28 octobre 2008

Gâteau aux raisins et au vin muscat

Isa du blog "Les gourmandises d'Isa" a eu la gentillesse de m'offrir des revues de cuisine canadienne, remplies de superbes recettes.
C'est d'un de ces magasines, "les saisons de Clodine", que provient ce gâteau.
Je n'avais jamais fait de cake aux raisins auparavant ni utilisé de vin en pâtisserie, c'est pourquoi j'ai choisie cette recette.
Elle est originale et facile à faire mais je l'ai trouvé correcte sans plus (je l'ai fait avec de la margarine), comme mes collègues l'ont beaucoup apprécié je publie la recette. Je précise que j'ai beaucoup aimé le goût des raisins et du vin dans la pâte. 

g_teau_aux_raisins__5_

 

INGRÉDIENTS

- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive (huile d'arachide pour moi)
- 240 g de farine type 55
- 1 cuillère à café de levure chimique
- 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
- 1 pincée de sel
- 120 g de sucre
- 80 g + 40 g de beurre ou de margarine à température ambiante
- 2 gros oeuf (120 g)
- 250 ml de vin muscat ou autre vin liquoreux
- 250 g de raisins sans pépins (insuffisant pour moi)
- 1 cuillère à café d'extrait de vanille liquide
- 1 cuillère à café de zeste d'orange râpé et une de citron (je n'en remettrai pas)
- 2 cuillères à soupe de farine
- 2 cuillères à soupe de sucre

g_teau_raisins__3_

 

RÉALISATION

Préchauffer le four à 180°
Huiler les parois d'un moule à charnière de 24 cm de diamètre ou tapisser un moule à manqué de papier sulfurisé.
Mélanger dans un bol, la farine, la levure, le bicarbonate et le sel.
Dans un autre bol, bien fouetter 60 g de sucre avec 80 g de beurre et 3 cuillères à soupe d'huile (45 ml).
Ajouter les 2 jaunes d'oeuf, la vanille puis le mélange de farine en 3 fois en alternant avec le vin et en fouettant bien entre chaque addition.
Monter les blancs en neige puis quand ils ont triplé de volume ajouter progressivement les 60 g de sucre qui restent pour les rendre bien ferme.
Incorporer les blancs en neige au mélange précédent en plusieurs fois et en remuant délicatement avec une cuillère en bois.
Verser la préparation dans le moule.
Enfariner 200 g de raisins, les déposer sur le gâteau en les enfonçant très légèrement (ils vont tomber à l'intérieur pendant la cuisson) et cuire au four 20 minutes.
Au bout de ces 20 minutes, parsemer le gâteau du beurre restant coupé en tous petits morceaux, disposer le reste des raisins en les enfonçant très légèrement et saupoudrer avec 2 cuillères à soupe de sucre en poudre.
Cuire de nouveau 25 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre en ressorte sec.

Remarques
- Je mettrai un peu plus de raisins la prochaine fois et je vous conseille d'utiliser des raisins sans pépins (ils sont plus fins et allongés) surtout pour ceux qui sont à l'intérieur du gâteau..
- Le gâteau se conserve mal et doit être mangé de préférence dans la journée.
- La recette initiale contenait une cuillère à café de sel ce qui m'a semblé énorme, j'ai remplacé par une pincée de sel.
- J'ai trouvé que le zeste d'orange masquait un peu le goût du vin (pas assez prononcé d'ailleurs), je n'en remettrai pas.
- Le gâteau, bien qu'humide et assez moelleux est un peu compact (voir les photos) donc si vous aimez les gâteaux légers cette recette n'est pas pour vous.

TOUTES LES SUGGESTIONS POUR L'AMÉLIORER SONT LES BIENVENUES car j'ai vraiment aimé le goût du raisins et du vin dans le gâteau

g_teau_raisins__2_

g_teau_raisins

 

45257976_1_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur. 

