02 août 2016

Dôme mangue passion, trop trop bon !!!!!

Alors voilà je découvre les joies d'étre blogueuse, il faut poster des recettes RÉGULIÈREMENT mais étant une jeune maman quelques fois cela s'avère assez compliqué... donc il me fallait un dessert rapide mais qui en jette.

Ce dôme mangue passion est donc ce qu'il me fallait. Trois préparations assez rapides dont deux sans cuisson et pour un résultat ultra frais: que demander de plus. Ce dôme est parfait pour l'été : c'est frais, c'est rapide ET c'est léger (non pas du point de vue calorique mais bon il ne faut pas exagérer non plus...)

Bref je vous le recommande vraiment, vous verrez il disparaîtra en un clin d'œil.

La recette est pour 6 petits dômes mais vous pouvez doubler les quantités sans problème.

 

 

dome4

 

Ingrédients 

Pour l'insert passion ( à faire la veille pour pouvoir le congeler, attention il m'en est resté alors j'ai congelé le reste pour en refaire une prochaine fois et du coup je vous ai réduit les quantités)

-200ml de purée de fruit de la passion

-20g de sucre

-6g de gélatine dans 6 fois son poids d'eau (lire les conseils sur la gélatine plus bas...)

 

Pour la mousse à la mangue

-300g de purée de mangue (j'ai mixé a peu près 2 grosses mangues bien mûres)

-30g de sucre

-5g de gélatine dans 6 fois son poids d'eau (lire les conseils sur la gélatine plus bas...)

-125ml de crème fraîche liquide

 

Pour la génoise ultra facile au coco

-3 oeufs

-100g de sucre

-50g de farine

-50g de noix de coco

-1/4 de verre d'huile

  

 

dome3

 

 

Réalisation

Pour l'insert passion (à faire la veille !!!)

Super simple !!! On pèse les 6g de gélatine, on y ajoute 36g d'eau et on met à chauffer doucement au micro-ondes; il ne faut surtout pas faire bouillir la gélatine mais juste la chauffer un peu pour pouvoir la dissoudre dans l'eau. On chauffe aussi au micro-ondes la purée passion avec le sucre puis quand elle a refroidi on y ajoute la masse gélatineuse (le verre de gélatine + eau, une fois qu'elle a bien fondu dans l'eau) on mixe au pied mixeur et on passe le tout à la passoir. Je verse ensuite cette préparation dans des mini moules demi sphères, mais vous pouvez les mettre dans les moules que vous voulez et on met les moules au congélateur.

 

Pour la mousse de mangue

De nouveau c'est très facile. On fait chauffer la gélatine 5g dans 30g d'eau sans faire bouillir. On mixe les mangues: alors attention la mangue contient un anti-gélifiant du coup il faut passer la purée 2 minutes au micro-ondes avant d'y ajouter la gélatine pour que celle ci prenne. Une fois que la purée a refroidi on ajoute la masse gélatineuse. On mixe et on filtre à la passoire.

De l'autre coté on monte la crème liquide en chantilly avec le sucre et on y ajoute délicatement la purée de mangue avec la gélatine. Versez ensuite cette préparation dans des moules en demi sphères ou alors dans des verrines, y ajouter les inserts passion congelés au centre de chaque sphère et laisser prendre le tout au congélateur.

 

Pour la génoise au coco

Préchauffez le four à 150.

Pendant que les sphères sont en train de prendre au congélateur, versez les oeufs entiers et le sucre dans le bol du robot et battre à vitesse maximale pendant 10 minutes jusqu'à que le mélange blanchisse et double de volume. Réduire la vitesse et ajouter progressivement la farine, la levure, la noix de coco et enfin l'huile. Versez cette préparation sur un silpat ou une feuille de papier sulfurisé sur votre plaque du four et faire cuire 10 minutes à 150 degrés. Une fois refroidi découpez des cercles de la taille des sphères et les ajouter sur la mousse de mangue. 

J'attends que les dômes soient presque congelés pour les démouler puis je les réserve au frais.

 

 

dome1

 

dome2

Posté par piroulie à 07:41 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , ,


19 juillet 2016

La sublime tarte au citron de Jonathan Blot

 

L'un de mes desserts préférés est la tarte au citron. Mais attention je suis ultra exigeante : il faut qu'elle soit acide mais pas trop, sucrée mais pas trop et surtout qu'elle n'ai pas le goût de l'oeuf que l'on retrouve quelques fois dans une meringue mal faite.

Bref j'ai testé de nombreuses recettes et j'aime toujours en tester de nouvelles alors quand je suis tombée sur une recette du chef pâtissier Jonathan Blot dans le magazine "Fou de Pâtisserie" j'ai sauté dessus. Son originalité: une meringue légère et acidulée parfumée aux agrumes et au fruit de la passion. 

L'association des parfums est incroyable c'est vraiment délicieux et surtout ça change de la tarte au citron classique. Bref je vous conseille de l'essayer: vous allez adorer !!!!

 

tarte citron1

 

 

 

Ingrédients 

Pour la pâte sucrée (Les ingrédients sont très précis mais vous pouvez arrondir au 0.5g près ça marche très bien aussi.)

