30 mars 2015

Variantes de crudités au citron et au vinaigre (torchi khel)

Chaque année ma mère nous préparait ces variantes deux semaines avant Pessah.
Je ne me souviens pas d'une fête où elles ne figuraient pas sur notre table !
Cette année c'est moi qui les ait fait et j'espère qu'elles seront aussi réussies que celle de ma mère, je dois attendre 10 jours avant de les goûter !
J'ai suivi scrupuleusement ses recommandations et mes variantes reposent depuis Jeudi dans mon réfrigérateur. 

J'ai préparé beaucoup plus de carottes (1 kg) car c'est ce que nous préférons mais vous pouvez varier les crudités suivant vos préférences.

Variantes pour les marocains, torchi hal pour les tunisiens, les appellations varient mais les recettes sont quasiment les mêmes : certains y ajoutent de l'huile d'autres pas et les crudités utilisées varient suivant les familles.

P1190074

INGRÉDIENTS (pour deux gros bocaux d'1 litre)

- 750 g à 1 kg de carottes
- 2 petits fenouils
- 1 poivron rouge corne de boeuf
- 1 à 2 têtes d'artichaut fraîche
- 25 cl de jus de citron (5 citrons bien juteux)
- 25 cl de vinaigre blanc
- 25 à 35 cl d'eau bouillante
- 3 cuillères à café rases de sel
- 3 à 4 cuillères à soupe d'huile de tournesol
- quelques grains de poivre noir
- une petite branche de céleri

On peut aussi mettre des petits bouquets de choux-fleur, du navet,  un petit piment piquant (à éplucher avec des gants !), des haricots verts, de l'ail etc...

P1190068

RÉALISATION

Éplucher les carottes et les couper en fins bâtonnets.
Laver et bien vérifier le fenouil qui contient parfois des petites bêtes ainsi que le poivron rouge et les couper en bâtonnets.
Ôter le feuilles et le foin d'un artichaut, bien le laver et le couper en bâtonnets.
Mettre tous les légumes dans des pots en verre parfaitement nettoyés.
Mélanger dans un bol le vinaigre, le jus de citron et le sel.
Repartir ce mélange dans les deux pots et compléter avec de l'eau bouillante.
Ajouter une à deux cuillères d'huile d'olive pas pot ainsi que quelques grains de poivre noir.
Fermer hermétiquement les pots, les secouer pour bien mélanger l'eau et le mélange vinaigre-citron et mettre les pots au réfrigérateur pour 10 jours au moins. 

Remarque
j'ai vu que dans certaines recettes la composition est de 1/3 de jus de citron, 1/3 de vinaigre blanc et 1/3 d'eau, c'est à dire exactement les mêmes quantités de citron, de vinaigre et d'eau.
Dans mes variantes il y a un peu plus d'eau.
Merci à mon amie Véra Abitbol qui m'a suggéré d'ajouter une branche de céleri plutôt qu'une feuille de laurier pour mieux parfumer les variantes

P1190073


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 12:00 - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 mars 2015

Fondant ultra moelleux sans farine ni gluten pour Pessah : ma meilleure recette de gâteau à la noix de coco

Ce gâteau est une recette à tester absolument si vous êtes fan de noix de coco et même si vous ne l'êtes pas !!! 
Il est délicieux, fondant, très moelleux et facile à faire. Même moi, qui ne suis pas très friande de noix de coco, je l'ai vraiment beaucoup apprécié et je l'ai refait plusieurs fois.

C'est même une recette que vous pouvez faire à Pessah !

Allez très vite acheter les ingrédients pour le préparer, vous allez vous régaler, me remercier et même me bénir de vous avoir donné cette recette !

Je l'ai recouvert d'une ganache au chocolat pour en faire un dessert plus gourmand mais on peut le servir nature.
C'est sur Marmiton que j'ai pris la recette, j'ai diminué la quantité de sucre après avoir lu les commentaires (pour la plupart dithyrambiques !).

J'avais essayé plusieurs recettes car mon mari voulait un fondant ultra moelleux et c'est la meilleure que j'ai réalisée. C'est aussi ma recette préférée sur le blog qui en contient plusieurs.

Les photos ne sont pas réussies car je les ai prises trois jours après avoir coupé le gâteau (la ganache avait un peu séché) que j'avais préparé pour chabbat et coupé alors que le chocolat n'avait pas assez durci !

Je ne trouve pas de lait de coco cacher lepessah. Si vous en trouvez en France pourriez vous me laisser un commentaire pour me dire où SVP ?

P1170748

INGRÉDIENTS                    

Fondant noix de coco
- 200 g de noix de coco râpée
- 200 g de sucre en poudre
- 6 oeufs (blancs et jaunes séparés)
- 250 g de crème fraîche ou de crème de coco
- 30 g de Maïzena (fécule de maïs cacher lepessah à Pessah)
- 1 gousse de vanille ou 2 sachets de sucre vanillé
- 2 à 3 cuillères à soupe de rhum* (facultatif)

Ganache
- 150 g de chocolat à 60 % de cacao
- 10 cl de crème fraîche ou de crème de coco

* A Pessah, vous pouvez remplacer le rhum par une liqueur cacher lepessah ou le supprimer !

P1170751

RÉALISATION

Fondant
Préchauffer le four à 180°C.
Fouetter les blancs en neige ferme puis y ajouter 125 g de sucre tout en continuant à battre pour durcir le mélange. Réserver.
Fendre la gousse de vanille en deux et racler les graines à l'aide d'un couteau.
Dans une bol, travailler ensemble la noix de coco, la vanille et la maïzena jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Battre les jaunes d'oeufs avec le reste du sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Y ajouter la crème fraîche ou la crème de coco puis le mélange noix de coco-maïzena en mélangeant délicatement.
Ajouter à l'appareil précédent, en trois ou quatre fois, les blancs en neige sans battre le mélange vigoureusement pour ne pas faire retomber les blancs.
Verser dans un moule recouvert de papier sulfurisé (moule rectangulaire de 28 X 22 cm).
Enfourner 180°C et laisser cuire environ 40 minutes. Cette durée varie suivant l'épaisseur du gâteau (plus de 50 minutes dans un moule plus petit).
Servir le gâteau tiède ou froid, nature ou recouvert de ganache.

Ganache
Faire fondre le chocolat au bain-marie et y ajouter le crème de coco ou la crème fraîche en remuant pour obtenir une crème lisse et homogène. Verser la préparation sur le gâteau.

Attendre que le gâteau ait bien refroidi et que la ganache ait durci avant de le découper si vous voulez obtenir de jolies parts (ce que je n'ai pas fait !).

P1170756

Remarques

- Le gâteau s'effrite un peu quand on le coupe je vous conseille donc de le découper à froid, vous pouvez aussi ajouter aux ingrédients une cuillère à soupe bombée de farine (en dehors de Pessah).
- J'ai fait ce gâteau en version parvé en utilisant de la crème de coco et nous l'avons trouvé délicieux mais il est meilleur en version halavi avec de la crème fraîche !
- Si vous le faites en version parvé (sans crème fraîche), je vous conseille de le parfumer à la vanille et de l'arroser d'un petit filet de rhum au moment de le servir c'est encore meilleur !
- Je vous recommande de battre les blancs en neige très ferme car sinon la consistance risque d'être trop molle, proche du flan.
- Attention à ne pas utiliser un moule trop petit, la première fois que je l'ai fait dans un moule rectangulaire de 18 x 22 cm, mon gâteau était trop haut (voir photo) et a mis longtemps à cuire (plus de 50 minutes), j'ai ensuite utilisé un moule de 28 X 20 cm et j'ai trouvé la taille idéale. Par contre je l'ai laissé cuire plus longtemps que le temps indiqué sur Marmiton : 40 à 45 minutes mais ces durées dépendent des fours de chacun. 
- Vous pouvez remplacer la gousse de vanille par 2 ou 3 sachets de sucre vanillé.
- J'ai découpé le gâteau (bien froid) en petits carrés et j'en ai congelé une partie : il se congèle parfaitement !

Gâteau moins haut fait dans un moule plus large :

P1170827


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

14 mars 2015

Gâteau moelleux au chocolat et à la noix de coco sans farine ni gluten pour Pessah

Ce gâteau sans gluten à la noix de coco, réalisé par ma plus jeune fille, provient du blog de Brigitte et  je l'ai trouvé vraiment excellent.
Il a obtenu beaucoup de succès dans ma famille, même parmi les personnes qui ne sont pas fan de noix de coco.
Ma fille en a fait cuire un dans un moule rectangulaire de 24 cm sur 18 cm pour obtenir un gâteau qui ne soit pas trop plat et un autre dans un moule à savarin.
C'est une recette parfaite pour la fête de Pessah.