Posté par piroulie à 11:30 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 octobre 2008

Tarte aux noix caramélisées avec ganache au chocolat

Voici une excellente recette du livre "Pâtisserie maison" de F. Edelmann, que je n'ai que très légèrement modifiée et que j'ai fait sous forme de tartelettes (j'en ai fait 9) au lieu d'une grande tarte.
Elles sont très sucrées mais délicieuses et vous les apprécierez si comme moi vous êtes fan de caramel !

31434859_1____Copie

INGRÉDIENTS (entre parenthèse les poids ou ingrédients de la recette initiale)

Pâte brisée
200 g de farine
20 g de sucre glace (40 g)
1 pincée de sel
100 g de beurre (120 g)
1 jaune d'oeuf (2 à 3 càs d'eau froide)

Ganache chocolat
125 g de chocolat noir 
13 cl de crème liquide
1 oeuf
25 g de sucre en poudre

Noix caramélisées
15 cl de crème liquide (20 cl)
100 g de sucre en poudre
150 g de noix (125 g)

31434965_1_

RÉALISATION

Pâte brisée
Mettre dans un saladier la farine tamisée et le sucre glace.
Incorporez le beurre ramolli et pétrissez jusqu'à obtention d'un mélange sableux
Incorporez 2 à 3 càs d'eau glacée et rassemblez la pâte en boule (j'ai mis un jaune d'oeuf et 1 càs d'eau).
Laissez reposer la pâte 1 heure au réfrigérateur

Préchauffer le four à 170°
Étalez la pâte sur le plan de travail bien fariné et découpez 9 ronds.
Chemisez-en les moules beurrés et piquer la pâte à la fourchettes, les tapisser de papier sulfurisé et remplir
de haricots secs.
Faites cuire 10 minutes puis retirez le papier sulfurisé et les haricots et faites cuire encore 5 à 7 minutes
 

DSCN6985 DSCN6990 DSCN6992

Ganache
Faites fondre le chocolat au bain-marie .
Portez la crème à ébullition et incorporez-la en trois fois au chocolat en remuant jusqu'à obtention d'une émulsion lisse.
Mélangez l'oeuf et le sucre au fouet.
Ajoutez la ganache .
Recouvrez la pâte précuite de cette ganache (la 2ème fois que j'ai fait ces tartelettes aprés modification de la recette j'ai 2 càs de ganache par tartelette).
Terminez la cuisson à 150° pendant 12 min environ.

Noix caramélisées
Faire un caramel à sec avec le sucre en poudre et dès qu'il est blond , incorporez la crème BOUILLANTE et faites fondre à feu doux jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Laissez réduire ce caramel en mélangeant constamment pendant 15 min jusqu'à ce qu'il épaississe
Ajoutez les noix et enrobez-les bien.
Répartissez les noix caramélisées sur les tartelettes.
Laissez refroidir avant de servir.

31436708_1_

DSCN7010

Celles-là je les ais saupoudrées de cacao :

31435312_1_

Quelques photos en coupe :

31462193_1_

 

31461963_1_

REMARQUES :

Si vous souhaitez faire cette recette en PARVE vous pouvez remplacer, dans la pâte, le beurre par de la margarine, remplacer dans la ganache la crème fraîche par du richwhip ou de la nutrifil (crème végétale) et caraméliser les noix avec du caramel sans crème fraîche

La première fois que j'ai fait cette recette, j'ai utilisé du chocolat à 70 % de cacao mais le goût était trop fort et masquait le goût du caramel. Je l'ai refait avec du chocolat ordinaire et j'ai trouvé que c'était meilleur.


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:30 - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 octobre 2008

Gateau aux amandes et aux framboises #2 (pour utiliser vos blancs d'oeufs)

Je cherchai une recette pour utiliser les nombreux blancs d'oeufs que j'ai dans mon congélateur et j'ai trouvé cette recette de Florence Edelmann dans son livre "Pâtisseries maison".