-90g de beurre ou de margarine 

-0.75g de sel fin

-67.5g de sucre glace

-22.5g de poudre d'amandes

-37.5g d'oeufs entiers

-175g de farine type T55

 

Pour la crème au citron

-100g de jus de citron

-7.5g de zeste de citron

-168g d'oeufs entiers

-120g de sucre semoule

-160g de beurre doux ou de margarine 

 

Pour la meringue italienne 

-52g de blanc d'oeuf

-79g de sucre semoule

-16.5g de jus de yuzu (Bon évidemment je n'en avais pas j'ai mis du citron vert à la place et c'était très bon aussi!!!)

-11g de purée passion

-29g de miel de citronnier (Pareil j'ai mis un miel d'accacia à la place)

 

tarte4

 

Réalisation

Pour la pâte sucrée

J'ai mis tous les ingrédients de la pâte sucrée dans mon batteur et j'ai mélangé jusqu'a obtenir une pâte homogène. Mettez ensuite la pâte au frigo pendant 30 minutes, abaissez la pâte sucrée puis foncez un moule à tarte. Faites cuire pendant 15 minutes à 155 degrés. 

 

Pour la crème au citron

Chauffez le jus et les zestes de citron à 85 degrés et laissez infuser pendant 10 minutes. A l'aide d'un mixeur plongeant mixez les oeufs et le sucre semoule. Coupez le beurre en cubes de 3 cm, retirez les zestes du jus le faire bouillir puis le verser sur les oeufs blanchis. Faire cuire à feu vif pendant 3 minutes sans arrêtez de remuer puis verser sur le beurre et mixer au pied mixeur jusqu'à ce que le mélange soit lisse et brillant. Filmez et réservez au frais pendant plusieurs heures.

 

Pour la meringue italienne

Commencez à monter les blancs d'oeufs à petite vitesse avec 7g de sucre, en même temps faire chauffer la purée passion, le jus de citron ou de yuzu, le miel et le reste du sucre jusqu'à une température de 120 degrés verser ensuite ce mélange sur les blancs pré-montés et continuer de battre jusqu'a ce que la meringue soit refroidie.

 

Le montage

Dressez la crème citron sur la pâte et mettre au frais en attendant de réaliser la meringue. Puis ajouter la meringue sur la crème et faire dorer avec un chalumeau. 

J'ai ajouté quelques citrons que j'ai fait confir dans un sirop de sucre au centre pour ajouter un peu d'acidité c'était délicieux.

 

tarte5

 

 

tarte6

 

 

 

 

Posté par piroulie à 09:42 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , ,

29 juin 2016

Mon Cheesecake la recette ULTIME !!!!

 

Avant de vous donner la recette je voudrais vous remercier pour tous vos si gentils messages de soutien à mon post précédent. Je n'ai pas pu vous répondre personnellement (je viens d'avoir un petit bébé et j'ai du mal à trouver du temps libre !!! ) mais je les ai tous lus et ils m'ont tellement touchée. Merci aussi pour m'avoir encouragée à poursuivre le travail de ma mère et à continuer le blog. Grâce à vous et à son blog je continuerai à la sentir près de moi. 

Pour reprendre le blog de ma mère il me fallait commencer par une recette dont elle raffolait, vous l'avez compris : le cheesecake. Il y a déjà beaucoup de recettes sur le blog mais celle ci est pour moi la meilleure et surtout c'est un peu la recette de ma mère et un peu la mienne. 

J'ai repris une des recettes du blog et je l'ai réadaptée un peu plus à mon goût. Maman qui l'avait adorée m'avait demandé de poster la recette sur le blog mais par manque de temps je ne l'avais pas fait. Nous avions conclu que c'était la recette ultime....et elle voulait absolument la partager avec ses lecteurs. Je penserai à elle chaque fois que je referai cette recette...

Donc voilà avec beaucoup de retard la recette de mon cheesecake au caramel au beurre salé.  

 

IMG_3342

 

Ingrédients 

Pour la base

-100g de petits beurres

-40g de beurre fondu

 

Pour la garniture au fromage

-800g de fromage de type Philadephia ( ou alors pour les israéliennes de fromage blanc 9% MG égoutté pendant toute la nuit. Attention cette étape est indispensable pour ne pas se retrouver avec un gâteau qui comporte trop d'eau. Ce que je conseille mettre 1kg 300 de fromage blanc dans un torchon propre sur une passoire et ajouter par dessus un poids qui pressera le fromage et en fera sortir toute l'eau )

-1 pot de 250g de crème fraîche épaisse 

-4 oeufs

-250g de sucre

-2 CS de Pudding Vanille ou de farine

-4 sachet de sucre vanillé ( attention les israéliennes il ne faut en mettre que 2)

 

Pour le caramel au beurre salé

-200g de sucre

-50ml d'eau

-180g Crème fraîche liquide

-40g beurre salé

 

IMG_3312

 

Réalisation 

Préchauffer le four à 190 degré

 

Pour la base :

Mixer finement les biscuits et ajouter le beurre fondu, mélanger bien l'ensemble.
Tasser la préparation sur le fond et laisser durcir au réfrigérateur 30 minutes.

