01 février 2014

Glace parvée à la vanille, aux raisins secs et au rhum

Une nouvelle recette de glace parvée qui a toujours beaucoup de succès chez moi bien qu'elle ne soit pas comparable aux glaces faites à base de crème fraîche dont vous trouverez les recettes ici : clic

Vous trouverez la même version sans alcool avec un coulis de fruits rouges ou du caramel ici : clic

P1160942 

INGRÉDIENTS (pour 15 mini-verrines)

- 10 cl de crème parvée type nutriwhip
- 2 gros oeufs 
- 1/4 sachet de pudding vanille (environ 1 cuillère à soupe bombée)
- 5 cl de lait de soja 
- 5 à 7 cl de rhum 
- 50 g de sucre en poudre*
- 2 cuillères à café d'extrait de vanille liquide*
- 50 à 75 g de raisins secs macérés dans du rhum

Facultatif
40 à 50 g de noix de coco râpée

*Vous pouvez remplacer l'extrait de vanille par 5 sachets de sucre vanillé  + 15 g de sucre et supprimer dans ce cas les 50g de sucre en poudre

P1160955

RÉALISATION

Séparer les blancs d'oeufs des jaunes et mettre les blancs dans un bol parfaitement propre et sec.
Battre les blancs en neige très ferme puis y ajouter progressivement le sucre en poudre (ou le sucre vanillé) et continuer à battre pour durcir le mélange.
Dans un autre bol, battre la nutriwhip en chantilly très ferme, y ajouter le pudding vanille dilué dans 5 cl de lait de soja + 7 cl de rhum, l'extrait de vanille et les jaunes d'oeufs un par un.
Incorporer délicatement à ce mélange, à l'aide d'une maryse, les blancs montés en neige en 3 fois. Ajouter enfin les 3/4 des raisins secs  
Remplir les coupelles et les parsemer de quelques raisins secs puis mettre au congélateur au moins une demi journée avant de les servir

Variantes : vous pouvez ajouter à la crème 40 g de noix de coco râpée, avant d'y incorporer les blancs

P1160948

P1160952


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


25 janvier 2014

Cookies aux flocons d'avoine : 6 recettes testées (avec cranberries, sirop d'érable, noix de pécan ou chocolat)

Aprés les madeleines et les palets bretons,... les cookies aux flocons d'avoine ! : j'ai testé plusieurs recettes car j'apprécie beaucoup le coté croustillant que donne l'ajout de ces flocons aux biscuits et j'ai regroupé dans ce poste celles que nous avons préférées.
Ma recette favorite est celle de Mirliton qui est un peu plus moelleuse que les autres mais celle d'Eryn avec son petit goût de caramel est excellente et si vous aimez beaucoup les flocons d'avoine alors faites sans hésiter la recette du Palais des Lys ou celle de Confiture Maison .

MA RECETTE PRÉFÉRÉE: COOKIES AUX FLOCONS D'AVOINE ET SIROP D'ÉRABLE  : CLIC

39109245_1_

COOKIES AU FLOCONS D'AVOINE et CRANBERRIES (PALAIS DES LYS) : CLIC

avoine_cranberries

COOKIES AUX FLOCONS D'AVOINE ET CARAMEL (ERYN) : CLIC 

avoine_caramel

COOKIES AU FLOCONS D'AVOINE, AU SIROP D'ERABLE, AUX NOIX DE PECAN ( Confiture Maison) : clic 

39201543_1_

DIGESTIVES BISCUITS  2 recettes : clic

digestive_biscuit__5_

Quelques informations nutritives sur l'avoine cliquer là : clic, ou là : clic .


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

18 janvier 2014

Tartelettes au citron meringuées d'Annaelle : ma meilleure recette

Ces tartelettes sont moins acidulées que celles des précédentes recettes proposées par ma mère (clic et clic) et la couche de crème sur les tartelettes est plus épaisse.
C'est ma recette préférée car la crème est assez sucrée, pas trop acide grâce à l'ajout de l'eau mais bien citronnée et elle ne contient pas trop de beurre.  

P1140868

INGRÉDIENTS

Pâte à tarte de Christophe Michalak 
- 190g de farine type 55 
- 20g de fécule de pommes de terre
- 90g de sucre glace
- 130g de beurre
- 35g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)
- zeste d'un citron bio

Crème au citron
- 20 cl de jus de citron (jus de 4 gros citrons)
- 20 cl d'eau
- 200 g de sucre en poudre
- 25g de maïzena + 25 g de farine
- 2 cuillères à café de zeste de citron râpé
- 6 jaunes d'oeufs
- 75 g de beurre ou de margarine

 Meringue
- 3 blancs d'oeufs* (90 g)
- 180 g de sucre
- 1 cuillère à café de jus de citron


*le reste des blancs peut servir à réaliser des meringues sinon ils se congèlent parfaitement

P1140881 

RÉALISATION

Pâte à tarte
Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace. 
Couper le beurre en dés et le travailler à la main.
Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée de fécule de la poudre d'amandes, des zestes et le sucre.
Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ. 
Découper des disques de 10 cm de diamètre, les placer dans les moules en remontant la pâte au maximum sur les côtés et les piquer à l'aide d'une fourchette.
Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur (facultatif je ne le fais pas toujours).
Faire cuire à th 180° pendant 13 à 15 minutes jusqu'à ce que les tartelettes soient légèrement dorées.
 

Crème au citron
Râper 2 citrons et réserver ce zeste.
Presser
 les citrons et mettre le jus avec les zestes et l'eau dans une casserole
.
Verser dessus le sucre, la farine et la maïzena en battant énergiquement ce mélange pour ne pas avoir de grumeaux et commencer à faire chauffer à feux doux.
Battre les jaunes d'oeufs séparément.
Une fois les oeufs battus, leur incorporer tout en remuant, le mélange précédent.
Remettre sur le feu. Mettre à feu moyen et continuer à remuer à l'aide d'un fouet. Le mélange va commencer à épaissir. Rajouter le beurre ou la margarine coupée en petits morceaux. Attention de toujours remuer lorsque les oeufs sont ajoutés, car la crème de citron pourrait brûler.
Ôter du feu et laisser refroidir complètement.
Verser l'appareil refroidi sur les fond de tartelettes cuits.

Meringue francaise (la meringue italienne* est préférable bien que plus compliquée)
Mettre les blancs d'oeufs dans le bol de votre robot ou dans un saladier avec le jus de citron.  
Commencer à battre à petite vitesse pendant 2 à 3 minutes puis augmenter jusqu'à la vitesse maximale pendant 10 min environ.
Quand les blancs ont doublés de volume, verser le sucre progressivement en 3 ou 4 fois, et continuer à battre pendant 5 minutes jusqu'à ce que les blancs en neige soient bien fermes et brillants.
Mettre la meringue dans une poche munie d'une douille.
Recouvrir les tartelettes avec les blancs en neige. 
Enfourner dans le haut du four à 200° pendant 10 à 15 min (jusqu'à coloration).

P1140866

P1140905

* meringue italienne
- Mettre dans une casserole sur le feu le sucre et 1/4 de verre d'eau et commencer la cuisson lentement.
- Poursuivre la cuisson du sucre sur feu modéré et dès que le sucre atteint 105-110°C (cuisson au filet) commencer à monter les blancs en neige (les blancs doivent être montés en neige très ferme pendant que le sucre cuit arrive à bonne température).
- Verser le sucre cuit en mince filet dans les blancs tous en les battant à vitesse moyenne.
- Continuer à battre jusqu'à ce que le mélange sucre cuit-blancs d’œufs soit froid : la meringue est alors prête à être dressée sur les tartelettes.
- Vous pouvez ensuite soit les dorer avec un chalumeau soit les passer au four pendant une dizaine de minutes.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:15 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 janvier 2014

Riz cantonais végétarien

Si vous cherchez la vraie recette de riz cantonais, ce n'est pas chez moi que vous la trouverez.
En effet ce plat contient des crevettes et du porc que je ne consomme pas  (mais qu'on peut remplacer par des substituts en produits cacher) et le riz une fois cuit dont être frit.
La recette que je vous donne ici est végétarienne et plus diététique,elle est faite avec du riz complet et contient plus de légumes que la recette traditionnelle.
Normalement on mets beaucoup moins de petits pois et de carottes dans le riz cantonais mais c'est une façon pour moi d'en faire manger à ma famille.

P1150889

INGREDIENTS (pour 4 à 5 personnes)

- 150 g de riz (1verre)
- 250 g de petits pois
- 250 g de carottes
- 1 gros oignon et de la ciboule
- 2 oeufs
- sel poivre
- huile de sésame
- 2 cuillères à café de curry

P1150897

REALISATION

Faire bouillir le riz dans 25 cl d'eau.
Éplucher l'oignon et le couper en petits cubes, couper la ciboule en petits morceaux et faire revenir au wok avec 3 à 4 cuillères à soupe d'huile neutre jusqu'à ce que les oignons soient légèrement dorés.
Pendant ce temps, éplucher les carottes et les couper en petits cubes puis les mettre dans le wok avec les petits pois et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient cuits, légèrement croquants.
Ajouter les légumes au riz.
Dans le wok, faire une omelette la plus fine possible, la rouler puis la découper en petits morceaux.
Ajouter cette omelette au riz, parfumer le plat avec 1 cuillère à soupe d'huile de sésame et le curry.
Servir seul ou pour accompagner du poisson.

Vous pouvez utiliser pour cette recette du riz basmati, le plat sera meilleur.

Avec du saumon grillé :

P1150912

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:30 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 janvier 2014

Tartelettes au chocolat et à l'orange parfumées au cointreau

Je poste à nouveau une recette à la place de ma mère.
J'avais réalisé ces petites tartelettes à l'occasion de la réception donnée pour la naissance de ma fille et elles ont été très appréciées par tous mes invités.
Elles ne sont pas difficiles à faire et vous pouvez bien sûr utiliser des moules plus larges car les faire dans des moules de 5 cm de diamètre c'est assez long !

P1150110

INGREDIENTS (pour environ 25 à 30 mini-tartelettes)

Pâte à tarte
- 200g de farine type 55
- 50 g d'amande en poudre
- 125 g de beurre ou de margarine
- 75 g de sucre
- 2 cuillères à soupe de cacao
- 1 oeuf

Ganache au chocolat et à l'orange
- 200 g de chocolat noir à 55 % de cacao
- 20 cl de crème fleurette ou de crème parvée type rich
- 40 g de beurre ou de margarine
- 3 cuillères à soupe de cointreau
- zeste d'une orange

Décoration
Dés d'orangettes : clic

P1150111

RÉALISATION

Fond de tartelettes
Mélanger la farine, le amandes en poudre le cacao et le sucre.   
Couper le beurre froid en dés et le travailler à la main pour le ramollir.
Ajouter l'oeuf puis la farine additionnée d'amandes et de sucre.
Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson).
Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 5 mm environ. 
Découper des disques 6 cm de diamètre, les placer dans les moules en remontant la pâte au maximum sur les côtés et les piquer à l'aide d'une fourchette.
Laisser reposer 1 heure au réfrigérateur (facultatif je ne le fais pas toujours).
Faire cuire à th 170° pendant 13 minutes environ (bien surveiller en fin de cuisson car les fonds de tarte brunissent très vite!).
Démouler les fonds de tarte et les laisser refroidir.

Ces fonds de tartelettes se conservent parfaitement quelques jours dans une boite fermée hermétiquement et se congèlent très bien.

Ganache au chocolat
Faire fondre le chocolat au bain-marie avec le beurre et le zeste d'une orange puis y ajouter la crème fraîche ou la crème parvée en mélangeant pour obtenir une préparation bien homogène.
Retirer du bain-marie. 
Rajouter le cointreau et laisser tiédir la ganache puis la verser sur les fonds de tartelettes cuits.
Décorer chaque tartelette d'un petit cube d'orange confite
Laisser refroidir au réfrigérateur au moins 1 heure avant de servir.

P1150113

buffet Annaelle (1)


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.