Il est facile et rapide à préparer et nous l'avons apprécié bien que personnellement je l'ai trouvé un peu trop gras (j'ai préféré le cake moelleux précédent : ici mais mes fils ont plébiscité celui la !).
Il est moelleux à l'intérieur avec une croûte légèrement croustillante et ressemble à un financier.
Je l'ai fait cuire dans un moule de 25 cm de diamètre.

g_teau_amande_framboises__6_

INGRÉDIENTS

  • 70 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100 g de sucre en poudre
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g d'amandes en poudre
  • 165 g de beurre (que je réduirai la prochaine fois)
  • 4 blancs d'oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 200 g de framboises

amandes_framboise_F

RÉALISATION

- Dans un bol, mélanger la farine et la levure avec le sucre glace et les amandes.
- Incorporez le beurre fondu à ce mélange.
- Montez les blancs en neige avec la pincée de sel puis ajoutez le sucre en poudre pour durcir les blancs.
- Incorporez délicatement les blancs au mélange précédent.
- Versez cette pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé ou beurré et fariné et répartissez les framboises dessus (elles s'enfonceront dans la pâte à la cuisson).
- Enfournez pour 30 minutes environ.

F. Edelmann suggère de servir avec un coulis de framboises mais je n'en n'avais pas

 

g_teau_amande_framboises__5_

g_teau_amande_framboises__7_

g_teau_amandes_framboises 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 15:30 - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 octobre 2008

Mona ou Mouna (petites brioches à la fleur d'oranger)

Je réedite cette recette qui me rappelle mon enfance : Ces brioches sont typiques d'Afrique du Nord et c'est la fleur d'oranger qui les caractérise.
Je les fais, entre autres, pour rompre le jeûne de Kippour ainsi que pour les autres jeûnes car elles contiennent moins de matières grasses que mes autres recettes qui sont
là.

Vous pouvez y ajouter du chocolat ou des fruits secs (noix, raisins secs, cranberries etc...). 

95760487

 

Ingrédients (pour 15 à 18 mounas):

- 500 g de farine
- 10 cl d'huile (1/2 verre)
- 25 g de levure fraîche de boulanger ou une cuillère à soupe de levure sèche
- 70 g de sucre en poudre (100 g pour moi)
- 5 jaunes d'oeufs*
- 2 à 3 sachets de sucre vanillé
- 4 à 5 càs d'eau de fleur d'oranger ( ou de rhum si vous n'aimez pas la fleur d'oranger)
- un peu de lait ou d'eau tiède** (le total eau + huile+ oeufs doit faire environ 35 à 40 cl)
- 1 à 2 càc de zeste d'orange (facultatif)
- 1 pincée de sel

Décoration : 1 jaune d'oeuf

*Vous pouvez remplacer les 5 jaunes par 2 gros oeufs entiers mais les mounas seront moins moelleuses et sècheront plus vite
**Le volume total de liquide : oeuf+huile+eau ou lait doit être d'environ 350 ml la pâte en fin de pétrissage doit être collante car elle va s'assécher au réfrigérateur.

30973380_p

Réalisation

La veille
Dans le bol de votre robot ou dans la cuve de votre MAP (machine à pain), délayez la levure dans le lait tiède ou dans l'eau et ajoutez les 5 jaunes d'oeufs (ou 2 oeufs entiers), les sucres, la fleur d'oranger, l'huile puis la farine et en dernier le sel ( il vaut mieux que le sel ne touche pas la levure surtout pour une pâte qui doit reposer toute la nuit !).
Pétrir la pâte jusqu'à ce que tous les ingrédients soit bien amalgamés .(pétrir pendant minimum 20 min ou laisser le programme pâte se dérouler si vous utilisez la MAP).
La pâte doit être collante elle va se dessécher légèrement au réfrigérateur
Si vous utilisez le robot laissez la pâte monter un moment
Mettre la pâte dans un bol, la recouvrir de film étirable et la laisser au réfrigérateur jusqu'au lendemain

Le lendemain
- Sortir la pâte du réfrigérateur et la dégazer (la travailler pour la faire dégonfler )
- Partagez la pâte en deux et pétrissez à nouveau si vous souhaitez faire 2 grosses mounas sinon vous pouvez faire 15 à 18 petites mounas individuelles.
- Formez des petites brioches rondes d'environ 60 à 70 g chacune, déposez les dans des moules à brioches et laissez monter jusqu'à ce qu'elles aient doublé de volume (en hiver c'est assez long !)
.
Remarque :La pâte doit être collante, ne rajoutez pas de farine mais farinez vous les mains pour former les mounas**.
Préchauffez le four à 180°
Battez le jaune d'oeuf et badigeonnez les mounas.Vous pouvez les parsemer de sucre concassé (comme je n'en n'avais pas j'ai saupoudré de sucre vanillé)
Enfournez env. 12 à 15 min pour des petites mounas, 20 à 25 min pour les grosses : Surveillez la cuisson de façon à ce que les monas brunissent très légèrement.

