29 mars 2010

Petits fours de Pessah aux amandes : Maronchinos

Ces petits fours aux amandes font partie des recettes les plus classiques de la zone espagnole du Maroc.
Ils sont appellés "maronchinos" et c'est une pâtisserie qui me rappelle mon enfance car ma mère les fait chaque année à Pourim et à Pessah, comme toutes ses amis de Tétouan.
Certains recouvrent les maronchinos d'un glaçage blanc au sucre, je les roule simplement dans le sucre glace.
C'est une recette idéale pour Pessah puisqu'elle ne contient ni farine, ni farine de matsa.

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

DSCN6291

 

INGRÉDIENTS

- 1 verre d'amandes non mondées légèrement grillées
- 1 verre d'amandes mondées
- 1 verre de sucre en poudre
- 1 très gros oeuf ou 1 oeuf et 1/2 jaune d'oeuf
- zeste d'un citron
- 1/4 de cuillère à café de cannelle
- 1 pincée de clou de girofle

sucre glace* pour enrober les petits fours.

Le verre utilisé est un verre IK.A d'une contenance de 20 cl.

DSCN6296

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°.
Porter une petite casserole d'eau à ébullition, y verser une verre d'amandes crues et laisser bouillir une minute. Éteindre le feu, laisser refroidir et peler les amandes.
Dans une poêle, faire légèrement griller l'autre verre d'amandes entières, non pelées.
Moudre toutes les amandes.
Ajouter aux amandes moulues le sucre en poudre, le zeste, les épices, l'oeuf battu et si le mélange est trop dur la moitié d'un jaune d'oeuf.
Bien mélanger pour obtenir une pâte souple et former des boules de la taille d'une noix en les roulant dans la paume des mains.
Les rouler dans le sucre glace et les poser dans des caissettes.
Enfourner, baisser le feu à 150° et faire cuire 10 minutes.
Les biscuits doivent être croquants à l'extérieur et moelleux à l'intérieur.

Ils se conservent parfaitement dans une boite fermée hermétiquement pendant quelques jours mais il est préférable de les congeler si on veut les conserver plus longtemps.

*Attention, à Pessah, le sucre glace du commerce n'est pas autorisé mais vous pouvez le faire vous même en mixant longuement du sucre en poudre avec un robot mixeur.

DSCN6323

DSCN6287

DSCN6289


D'autres recettes de petits fours pour Pessah :

         Congolais                      Fruits déguisés              Boules coco-ananas

  DSCN5501        fruits_d_guis_s__13_        DSCN6267


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 09:10 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


25 mars 2010

Biscuits sablés et "caaks"de Pessah : une recette et 3 formes (doigts, couronnes, boules)

La période de l'année ou je fais le plus de gâteaux est celle de Pessah (Pâques juives).
Mes enfants rentrent en France, ravis d'être à la maison et c'est un plaisir pour moi de leur préparer toutes sortes de pâtisseries.

Ces petits biscuits sont assez corrects pour une recette de Pessah, mais j'avoue que je ne les referai pas car avec de la farine de matsa chmura, ils n'étaient franchement pas terribles ! 
J'ai d'ailleurs beaucoup hésité à publier cette recette qui est celle que j'aime le moins de toutes mes recettes de pessah  !
Il faut les faire avec de la farine de matsa ultra fine sinon ils ne seront pas bons mais même avec cette farine de matsa ils sont loin d'être aussi savoureux que ceux du commerce et la pâte n'est pas toujours facile à travailler !

Avec la même recette de base j'ai fait différentes formes de sablés (j'ai eu un peu de mal avec les couronnes).
Pour les biscuits longs, j'ai formé des bâtonnets que j'ai ensuite légèrement écrasé avec les dents d'une fourchette. J'ai procédé de même pour les couronnes.
Pour ceux à la confiture, j'ai formé des boules que j'ai ensuite troué avec le manche d'une cuillère en bois et que j'ai rempli à moitié de confiture d'orange puis à la sortie du four, j'ai remis un peu de confiture légèrement cuite  (voir cette recette en dehors de Pessah : clic)

DSCN6528

INGRÉDIENTS (entre parenthèses mes proportions pour 2 oeufs)

- 250 g de fécule de pomme de terre (165 g)
- 250 g de farine de matsa* (165 g)
- 200 g de sucre (130 g)
- 3 oeufs (2 oeufs)
- 20 cl d'huile (15 cl)
- 1/2 sachet de levure chimique cacher lepessah
- zeste d'une orange ou d'un citron ou 1/4 de cuillère à café de cannelle

*La farine de matsa est du pain azyme pilé que l'on trouve pour les fêtes de Pâques juives en épicerie cacher. Ce n'est pas génial mais on ne peut pas utiliser de farine pendant nos fêtes de Pessah pour faire des gâteaux.