28 décembre 2013

Cake ultra moelleux aux noix

J'ai acheté du praliné de noix pour l'utiliser dans une crème mousseline mais le résultat était assez décevant.
J'ai donc tenté de faire un cake avec cette pâte.
Après ma deuxième tentative (avec moins de sucre et plus de pâte praliné) j'ai obtenu un cake vraiment délicieux et très moelleux

P1160839

 

INGRÉDIENTS

- 3 oeufs
- 150 g de sucre semoule
- 10 cl de lait ou de lait de soja
- 225 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique 
- 10 cl d'huile neutre (arachide ou tournesol)
- 250 g de pâte pralinée de noix
- 100 g de noix décortiquées grillées*

*J'en ai mis 75 g dans ce cake mais ce n'est pas assez

cake au noix

 

RÉALISATION

Préchauffez votre four à 170°C (th 5-6).
Faites légèrement griller les noix à feu doux dans une poêle pendant quelques minutes. 
Fouettez les œufs et le sucre dans le bol de votre robot jusqu'à ce que le mélange blanchisse et triple de volume (il est inutile de battre les blancs en neige car si vous battez le mélange suffisamment longtemps il va tripler de volume). 
Délayer la pâte pralinée dans le lait de soja et l'huile et mixer avec un mixeur à pied si le mélange n'est pas homogène.
Incorporer délicament ce mélange aux oeufs battus puis y ajouter la farine additionnée de levure.
Mélangez délicatement l'ensemble à la spatule pour obtenir une pâte lisse et sans grumeaux puis y ajouter les noix grossièrement concassées.
Versez le tout dans un moule beurré et fariné ou recouvert de papier sulfurisé d'environ 30 cm de long (le moule doit être rempli au 3/4 car le cake gonfle à la cuisson).
Mettez au four pendant 50 à 55 minutes, jusqu'à ce qu'un couteau enfoncé dans le cake en ressorte sec.
Laissez bien refroidir avant de le découper.
Le cake est meilleur le lendemain, il faut l'envelopper de papier aluminium quand il est froid pour le conserver

Remarques
- Vous pouvez faire vous même votre pâte pralinée au noix en suivant cette recette : clic et en remplaçant les noisettes et les amandes par des noix. 
- Vous pouvez faire la même recette avec de la pâte pralinée et des noisettes légèrement grillées.
 

P1160854

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:20 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 décembre 2013

Petits sablés pour enfants décorés de glaçage royal pour Pourim

Je poste de nouveau une recette à la place de ma mère (j'ai utilisé sa recette de biscuits sablés à l'huile).
Je les ai réalisé avec mes enfants.
Ils ne sont pas compliqués à faire et les enfants ont pris beaucoup de plaisir (et de temps !) à les décorer. Ils étaient très fiers à l'idée les emmener à l'école pour les proposer à leurs amis !
Bravo Nathan et Naomie ! Vous êtes de vrais petits chefs.

Cette recette est idéale pour Pourim !

biscuits 3

INGRÉDIENTS

Biscuits
- 2 gros oeufs 
- même volume* de sucre (environ 100 g)
- même volume* d'huile (environ 12 cl)
- 1 verre de maïzena (100 g)
- 230 à 250 g de farine environ** (tout dépend de la grosseur de vos oeufs)
- 1/2 cuillère à café de levure chimique
- 3  sachets de sucre vanillé

*Les mesures d'huile et de sucre correspondent au volume des oeufs : si les 2 oeufs remplissent un verre au 3/4, on remplit le verre d'huile au 3/4 et on remplit le verre de sucre au 3/4. L'idéal étant d'utiliser un verre doseur. ** 2 verres et 1/4 de farine (commencer par mettre 2 verres puis compléter si la pâte est trop collante)

Glaçage royal
- 1 blanc d'oeuf battu en neige (très gros oeuf chez moi)
- 175 g de sucre glace (la quantité dépend de la taille de l'oeuf)
- 1 cuillère à café de jus de citron
- colorant en poudre

tn

 

