26 avril 2009

Cookies aux flocons d'avoine, cranberries et pépites de chocolat #1

Cette recette provient du blog d'Angélique que j'apprécie beaucoup pour la diversité et la qualité de ces recettes : Le Palais des Lys.
Ces cookies sont délicieux, très croustillants mais j'ai diminué la quantité de flocons d'avoine la deuxième fois que je les ai fait et j'ai formé des boules au lieu d'étaler la pâte.

cookies_flocons_avoine__4_

INGRÉDIENTS

- 150 g de beurre ou de margarine
-
200 g de sucre cassonade (j'en ai mis 175 g car j'ai rajouté du chocolat à la recette initiale)
-
1 oeuf
-
1 cuillère à café d'extrait de vanille ou 3 sachets de sucre vanillé
- 100 g de farine (150 g pour moi)
- 250 g de flocons d'avoine (200 g pour moi)
- 1/2 cuillère à café de sel

-
1/2 cuillère à café de cannelle en poudre(je n'en n'ai pas mis)
- 1/2 sachet de levure chimique ou 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude

-
2 poignées de cranberries séchées
- 150 g de pépites de chocolat ou de chocolat grossièrement concassé (ajout personnel)

cookies_flocons_avoine__5_

 

RÉALISATION

- Sortir le beurre ou la margarine du réfrigérateur pour qu'il soit bien ramolli (sinon le passer au micro-onde 30 seconde à faible puissance).
- Battre le beurre avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
- Ajouter l'oeuf, la vanille et bien mélanger au fouet.
- Ajouter la farine additionnée de levure, le sel et éventuellement la cannelle puis les flocons d'avoine et les cranberries et (ou) les pépites de chocolat
- Etaler la pâte et découper environ 40 ronds aprés l'avoir laissée reposer un moment au réfrigérateur ou former des petites boules.
- Les poser sur une feuille de papier sulfurisé en aplatissant légèrement les boules.
- Enfourner à four chaud th 180° pendant 12 min (ce temps est approximatif car il dépend de votre four) : les biscuits semblent très mous lorsqu'ils sortent du four mais ils durcissent en refroidissant.

Remarques
- La première fois que j'ai fait cette recette j'ai étalé la pâte au rouleau (avec difficulté car elle était assez collante, j'aurai du la mettre au frais un moment)  puis j'ai découpé des ronds avec un emporte pièce. J'ai préféré, à ma deuxième tentative, former des boules que j'ai ensuite légèrement aplaties, les biscuits étaient croquant à l'exterieur et plus moelleux à l'intérieur.
- J'ai légèrement diminué la quantité de flocons d'avoine que j'ai trouvé trop importante dans mon premier essai mais si vous aimez les flocons d'avoine vous trouverez cette recette excellente.
- Dans la moitié des cookies j'ai mélangé cranberries et chocolat et dans l'autre je n'ai mis que du chocolat.

Biscuits formés en boule :

cookies_flocons_avoine__2_

Biscuits étalés au rouleau :

cookies_flocons_avoine


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 13:30 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


22 avril 2009

Gâteau aux fruits rouges ... sans fruits rouges !

J'ai trouvé cette recette sur le blog de miam maman cuisine, blog que j'apprécie beaucoup et que je visite très régulièrement.
C'est un gâteau facile et rapide à faire, idéal avec une tasse de thé et son goût de fruits rouges est obtenu grâce à des sachets de thé.
Vous pouvez y ajouter bien sûr quelque framboises ou un mélange de fruits rouges, moi j'y ai mis des cranberries séchées.