P1150549

INGREDIENTS

Gâteau
- 6 oeufs
- 1 verre de sucre (175 g)
- 100 g de noix de coco
- 100 grammes de chocolat noir grossièrement râpé
- 5 cl de rhum (facultatif) 
 

Ganache
- 10 cl de crème fleurette ou de crème parvée*
- 100 g de chocolat noir (150 g pour le moule à savarin)
- 3 cl de rhum (en dehors de Pessah)

* comme crème parvée soit de la crème type nutrifill (qui contient de l'huile de palme vraiment pas top pour la santé !) soit de la crème de coco

P1150542

 

REALISATION

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.
Battre les blancs d'oeufs en neige ferme puis y ajouter progressivement 3/4 verre de sucre pour obtenir des blancs en neige très ferme.
Dans un autre saladier, battre les jaunes avec 1/4 de verre de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et double de volume.
Râper grossièrement 100 grammes de chocolat noir.
Incorporer progressivement la noix de coco et le chocolat râpé aux jaunes d'oeufs puis ajouter à ce mélange les blancs en neige en 3 fois en battant délicatement le mélange.
Verser dans un moule tapissé de papier sulfurisé et faire cuire dans un four préchauffé à 170 degrés pendant 20 minutes* puis réduire la température à 160 degrés et cuire pendant encore 20 minutes*, jusqu'à ce que le dessus du gâteau soit doré et que la pointe d'un couteau enfoncée dans le gâteau en ressorte sèche.
Retirer du four et laisser refroidir puis démouler le gâteau.
Préparation de la ganache au chocolat:
Mettre dans un bol les 100 grammes de chocolat coupés en morceaux avec la crème fleurette ou la margarine et faire fondre au bain-marie en remuant pour obtenir un mélange homogène.
Verser sur le gâteau et lisser avec une spatule.

* si vous utilisez un moule plus large diminuer de 5 minutes ces durées de cuisson (mais vous obtiendrez un gâteau très plat).

P1150641

IMG_0067

IMG_0042

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.
 

07 mars 2015

Boulettes de merlan à la sauce tomate: une recette facile et savoureuse

Voila une de mes recettes préférées pour Vendredi soir.
Je la prépare en général avec des filets de merlan, mais vous pouvez utiliser du cabillaud ou d'autres poissons blancs.

boulettes_de_poisson__2_

INGRÉDIENTS

Sauce tomate
- 1 kg de tomates ou une boite de coulis de tomate
- 2 oignons
- 3 à 4 gousses d'ail
- 1/2 botte de persil ou de coriandre
- 1 cuillère à café de piment doux ou paprika
- 1/2 cuillère à café de piment piquant ou de harissa (si vous aimez)
- 5 cl d'huile d'olive

Boulettes
- 500 g de filets de merlan
- 1 gros oeuf
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 oignon
- 1 cuillère à soupe de chapelure ou de farine de matsa
- 1 cuillère à soupe d'amande en poudre (ou remplacer éventuellement par 1 cuillère à soupe rase de chapelure)
- 1/2 botte de coriandre ou de persil
- quelques stigmates de safran (personnellement je n'aime pas cette épice dans le poisson)
- une pincée de noix muscade
- 1/2 cuillère à café de cannelle (si vous aimez)
- sel et poivre

Prévoir une casserole remplie à moitié d'eau pour faire bouillir les boulettes et une poêle pour la sauce tomate.

boulettes_de_poisson__4_ 

RÉALISATION

Sauce tomate
Ébouillanter les tomates pour pouvoir ôter la peau et les couper en morceaux.
Faire revenir les oignons émincés dans de l'huile d'olive puis ajouter les tomates, l'ail, le persil haché, le piment et le paprika (vous pouvez utiliser des tomates pelées ou du coulis en boite à la place des tomates fraîches).
Laisser mijoter pendant 30 minutes au minimum puis mixer la sauce (je ne le fais pas toujours).

boulettes_de_poisson__3_

Boulettes de poisson
Dans le bol du hachoir mettre l'oignon coupé en morceaux et le persil et mixer.
Rajouter ensuite les filets de poisson coupés en morceaux, la chapelure et les amandes, le sel, le poivre et les épices et mixer à nouveau.
Ajouter ensuite l'oeuf entier et 2 à 3 cuillères à soupe d'huile et bien malaxer la pâte puis former des boulettes de la taille d'une balle de ping pong ou d'une petite mandarine.
Faire bouillir 1 litre d'eau dans une casserole avec un peu de sel ou mieux utiliser un court bouillon, déposer les boulettes dans l'eau bouillante pour les faire cuire pendant 5 minutes puis les retirer de l'eau pour les mettre dans la poêle qui contient la sauce tomate et laisser mijoter 30 à 45 minutes.

Avec une sauce préparée avec des tomates fraîches:

boulettes_de_poisson 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 22:00 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , , ,