Ces hallots au zaatar sont particulièrement savoureuses et ont été très appréciées par ma famille et mes convives, je vous recommande donc cette recettes si vous aimez cette épice.
Vous pouvez bien sûr les réaliser avec la recette de hallah de votre choix, je vous donne une recette inratable si vous aimez le pain brioché. 
Pour des hallots plus légères, moelleuses et aérées (mais moins briochées) je vous recommande cette recette : clic

Le zaatar est un mélange d'épices typiquement israélien.
Ce mélange comprend du thym (ou plus précisément une variété d'hysope), de l'origan,  de la sarriette, du sésame  de la marjolaine et, éventuellement, de l’anis vert de la coriandre et du cumin. Comme pour tout mélange, les proportions sont variables d’un épicier à l’autre (wikipedia).
On en trouve dans certaines épiceries orientales ou dans les épiceries cachers. 

Merci à mon amie Eve qui m'en a ramené d'Israël !

P1190456

INGRÉDIENTS

Hallots
- 1 kg de farine type 55 
- 2 gros oeufs ou 5 jaunes d'oeufs
- 3/4 de verre d'huile d'olive (15 cl)
- 1/4 verre de sucre (40 g)
- 1 cuillère à soupe de sel
- 3/4 de cube de levure fraîche (30g) ou 2 cuillères à soupe rase de levure de boulanger déshydratée
- 40 cl d'eau environ*

* le total des liquides (huile, oeufs, eau doit être d'environ 65 cl)

Garniture
- 1/2 verre d'huile d'olive
- 1/2 boite de zaatar

P1190455

RÉALISATION

Pâte à hallah
Mettre dans un bol la levure, le sucre et 35 cl d'eau tiède et laisser reposer 1/2 heure jusqu'à ce que se forme une épaisse couche de mousse au dessus de l'eau.
Mettre dans la cuve de la MAP (machine à pain) ou dans le bol de votre robot ce mélange et y ajouter tous les autres ingrédients (farine, huile d'olive, oeufs) avec le sel en dernier.
Lancer alors le programme pâte seule de la MAP ou faire tourner le robot (vous pouvez bien sûr pétrir votre pâte à la main, elle n'en sera que meilleure !).
La pâte au départ est collante et adhère à la cuve mais elle doit finir par être souple et ne plus adhérer au paroi du bol tout en étant légèrement collante; ajouter éventuellement 5 cl d'eau si la pâte est trop ferme ou un peu de farine si elle est trop collante. 
La laisser lever 1 à 2 heures si vous n'utilisez pas la MAP (machine à pain).
Le temps de levée dépend de la température de la pièce.
Lorsque la pâte a bien levé, la dégazer (bien la pétrir) et former les petites hallots (ou les grosses hallots)

Façonnage
- Préparer des petites boules de pâte de 100 à 120 g.
- Étaler chaque pâton au rouleau pour former un rectangle (photo 1)
- Badigeonner ce rectangle d'huile d'olive (photo 2)
- Saupoudrer de zaatar (photo 3)
- Découper le bas de ce rectangle pour former des lanières (photo 4)
- Rouler le rectangle sur lui même et badigeonner à nouveau le haut du rouleau d'huile et de zaatar (photo 5)
- Rabattre les lanières sur le rouleau en les coinçant sous la hallah pour ne pas qu'elles s'ouvrent à la cuisson (photo 6)
- Placer les hallots sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et laisser lever 1 heure puis badigeonner de blanc d'oeuf ou de jaune d'oeufs additionné de quelques goutte de vinaigre (photo 6)

hallah au zaartar-002

Autre méthode
Au lieu de découper les lanières, entailler le haut du rectangle comme sur les photos ci dessous :

hallah au zaartar-001

Laisser lever à nouveau environ 1 heure jusqu'à ce que les hallots doublent de volume (mon truc : je mets une petite boule de pâte dans un verre rempli d'eau tiède quand la boule flotte, je commence à préchauffer le four).

Avec 1 kg de farine, j'ai réalisé 10 petites hallots d'environ 120 g chacune et deux grosses hallots

P1190467


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.