J'ai augmenté les quantité de la recette initiale qui me semblait insuffisante pour un moule à manqué de 25 cm de diamètre

gateau_fruits_rouges__2_

INGRÉDIENTS (entre parenthèse les quantités initiales)

- 190 ml  de lait ou de lait de soja (125 ml)
- 4+1 sachets de thé aux fruits rouge (4)
- 115 g de beurre ou de margarine(75 g)
- 210 g + 20 g de sucre (140  + 40 g)
- 225 g de farine (150 g)
- 3 oeufs (2 oeufs)
- 1/2 sachet de levure chimique
- 20 cl d'eau (25 cl)
- 150 g de cranberries séchées ou 200 g de framboises ou de fruits rouges (facultatif)

gateau_fruits_rouges__5_

 

RÉALISATION

Faire bouillir le lait, y faire infuser 4 sachets de thé et laisser refroidir.
Faire fondre le beurre ou la margarine et fouettez avec 210 g de sucre.
Ajouter ensuite la farine tamisée additionnée de levure.
Battre les oeufs avec le lait parfumé et incorporer au mélange précédent (je préfère battre les blancs en neige et incorporer les blancs à la fin).
Tapisser un moule de papier sulfurisé (ou si c'est un moule en silicone le  huiler) et y verser la préparation.
Ajouter éventuellement des framboises, des myrtilles, des fruits rouge ou des cranberries (j'ai rajouté une grosse poignée de cranberries ainsi que quelques framboises qui se sont disloquées car je les avais ouvertes pour les vérifier).
Enfourner pour 45 minutes environ à 160°

Faire bouillir l'eau (j'en ai mis beaucoup moins la 2ème fois) puis y faire infuser le dernier sachet de thé, rajouter 1 cuillère à soupe de sucre  et laisser réduire à feu doux pendant 10 minutes, après avoir retiré le sachet de thé.

Lorsque le gâteau est cuit, le démouler sur un plat et l'arroser avec le sirop.
Placer au frais au moins 2 heures.
Au moment de servir saupoudrer de sucre glace et décorer éventuellement de fruits rouges.

Remarques
- J'ai trouvé que la quantité initiale de sirop était trop importante je l'ai donc diminuée dans mon deuxième essais.
- Vous pouvez rajouter 1 à 2 cuillères à soupe de liqueur de cerise (Herring pour moi) ou de liqueur de framboises si vous ne servez pas ce gâteau aux enfants.
- Je pense qu'on peut le faire avec du thé aux poires en ajoutant des cubes de poires cuites au sirop et de la liqueur de poires.
- L'avantage de ce gâteau est qu'on peut le faire sans fruits rouges ce qui évite tous les problèmes de "bestioles" contenues dans ces fruits.
- La versionparvé est délicieuse mais la gâteau est bien sûr meilleur avec du beurre et du lait

gateau_fruits_rouges__3_

gateau_fruits_rouges__4_

Vous pouvez également le saupoudrer d'amandes effilées mais dans ce cas, il est plus difficile de l'imbiber de sirop

gateau_fruits_rouges

Je n'ai pas de photos de tranche de celui là car nous l'avons mangé Samedi, journée pendant laquelle je ne peux pas prendre de photos, j'avais mis dedans des myrtilles et c'était délicieux.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 14:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 avril 2009

Tajine de poisson à la marocaine aux olives et aux champignons

Une recette salée pour changer, typiquement  marocaine.
On peut la faire avec du mérou (c'est le top !), du flétan (un poisson très fin), du bar, du cabillaud, du saumon, du mulet ou le poisson de votre choix.
Je ne suis pas fan de poisson mais mes enfants et mes amis apprécient cette recette facile et assez rapide à faire.

