J'ai plusieurs recettes de tartelettes au chocolat sur le blog et j'avais envie d'essayer de les faire avec une ganache foisonnée.
Comme je n'étais pas sûre du résultat, j'ai gardé une partie de la ganache sans la "monter" et j'ai battu l'autre moitié en chantilly.
J'ai beaucoup aimé le résultat obtenu avec de la crème fraîche mais j'ai été moins emballée par la version parvée, très bonne aussi mais sans comparaison avec la ganache lactée.

P1170926

INGRÉDIENTS (pour 24 mini-tartelettes ou une grande tarte)

Pâte à tarte de C. Michalak 
- 190 g de farine type 55
- 20 g de fécule de pommes de terre
- 90 g de sucre glace
- 130 g de beurre ou de margarine
- 35 g de poudre d'amandes
- 1 pincée de sel fin
- 1 oeuf (50g)

Ganache foisonnée
- 200 g de chocolat noir à 50 ou 60 % de cacao
- 20 cl de crème parvée type nutriwhip ou de crème fraîche fleurette à 35% de mg
- 40 g de beurre ou de margarine
- 3 à 5 cuillères à soupe de liqueur de chocolat ou de sabra

P1170941

RÉALISATION

Fond de tartelettes
1. Tamiser la farine, la fécule et le sucre glace. 
2. Couper le beurre en très petits dés et le travailler à la main ou à l'aide d'un robot mixeur (pour obtenir une pâte bien sablée je travaille le beurre ou la margarine FROID). 
3. Ajouter l'oeuf, le sucre puis la farine additionnée de fécule et d'amandes en travaillant la pâte au minimum (c'est le secret d'une bonne pâte sablée)
4. Lorsque tous les ingrédients sont mélangés, mettre en boule, filmer et réserver au minimum 1 heure au réfrigérateur avant utilisation (Le repos de la  pâte au frais la détend, la rend souple et malléable. Elle s'étalera  ensuite  plus facilement et surtout ne se rétractera pas pendant la cuisson). 
5. Ce délai écoulé, étaler votre pâte sur une hauteur de 3 mm environ, et la piquer à l'aide d'une fourchette. 
6. Faire des disques de 5 à 7 cm de diamètre suivant la taille de vos moules et laisser reposer 1 heure avant cuisson. 
7. Piquer les ronds de pâte avec une fourchette (pour éviter que la pâte gonfle à la cuisson). 
8. Cuire les fonds de pâte sucrée environ 15 minutes, à 180°C (th.6).
9.Démouler les fonds de tartelettes et laisser refroidir.

Remarque : La pâte est un peu difficile à travailler quand on la fait avec de la margarine, il faut essayer de la malaxer au minimum pour réussir les fonds de tartelettes.
Il est préférable que la pâte ne soit pas trop homogène, elle va s'amalgamer en refroidissant au réfrigérateur et s'il reste des petits morceaux de beurre ou de margarine, la pâte sera bien sablée.

TARTE AU CHOCOLAT AVEC GANACHE FOISONN2E

Ganache foisonnée et glaçage (voir remarque*)
Faire fondre le chocolat à feu très doux ou au bain marie.
Quand le chocolat est fondu, y ajouter le beurre puis la crème parvée en remuant pour obtenir un mélange homogène (photo 1).
Ajouter enfin la liqueur.
Verser la ganache dans un bol et laisser refroidir au frais (mais pas trop, la ganache ne doit pas être trop froide sinon elle va durcir et vous ne pourrez plus utiliser la poche à douille pour former de jolies rosaces).
Commencer à fouetter à petite vitesse en augmentant au fur et à mesure jusqu'à ce que le mélange monte et s'éclaircisse : c'est la ganache foisonnée (photo 2).
Mettre la ganache dans une poche à douille et remplir les fonds de tartelettes puis les décorer (photo 4).
Laisser refroidir avant de servir.

Remarque
*Normalement la ganache foisonnée se fait en faisant bouillir la crème fraîche puis en y ajoutant, hors du feu, le chocolat râpé mais cette technique ne marche pas avec de la crème parvée whip qui ne supporte pas l'ébulition. Si vous utilisez de la crème fraîche voir la technique de Chef Simon ici : clic 

P1170919

P1170920

P1170941

Tartelette avec une ganache non foisonnée

P1170932

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.