DSCN6540

 

RÉALISATION

Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte assez molle et malléable.
Former des bâtonnets, des boules et des couronnes (j'ai eu un peu de mal à les former).
Les mettre sur une feuille de papier sulfurisé et cuire à th 180 pendant 10 à 12 minutes (surveiller en fin de cuisson)

Vous pouvez remplacer les 165 g de farine de matsa par 100 g de farine de matsa et 65 g d'amandes en poudre.
Mes biscuits sont foncés car j'utilise de la farine de matsa chmoura moins blanche de la farine de matsa classique.

La farine de matsa est obtenu en mixant des galettes de pain azymes. Elle est utilisée pendant la Pâque juive à la place de la farine.

ATTENTION : Tous les ingrédients doivent être à température ambiante, si les oeufs sont glacés vous risquez d'avoir du mal à travailler la pâte!

DSCN6531

DSCN6530

Je ne résiste pas au plaisir de vous montrer les magnifiques biscuits réalisés par la talentueuse Sarah Moreno-Layani avec cette recette : Bravo Sarah !

Desktop-002

 


D'autres recettes de petits fours pour Pessah :

          Congolais                     Fruits déguisés         Boules au chocolat faciles 

  DSCN5501        fruits_d_guis_s__13_        boule_chocolat_042


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:30 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 mars 2010

Petits fours de Pessah : Boules de coco au sirop et à l'ananas

Ces petites boules au coco font partie des petits fours que je fais régulièrement pour les fêtes de Pessah car elles ne contiennent pas de farine et ne nécessitent pas de cuisson au four.
Elles sont délicieuses et rapides à préparer.

DSCN6256

INGRÉDIENTS

- 2 verres de  noix de coco rapée non sucrée
- 2 verres de sucre roux (cassonade) ou de sucre blanc à pessah** 
- 2 jaunes d'oeufs
- 2 tranches d'ananas frais (environ 120 g) ou en boite* bien égouttées

- noix de coco pour enrober les boules

* cacher lepessah et non sucrées
** 1 verre et demi de sucre blanc suffit pour ne pas avoir de boules trop sucrées

DSCN6257

RÉALISATION

Faire un sirop avec le sucre dilué dans 1/3 d'eau (7 cl environ) en le faisant cuire environ 10 minutes à feu moyen puis doux jusqu'à ce qu'il épaississe légèrement.
Écraser les tranches d'ananas avec une fourchette pour les réduire en purée.
Rajouter, dans le sirop, la noix de coco et les tranches d'ananas écrasées et bien mélanger, laisser cuire 5 minutes en remuant sans arrêt.
Hors du feu ajouter les 2 jaunes d'oeufs (dans l'appareil très chaud) en remuant jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Former des boules de la taille d'une noix.
Les rouler dans de la noix de coco. Les placer dans des caissettes et laisser sécher une journée.

Remarque importante
La cassonade n'est pas autorisée à Pessah donc si vous n'en trouvez pas avec surveillance rabbinique, utilisez du sucre blanc.
A Pessah je n'utilise pas d'ananas en boite mais uniquement de l'ananas frais (mes 2 tranches épluchées pèsent environ 120 gr).
Attention :Le sirop doit être épais mais pas trop, le sucre doit cuire moins longtemps que pour un sirop au boulé.

Les boules sont bien sucrées, si vous n'aimez pas les gâteaux trop doux mettre moins de sucre
Si vous utilisez de l'ananas en boite qui est plus sucré que l'ananas frais mettre 1 verre et demi de sucre.

Le verre utilisé est un verre de 20 cl

Ces petites boules se congèlent parfaitement.

DSCN6278

 

DSCN6284

DSCN6267

 


D'autres recettes pour Pessah :

         Tarte au chocolat             Fondant au chocolat          Gâteau de C. Felder

     45459356_1_         24802706_1_         45349712_1_ 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

14 mars 2010

Citrons confits au sel

Un de mes amis m'a ramené d'Israël des petits citrons beldi, mini citrons de la taille d'une noix. Je les ai utilisés pour faire des citrons confits au sel et j'ai été enchantée par leur parfum.
Je vous ai également donné la recette des citrons confits classiques puisqu'on ne trouve pas ces citrons beldi en France.