37239846_1_

 

INGRÉDIENTS

- 4 darnes de mérou ou de cabillaud (ou 4 pavés de dos de cabillaud ou de saumon)
- 2 gros poivrons rouges coupés en morceaux
- 200 g d'olives dénoyautées ou d'olives roses à tajine
- 300 g de petits champignons de Paris en boite ou 500 g de champignons frais
- 5 à 6 gousses d'ail
- 1 bouquet de coriandre et 1/2 bouquet de persil
- 2 cuillères à café de paprika ou de piment moulu
- 1 cuillère à café de harissa ou de piment d'espelette
- 1 petit citron confit coupé en morceaux
- 5 à 10 cl d'huile d'olive
- sel et poivre

36886453_1_

RÉALISATION

- Faire bouillir les olives 5 minutes dans de l'eau pour supprimer leur amertume , égoutter et réserver. (attention à ne pas utiliser d'olives trop amères si vous n'aimez pas)
- Faire revenir dans 1/4 de verre d'huile d'olive l'ail et les poivrons coupés en petits morceaux pendant 10 minutes puis y ajouter les champignons (si vous utilisez des champignons frais, laissez revenir jusqu'à ce que toute l'eau soit évaporée) et enfin les olives, le citron et le paprika
-Ajouter ensuite le poisson ainsi que la coriandre finement ciselée, saler et poivrer, couvrir et laisser mijoter pendant 15 à 30 minutes suivant le poisson utilisé.
Vous pouvez bien sûr mettre plus d'huile le poisson n'en sera que meilleur !

Remarques
- Le mérou est idéal car c'est un poisson qui est assez ferme et dont le goût se marie très bien avec cette recette.
- Si vous n'avez pas de citron confit (citron salé bien sur) vous pouvez mettre des petits morceaux de citron frais à faire revenir avec les poivrons (1/2 citron pour 4 tranches).
- Vous pouvez servir ce poisson accompagné de riz nature ou de riz parfumé au safran.

Darne de cabillaud :

36887704_1_

Pavé de saumon :

37241093_1_

Mulet noir :

38187030_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:28 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 avril 2009

Gâteau de Pessah #9 : Gâteau aux carottes et aux noisettes

J'ai trouvé cette recette dans le livre "Biscuits et petits gâteaux" (édition Marabout) que m'a offert mon amie Judith.
Comme il ne contient pas de farine mais de la chapelure j'ai décidé de le tester pour Pâques (fête pendant laquelle nous ne
pouvons pas consommer de gâteau à base de farine) en remplaçant la chapelure par de la farine de matsa et de le fécule de pomme de terre. J'ai obtenu un gâteau très moelleux que nous avons tous apprécié et qui ne contient pas de matière grasse !

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

carottes__2_

INGRÉDIENTS (avec entre parenthèses mes modifications pour Pessah)

Gâteau
- 150 g de carottes finement râpées
- 165 g de noisettes légèrement torréfiées réduites en poudre
- 70 g de chapelure sèche (35 g de farine de matsa pour pessah + 35 g de fécule de pomme de terre)
- 6 oeufs, jaunes et blancs séparés
- 230 g de sucre en poudre
- 2 c. à s. de sherry doux (liqueur cacher pour pessah ou jus d'orange)
- 1 pincée de noix de muscade moulue (ou de canelle que je n'ai pas mis)

Glaçage à l'orange
- 155 g de sucre glace tamisé (je le fais moi même en mixant longuement du sucre en poudre avec un bon mixeur)
- 10 g de beurre ou de margarine ramollie
- 2 à 3 c. à s. de jus d'orange

carottes__3_

RÉALISATION

1 Préchauffez le four à 180°. Beurrez légèrement un moule à charnière rond de 24 cm de diamètre. Chemisez la base de papier sulfurisé; farinez les parois.

2 Faire légèrement griller les noisettes puis les moudre.

3 Mélanger dans un saladier les carottes et les noisettes. Ajoutez la chapelure (ou la farine de matsa et la fécule) et la noix muscade ou la canelle, puis mélanger à nouveau avant de réserver.

4 Fouettez les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la liqueur puis la préparation aux carottes.

5 Fouettez les blancs d'oeufs en neige ferme. Incorporez les en 3 fois au mélange aux carottes. Versez délicatement dans le moule et enfournez pour 50 minutes environ.
Pour vérifier la cuisson, piquez le centre avec une brochette : elle doit ressortir sèche.
Laisser tiédir 10 minutes puis démouler en retirant les parois du moule et transférer le gâteau sur une grille pour le faire refroidir.

6 Pour le glaçage à l'orange, mélangez le sucre glace et le beurre dans un saladier au bain marie en ajoutant juste assez de jus d'orange pour obtenir une sauce un peu liquide. Faire chauffer au bain-marie en remuant sans cesse (je l'ai fait chauffer directement sur ma plaque à feu doux pendant 5 minutes environ).
Quand le glaçage est lisse et luisant, nappez-en le gâteau, complètement refroidi, en étalant avec un couteau à grande lame ou avec un couteau-palette.
Laissez prendre avant de servir

carottes__4_

carottes__5_

carottes__6_

carottes

 

Remarques
- J'ai utilisé des noisettes que j'ai fait griller sur une poêle à feu doux puis que j'ai moulues, mais vous pouvez utiliser de la poudre de noisettes.
- Je n'ai pas mis de noix muscade car mes enfants n'aiment pas et j'ai remplacé la liqueur par du jus d'orange.
- On ne sent pas du tout le goût de la carotte et je me suis bien gardée de dire aux enfants qu'il y en avait avant qu'ils ne goûtent et apprécient !
-Attention : Si vous utilisez de la farine de matsa chmoura elle masque le goût des noisettes j'en ai mis moitié moins en complétant avec de la fécule de pomme de terre, je reessayerai en mettant plus de noisettes et moins de fécule.
- J'ai rajouté dans le glaçage une cuillère à café de jus de citron mais j'ai trouvé que c'était quand même trop sucré !

D'autres gâteaux et glaces pour Pessah : clic ou voir l'index : clic 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 11:00 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 avril 2009

Gâteau de Pessah #8 : Gâteau moelleux sans farine au chocolat et aux noisettes

J'ai trouvé la recette de ce gâteau dans le livre "Biscuits et petits gâteaux" des éditions Marabout.
Mon amis Tellou du blog Angel cake l'a fait aussi avec des amandes en poudre à la place des noisettes.
La recette était donnée pour un moule de 20 cm de diamètre j'ai donc modifié les ingrédients pour adapter la recette à mon moule à manqué en silicone qui a un diamètre de 25 cm.

35116347_1_

C'est un gâteau idéal pour Pessah et j'ai beaucoup aimé le mélange noisettes chocolat par contre dans ma première tentative la quantité de cacao, trop importante, masquait un peu le goût des noisettes et la cuisson d'1 heure était bien trop longue !

Pour d'autres recettes pour Pâques voir ici :CLIC

RECETTES SANS FARINE ET SANS GLUTEN: CLIC

INGRÉDIENTS (pour un moule de 25 cm de diamètre avec entre parenthèse les mesures initiales données pour un moule de 20 cm de diamètre)

- 180 g de chocolat noir haché (150 g)
- 140 g de beurre doux ramolli ou de margarine (125g)
- 180 g de sucre en poudre (150g)
- 6 oeufs (5 oeufs )
- 240 g de noisettes entières pour moi (200 g) 
- 1 sachet de levure chimique (cacher le pessah)
- 2 cuillères à soupe rase de cacao non sucré (40 g)
- 1 c. à c. de cannelle (je n'en ai pas mis)

35021580_1_

PRÉPARATION

Préchauffer le four à 170°.

Faire légèrement griller les noisettes et les mixer par à-coup pour ne pas que le mélange devienne huileux.
Séparer les blancs des jaunes. 
Faire fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde.
Battre le beurre ramolli et la moitié du sucre en crème, jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajouter les jaunes un à un au mélange précédent en continuant de fouetter entre chaque addition.
Incorporer le chocolat fondu tiédi.
Mélanger les  noisettes moulues, la levure (il en existe en cacher le pessah) et le cacao et les ajouter petit à petit à la préparation précédente.
Monter les blancs en neige très ferme avec l'autre moitié du sucre et les incorporer délicatement en 2 ou 3 fois au mélange chocolaté.
Répartir délicatement la pâte dans un moule à manqué chemisé de papier sulfurisé ou beurré et enfourner pour 35 à 40 minutes (dans la recette initiale 1 heure !).