RÉALISATION

Biscuits
Cassez dans un verre 2 oeufs et les verser dans un saladier.
Mettez le même volume d'huile et le même volume de sucre en poudre (roux chez moi) ainsi que 3 à 4 sachets de sucre vanillé et bien mélanger.
Ajoutez un verre de maïzena et 220 g (2 verres) de farine additionnée d'un demi sachet de levure chimique.
Bien mélanger (je le fais à la main, inutile de sortir un robot !).
Ajoutez éventuellement un peu de farine dans la pâte pour obtenir une pâte très souple, très légèrement collante (il faut donc bien fariner le plan de travail avant de l'étaler).
Étalez la pâte au rouleau sur le plan de travail fariné et découpez des étoiles, des coeurs et des petits bonshommes avec des emporte pièces.
Si vous aimez les biscuits croquants, étalez la pâte très finement, si vous les préférez plus moelleux étalez la pâte sur une épaisseur de 3 mm (les biscuits gonflent à la cuisson donc étalez la pâte plus finement que pour des sablés classiques).

Les faire cuire à th 170 ° pendant 13 à 15 minutes.
Les biscuits doivent être dorés en dessous et presque blancs au dessus sauf si vous les aimez très croquants.

Glaçage royal
Battre le blanc en neige et y ajouter environ 175 g de sucre glace pour obtenir une pâte blanche, assez épaisse et lisse.
Prélever 3 cuillères à soupe de glaçage et y ajouter une pincée de colorant.
Utiliser une poche à douille pour tracer le contour des biscuits avec le glaçage blanc, remplir le centre des biscuits de glaçage et l'étaler avec un couteau.
Laisser sécher un petit moment (le temps de finir de recouvrir tous les biscuits).
Décorer avec le glaçage coloré et avec des perles et des coeurs en sucre.
Laisser sécher à température ambiante jusqu'à ce que le glaçage durcisse.

biscuit annaelle


Remarques
- Je n'ai pas recouvert la totalité des biscuits avec le glaçage. Il faut doubler les quantités du glaçage pour tous les recouvrir
- Ces biscuits sont meilleurs avec une recette de biscuits sablés, type galettes bretonnes au beurre, je vous recommande ces recettes : clic et clic plus riches en matières grasses mais délicieuses !
- Il faut travailler la pâte avec des ingrédients à température ambiante, les oeufs doivent être tièdes, surtout pas glacés.  
- Vous pouvez remplacer 1 verre de farine par 1 verre d'amandes ou de noisettes en poudre.
- N'utilisez pas de farine fluide pour vos biscuits et vos cookies mais de la farine type 55 si possible (sinon type 45, la plus courante).
- Attention cette pâte gonfle plus que celle des biscuits sablés traditionnels, il faut donc étaler la pâte un peu plus finement que pour des sablés classiques à base de beurre.
- Ne pas mettre les biscuits au réfrigérateur pour durcir le glaçage mais les laisser sécher à l'air.
- Vous pouvez ajouter dans le glaçage quelques gouttes de jus de citron si il est trop épais mais surtout pas d'eau.
- Si vous n'avez pas de sucre glace, vous pouvez le faire en mixant longuement du sucre en poudre dans un mixeur type "1 2 3"

biscuits annaelle 8 TOP


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:40 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

14 décembre 2013

Petits chocolats à la pistache

Ces petits chocolats ont été très appréciés par mes amis et ma famille et j'ai regretté de ne pas en avoir préparé un peu plus !
Ils sont un peu longs à préparer mais pas compliqués à faire.

P1160918

INGRÉDIENTS (pour 40 à 50 petits chocolats)

Crème chocolat pistache
- 250 g de pâte à pistache*
- 60 g de chocolat à 50% ou 60 % de cacao
- 20 g de beurre de cacao

Enrobage
- 150 à 200 g de chocolat noir à 50% ou 60 % de cacao (pas plus sinon le goût trop fort du chocolat masquera un peu celui de la pistache)

* la pâte à pistache que j'utilise est une pâte à pistache pralinée plus sucrée qu'une pâte à pistache faites maison

chocolat-001

RÉALISATION

Crème à la pistache et au chocolat
Faites fondre les 50 g de chocolat additionné des 20 g de beurre de cacao et mélangez le tout avec la pâte à pistache.
Réserver.