 

Première méthode (pour des citrons beldi, mini-citrons de la taille d'une noix)

citron_beldi

Ébouillanter les pots utilisés pour les citrons ainsi que les couvercles et les sécher avec un torchon propre (je sais bien que vous n'utiliserez pas une serviette crasseuse mais je précise qu'il faut un torchon qui sorte de votre tiroir ou du sèche-linge !)
Laver et brosser les citrons et ne conserver que ceux qui sont bien fermes (j'en ai utilisé 500 g).
Entailler les citrons en 4 sans les couper complètement et les remplir à moitié de gros sel marin (1/2 cuillère à moka de gros sel par citron).
Placer les citrons dans un pot, ouverture vers le haut en les tassant au maximum
Ajouter une pincée de sucre, le jus d'un gros citron et laisser le pot fermé pour 2 à 3 semaines avant de les utiliser puis mettre le bocal au réfrigérateur.
Si au bout d'une semaine les citrons n'ont pas lâché assez de jus pour en être recouvert, tassez les un peu en utilisant le dos d'une cuillère en bois, le refaire au bout de quelques jours puis ajouter, si nécessaire, du jus de citron pour les recouvrir entièrement.
Les citrons confits se conservent plusieurs semaines au frais.

citrons_beldis

Ces petits citrons sont très parfumés il n'en faut pas beaucoup pour aromatiser un plat de poisson ou de poulet. Ils donnent un goût extraordinaire aux mets auxquels on les ajoute !

DSCN6428

Vous pouvez utiliser le jus de citron contenu dans le pot pour assaisonner plats et crudités, au bout de 3 à 4 semaines ce jus a la consistance d'un sirop assez épais.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Deuxième méthode (citrons confits en tranches)

DSCN5707

Ébouillanter un pot ainsi que son couvercle et bien le sécher avec un torchon propre (voir la parenthèse ci dessus).
Laver et bien brosser les citrons et les couper en tranches (j'ai utilisé 2 citrons et demi pour un pot).
Tremper chaque tranche dans du gros sel marin, les secouer légèrement pour faire tomber l'excédent et les placer dans un pot en
les tassant au maximum.
Ajouter le jus d'un gros citron et une belle pincée de sucre et fermer le pot hermétiquement.
Laisser le pot fermé pour 2 à 3 semaines en vérifiant au bout de quelques jours que les tranches soient recouvertes de liquide, sinon bien tasser les tranches avec une cuillère en bois, le refaire éventuellement le lendemain puis rajouter si nécessaire du jus de citron pour recouvrir les tranches.

DSCN5704

Vous pouvez utiliser le jus de citron contenu dans le pot pour assaisonner plats et crudités, au bout de 3 à 4 semaines ce jus a la consistance d'un sirop assez épais. 

DSCN6412

 

DSCN6423


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:30 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2010

Pain-fleur : une nouvelle recette et une nouvelle forme de hallah à la margarine

Il y a longtemps que j'avais envie de tester une recette de hallah à la margarine, voila qui est chose faite.
J'ai trouvé le pain correct, sans plus, mais les amis, qui l'ont mangé chez moi, l'ont beaucoup apprécié et m'ont demandé avec beaucoup d'insistance la recette que je vous livre ici.
J'ai obtenu un pain à la mie bien moelleuse, légère et briochée.
Si vous l'essayez donnez moi votre avis ! (je vous rappelle que si vous avez des jaunes à écouler votre hallah ou vos brioches seront bien meilleures si vous remplacez les oeufs entiers par leurs équivallents en jaunes ici : 4 à 5 jaunes suffisent)

pain_fleur__5_

 

INGRÉDIENTS (pour 4 à 5 pains)

- 1 kg de farine
- 14 g de levure de boulanger déshydratée ou 1 cube (40 g) de levure de boulanger fraîche
- 3 oeufs ou 6 jaunes d'oeufs
- 50 g de sucre
- 200 g de margarine
- 1 cuillère à soupe de sel
- 45 cl
d'eau tiède mais pas chaude (la quantité totale de liquide oeufs + eau doit être de 60 cl environ)

pain_fleur__2_

RÉALISATION

- Mettre dans la MAP (machine à pain) ou dans le bol du robot les liquides (oeufs et eau dont la quantité varie suivant la qualité de la farine utilisée), le sucre, la levure, la farine puis le sel. Dans la MAP, il faut utiliser le programme pâte (numéro 6 sur la mienne)
- Pétrir la pâte, qui est un peu sèche, puis lorsqu'elle est homogène ajouter la margarine ramollie. La pâte au départ est très collante et adhère au paroi de la cuve mais elle doit finir par être souple et se détacher des bords tout en étant légèrement collante (si elle est trop collante rajouter un peu de farine).
- Mettre en boule, la placer dans un récipient et couvrir d'un torchon ou filmer avec du film étirable.
- Laisser monter environ 1 heure à 1 heure 30 si vous n'utilisez pas la MAP.  Au bout de ce temps la pâte aura doublé de volume (vous pouvez vous servir du micro-onde comme d'une étuve en y faisant bouillir un peu d'eau dans un grand bol à la fin du pétrissage de la pâte. Quand elle est prête, videz l'eau du bol, y place le pâton et le mettre dans le micro-onde éteint qui est humide et chaud)
- La travailler de nouveau puis former vos pains: faire des boules de 50 à 60 g  pour réaliser des "fleurs" (placer une boule au milieu et 6 boules autour de celle qui est au centre).
- Laisser de nouveau monter dans un endroit chaud et à l'abri des courants d'air jusqu'à ce que la hallah ait de nouveau doublé de volume puis badigeonner d'un oeuf battu et saupoudrer éventuellement de graines de sésame ou de pavot.
     