Saupoudrer éventuellement de sucre glace* quand le gâteau est froid.

 *Pour faire soi-même du sucre glace (on ne peut pas en acheter à Pessah sans surveillance car le sucre glace du commerce contient de l'amidon de maïs, merci à Mike pour cette précision !) il suffit de moudre assez longuement du sucre en poudre avec un bon mixeur.

35116404_1_

35116450_1_

Je suis désolée pour la qualité déplorable des photos !


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 10:00 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 avril 2009

Recette de gâteau de Pessah #7 : Le Concorde de G. Lenôtre

Une de mes collègues m'a vivement recommandé ce gâteau de Lenôtre qu'elle fait régulièrement et qui remporte à chaque fois un franc succès chez elle.
Elle a eu la gentillesse de me prêter le livre "Faites votre pâtisserie comme Lenôtre" édité chez Flammarion en 1975 !!!.

Michelle merci ! c'est un gâteau délicieux qui présente l'énorme avantage de se conserver un ou deux jours ce qui permet de le préparer à l'avance pour Chabbat et les Fêtes.
C'est la recette idéale pour Pessah puisqu'elle ne contient pas de farine. 

La recap des recettes de gâteaux de Pessah est iciCLIC

45533705_p

INGRÉDIENTS

Meringue Française au chocolat
- 5 blancs d'oeufs
- 150 g de sucre en poudre
- 150 g de sucre glace*(voir remarque plus bas)
- 35 g de cacao non sucré type Van Houten** (voir remarque plus bas)
Mousse au chocolat
Lenôtre donne les proportions de sa mousse pour 3 blancs mais recommande de la faire avec 4 blancs pour le Concorde
- 4 blancs d'oeufs
- 20 g de sucre
- 125 g de chocolat
- 2 jaunes d'oeufs
- 75 g de beurre

45533730_p

 

RÉALISATION

Pour les fonds meringués et les doigts de fée
Préchauffer le four à 150°C (Th.5).
Mélanger et tamiser le cacao en poudre avec le sucre glace.
Monter 5 blancs d'oeufs en neige ferme pendant 5 minutes environ en ajoutant à mi-parcours 20 g de sucre en poudre pour les soutenir.
Quand les blancs sont fermes, ajouter les 130 g de sucre en poudre restant en continuant à battre jusqu'à ce que le mélange soit bien ferme puis avec une spatule incorporer délicatement le mélange cacao-sucre.
Recouvrir les plaques du four d'un papier sulfurisé. Dessiner 3 ovales de 26x14 cm sur les feuilles et dresser 3 fonds de meringue au chocolat en suivant les shémas à l'aide d'une poche à douille d'1 cm de diamètre.

Puis former des bandes longues et étroites tout le long de la plaque avec le reste de meringue en utilisant une douille plus petite (3 mm : voir l'insert en bas de page) et en les espaçant pour ne pas qu'elles se touchent.
Faire cuire au four 1h5 (50 minutes pour moi) environ. Surveiller après 15 minutes de cuisson car la meringue ne doit pas roussir.
Changer éventuellement la plaque de place pour obtenir une cuisson plus régulière.   
Les doigts de fée (bandes de meringue fines) seront prêts les premiers (40 min pour moi à th 140°). Compter 10 min de plus pour les fonds de meringue qui doivent pouvoir se détacher facilement de la plaque : le dessous ne doit pas être collant.
La préparation des fonds et des doigts de fée peut être faite plusieurs jours à l'avance

