Je reviens après une longue absence mais avec une recette vraiment délicieuse. Les éclairs sont les pâtisseries préférées de mon mari et des mes enfants et il m'a fallut pas mal de temps pour trouver la recette qui me plaisait le plus. Si vous maîtrisez la pâte à choux cette recette ne sera pas trop compliquée pour vous. La seule difficulté que j'ai rencontrée ça à été le glaçage. Mais après avoir fais un petit tour sur le blog de Valérie  qui a de super astuces pour le glaçage, ça à été relativement simple. 

Alors voila sans plus tarder la recette.

 

eclairs2

 

Pour 40 petits éclairs

Pour la pâte à choux

  • 140g d'eau
  • 140g de lait (ou de lait de soja)
  • 12g de sucre
  • 140g de beurre (ou de margarine)
  • 140g de farine
  • 4 gros oeufs 

 

eclairs3

 

Pour la crème pâtissière au café ou au chocolat

  • 6 jaunes d'oeufs
  • 100g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 60g de maïzena
  • 500 ml de lait (ou de lait de soja) / (pour les éclairs au cafés j'ajoute dans le lait 1 petit verre de café nespresso vanille très concentré)
  • 100g de chocolat noir 70% de cacao ou extrait de café (attention je ne vous met pas les proportions de l'extrait de café parce que c'est à ajuster en fonction de votre goût)
  • 50g de beurre ou de margarine

 

Pour le glaçage

  • 45g de sucre et 4cl d'eau
  • 250g de fondant
  • quelques gouttes d'extraits de café/cacao en poudre

 

Réalisation

Préparer la crème la veille.

Mettez le lait à chauffer (et le petit verre de café pour les éclairs au café) jusqu'à ébullition et pendant ce temps, dans un bol, blanchir les jaunes d'oeufs avec le sucre et la vanille puis ajouter la maïzena. Verser le lait brûlant tout doucement sans cesser de remuer puis remettre le tout sur le feu et laisser la crème épaissir toujours en remuant. Lorsque la crème est bien épaisse retirer la casserole du feu puis ajouter le chocolat ou l'extrait de café et le beurre. Filmer et mettre au frais.

Pour la pâte à choux

Préchauffez le four à 160 degrés.

Portez le mélange eau, lait, sucre et beurre à ébullition, avec 1 pincée de sel. Incorporez ensuite la farine en desséchant énergiquement la pâte sur le feu, puis retirez du feu et à l'aide d'une spatule ajoutez progressivement les oeufs. Pochez la pâte sur une feuille de papier cuisson et réalisez 40 petits éclairs environ. J'utilise une douille de numéro 805.

Enfournez pour 20 minutes jusqu'a ce que les éclairs soient bien dorés. Attention après 5 minutes de cuisson j'entrouve la porte du four d'un petit centimètre pour laisser la vapeur s'échapper. Lorsque mes éclairs sont cuits et bien dorés j'éteins le four et je laisse mes éclairs à l'interieur avec la porte bien entrouverte. Cela va les sécher un peu et permettre qu'ils ne se détrempent pas lorsque je les remplirais avec la crème pâtissière et surtout qu'ils restent bien gonflés.

Pour remplir les éclairs je fais deux petits trous sur le bas de chaque coté et je les remplis avec une petite douille.

Pour le fondant (selon la technique de c'est ma fournée)

Faites chauffez l'eau et le sucre à ébullition quelques secondes, juste pour faire fondre le sucre. Et laisser refroidir.

Faites fondre le fondant sur feu très doux: il ne doit pas dépasser 37° sinon il ne brillera pas; l'idéal c'est 30°. Ajoutez le café ou le cacao. Si le fondant n'est pas assez liquide, détendez-le avec le sirop de sucre, que vous ajouterez progressivement jusqu'à que vous obtenez la texture que vous souhaitez. Attention c'est là toute la difficulté, s'il est trop liquide il ne prendra pas bien et s'il est trop épais il fera des traces, bref cette partie est un peu délicate mais on finit par prendre le coup de main.

 

Une petite précision: les éclairs sur les photos ne sont pas très brillants parce que je venais de les réaliser. Mais étonnamment après les avoir mis au frais puis ressortis le lendemain du frigo ils sont devenus hyper brillants. Bref, il doit probablement y avoir une explication scientifique à cela que j'ignore, mais je peux vous dire que j'étais ravie.

Inutile de préciser qu'ils ont tous disparus à une allure folle.