Enrobage des chocolats
Faites fondre 200 g de chocolat noir au bain-marie en le tempérant pour obtenir un chocolat brillant (si vous ne tempérez pas le chocolat il sera terne et se desséchera plus vite).
Pour tempérer le chocolat (un peu long mais pas compliqué) :
Coupez en petits morceaux du chocolat noir à forte teneur en cacao ou utilisez des pistoles (bien plus pratique)
Faites fondre le chocolat au bain-marie (dans un bol en pyrex par exemple), et surveillez sa température jusqu'à ce qu'il atteigne 50 à 55°.  
Faites le refroidir rapidement (en posant le bol en pyrex sur un lit de glaçons*) jusqu'à ce qu'il atteigne une température de 27 à 29°.
Lorsque le chocolat est refroidi, remettez le bol au bain-marie quelques instants pour remonter sa température jusqu'à 31°. 

Avec un pinceau, enduire vos moules d'une première couche fine de chocolat, laissez refroidir en plaçant le moule au réfrigérateur puis remettre une 2ème couche fine de chocolat.

* Vous pouvez aussi pour refroidir le chocolat y ajouter du chocolat râpé. Dans ce cas faites fondre 175 g de chocolat et y ajouter après l'avoir retiré du bain-marie (quand il a atteint 50°) 25 g de chocolat râpé pour le refroidir (conseil de mon amie Michele Zerbib).

Remplissez les empreintes, tapissées de chocolat noir, avec la crème chocolat à la pistache et mettez une pointe de pâte à pistache nature au centre (ou une pistache grillée) sans que les empreintes soient remplies à ras-bord puis recouvrir cette crème avec une fine couche de chocolat noir pour "fermer" le chocolat.
Égalisez si possible avec une spatule en inox et bien racler le moule pour obtenir des chocolats impeccables.  
Laissez refroidir de préférence à température ambiante si il fait frais, sinon au réfrigérateur.
Démoulez et...résistez à la tentation de tout manger !

Remarques
- L'utilisation d'un thermomètre est indispensable pour tempérer le chocolat mais si vous ne le faites pas, vos chocolat seront aussi bons, ils seront simplement moins brillants.
- Le beurre de cacao n'est pas indispensable, mais il améliore le pralin à la pistache. Vous pouvez en trouver dans les magasins Métro ou à Paris chez Gdetout, sinon si vous avez un ami chocolatier demandez lui de vous en donner un peu ! vous pouvez le remplacer par du chocolat noir si vous n'en avez pas.
- Vous pouvez utilisez des caissettes en papier si vous n'avez pas de moules à chocolat en silicone.
- Évitez de garder trop longtemps vos chocolats au réfrigérateur, le froid fait blanchir le chocolat.

P1160919

P1160936

D'autres recettes sont là :
Chocolats pralinés : clic
Chocolats fourrés au nougat : clic
Chocolats fourrés avec une ganache au cointreau : clic
Rochers au chocolat : clic


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2013

Entremets au citron d'Annaelle

Je suis Annaelle la fille aînée de Piroulie et je republie cette recette. Ma mère fait assez rarement des entremets à la crème j'ai donc, avec son accord, poster le mien qui est très savoureux.
Malgré son apparence ce gâteau est léger et même après un repas copieux nous l'avons tous beaucoup apprécié.
Je n'ai pas pu photographier l'intérieur du gâteau car je l'avais préparé pour des amis et nous l'avons dégusté chez eux.

Les copines, je suis très très susceptible à propos de ma cuisine mais j'admets les critiques quand elles sont faîtes avec énormément de tact, de délicatesse et surtout avec parcimonie !!!!!
Quand à celles qui ont eu le privilège et la chance de goûter à mes recettes, vos compliments sont les bienvenus lol !
N'hésitez pas à m'encenser dans les commentaires, ça fera plaisir à ma mère qui est euphorique et fière comme un paon quand on lui dit que je cuisine mieux qu'elle ! C'est une vraie mère juive !

1

 

INGREDIENTS

Génoise
- 4 oeufs
- 120 gr de sucre en poudre
- 120 gr de farine
- extrait de vanille ou 2 à 3 sachets de sucre vanillé
- 1 pincée de sel

Sirop
- jus d'un citron
- 3 cuillères à soupe de sucre
- 2 cuillères à soupe de cointreau
- 1/2 verre d'eau

Crème au citron de Christophe Felder
- 135 g de sucre semoule
- 3 oeufs
- 2 et 1/2 citrons bio
- 175 g de beurre ou de margarine

Crème chantilly au citron
- 20 cl de crème fraîche liquide ou de crème parvée rich
- 2 sachets de sucre vanillé
- 3 cuillères à soupe de sucre* (si vous utilisez de la crème fraîche)
- jus d'1/2 citron (gros et juteux)

*La crème parvée étant sucrée il ne faut pas rajouter de sucre (à part le sucre vanillé) si vous en utilisez

DSC05039

RÉALISATION

Génoise
Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie : Tout le secret de la réussite est là mais attention votre bol ne doit pas toucher le fond de la casserole (sinon retirer la casserole du feu après avoir fait bouillir l'eau)
Fouetter jusqu'à ce que le mélange forme un ruban
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (  prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange
Verser dans un moule tapissé de papier sulfurisé ou abondamment huilé sans dépasser les 3/4 de la hauteur
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 25 minutes (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche) mon four étant à chaleur tournante je ne l'entrouvre pas en fin de cuisson
Au sortir du four démouler la génoise et la retourner sur une grille. Laisser refroidir

Crème au citron
Laver les citrons, puis râper finement 1 zeste.
Les presser pour obtenir  8 à 10 cl de jus.
Dans une casserole faire cuire à feu doux le jus de citron, le zeste, les 135 g de sucre et les oeufs en remuant sans cesse jusqu'au premier bouillon.
Baisser le feu et continuer à remuer pour faire épaissir le mélange.
Hors du feu ajouter le beurre ou la margarine coupé en petits dés et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Mixer pour bien lisser le mélange.
Verser dans un bol , recouvrir de film alimentaire et laisser refroidir 1 heure au réfrigérateur

Crème chantilly au citron
Monter la crème liquide en chantilly à l'aide d'un batteur électrique.
Ajouter le sucre vanillé et le jus de citron*.

Sirop de citron
Mélanger tous les ingrédients en commençant par faire fondre le sucre dans 1/2 verre d'eau tiède puis en rajoutant le jus de citron et en dernier le cointreau.

Montage
Couper la génoise en deux et l'imbiber avec le sirop de citron.
Recouvrir de crème au citron une des deux moitié et poser l'autre moitié dessus.
Décorer avec la chantilly au citron et parsemer de zestes de citrons.
Mettre au frais pendant 1 à 2 heures.

Remarque
Vous pouvez remplacer la crème au citron de C. Felder par du lemon curd contenant moins de beurre, je l'ai fait et c'est aussi très bon !

Avec de la crème fleurette, faire bouillir le jus de citron au préalable avec le sucre puis laisser refroidir pour ne pas risquer de faire tourner la crème

2

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes d'entremets :

       Fraisier         Bavarois framboise        Gâteau de Diane              Framboisier

59646437_1_        bavarois_framboises         DSCN7327        42880977_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:30 - Commentaires [65] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 novembre 2013

Brioche Buchty

Cette recette de brioche provient du site de Valérie, "C'est ma fournée", site que j'apprécie beaucoup pour l'excellence et la précision de ces recettes et la qualité de ces photos.
J'ai trouvé cette brioche délicieuse, très moelleuse, légère et bien parfumée.
C'est une des meilleures recettes que j'ai essayée et je la referais régulièrement.

P1160225

INGRÉDIENTS

- 500 g de farine type 45
- 20 g de levure fraîche de boulanger ou 1 cuillère à soupe de levure sèche de boulanger
- 1 pot de crème fraîche épaisse de 20 cl
- 100 g de sucre (60 g dans la recette initiale)
- 2 oeufs entiers (ou 5 jaunes d'oeufs) à compléter à 190 g avec du lait entier*
- 1/2 cuillère à café de sel (1 cuillère dans la recette initiale)
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide de Thiercelin

sucre glace pour la déco

* pour mesurer la quantité de lait il faut peser 2 oeufs (sans les coquilles !) ou 5 jaunes et y ajouter assez de lait pour obtenir un poids TOTAL de 190g (200g dans la recette initiale mais ma pâte était un peu trop collante), il faut donc environ 80 g de lait. 