Pour la mousse au chocolat
F
aire fondre le chocolat au bain-marie, dans un cul-de-poule.
Hors du feu, ajouter le beurre en fouettant jusqu'à obtenir un mélange en pommade.
Incorporer alors les jaunes d'oeufs : ce mélange ne doit pas être tiède il serait alors trop liquide pour être mélangé aux blancs.
Monter les 4 blancs d'oeufs en neige ferme, en ajoutant 20 g de sucre semoule à mi-parcours.
Verser l'appareil chocolaté refroidi sur les blancs montés et mélanger délicatement.
Réserver au frais.
Je ne sais pas si c'est du au fait que j'ai fait un peu retomber les blancs en y incorporant le chocolat mais j'ai trouvé cette quantité trop juste . A ma deuxième tentative j'ai doublé les proportions de mousse et j'en ai utilisée les 2/3 environ.

Montage
Poser un fond de meringue refroidi sur un carton de même forme, étaler une couche de mousse au chocolat à l'aide d'une palette, puis poser le 2ème fond, une 2ème couche de mousse et le dernier fond.
Masquer complètement le gâteau avec le reste de mousse.
Découper des bâtonnets de 2 à 3 cm de long environ dans les bandes de meringue et en couvrir la surface et le tour du gâteau.

Mettre le gâteau au froid 1 h au minimum. Au moment de servir, le saupoudrer de sucre glace en utilisant éventuellement un cache en carton pour laisser une bande centrale foncée.

Conservation : les fonds de meringues et les doigts de fée se conservent 15 jours au sec bien emballés
Le gâteau terminé se conserve 48 h au frais (très pratique pour les fêtes !) mais il est quand même meilleur le jour même.

concorde_2__6_

 

Remarques :
- *Pour faire soi-même du sucre glace (on ne peut pas en acheter à Pessah sans surveillance car le sucre glace du commerce contient de l'amidon de maïs) il suffit de moudre assez longuement du sucre en poudre avec un bon mixeur.
- Attention je n'utilise le van houten qu'en dehors de Pessah, je ne sais pas s'il est autorisé à Pessah.
- La deuxième fois que j'ai fait cet entremets, je n'ai pas fait cuire ensemble les fonds meringués et les doigts de fée  puisque le temps de cuisson n'est pas le même ce que j'ai trouvé bien plus pratique.
- J'ai fait des ronds de meringue (attention pas plus de 22 cm de diamètre !) au lieu de faire des ovales car ma première tentative n'était pas très esthétique ! et j'ai doublé la recette de mousse au chocolat dont j'en ai utilisé les 2/3 pour le gâteau (et le reste en verrine pour un autre dessert).
- **Dans mon prochain Concorde pour Pessah je ferai des fonds meringués nature ou avec moins de chocolat, car comme pour les macarons j'ai vraiment du mal à réussir la meringue au chocolat. J'utiliserai la méthode de Chef Simon :
ou . Si vous n'avez pas de cacao pur, vous pouvez mettre 60 g de cacao sucré et 110 g de sucre glace à la place des 150 g de la recette 
- Vous pouvez faire des petits entremets individuels à la place d'un grand gâteau.
- La recette de la mousse faite avec 3 blancs (au lieu des 4 blancs de cette recette) donne une délicieuse mousse au chocolat que vous pouvez servir avec des copeaux de chocolat râpé avec un épluche légume et saupoudré de sucre glace.

Sur ces photos de ma première tentative on voit qu'il y a peu de mousse entre les plaques de meringues

INSERT: j'ai refait ce gâteau avec une meringue nature c'est plus facile à réaliser et très joli aussi j'ai saupoudré le concorde de cacao
Les doigts de fée sont plus faciles à réaliser avec une douille un peu plus large (4 à5mm) que celle recommandée par Lenôtre

Concorde__2_

Concorde__6_

Quoi faire avec les jaunes d'oeufs :

les utiliser pour ces biscuits : clic ou pour faire une crème pâtissière avec de la maizena cacher lepessah ou pour ces petits fours : clic
 

Ma recette est chez Murielle


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.