pain fleur (3)

pain fleur (4)

 

Cuire les hallots en fleur 20 à 25 minutes à 180°C (thermostat 6).

Remarques :

- J'ai badigeonné mes hallots avec un blanc d'oeuf battu car je trouve que la couleur est plus uniforme. Bien que les hallot soient moins brillantes j'ai définitivement adopté cette méthode qui me permet d'ajouter un jaune d'oeuf dans ma pâte

- Vous pouvez également faire des petits pains individuels de la même forme
- J'utilise de la farine type 65 ou 80 (farine bio de carrefour) donc je mets un peu plus de liquide dans mes recettes qu'avec de la farine type 45 (que je vous déconseille pour le pain) ou type 55. Si vos utilisez une farine plus fluide et que votre pâte est trop collante, après l'ajout de margarine, rajouter 50 à 100 g de farine.

pain_fleur__4_

pain_fleur__3_

Les différentes formes de tresses sont ici : clic, là : clic ou là : clic

Les petits pains individuels sont là : clic ou là : clic 

Vous pouvez voir ce façonnage là : Comfort food

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de Hallot

   Hallah de chabbat        Hallah de roch hachanah    Hallah à l'huile d'olive

DSCN6521        hallah_RH__4_        31733011_p_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2010

Confiture de kiwis

Comme j'avais une grande quantité de kiwis qui commençaient à être mûrs, j'ai fait cette confiture.
Nous l'avons beaucoup appréciée car elle n'est pas trop sucrée, contrairement au confiture du commerce.

DSCN6164

INGRÉDIENTS

- 1 kg de kiwis (pesés épluchés)
- 450 g de sucre en poudre
- jus et zeste d'1 citron
- 1 sachet d'agar-agar (2 g)

DSCN6174

RÉALISATION

Éplucher les kiwis et les couper en petits morceaux.
Les mettre dans un saladier avec le sucre, le jus et le zeste d'un gros citron.
Laisser macérer une heure. Les kiwis vont lâcher beaucoup d'eau !
Ébouillanter les pots (et les couvercles) dans lesquels vous allez mettre la confiture.
Mettre les fruits dans une casserole à fond épais.
Faire cuire une demi-heure à feu assez vif en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois.
Baisser le feu et faire cuire encore 30 à 40 minutes à feu moyen en ajoutant l'agar-agar 5 minutes avant la fin de la cuisson.

Verser la confiture dans les pots, les fermer hermétique
ment et les retourner immédiatement. Attendre que la confiture refroidisse avant de remettre les pots à l'endroit.

DSCN6169

DSCN6332

DSCN6334

Remarques
- J'ai utilisé des kiwis qui étaient mûrs mais pas trop ramollis.
- Vous pouvez mixer la confiture avec un mixeur à pied avant de la mettre dans les pots.
- Certaines recettes de confitures de kiwi contiennent de la vanille et d'autres 1 à 2 cuillères à soupe de rhum, j'ai préféré faire la mienne nature mais vous pouvez la parfumer.

Comment conserver longtemps sa confiture sans la mettre au réfrigérateur

- Utiliser des pots qui ferment hermétiquement

- Les ébouillanter ainsi que les couvercles : il faut les plonger, bocaux et couvercles séparés, au moins 10 minutes (à compter dès que la température est montée à 100°C) dans de l'eau bouillante, puis les faire égoutter sur un torchon parfaitement propre

- Mettre la confiture bouillante dans les pots, les fermer hermétiquement et les retourner pour faire le vide d'air juqu'à ce que la confiture refroidisse (l'inconvénient de cette méthode est qu'elle ne permet pas de juger de la consistance finale de la confiture quand elle a refroidi pour pouvoir éventuellement la faire cuire plus longtemps si elle est trop liquide)


D'autres recettes de confiture ou à base de confiture :

   Confiture de coings           Biscuits fourrés               Biscuits pim's

  confiture_de_coings__3_       25499052_1_       45664061_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 07:45 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : ,