08 juillet 2012

Petites meringues françaises inratables

Nous ne sommes pas fan de meringues chez moi, mais j'aime beaucoup les utiliser pour décorer un gâteau ou dans une crème glacée.
Je congèle les blancs d'oeufs lorsque j'utilise les jaunes pour badigeonner les brioches ou pour faire des biscuits bretons et je réalise donc de temps en temps des mini meringues.

Après avoir testé plusieurs température de cuisson, j'ai utilisé celles de Chef Simon et depuis je réussis parfaitement mes meringues : elles ne sont pas fissurées, bien croquantes à l'extérieur et moelleuses à l'intérieur et se conservent parfaitement quelques jours dans une boite hermétique.  
Remarquez que les temps indiqués dans cette recette concernent des toutes petites meringues !

Pierre Hermé recommande pour obtenir une meringue parfaite de peser les blancs d'oeufs et d'ajouter le double de leur poids en sucre.
Il déconseille d'utiliser moitié sucre semoule et moitié sucre glace comme certaines recettes le préconisent car l'amidon contenu dans le sucre glace peut donner un arrière-goût sec et plâtreux aux meringues.
L'utilisation du seul sucre semoule donne une saveur légèrement caramélisée et une texture à la fois croquante et moelleuse aux meringues.
Chef Simon, lui aussi n'utilise que du sucre semoule.

P1110736

 INGREDIENTS

- 4 blancs d'oeufs (120g)  
- 240 g de sucre semoule
- 1 cuillère à café de jus de citron
- colorant en poudre ou arôme

P1110740

 

REALISATION

Mettre les blancs d'oeufs dans le bol de votre robot ou dans un saladier avec le jus de citron.  
Commencer à battre à petite vitesse pendant 2 à 3 minutes puis augmenter jusqu'à la vitesse maximale pendant 10 min environ.
Quand les blancs ont doublés de volume, verser le sucre progressivement en 3 ou 4 fois, ainsi que les colorant et éventuellement l'arôme et continuer à battre pendant 5 minutes jusqu'à ce que les blancs en neige soient bien fermes et brillants.
Mettre la meringue dans une poche munie d'une douille et former vos meringues sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four.

Faire cuire pendant 1 heure à 90° puis 1 heure à 85 ° et si vos meringues ne sont pas bien sèches à l'extérieur, prolonger la cuisson.
Pour savoir si les meringues sont cuites, essayez d’en prendre une une.
Si elle se détache facilement du papier sulfurisé et que le dessous est sec et ne se sépare pas du haut de la meringue, la cuisson est finie sinon prolonger la cuisson de 15 minutes et réessayer de detacher une meringue.

P1110756

P1120530

P1110680

P1110686

Remarques
- Il faut veiller à ce que le bol ne contienne pas la moindre trace de gras et que les blancs d'oeuf ne contiennent pas la plus petite pointe de jaune d'oeuf : le gras empèche les blancs de monter.
- Utiliser des blancs tièdes et pas froids, ils monteront bien mieux.
- Utlisez si possible un bol plus haut que large.
- Si vous  augmentez la température de cuisson vous risquez d'obtenir des meringues fendillées et les meringues blanches seront jaunâtre.
-Les temps de cuisson ne sont pas fixes : il m'arrive de laisser mes meringues plus de 2h30 dans le four sinon si elles ne sont pas assez sèches au bout de 2 heures je les laisse dans le four éteint pendant 2 heures pour qu'elles s'assèchent complètement.
- Pierre Hermé dans le Larousse des desserts indique que pour faire "perler" les meringues, c'est à dire les voir se couvrir de petites perles blondes agréables à l'oeil et au palais, il faut tamiser par dessus un peu de sucre glace; attendre jusqu'à ce qu'une légère croûte se forme puis les poudrer une seconde fois juste avant de les cuire.
- Les blancs d'oeuf se congèlent parfaitement, pensez à le faire lorsque vous n'utilisez que les jaunes (qui eux par contre se congèlent mal).
- on peut congeler les meringues si elles sont complètement sèches ! il faut donc les cuire très longtemps à feu doux pour les dessécher complètement
- J'utilise pour les meringues et les macarons des colorants en poudre plutôt que des colorants liquides.
- Pour obtenir du parme j'ai mélangé du colorant en poudre rouge avec une pointe de bleu.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.
 

