et c'était délicieux.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 14:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,