**Attention si vous n'utilisez pas de moule pour cuire vos brioches il ne faut pas que la pâte soit collante sinon elles vont s'étaler

Remarques
- Vous pouvez utiliser votre MAP pour préparer la pâte mais si vous voulez la cuire en map la quantité est trop importante et ça risque de déborder !!
-Vous pouvez préparer les mounas le jour même dans ce cas augmentez la quantité de levure (40 g de levure fraîche ou 2 sachets de levure sèche de boulanger).
- La quantité de sucre initiale est de 70 g. Comme j'aime les mounas bien sucrées je mets donc 100 g mais certains internautes (et ma mère !) les ont trouvées trop sucrées avec cette quantité de sucre.
- Les mounas sèchent assez vite car elles contiennent beaucoup d'oeufs je vous conseille de les congeler si vous ne les consommez pas dans la journée.
- vous pouvez remplacer les jaunes par 2 oeufs entiers mais les brioches seront moins moelleuses et sècheront plus vite.
 

mona_mouna__6_

mona_mouna__7_

 INSERT : j'ai utilisé cette recette pour faire des kanelbullar, brioches roulées à la cannelle, la technique est là : clic que nous avons trouvé excellents (ici cuits dans des moules à muffins).

P1160199

 


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.

Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 08:30 - - Commentaires [96] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 octobre 2008

Egyptios (parvé ou non): petits biscuits sablés fourrés aux dattes

Le soir de Kippour, après le jeûne nous avons l'habitude de dresser une table de fêtes couverte de nombreux gâteaux
Parmi les pâtisseries les plus classiques, on trouve les cigares aux amandes, les mantecados, des petits pains sucrés ou des mounas, les fijuelas, et ces biscuits fourrés aux dattes appellés EGYPTIOS dont ma mère m'a donné la recette mais que j'ai eu aussi l'occasion de goûter à Genève chez des amis d'origine syrienne.

Je fais également ces biscuits à Roch Hachana car ils sont fourrés aux dattes, fruits que l'on consomme  pour ces fêtes.

DSCN6741

 

INGRÉDIENTS

Pâte à biscuit
- 250 g de farine
- 125 g de margarine ou de beurre
- 7 cl d'huile
- 2 cuillères à soupe bombées de sucre glace
- 2 càs d'eau

Pâte de dattes
- 250 g de dattes moulues
- 1 càs de cannelle
- 1 càs de fleur d'oranger
- 2 càs de sucre en poudre
- noix grillées grossierement concassées (je n'en mets pas toujours)

Garniture
- sucre glace pour enrober les gâteaux

 

egyptios__2_

RÉALISATION

Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser à température ambiante pour qu'il soit bien malléable.
Malaxer la farine, le beurre, l'huile puis les 2 càs d'eau pour obtenir une pâte souple qui ressemble à celle des montecaos .
Mixer les dattes dénoyautées(après les avoir bien vérifiées) avec le reste des ingrédients pour obtenir la pâte de dattes et former des petits bâtonnets de la longueur et de l'épaisseur d'un gros doigt.
Prendre une boule de pâte et lui donner la forme d'un ovale.
Mettre à l'intérieur un bâtonnet de datte et refermer la pâte autour de cette farce.
Disposer sur une feuille de papier sulfurisé.
Enfourner à th 180 pendant 20 min environ : Le biscuit doit être à peine doré en dessous
Au sortir du four saupoudrer généreusement de sucre glace 

DSCN6704 

DSCN6756

egyptios__3_


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.

Posté par piroulie à 18:40 - - Commentaires [61] - Permalien [#]
Tags : , , , ,