 

Pour la garniture :

Dans un saladier bien mélanger le fromage frais et la crème fraîche et y ajouter le sucre, les oeufs le pudding et enfin la vanille. 

Je ne pré-cuis pas la pâte mais verse directement la garniture sur ma base puis j'enfourne mon gâteau pendant 10 min à 190 degré. Ensuite je baisse la température a 150 et je laisse cuire mon gâteau pendant 45 minutes. 

Enfin je laisse le gâteau refroidir à l'intérieur du four jusqu'à refroidissement complet. 

Ce gâteau se sert bien froid de préférence après une nuit au réfrigérateur. 

 

Pour la réalisation du caramel au beurre salé :

Dans une poêle verser le sucre et l'eau et le faire fondre tout doucement jusqu'a qu'il prenne une couleur ambre / brun clair puis hors du feu ajouter la crème en une fois en faisant attention aux projections, une fois que l'on a bien remué ajouter les morceaux de beurre salés et faire fondre doucement. 

Ce caramel se conserve au frigo mais je ne pourrais pas vous dire combien de temps, mes enfants l'ont finis en quelques jours en le versant sur leurs glaces ou en le grignotant à la petite cuillère... Attention c'est très addictif. 

Remarque : Mon caramel est sorti un peu épais du coup j' ai ajouté un peu plus de crème liquide dans la recette pour qu'il soit vraiment coulant et non figé lorsqu'on le verse sur le gâteau.

 

IMG_3331

IMG_3349

Posté par piroulie à 13:35 - Commentaires [92] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juin 2016

Blog en deuil

 

iStockkabalat-shabat2_c

Bonjour

J'ai l'immense peine de vous annoncer que ma maman Margaret Aflalo (Piroulie) nous à quitté le 18 Juin après avoir courageusement lutté contre sa maladie. Je n'ai pas de mots pour exprimer ma tristesse et le vide que je ressens face à son départ si rapide. 

Maman à toujours voulu que ce blog soit source de partage et de conseils et je souhaiterai continuer son travail sur ce blog en espèrant être à la hauteur de ses réalisations afin de lui rendre hommage.

Je vous remercie à tous pour l'avoir toujours encouragée à travers ses recettes et pour tous les messages de soutien postés pendant sa maladie.

Ce blog c'était sa passion, elle nous manquera terriblement.

Annaelle

 

 

Posté par piroulie à 19:12 - Commentaires [295] - Permalien [#]

17 avril 2016

Entremets avec crème mousseline au citron et mousse au chocolat pour Pessah sans farine ni gluten

Je devais réaliser un gâteau d'anniversaire pour Pessah sans utiliser de crème chantilly ni de crème parvée type nutrifill car je n'en ai pas trouvé cacher lepessah cette année. 

Premier essai : une mousse au citron délicieuse mais pas assez ferme pour un entremets, je l'ai donc gardé pour remplir des verrines.
Deuxième essai plus réussi : ma recette de crème mousseline dans laquelle j'ai remplacé le lait par un mélange eau + jus de citron en y ajoutant un peu de gélatine.

Le gâteau n'est pas du tout gras ce qui en fait un dessert parfait après un repas de fêtes.
Il n'est pas trop long ni trop difficile à réaliser et ne nécessite pas d'ingrédients difficiles à trouver à Pessah !

Nous avons beaucoup apprécié le contraste entre l'acidité du citron et la douceur du chocolat et cet entremets a fait l'unanimité chez moi (ce qui n'est pas d'être toujours le cas !).
 

P1190130

INGRÉDIENTS (pour un entremets de 16 cm de diamètre et 2 verrines)

Crème mousseline au citron
- 1 oeuf et 2 jaunes
- 10 cl d'eau
- 125 à 150 g de sucre
- 12.5 cl de jus de citron (2 gros citrons ou 3 moyens)
- 30 g de maïzena cacher lepessah (2 cuillères à soupe)
- 80 g de beurre ou de margarine
- 4 g de gélatine cacher lepessah
- zeste d'un citron

Mousse au chocolat
- 2 gros oeufs
- 100 g de chocolat
- 25 g de sucre en poudre

Génoise
- 4 oeufs moyens   
- 125 g de sucre en poudre  
- 70 g de fécule de pomme de terre   
- 1 verre d'amandes en poudre (100g)   
- zeste d'un citron

Sirop de citron
- 7 cl de jus de citron
- 1 grosse cuillère à soupe de sucre
- 7 cl d'eau

P1190131

RÉALISATION

Crème mousseline au citron (à faire en premier pour lui donner le temps de refroidir)
- Sortir le beurre du réfrigérateur pour qu'il soit à température ambiante.
- Diluer la gélatine dans 5cl d'eau et laisser reposer 5 à 10 minutes
- Pendant ce temps, f
aire chauffer l'eau et le jus de citron jusqu'à ce que le mélange frémisse. 
- Mélanger l'oeuf, les jaunes d'oeuf, la maïzena, les zestes de citron et le sucre dans une bol. 
- Verser lentement le mélange bouillant sur la préparation précédente en chauffant à feu moyen et en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois jusqu'à ce que le mélange épaississe (environ 4-5 minutes. Attention le fond brûle très vite si le feu est trop chaud). Y ajouter la gélatine et bien remuer. 
- Hors du feu ajouter la moitié du beurre. 
- Laisser refroidir la crème au réfrigérateur.
- Sortir la crème et la laisser tempérer un peu pour qu'elle soit à la même température que le beurre.
- Ajouter l'autre moitié de beurre dans la crème refroidie et fouetter (utiliser un batteur électrique) jusqu'à obtention d'une masse légère et onctueuse. La crème doit être mousseuse. Il faut que le beurre et la crème soient à peu près à la même température pour que la crème devienne mousseuse.
Si vous n'arrivez pas à faire monter la crème laisser la refroidir au réfrigérateur puis fouettez la avec un mixeur électrique.

Génoise
- Battre les oeufs entiers avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
- Ajouter alors les amandes, les zestes et la fécule en continuant à battre délicatement.
- Verser la préparation dans un moule rectangulaire* recouvert de papier sulfurisé ou sur une plaque à pâtisserie.
- Enfourner dans le four préchauffé à 160° pour 25 à 30 minutes.

Sirop de citron
Diluer le sucre avec 7 cl d'eau chaude puis y ajouter le jus de citron. Ajouter plus de sucre si vous trouvez le mélange trop acide.

Mousse au chocolat
- Faire fondre le chocolat dans un bol au bain-marie.
- Retirer le chocolat fondu du bain-marie 
- Incorporer les jaunes un à un 
- Battre les blancs en neige ferme puis y ajouter le sucre pour bien les durcir 
- Ajouter délicatement au mélange oeuf chocolat les blancs à la spatule.

Montage
- Lorsque la génoise a refroidi, découper deux cercles de 16 à 18 cm de diamètre (un de mes cercles n'était pas entier car mon moule rectangulaire n'est pas assez long, je l'ai complété avec un morceau de génoise pris sur le côté).
- Tapisser les cotés d'un cercle à entremets avec une bande de film rhodoïd. 
- Placer un des cercles de génoise au fond du cercle à entremets. L'arroser de sirop de citron et le recouvrir d'une couche de crème au citron.
- Placer le deuxième cercle de génoise au dessus de la crème et l'arroser de sirop.
- Recouvrir ce deuxième cercle de mousse au chocolat.
- A l'aide d'un éplucheur, râper des copeaux de chocolat au dessus de l'entremets et mettre au frais pendant au moins 2 heures avant de le servirr.

Procéder de même pour les verrines avec les restes de génoise et de crème

Remarques
- Attention cet entremets ne se conserve pas plus de 24 h puisque les oeufs dans la mousse au chocolat ne sont pas cuits. Je l'ai congelé car je l'avais préparé quelques jours avant de le servir et il était très bon même après congélation, bien que la mousse au chocolat soit meilleure le jour même.
- Comme toutes les génoise sans farine, celle ci s'effrite un peu quand on découpe l'entremets !
- *Comme je n'ai pas de plaque à pâtisserie pour pessah, j'ai utilisé un grand moule rectangulaire de 27 x 33 cm et ma génoise était un peu trop épaisse (voir photo ci dessous) mais l'entremets était quand même délicieux. Je vous conseille donc, si possible, d'utiliser une plaque à pâtisserie plus grande.

P1190187

Verrines :

P1190134

P1190138


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 


13 avril 2016

Crêpes de pessah sans farine ni gluten

Ces crêpes ne sont pas aussi savoureuses que celles plus classiques de mes précédentes recettes mais pour des crêpes sans farine elles ne sont pas mal du tout et ont été très appréciées par ma famille.
Pas évident de trouver une recette sans farine de matsa mais je vous conseille de tester celle ci !
Seuls inconvénients, j'ai du remuer la pâte à plusieurs reprises car elle adhérait un peu au fond du bol et les crêpes se décollent moins facilement de la poêle que celles contenant de la farine.

P1190223

INGRÉDIENTS (pour environ 10 crêpes)

- 20 à 25 cl de lait
- 2 oeufs
- 75 g de fécule de pomme de terre
- 75 g de fécule de maïs cacher lepessah (cornflour)
- 2 cuillères à soupe de sucre en poudre
- 1 cuillère à café de beurre fondu ou d'huile neutre
- 1 pincée de sel

huile pour graisser la poêle

Accompagnement
- sucre en poudre et cannelle
- miel et noix
- confiture
- chocolat fondu etc...

crepes de pessah-001

RÉALISATION

Versez la fécule de pomme de terre et la maïzena dans un saladier. 
Incorporez les œufs un à un tout en mélangeant à l’aide d’une cuillère en bois ou d'un fouet afin d’obtenir une pâte homogène.
Ajoutez alors le sucre et le sel. 
Délayez avec le lait en le versant petit à petit sur l'appareil précédent tout en  mélangeant sans arrêt pour obtenir une pâte bien lisse (vous pouvez utiliser un mixeur à pied pour rendre la pâte plus homogène)
Laissez reposer la pâte au moins une heure à température ambiante, puis fouettez-la en incorporant l’huile ou le beurre fondu avant de l’utiliser, elle adhère un peu au fond du bol mais se mélange facilement.
Faites chauffer une poêle à feu vif (th 8 sur ma plaque à induction), puis graissez-la avec un peu de beurre fondu ou d'huile neutre en utilisant du papier absorbant ou un peu de coton. 
Versez une louche de pâte dans la poêle, tournez la poêle de droite à gauche pour l’étaler sur toute la surface. Faites cuire la crêpe à feu moyen (th 6) et retournez-la pour cuire l’autre face.
Graisser la poêle en chaque crêpe et remuer la pâte car elle adhère un peu au fond du bol.
Empilez les crêpes les unes sur les autres en les plaçant dans une assiette creuse posée sur une casserole d'eau bouillante, pour les garder bien chaudes. Recouvrez les d'un torchon à chaque fois pour conserver la chaleur et l'humidité.

P1190220


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 16:27 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 février 2016

Pourim 5776-2016 : traditions, recettes, idée de michloah manot, musique ....

BONJOUR A TOUS

Je suis désolée mais je ne peux pas publier de nouvelles recettes pour Pourim cette année car je n'arrive pas pour le moment à cuisiner.
Je republie donc celles ci en espérant que vous en serez satisfaites et en vous souhaitant à l'avance de très bonnes fêtes.
J'ai rajouté quelques délicieuses recettes, faciles à faire !

Le jeûne aura lieu le mercredi 23 mars 2016 et la fête de pourim aura lieu le jeudi 24 mars 2016

Les cinq Mitsvot de Pourim sont :

a - La lecture de la Méguila le soir et le matin.
b - Le repas de Pourim, Michté. On fera le repas de Pourim le jour et non la nuit.
c - L'envoi de mets entre voisins, Michloah manot. Dans la journée de Pourim, un homme enverra à son voisin et une femme à sa voisine, un plat composé de 2 mets différents solides ou liquides (par ex. Gâteau et boisson) consommables immédiatement sans préparation. Le nombre d'envois n'est pas limitatif.
d - Les dons aux pauvres, Matanot laévionim, 2 cadeaux à au moins 2 personnes.
e - Mahatsit Hachekel, on a l'habitude de donner, avant Pourim, une somme d'argent en souvenir du demi-sicle d'argent offert au Temple.

Voici un petit rappel des minhagims (coutumes) et mitsvots liées à cette fête :

Jeûne d'Esther
Ce jeûne, fait en souvenir des 3 jours pendant lesquels la reine Esther a jeûné, a lieu le 13 Adar, cette année il  aura lieu le mercredi 23 mars 2016


Lecture de la méguila

Une des principales obligations de Pourim est l'écoute de la mégilah qui doit se faire cette année le soir du mercredi 23 mars au soir ainsi que le matin du jeudi 24 mars 2016

Michloa'h manot

Chaque juif a l'obligation d'envoyer à 1 ami (mais c'est une mitsva d'envoyer à plus qu'une seule personne), ainsi qu'à des personnes dans le besoin des paniers contenant au moins 2 sortes de mets différents en symbole de solidarité dans l'épreuve.

Michloah manot de ma fille Annaelle

Desktop

DSC06398


Matanot laevyonim
Nous avons une obligation d'aider les personnes dans le besoin durant toute l'année mais cette mitsvah est obligatoire et particulièrement importante en ce jour : il faut donner de l'argent à 2 personnes nécessiteuses au moins, ou à des associations caritatives.

Ma'hatsit hachequel

Haman allait offrir des Shekalim pour l'extermination d'Israël, et c'est pourquoi Hachem a ordonné la Mitsva de donner le demi-Shekel, afin que les Shekalim d'Israël devancent les Shekalim d'Haman.
Nous avons l'usage d'offrir avant Pourim l'argent du « Zékher Lémah'atsit Hachékel » (l'argent qui « symbolise le demi-Shekel ») et l’on prendra soin de dire « cet argent est en souvenir (Zékher) du Ma’hatsit Hachékel »,à l'époque du Beth Hamikdach (Temple), tout le peuple d'Israël donnait Ma’hatsit Hachékel » (l'argent qui« symbolise le demi-Sicle »).
On doit donc donner à des yéchivot ou à des personnes nécessiteuses une certaine somme d'argent correspondant à ce 1/2 chequel.

Michté

Une des caractéristiques de Pourim est la joie. Cette allégresse contraste avec les autres fêtes juives où règne une certaine solennité, mais cette joie doit nous donner l'occasion de renouveler et de renforcer notre fidélité à Hachem et à Ses Mitsvoth car nos Sages nous enseignent que la délivrance qu'a été le miracle de Pourim, s'est accompagnée d'un renouvellement de l'engagement des Juifs de se conformer à la Thora.
Nous organisons donc un repas de fêtes entourés de notre famille et de nos amis.
Ce repas doit être pris cette année dans l'après midi du jeudi 24 mars 2016.

Déguisement
Les enfants ont l'habitude de se grimer. En effet toute l'histoire de Pourim s'est fait de manière déguisée, la présence divine est cachée : le nom de D.eu n'est pas mentionné une seule fois dans la méguilah mais son intervention est évidente !

Pour l'origine et l'historique de cette fête vous pouvez consulter un des sites suivants : Espace thorah Otsarenou, Chiourim.com,  ChabadRav Atlan chélita : clic

Il y a quelques années, pour changer des traditionnels paniers sucrés, j'avais préparé des paniers de pains divers dont les recettes figurent sur le blog accompagné de confiture maison au kiwi : clic
petits pains complets aux céréales : clic
petits pains aux noix  pains aux olives, pains aux oignons et thym : clic, 
fougasse : clic
pain sans pétrissage : clic
petits pains briochés : clic
hallot à la farine semi-complète : clic
hallot : clic ou clic

DSCN6077

Quelques idées de biscuits et sucreries pour vos michloah manots (pour la recette cliquer sur le nom des gâteaux ou sur la photo)

Petits pains de Pourim

22701984

Oreilles d'Aman

54514306

Ozne aman de Pierre Hermé

osne_aman_herm___5_

Biscuits au coco

biscuits au coco

Swedish tea cake

g_teaux_de_pourim

Biscuits vanillés ultra fondant Kipferl 

g_teaux_de_pourim__2_

Croissants de lune aux noisettes

56817599[1]

Croquants aux amandes 

croquants

Egyptios (gâteaux fourrés aux dattes)

egyptios__2_

Alfajores (biscuits fondants)

78462435_p

Biscuits au citron de C. Felder

biscuits_citron__8_

Biscuits fourrés à la confiture (recette à l'huile)

P1090827

Biscuits sablés de Marmiton(recette au beurre)

47021693

Biscuits recouverts de glaçage blanc (recette à l'huile)

biscuit annaelle-001

Biscuits recouverts de glaçage (recette à la margarine)

P1170271

Biscuits à la confiture et aux amandes

54863770[1]

Biscuits aux cacahuètes

45253956[1]

Biscuits Pim's

45664033[1]

Biscuits bretons (ma recette préférée)

47178054

Galettes bretonnes de Pierre Hermé


P1100786

Biscuits aus pépites de chocolats

83121282_o


Cookies moelleux au chocolat

25457809[1]

Montecaos

g_teaux_de_pourim__5_

Biscuits diamants

diamant

Biscuits bracelets

P1010630___Copie

Biscuits chinois

45946481

Petites galettes

70582765

Madeleines : 4 recettes testées

45694004

Chouchous

P1070284

Fruits déguisés

g_teaux_de_pourim__3_

Orangettes

82027444_p

Cigares aux amandes

g_teaux_de_pourim__4_

Nougat blanc


47772577

Nougat blanc enrobé de chocolat

g_teaux_de_pourim__7_

Boules au chocolat et aux amandes faciles à faire

boule chocolat 042

Truffes au chocolat

g_teaux_de_pourim__8_

Chocolats pralinés

g_teaux_de_pourim__9_

Boules au coco et à l'ananas

50284896

Cake aux fruits confits de Pierre Hermé

g_teaux_de_pourim__10_

Fondant à la noix de coco ultra moelleux

98836127

Brownies de C Felder

45898118[1] 

Tartelettes à la frangipane

98838098

Tartelettes Bounty (coco-chocolat)

P1040170

 Tartelettes pistache-chocolat

P1040195

Tartelettes menthe-chocolat

P1060791

Tartelettes chocolat-pralin

82442856_p

 
Pour des recettes de tartelettes voir l'index :
clic

Pour des recettes de petits biscuits voir l'index : clic

 Brioches et pains c'est là : clic

Façonnage des petits pains de Pourim : clic

 

  


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur, conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du code de la propriété intellectuelle.

Posté par piroulie à 08:40 - - Commentaires [103] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 février 2016

Gaufres de C. Felder à la chantilly , chantilly au siphon

J'avais trouvé il y a très longtemps la recette de ces délicieuses gaufres sur le superbe blog de Mirliton mais je n'ai jamais pu prendre de photo car dès qu'elles étaient cuites, elles disparaissaient aussitôt.
Finalement j'ai doublé les doses ce qui m'a permis d'en garder quelques une pour illustrer ma recette.

Je la republie cette année car je n'ai pas du tout le temps d'afficher de nouvelles recettes et j'en suis désolée !

Nous avons d'aileurs depuis longtemps adopté cette recette ma fille Annaelle et moi, après en avoir testé plusieurs et nous n'en changerons plus !
Les gaufres sont parfaites : moelleuses à l'intérieur et croquantes à l'extérieur et elles ne se ramollissent pas trop vite.

72385629_p

 

INGRÉDIENTS (pour 10 à 12 gaufres)

Gaufres
- 250 g de farine
- 2 oeufs
- 1/2 gousse de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
- 30 g de sucre
- 1 pincée de sel
- 60 g de beurre fondu
- 15 cl de lait
- 15 g de levure fraîche de boulanger (ou 1 cuillère à soupe rase de levure de boulanger déshydratée)
- 10 cl de crème fraîche
- 1 cuillère à soupe de kirsch ou de rhum

Chantilly
- 30 cl de crème fleurette entière
- 4 sachets de sucre vanillé

 

72187234_p

 

 

RÉALISATION

Délayer la levure dans le lait tiède.
Faire fondre le beurre et le laisser refroidir un peu
Battre les œufs en omelette, y ajouter la vanille ou le sucre vanillé, le sucre et le sel.
Tamiser la farine et la mettre dans un grand saladier (attention :prévoir un grand bol car la pâte va tripler de volume).  Creuser un puits dans la farine puis y verser le lait. 
Bien mélanger puis incorporer dans cette pâte les œufs, la crème liquide et enfin le beurre fondu puis l'alcool tout en continuant de remuer avec une cuillère en bois ou un fouet pour obtenir une préparation homogène.
Couvrir le saladier d'un film étirable et laisser lever la pâte au minimum 1h30 à température ambiante.
Faire chauffer le gaufrier.
Verser une petite quantité de pâte sur une des faces alvéolées, refermer, retourner le gaufrier et laisser cuire environ 3 à 4 minutes en retournant à nouveau le gaufrier à mi-cuisson. 
Saupoudrer les gaufres de sucre glace ou de chocolat fondu et garnir de chantilly

la pâte doit bien gonfler :

P1110095

 

Pour faire de la chantilly avec un siphon 

Si vous respectez ces quelques conseils, vous réaliserez très facilement une chantilly mousseuse et légère avec un siphon !!

- Il faut utiliser de la crème fraîche liquide entière et non pas allégée dans laquelle vous allez ajouter du sucre glace ou du sucre vanillé.
- Si vous utiliser du sucre vanillé, faites le fondre dans la crème fleurette.
- Filtrer la préparation à l'aide d'une passoire avant le la mettre dans le siphon pour ne pas risquer de le boucher.
- Mettre la préparation froide dans le siphon (remplir le siphon au 3/4 de sa hauteur donc environ 40 cl de crème fleurette pour un siphon de 0.5 litre).
- Fermer le siphon en vissant fermement la tête. Introduire une cartouche de gaz dans le réceptacle à cartouche et visser l’embout à fond jusqu’à entendre le bruit du gaz qui s’échappe de la cartouche (1 cartouche pour un siphon de 0.5 l et deux pour un siphon de 1 litre).
- Secouer énergiquement le siphon en le tenant tête en bas une quinzaine de fois puis placez-le au réfrigérateur pour 2 heures au moins avant se servir la chantilly (sinon mettre la crème fleurette additionnée de vanille et filtrée au congélateur pendant 15 à 20 minutes puis la verser dans le siphon)
- Avant de servir la chantilly, ne pas trop secouer le siphon pour éviter de transformer la crème en beurre mais donnez juste une ou deux secousses pour faire redescendre la crème vers le bas.
- Au moment de servir il est très important de tenir le siphon tête en bas et bien vertical.
- Vous pouvez garder le siphon pendant 2 ou 3 jours au réfrigérateur.
- Bien nettoyer le siphon à la fin de chaque utilisation en démontant la tête pour pouvoir nettoyer chaque élément avec le petit goupillon 

La chantilly faite au siphon est plus aérienne que celle qui est montée à l'aide d'un batteur mais elle "tient" moins bien.

Attention vous devez utiliser des cartouches contenant du N2O (couleur argent) et pas des cartouches contenant du CO2 (cartouches dorées).
Il faut parfois essayer 2 ou 3 fois avant de réussir à bien maîtriser l'utilisation du siphon. 

Une vidéo chez Marmiton : clic
Un article complet et très bien fait chez Chef Nini : clic

P1110119

P1110134

Pour des minis gaufres il suffit de mettre moins de pâte dans le gaufrier

P1110146

 


 Crêpes à la bière   Pancakes à l'avoine         Mafletas            Crêpes légères

P1050732      P1050523     51701351[1]     P1060852


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:00 - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 janvier 2016

Bouscoutou tunisien : une délicieuse génoise très moelleuse et bien parfumée

Une ancienne recette qui fait partie de mes préférées !

Ce gâteau n'appartient pas à mes traditions culinaires puisqu'il est d'origine tunisienne.
J'ai donc fait appel à mes amies et c'est Michelle Serfaty qui m'a donné cette extraordinaire recette, citée par toutes ses copines comme étant LA MEILLEURE !
Merci ma chère Michelle, c'est un gâteau qui est devenu un classique chez moi et qui est parfait pour rompre le jeûne du 9 Av.

Ce bouscoutou est une sorte de délicieuse génoise, très moelleuse et pas sèche du tout, une recette idéale pour un petit déjeuner, un goûter ou pour la fin d'un jeûne.
J'ai respecté la recette à la lettre bien que la quantité de sucre me sembla importante et je ne l'ai pas regretté !

Je vous encourage vivement à essayer cette recette, je suis sûre que vous l'apprécierez autant que nous !

bouscoutou

INGREDIENTS

- 6 gros oeufs
- 2 verres de sucre (240 g)
- 3 verres de farine (300 g)
- 1/2 verre d'huile neutre (10 cl)
- jus d'une belle orange (12 cl)
- 2 sachets de sucre vanillé ou 2 bouchons d'eau de fleur d'oranger
- 1 sachet de levure chimique

le verre utilisé est un verre jetable de 20 cl qui ne doit pas être rempli à ras bord pour mesurer le sucre.

P1060941

REALISATION

Préchauffer le four à 180°.
Beurrer généreusement et fariner un moule à savarin.
Dans un bol, battre avec un mixeur les jaunes et un verre de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Rajouter le sucre vanillé ou l'eau de fleur d'oranger, le jus d'orange, l'huile et en dernier la farine additionnée de levure.
Dans un autre bol, monter les blancs en neige et quand ils commencent à être fermes, ajouter en plusieurs fois le reste du sucre en poudre pour bien les durcir.
Incorporer délicatement ces blancs au mélange précédent.
Verser cette préparation dans le moule à savarin et enfourner pour 30 à 35 minutes. Vérifier la cuisson en trempant la lame d'un couteau dans le gâteau au bout de 30 minutes : la lame doit ressortir sèche.
Laisser refroidir un moment puis démouler.
Laisser refroidir complètement le gâteau avant de le découper.

Cette quantité est idéale pour un moule à savarin classique mais si vous n'en avez pas, vous pouvez utiliser un moule à cake de 40 cm de long en tapissant les côtés de papier sulfurisé qui dépasse des bords (car le boulou gonfle beaucoup à la cuisson) ou 2 petits moules à cake.

Remarque :
- Vous pouvez ajouter au bouscoutou le zeste d'orange pour en accentuer le parfum, bien que la recette traditionnelle n'en contienne pas.
- J'ai refait cette recette (après avoir lu les conseils de Pierre Herme sur les cakes) en battant les oeufs entiers avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume et c'est aussi bien.
Il nest donc pas indispensable de séparer les blancs des jaunes pour réussir cette génoise.
- Vous pouvez l'utiliser comme base de gâteau d'anniversaire en la fourrant de crème ou de ganache
 

P1060918

P1060951

 P1060953  

___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres gâteaux d'Afrique du Nord

Cigares aux amandes     Montecaos                Boulou                   Egyptios

    cigare aux amandes préparation 094    montecaos 055    boulou tun (8)    DSCN6756


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 janvier 2016

Cookies aux pépites de chocolat

Je republie cette ancienne recette que je ne peux que vous recommander très vivement !!!!
Chaque semaine je préparais des biscuits ou des cookies.
Il y a pourtant longtemps que je n'avais pas testé une nouvelle recette car j'apprécie beaucoup celles qui sont sur mon blog et je n'avais pas envie de changer.

Mais le lyrisme de Bergamotte (chez qui j'ai trouvé cette recette) pour décrire ses cookies m'a convaincue de les essayer et je n'ai pas été déçue !
Je n'irais pas jusqu'à dire qu'ils sont tellement sublimes que les mots me manquent pour les qualifier comme elle l'a écrit (j'adore les adjectifs très personnels de Bergamotte !), mais je les trouve effectivement très très bons !
Bien que très riches en matières grasses, ils sont vraiment excellents, croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur et je vous recommande, si vous n'êtes pas en période de régime, de tester cette recette !
Vous allez vous régaler !

70484909

 

INGRÉDIENTS

- 125g de beurre mou
- 125g de cassonade (sucre roux)
- 175g de farine blanche
- 1 oeuf
- 1 cuillère à café rase de levure chimique
- 1 cuillère à soupe bombée de poudre d'amandes (20g)
- 1 cuillère à moka de sel fin (1/2 cuillère pour moi)
- 100g de pépites chocolat

facultatif : noix, noix de macadamia, noisettes légèrement grillées

P1090053

 

RÉALISATION

Battre en crème le beurre et le sucre.
Incorporer à ce mélange l'oeuf, puis la farine, la levure, le sel et la poudre d'amandes et bien mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène et légèrement collante.   
Ajouter les pépites de chocolat et éventuellement des noix, des noisettes concassées ou des noix de macadamia.
Former des boules un peu plus grosses que la taille d'une noix (environ 20 boules).
Déposer les boules de pâte sur une feuille de papier sulfurisé posée sur la plaque du four et cuire 9 minutes (11 minutes pour moi) à 180°.
Attendre que les cookies soient froids pour les décoller.
Je vous rappelle que la durée de cuisson varie d'un four à l'autre et dépend aussi de l'épaisseur de vos cookies.
Les cookies ne doivent pas être trop dorés, ils sont mous en sortant du four et durcissent en refroidissant.


Les conserver quelques jours dans une boite hermétique ou les congeler si vous n'avez pas tout mangé !

P1090036

P1090075

Variantes : vous pouvez fourrer ces cookies de pâte à tartiner type nutella, les préparer nature ou y ajouter les fruits secs de votre choix.
____________________________________________________________________________________________________________

Recettes de cookies aux flocons d'avoine :

     Au caramel            Au sirop d'érable         Noix de coco          Aux cranberries

 avoine caramel     39109245[1]     DSCN0003      cookies flocons avoine (5) 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 19:00 - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,