Posté par piroulie à 08:06 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 juillet 2012

Navettes #2 : petits pains façon traiteur pour apéritif ou buffet de réception

Cette recette de navette ressemble beaucoup à la précédente clic provenant du blog de Sandra, Le Pétrin, mais elle contient un peu plus de margarine et de sucre.

P1120223

INGREDIENTS (pour environ 30 petites navettes)

- 500g de farine type 55
- 20 cl de lait de soja + 10 cl d'eau (ou 30 cl de lait)
- 100g de beurre ou de margarine
- 60g de sucre
- 30g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillère à soupe et demi de levure sèche de boulanger
- 1 cuillère à café de sel

1 jaune d'oeuf pour la dorure

P1120225

 

REALISATION

Mettre dans la cuve de la MAP (machine à pain) ou dans le bol de votre robot le lait, la levure, la farine, le sucre et le sel en dernier.
Lancer alors le programme pâte seule de la MAP ou faire tourner le robot jusqu'à ce que la pâte soit homogène. 
Ajouter ensuite le beurre ou la margarine ramollie.
La pâte au départ est collante et adhère à la cuve mais elle doit finir par être souple et ne plus adhérer au paroi du bol. Si la pâte est trop sèche, ajouter éventuellement 3 cl d'ea, dans le cas contraire ajouter un peu de farine. 
Laisser le programme de la Map se finir ou laisser lever la pâte 1 à 2 heures si vous n'utilisez pas la MAP (le temps de levée dépend de la température de la pièce).
Dégazer la pâte en la pétrissant vigoureusement puis former les petits pains.
Faire des boules de 25 g pour obtenir des toutes petites navettes ou 30 à 35 g pour des moyennes puis les façonner en forme de boudin fin pour obtenir des navettes : Attention en levant les navettes ont tendance à s'arrondir il faut donc façonner les nacettes avec une forme bien allongée comme un boudin plutôt qu'en ovale
Laisser lever à nouveau environ 1 heure jusqu'à ce que les navettes doublent de volume (
mon truc : je mets une petite boule de pâte dans un verre rempli d'eau tiède quand la boule flotte, je commence à préchauffer le four). Les temps de poussée de la pâte dépendent de la température de la pièce.

Badigeonner les navettes avec un jaune d'oeuf battu additionné de quelques gouttes de vinaigre et saupoudrer éventuellement de graines de sésame ou de graines de pavot.
Enfourner dans un four préchauffé à 180 ° pendant 12 minutes environ. Il faut bien les surveiller en fin de cuisson car elles dorent très vite : les navettes doivent être dorées mais pas foncées.

P1120219

 P1120291

Remarque : si vous utilisez du lait je vous rappelle que la forme de vos navettes doit être différentes de celles que vous faites habituellement 


D'autres recettes de viennoiseries :

Petits pains Viennois       Petits pains au lait #1      Pains buns à hamburger

25457306_1_          26422627_1_          25420026_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juin 2012

Gâteau ultra fondant aux amandes et cerises, sans farine, sans gluten

Lorsque j'ai vu ce gâteau sur le blog de Sab et de Puce bleue j'ai eu immédiatement envie de le faire et je ne l'ai pas regretté : il est très fondant et bien moelleux et le mariage amandes-cerises très réussi !
Ce gâteau est très facile et rapide à préparer (mise à part la vérification des cerises pour éliminer celles qui sont véreuses et en ôter les noyaux) et peut être adapté, suivant les saisons, à d'autres fruits.
Il a deux textures : clafoutis vers le bas (qui contient les cerises) et cake moelleux vers le haut.
On peut même le faire à Pessah, puisqu'il ne contient pas de farine .

40606607_1_

INGRÉDIENTS

- 500g de cerises dénoyautées (environ 750 g de cerises) 
- 3 oeufs
- 150g de sucre
- 1 à 2 cuillères à soupe de kirsh ou de liqueur de cerises (facultatif)
- 10cl d'huile
- 1 yaourt ou 1 yaourt parvé au soja
- 90g de poudre d'amandes
- 105g de fécule de pomme de terre
- 1/2 sachet de levure chimique*
- 2 sachets de sucre vanillé


*cacher lepessah si vous faites ce gâteau à Pessah

40940149_1_

 

 

RÉALISATION

Préchauffer le four à 160°C.

Couper les cerises en deux pour éliminer celles qui sont véreuses et les dénoyauter.
Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Dans un saladier, fouetter les 3 blancs jusqu'à ce qu'ils aient triplé de volume puis ajouter la moitié du sucre et continuer à battre pour obtenir un mélange très ferme et brillant.
Dans un autre saladier battre les jaunes avec l'autre moitié du sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume, incorporer alors 10 cl d'huile, le yaourt, la poudre d'amande puis la fécule et la levure sans cesser de battre.
Ajouter les blancs en neige au mélange précédent.
V
erser la préparation dans un moule huilé ou anti-adhésif et mettre au milieu et au dessus les cerises (Sab et Isabelle ne procède pas de cette façon).
Enfourner pour 1 heure environ.
Laisser refroidir avant de démouler

41252221_1_

Remarques :

- Dans la recette originale la température recommandée était de 180° mais mon gâteau était trop doré . Je l'ai retiré du four au bout de 45 minutes et il manquait un peu de cuisson au centre.   
Lorsque je l'ai refait j'ai chauffé le four à 160°, j'ai fait cuire le gâteau 1 heure en baissant la température à 150° les 15 dernières minutes.
- Vous pouvez utiliser de la poudre d'amandes du commerce mais le gâteau sera bien meilleur si vous la faîtes vous même.
- Vous pouvez mettre moins de cerises dans le gâteau, il sera plus esthétique mais moins bon !
- Cette recette peut être utilisée pour Pessah puisqu'elle ne contient pas de farine ou par des personnes allergique au gluten (à condition d'utiliser la levure chimique adaptée).
- Les photos montrent le gâteau "retourné" : les cerises sont en réalité tombées au fond mais je l'ai démoulé à l'envers
- Si vous n'avez pas de fécule vous pouvez la remplacer par de la farine et si vous n'avez pas non plus d'amandes remplacez les amandes et la fécule par 200 g de farine
- Attention : ne pas congeler ce gâteau

Gâteau fait sans monter les blancs en neige et cuit 45 minutes à th 180° :

40606669_1_

Gâteau fait avec les blancs montés en neige et cuit 1 heure à th 160°

40771821_1_

41252189_1_

Idée d'accompagnement : mini brochettes cerises-ananas
40939778_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

21 juin 2012

Cake ultra moelleux aux amandes et aux oranges

Je poste de nouveau cette recette que je fais régulièrement et qui a toujours beaucoup de succès.

C'est celle de mon amie Chantal Tibi (Sassia), excellente pâtissière.
La recette originale ne comportait pas de framboises, j'en ai mis très peu et j'ai regretté de ne pas en avoir ajouté plus.
Je le referai avec des myrtilles moins problématiques à vérifier (pour en ôter les vers) !

Merci Chantal pour ce délicieux gâteau, idéal avec un thé, l'après-midi.

Il est ultra moelleux, fondant et délicatement parfumé par les oranges et les amandes. C'est une recette à tester absolument, inratable et facile à faire. 

46679216_p

 

Ingrédients  

- 4 oeufs
- 1 verre 1/2 de sucre en poudre (220 g)
- 1/2 verre d'huile (10 cl)
- 2 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger (je n'en n'ai pas mis) ou le zeste de 2 oranges
- 2 sachets de sucre vanillé
- 3/4 de verre de jus d'orange (15 cl)
- 2 verres de poudre d'amande (150 g)
- 2 verres de farine (240 g)
- 1 sachet de levure chimique
- 200 g de framboises, de myrtilles ou d'un mélange de fruits rouges (facultatif)

46679255

Réalisation

Préchauffer le four à 180 °
Dans un bol battre les oeufs et les sucres jusqu'à ce que le mélange triple de volume*.
Ajouter le jus d'orange, l'huile puis délicatement les amandes et la farine additionnée de levure dans cet ordre puis éventuellement de l'eau de fleur d'oranger ou le zeste d'orange.
Verser dans un moule à manqué tapissé de papier sulfurisé (s'il n'est pas en silicone) puis ajouter les fruits rouges légèrement farinés (framboises, myrtilles ou un mélange de fruits des bois) en les enfonçant légèrement (si vous les mettez directement dans la pâte ils tombent parfois au fond du gâteau).

Cuire 25 min au four th.180 puis couvrir le gâteau de papier alu et prolonger la cuisson environ 5 - 10 min  jusqu'à ce qu'une aiguille enfoncée dans le gâteau ressorte sèche .
Petite précision :Le temps de cuisson dépend de votre four mais aussi de la taille du moule choisi : si votre gâteau est haut le temps de cuisson sera un peu plus long (pour mon moule à charnière de 24 cm de diamètre : 45 min en tout)

* Je ne monte pas toujours les blancs en neige car en fouettant longuement les oeufs entiers et le sucre on fait tripler de volume le mélange. Le cake sera bien homogène alors qu'il y a un risque de mal incorporer les blancs lorsqu'ils sont montés en neige !

31192012_1_

 

Remarques :
- Dans le gâteau photographié, j'ai mis trés peu de framboises (moins de 100 g) car je n'avais pas le temps de les vérifier mais il en faut plus !
- J'ai également retourné le gâteau et les framboises semblent être restées à la surface alors qu'elles étaient en réalité tombées au fond
- Vous pouvez incorporer directement les fruits rouges dans la pâte mais ils risquent de tomber au fond du gâteau (ce qui m'est arrivé ). J'ai donc, la fois suivante, rempli mon moule de pâte puis j'ai mis mes fruits farinés sur la pâte en les enfoncant légèrement. Sinon verser les 3/4 de la pâte, placer les fruits puis recouvrir avec la pâte restante.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:37 - Commentaires [97] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 juin 2012

Nouveau façonnage : hallah en forme de coeur

Une nouvelle forme de hallah ou de pains navettes très facile à faire.

P1120273
 
Faire des boules de 35 à 40 g  et les disposer en forme de coeur comme sur la photo (je les ai pesé pour obtenir des boules de la même taille).
Laisser lever 1 heure (ce temps varie en fonction de la température de la pièce) puis les badigeonner de jaune d'oeuf et saupoudrer de grains de sésame

P1120243

Enfourner pour 20 minutes à th 180° en surveillant bien en fin de cuisson car le pain dore très vite
Avec 1 kg de farine j'ai fait deux coeurs et 6 petits pains.

Remarque :
La prochaine fois, je placerai les boules sur une bande de pâte car un de mes pains s'est cassé quand je l'ai retiré de la plaque de cuisson : les boules se sont détachées les unes des autres.

P1120278 

P1120265

Vous trouverez les recettes de hallah et de navettes dans l'index : clic 


D'autres façonnages de petits pains

  Façonnage #2         Façonnage #3          Façonnage #4         Façonnage #5

45557518_p[1]      51773976_p[1]      57045628_p[1]      P1000123


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 07:31 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , ,


29 mai 2012

Mini tartelettes à la frangipane

Le site ATTITUDES NEWS a fait peau neuve, il est plus convivial, plus coloré, toujours innovant et pratique avec plein de nouveaux produits Je vous conseille de le visiter

Avec ce moule : clic, j'ai réalisé ces mini tartelettes, parfaites pour un buffet dessert.

P1120373

 

Ingrédients  (pour 50 tartelettes de 4-5 cm de diamètre)

Pâte à tarte de Christophe Michalak
- 190 gr de farine
- 20 gr de fécule de pommes de terre
- 90 gr de sucre glace (50g pour moi)
- 130 gr de beurre
- 35 gr de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Crème amandine rapide
- 175 g de beurre ou de margarine 
- 150 g de sucre semoule + 4 sachets de sucre vanillé (200 g de sucre si vous aimez les gâteaux bien sucrés)
- 200 g de poudre d'amandes
- 4 oeufs (200g) 
- 3 cuillères à soupe de liqueur ou de rhum (facultatif)

Confiture de framboises 

Garniture
- Amandes effilées
- confiture d'abricots

 P1120366

 

Préparation

1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace.
2. Couper le beurre en dés et le travailler à la main.
3. Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée de fécule et de sucre
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation(Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ.
6. Découper des disques de 5 cm de diamètre, les placer dans les moules et les piquer à l'aide d'une fourchette. Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur.
7. La crème amandine : Mélanger tous les ingrédients au fouet jusqu'à obtenir un mélange homogène et y ajouter l'alcool de votre choix (rhum, poire wiliams, cherry ...).  
8. Déposer 1/4 de cuillère à café de confiture sur les fonds de pâte sucrée, recouvrir de crème frangipane, parsemer d'amandes effilées et ajouter éventuellement une petit morceau de fruit confit.
P1120361

9. Enfourner 18 à 20 minutes à 170°C (th.5).  
10. Démouler (en vous aidant si nécessaire de la pointe d'un couteau afin de décoller les bords) et laisser refroidir sur une grille.
11. Faire chauffer de la confiture d'abricot puis la filtrer. Recouvrir les tartelettes d'une fine couche de confiture à l'aide d'un pinceau en silicone.

Remarque
Sur les photos je n'avais pas encore appliqué la couche de confiture car je devais congeler les tartelettes

P1120384

P1120365  

 


D'autres recettes de tartelettes (cliquer sur le nom de la recette) :

   Amandine           Pistache-chocolat   Framboise-chocolat       Tarte Bounty

DSCN5396      P1040198      DSCN5380      P1040140


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:21 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 mai 2012

Entremets au poires et à la mousse au chocolat pralinée d'Annaelle

Aujourd'hui je poste à la place de ma mère la recette du gâteau d'anniversaire que j'ai réalisé pour les 30 ans de mon mari.
Il est constitué d'une génoise à la vanille, de poires confites, d'un sirop de poire et d'une mousse au chocolat praliné. La mousse est assez sucrée mais se marie vraiment bien avec la fraîcheur des poires.

75546809_p

  

INGREDIENTS 

La génoise
- 100g de farine
- 150g de sucre
- 50g de poudre d'amande
- 4 oeufs

Le sirop et les poires
- 4 belles poires mûres
- 10 cl d'eau 
- 2 + 2 cuillères à soupe d'alcool de poires
- 1 sachet de sucre vanillé

Mousse au Chocolat praliné
- 450g de crème fraîche liquide ou de crème parvée
- 150g de beurre ou de margarine
- 150g de pâte pralinée* : clic
- 100g de chocolat noir à 70%
- 6 jaunes d'oeufs
- 50g de sucre

Décoration 
Amandes effilées grillées et dragées 

*INSERT : je viens de refaire cette recette et j'ai augmenté la quantité de pralin (200g) et supprimé le sucre

75546825_p 

REALISATION

1- Pour réaliser la génoise battre les oeufs entiers avec le sucre au bain-marie mais attention votre bol ne doit pas toucher le fond de la casserole (sinon retirer la casserole du feu après avoir fait bouillir l'eau)
Fouetter la préparation jusqu'à ce que le mélange forme un ruban et triple de volume (prévoir un bol assez grand) Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez à la spatule la farine et le poudre d'amande en remuant délicatement pour ne pas faire retomber les oeufs.
Verser la pâte sur deux plaques et faire cuire à 150 degrés pendant environ 10 min découper ensuite deux cercles et réserver.

 2- Éplucher et découper ensuite les poires en très fines lamelles.
Les faire cuire dans une poêle avec un fond d'eau, deux cuillères à soupe d'alcool de poire et du sucre vanillé à feu doux, jusqu'à ce qu'elles deviennent fondantes.
Récupérer le jus de cuisson y ajouter encore un sachet de sucre vanillé ainsi que deux cuillères d'alcool de poires. Réserver.

 3- Pour réaliser la mousse monter la crème en chantilly et la réserver au frais. 
Faire fondre le chocolat au bain-marie et y ajouter le beurre ou la margarine en remuant jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Retirer du bain-marie et ajouter ensuite la crème pralinée.
Dans un autre bol battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et y ajouter le mélange margarine, chocolat et pralin.
Incorporer enfin au mélange précédent la crème montée en chantilly

Montage 
Déposer la première génoise dans un cercle, bien l'imbiber de sirop et déposer les tranches de poires par dessus, verser ensuite une première couche de crème. Renouveler l'opération une nouvelle fois puis ajouter les amandes effilées tout autour et décorer avec les dragées. Laisser prendre pendant deux heures minimum au frais.

75545961_p

75547258_p

Remarque : vous pouvez supprimer les poires si vous n'aimez pas ce fruit et remplacer le sirop par 10 cl de café léger sucré


D'autres recettes d'entremets :

      Fraisier             Bavarois framboises      L'Andalousie         Orange chocolat 

59646437_1_       bavarois_framboises__4_       P1050817       P1110823         


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

06 mai 2012

Parfaits pancakes moelleux d'Isa

J'avais envie d'essayer une recette de pancake un peu moins basique que celle que j'utilise habituellement et c'est ma fille qui m'a recommandé cette recette trouvée dans le superbe livre de recettes d'Isa : "Les gourmandises d'Isa"
Ces pancakes sont délicieux, légers et vraiment moelleux grâce au blancs battus en neige et à l'ajout de maïzena. Isa a raison de les appeler "parfait pancake"

Une recette que j'adopte définitivement même si elle est un peu plus longue à préparer que les recettes classiques où les blancs d'oeufs ne sont pas montés en neige.

P1060970

INGREDIENTS

- 250 g  de farine
- 120 g  de maïzena
- 50 à 62.5 cl de babeurre* (selon l'épaisseur que vous désirez )
- 4 cuillères à café rase de levure chimique
- 3 oeufs blancs et jaunes séparés
- 1 et 1/2 cuillères à thé d'extrait de vanille pure (j'ai remplacé par 3 sachets de sucre vanillé)
- 65 g de sucre roux
- 1 cuillère à soupe de miel liquide
- 1 cuillère à café rase de sel
- 2 cuillères à soupe de beurre non salé pour graisser la poêle

*le babeurre est du lait fermenté ou lait ribot

P1060994

REALISATION

Dans un bol, mélanger la farine, la levure et le sel. Réserver.
Battre avec un batteur électrique, les jaunes d'oeuf avec 3 cuillères à soupe de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Ajouter le miel et la vanille puis progressivement la farine et le lait fermenté en alternant.
Battre les blancs d'oeufs avec le sel pour les faire monter en neige ferme puis  ajouter progressivement le reste du sucre pour les durcir.
Battre jusqu'à obtenir des pics fermes.
Ajouter un tiers des blancs d'œufs à la pâte et mélanger pour assouplir la pâte, puis ajouter délicatement les reste des blancs d'oeufs en remuant avec une spatule.
Fondre un peu de beurre dans une crêpière, puis verser environ 1/2 tasse (125 ml) de pâte dans la poêle.
Dès que des bulles apparaissent sur la surface, retourner le pancake et poursuive la cuisson jusqu'à ce que la crêpe soit dorée.

                                           P1060964 P1060966

Remarques
- J'ai fait ces pancakes dans ma machine à crêpe mais j'ai du la débrancher puis la rebrancher régulièrement car la température était trop élevée. Tenez en compte si vous utilisez une crêpière électrique.
- Comme la pâte ne contient pas de matières grasses, j'ai graissé la crêpière entre chaque pancake en utilisant un sopalin.
- Vous pouvez faire du lait fermenté en ajoutant à 25 cl lait entier 1 cuillère à soupe de vinaigre ou de jus de citron mais je préfère l'acheter tout prèt.
- Pour obtenir des crêpes épaisses j'ai utilisé 50 cl de lait.

P1060997

P1060990


D'autres recettes de crêpes et de pancakes

 Crêpes à la bière    Pancakes à l'avoine   Gaufres de Felder        Crèpes légères

 P1050732       P1050523       P1110128       P1060827


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:00 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 avril 2012

Blancs de poulet aux champignons noirs, pousses de bambou et sauce soja

J'ai fait un mix entre une recette trouvée dans un magasin de produit asiatique et celle de mon amie Kitsana Ounnalay.
Mes invités et mes enfants ont beaucoup apprécié cette recette qui est facile et très rapide à préparer.

P1100700

INGREDIENTS

- 4 blancs de poulet
- 20 g de champignons noirs*
- 1 petite boite de pousse de bambous en lamelles
- 3 à 4 échalotes ou 2 oignons
- 4 cuillères à soupe de sauce soja
- 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre ou un petit morceau de gingembre frais rapé
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
- 1 cuillère à soupe d'huile de sésame
- 1 cuillère à soupe de fécule de pomme de terre dilué dans 1/4 de verre d'eau
- 4 à 5 cuillères à soupe d'huile neutre (arachide ou tournesol)
- sel et poivre
- quelques branches de coriandre fraîche (facultatif)

*j'ai acheté des champignons noirs en magasin cacher avec surveillance car ceux du commerce pouvant contenir des vers ne semblent pas autorisés

P1100684

REALISATION

Découper les blancs de poulet et les faire macérer dans la sauce soja additionnée de gingembre, d'une cuillère à soupe de vinaigre de riz et d'huile de sésame (le goût de l'huile de sésame est assez particulier je n'en mets pas toujours).
Bien rincer les champignons noirs puis les faire tremper dans de l'eau pour les réhydrater pendant 20 à 30 minutes environ. Les rincer à nouveau.
Egoutter les pousses de bambou et les rincer.
Faire revenir les échalotes émincées dans 5 cuillères à soupe d'huile neutre jusqu'à légère coloration.
Rajouter les dés de poulet égouttés et faire revenir à feu vif pendant quelques minutes puis ajouter les pousses de bambous et les champignons noirs et laisser cuire 5 minutes à feu moyen en remuant.
Ajouter la sauce soja parfumé dans laquelle a macéré le poulet.
Diluer la fécule dans 1/4 de verre d'eau et ajouter à la préparation en remuant sans arrêt (pour ne pas obtenir de grumeaux) pendant 2 à 3 minutes.
Parsemer éventuellement de coriandre hachée et faire cuire encore 1 à 2 minutes.
Servir bien chaud accompagné de nouilles chinoises ou de riz.

Remarque
Pour que le poulet soit tendre, il ne faut pas le faire cuire trop longtemps.

P1100687


D'autres recettes de poulet (cliquer sur le nom de la recette)

  Aux pruneaux      Au miel, vin et soja     Poulet asiatique    Au miel, sauce soja

poulet_aux_pruneaux_et_raisins_secs__4_      P1000407       45302103_1_       P1050256


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 avril 2012

Brioche suisse de Christophe Felder à la crème pâtissière et aux pépites de chocolat

Cette recette de brioches suisses est excellente comme toutes celles de C. Felder que j'ai testées.
Elles sont moelleuses, parfumées et on ne sent pas qu'elles contiennent beaucoup de matières grasses.
C'est de loin la meilleure recette de pain suisse que j'ai réalisée mais si voulez les faire parvés (à la margarine), utilisez plutôt la recette de Flore qui contient moins de matières grasses et que j'utilise pour le chinois : clic.

Je vous conseille de doubler les quantités de la pâte à brioche pour réaliser avec l'autre moitié une grosse brioche tressée, un chinois ou des petites brioches à tête.

P1070670

 

INGREDIENTS

Pâte à brioche
- 250 g farine type 45 ou 55
- 10 g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillères à soupe rases de levure sèche (7g)*
- 3 oeufs (150g) + 1 jaune pour la dorure
- 165 g de beurre ou de margarine
- 30 g de sucre en poudre
- 1 cuillère à café rase de sel
- 2 à 3 sachets de sucre vanillé

50 g de farine pour fariner le plan de travail

Crème pâtissière
- 25 cl de lait entier
- 2 jaunes d'oeuf
- 20 g de maïzena
- 1 cuillère à soupe de farine
- 50 g de sucre semoule
- 1 cuillère à café de beurre
- 1 gousse de vanille bourbon de madagascar : clic
- 1 bouchon de rhum

120 g de pépites de chocolat ou de chocolat grossièrement concassé

Sirop
- 50 g de sucre semoule
- 5 cl d'eau
- 1cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger ou de rhum 

* Si vous préparez la pâte le jour même (et pas la veille pour le lendemain) vous pouvez mettre 15 g de levure de boulanger pour que la pâte monte mieux

P1070675

 

PREPARATION

Crème pâtissière*
Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et gratter les graines dans le lait.
Faire chauffer à feu moyen le lait vanillé et la gousse de vanille avec une cuillère de beurre dans une casserole
Dans un bol, mélanger ensemble les jaunes d'oeufs, le sucre et le sucre vanillé. Ajouter la maïzena et la farine en fouettant fermement
Lorsque le lait arrive à ébullition, le filtrer puis le verser sur le mélange précèdent en fouettant.
Reverser cette préparation dans la casserole et faire cuire sur feu moyen sans cesser de remuer jusqu'à ce que la crème épaississe bien : cette crème est beaucoup plus épaisse qu'une crème pâtissière classique, c'est normal sinon elle dégoulinerait au moment de découper la bande de pâte pour former les brioches suisses.
Quand la crème est prête , la verser dans un bol, filmer et réserver au réfrigérateur.

*Vous pouvez augmenter les quantités de crème pâtissière car cette quantité est un peu juste mais lorsque je l'ai fait (j'ai multiplié les ingrédients par 1.5 donc pour 3 oeufs) la crème a légèrement débordé. Il faudrait faire dans ce cas des pains suisses plus larges et moins longs et une crème très compacte pour ne pas qu'elle déborde.

P1070393

Pâte à brioche
Mettre dans le bol de votre robot ou dans la cuve de la MAP la farine, le sucre, la levure, et les oeufs
Faire tourner le robot à vitesse moyenne et ajouter le sel puis lorsque la pâte se détache des parois, incorporer le beurre ou la margarine ramollie et coupée en morceaux.
Continuer à faire tourner jusqu'à ce que la pâte soit parfaitement homogène (environ 10 minutes).
Attention, la pâte est très molle, grasse et élastique, ne rajoutez pas de farine.

N'utilisez pas de gros oeufs sinon la quantité de farine sera insuffisante

P1070382

Verser dans un grand saladier fariné, filmer et laisser reposer la pâte 1 heure .
Lorsque la pâte a doublé de volume la retravailler un peu, filmer avec du film alimentaire et mettre au réfrigérateur pendant 2 heures (dans ce cas mettre 15 g de levure) ou jusqu'au lendemain (ce que je vous conseille)

Sortir la pâte du réfrigérateur.
Fariner le plan de travail et l'étaler au rouleau pour obtenir un rectangle de 4 mm d'épaisseur (je n'ai pas utilisé toute la pâte car je trouvais la quantité de crème pâtissière très juste la première fois que j'ai fait cette recette, j'ai utilisé 500 g de pâte et j'ai fait des brioches avec le reste)
Placer la pâte quelques minutes au congélateur.
Sortir la crème pâtissière du réfrigérateur et bien la travailler au fouet pour la rendre lisse et souple (je l'ai mixé avec un mixeur à pied)
Poser la pâte sur le plan de travail, étaler la crème pour couvrir la moitié inférieure du rectangle.
Parsemer de pépites de chocolat.
Passer légèrement le rouleau sur les pépites pour les enfoncer
Replier la pâte nature sur la garniture et aplatir délicatement au rouleau
Découper 10 à 12 rectangles de 3 à 4 cm de large.
Les poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en les espaçant suffisamment.
Recouvrir de film alimentaire et laisser pousser durant 1h30 à 2 heures.

La pâte est très molle, un peu difficile à étaler il faut fariner le plan de travail et aussi le rouleau à pâtisserie et utiliser un couteau très bien aiguisé pour couper les pains suisse

 P1070632 P1070636 P1070638

P1070642 P1070422

Sirop
Faire bouillir l'eau et le sucre. Laisser refroidir et ajouter la fleur d'oranger ou le rhum

Préchauffer le four à th 180°.
Badigeonner les brioches avec un jaune d'oeuf battu puis enfourner pour 10 à 12 minutes (bien surveiller en fin de cuisson, les brioches dorent très vite).
Dès que les brioches sortent du four, les badigeonner de sirop et laisser tiédir avant de les consommer

P1070665

P1070709

J'ai parfumé la crème pâtissière avec une gousse de vanille bourbon que m'a offert la maison Thiercelin qui propose sur son site toutes sortes d'épices et d'aromates, des plus classiques au plus originales, d'excellente qualité !
Ces gousses ont un parfum extraordinaire qui n'a absolument rien à voir avec celles qu'on achète en grande surface, je les ais également utilisées pour mes crèmes brûlées qui n'ont jamais été aussi délicieuses !

T32060

Remarques
- N'utilisez surtout pas de farine fluide pour faire des brioches.
- Comme toutes les brioches qui contiennent beaucoup d'oeufs, celles-ci se conservent mal et sèchent au bout d'une journée (surtout si elles ont cuit trop longtemps). Je vous conseille donc de ne pas les garder plus de 12 heures : elles se congèlent très bien.
- Les pains suisses seront encore meilleurs si vous remplacez 1 ou 2 oeufs par leurs équivalents en jaunes d'oeufs : mettre par exemple 1 oeuf + 5 jaunes (poids total 150 g).
- Vous pouvez aussi préparer la pâte la veille et la réfrigérer toute la nuit avant de préparer les brioches, elles seront encore meilleures.
- Le sirop est facultatif mais les brioches seront meilleures et plus jolies avec.
- Vous pouvez remplacer les pépites de chocolat par du chocolat concassé, des cubes d'oranges confites ou des fruits confits.
 

______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de brioches :

  Pierre Hermé     Brioche parisienne         Hokkaido               Julia Child

45571581_1_    P1060576     25442978[1]     45578594_p[1]


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.