P1160224

 

RÉALISATION

Dans la cuve du robot ou de la MAP (machine à pain), mettre la farine, les oeufs entiers et le lait à température ambiante, la levure émiettée, le sucre, l'extrait de vanille, la crème fraîche et en dernier le sel.
Pétrir la pâte pendant une quinzaine de minutes jusqu'à ce qu'elle soit bien homogène.
La pâte doit être un peu collante mais pas trop, rajouter deux cuillères à soupe de farine si c'est le cas, la pâte doit être très souple et attacher un peu aux mains : avec 190 g de liquide au total (oeufs + lait) c'était impeccable chez moi.

Laissez la pâte lever une première fois pendant au moins 1 heure si vous n'utilisez pas la MAP (avec la MAP, laissez le programme "pâte seule "se finir).
Si il fait frais, vous pouvez faire lever la pâte dans le four chauffé à 35°.
La pâte doit doubler de volume et être bien gonflée, suivant la température de la pièce ça peut prendre plus ou moins de temps.
Vous pouvez mettre une petite boule de pâte dans un verre d'eau tiède et attendre que la boule flotte (ce qui indique que la pâte a suffisamment levé) mais cette méthode est surtout efficace pour le pain.

Lorsque la pâte a bien levé, la dégazer (la repétrir) et former des boules de 45 g environ (pour obtenir une jolie forme je vous conseille de les peser). 
La pâte est très collante, il faut donc bien fariner vos mains pour pouvoir former les boules.
Placer ces boules sans les coller les unes aux autres dans un cadre ou dans un moule recouvert de papier sulfurisé et laisser à nouveau lever pendant 30 à 45 minutes (tout dépend de la température de la pièce).

brioche buchty

Préchauffez le four à 150° et enfournez les brioches au milieu du four pour 25 à 30 minutes jusqu'à ce que le haut soit à peine doré (je les ais laissé cuire 30 minutes la première fois mais elles étaient un peu trop dorées, la deuxième fois 25 minutes en chaleur tournante c'était parfait, mais les durées de cuisson varient en fonction des fours, le mien surchauffe un peu).

Les mini-brioches ont cuit à 160° pendant 20 minutes. 

Remarques

- Il faut absolument utiliser du lait et de la crème fraîche car en version parvée (avec crème de soja et lait de soja ou lait d'amandes) elle est nettement moins bonne. C'est la crème fraîche avec son parfum inimitable qui rend cette brioche si savoureuse.
- J'ai réalisé avec ces quantités, une grande brioche de 12 boules de 45g et 8 petites brioches de 60 g chacune.
A mon deuxième essai, une grande brioche avec 20 boules d'environ 45 g chacune. 
- Je n'ai pas trouvé de lait entier en lait surveillé (cacher) j'ai donc ajouté à mon lait demi écrémé 1 cuillère à café rase de crème fraîche mais ce n'est pas indispensable.

-Vous pouvez préparer la pâte la veille, la laisse lever doucement au réfrigérateur toute la nuit. La dégazer le lendemain, former les brioches puis de les laisser gonfler.
- La grande brioche est plus moelleuse que les individuelles, je vous recommande donc de faire plutôt des grandes brioches.
- Les brioches doivent être consommées le jour même sinon elles sèchent, il faut donc les congeler si il en reste, elles se congèlent très bien.
- Comme toutes les brioches vous pouvez remplacer les 2 oeufs entiers par 5 jaunes elle sera encore meilleure et séchera moins vite.
- Si vous n'avez pas de vanille liquide vous pouvez mettre 3 ou 4 sachets de sucre vanillé en diminuant légèrement la quantité de sucre.
 

Premier essai : un petit peu trop doré mais quand même excellente et ultra moelleuse

P1160212

 

P1160235

 Mon deuxième essai avec uniquement les jaunes : une brioche parfaite !

P1160259

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:00 - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : , ,