Le vocabulaire de cuisine française est parfois difficile à comprendre pour des non initiés.
Voila un petit lexique pour vous aider à mieux maîtriser ce jargon parfois abscons et sibyllin, que j'ai trouvé et pris plaisir à compléter (en italique) sur
Top Slurp avec Estèbe
Merci à Estèbe !

Mes définitions sont en gras
N'hésitez pas à en ajouter dans les commentaires ! 
Quelques termes à définir : Abricoter, bain marie, bouquet garni, chinois, dorer, émonder, emporte pièce, farcir, julienne, moule à manqué etc....

A l'anglaise : se dit d'un plat qui n'est pas assez cuit ou sans goût. Un plat à l'anglaise et un plat fade et à moitié cru !
Abaisser : Dire des choses désagréables à une bonne pâte devant tout le monde, jusqu’à l’humilier. Cruel !
Au ruban : Entourer une préparation d'un joli noeud de bolduc.
Assouplir : Discuter avec une pâte pour la rendre plus conciliante.
Barder : Présenter un plat au barde de la tribu. Panoramix, par exemple.
Blanchir : Expédier une recette aux îles Caïmans pour échapper au fisc.
Blondir : Teindre les cheveux d’un oignon qui grisonne.
Brosser : Coiffer l'oignon blondi.
Brider : Empêcher votre viande ou votre volaille de s'exprimer.
Brider (une volaille) : Mater une poule qui n’en fait qu’à sa tête.
Chemiser : Vêtir un ingrédient d’humeur naturiste.
Chinois (passer au): Se rendre dans un resto asiatique plutôt que de cuisiner soi-même.
Clarifier : Mettre les choses au point avec une sauce récalcitrante ou un bouillon contestataire.
Cul-de-poule: Expression de visage commune chez les cuisiniers mondains.
Débridé :
Se dit d'un poulet ou d'une viande trop impulsif ou n'ayant plus de limite.
Dresser
:
Enseigner à un plat ou à un dessert les rudiments de bonne éducation.
Ecosser : Passer un kilt aux petits pois.
Écumer : Action d'une sauce qui s'adonne à la piraterie.
Enrober : Camoufler une friandise ratée
Étamine : Qu’est ce qu’elle a, ma mine ?

Farce
: Plaisanterie de cuisinier.
Filmer : Immortaliser une recette avec son caméscope.
Foncer une terrine : La repeindre au brou de noix (voir blondir).
Fouetter : Réaliser une recette qui ne sent pas bon du tout.
Fricassée: Mon hébergeur (Free.fr) marche mal
Imbiber :
Arroser une préparation d'alcool puis finir la bouteille pour se requinquer.
Lever (des filets) : Les brandir stupidement dans les airs.
Lustrer : Accrocher un plat au lustre (désuet)
Lier : Établir des rapports amicaux entre votre sauce et les jaunes d'oeufs ou la maïzena.
Mandoline: grattoir adapté aux bambinos.
Mijoter : Jeter, mais qu'à moitié.
Mitonner un plat : se dit d'un bloggeur qui prétend avoir inventer une recette connue de toute la blogosphère. 
Monder : Amener une tomate autour de la planète.
Panade : Plat brûlé, trop salé ou raté le jour où vous recevez votre patron .
Pincer : Saisir très fort la chair d’une viande entre le pouce et l’index, jusqu’à ce qu’elle dise ouille.
Pocher : Cacher un plat raté dans sa poche.
Poêler : Faire rigoler les grosses pièces de viande
Puncher : Imbiber un gâteau et finir la bouteille (voir imbiber).
Robe des champs : Vêtement rustique offert à une pomme de terre

Sauter (faire sauter) : Demander à un mets de faire un bond, gracieux ou pas.
Suer (faire suer) : Ennuyer profondément l’aliment qu’on cuisine.
Singer : Imiter bêtement l’animal qui est au four.
Salpicon: Non, mais?!!
Tamiser : Plonger un aliment dans la Tamise (terme anglo-saxon).
Tamponner : Terme utiliser uniquement pour la préparation du coquillart.
Tempérer (le chocolat) : Calmer votre tablette ou vos pistoles de chocolat au mauvais caractère légendaire.
Tourner : Attitude d'un cuisinier désordonné dans sa cuisine   
Turbiner : Brasser inutilement de l’air dans sa cuisine et dans son blog.


Merci à mamapasta pour :
Salamandre : ustensile mythique pour le gratin du gratin
luter: coller une claque aux odeurs qui tentent de sortir des terrines
Et à Martine pour
Bain marie : faire passer le cul de poule à la casserole.
Court bouillon : bouillon rapide pour invités surprises.
Bouquet garni :corbeille de fleurs garnie de rubans assortis à la nappe à offrir à son hôtesse pour rehausser sa table.

Bon la recette : Je fais souvent ces fonds de tartelettes que je congèle et qui me dépannent si je dois recevoir des amis à l'improviste.
La recette en elle même est très simple mais c'est un peu long à préparer.
Ils se conservent parfaitement quelques jours dans une boite hermétique et supportent très bien la congélation.

Récap de toutes les recettes du blog pour préparer un apéritif ou une réception : clic

29455095_1_

 

INGRÉDIENTS (pour 18 tartelettes ou 25 mini tartelettes)

- 5 cl d'eau bouillante
- 5 cl de vin blanc
- 10 cl d'huile
- 250 à 300 g de farine
- 1/2 càc de sel

RÉALISATION

Mettre dans un saladier l'eau bouillante, le vin blanc, l'huile et le sel et bien remuer
Ajoutez la farine pour obtenir une pâte souple qui s'étale facilement (ne pas mettre la farine d'un seul coup mais commencer par 250 gr et ajouter éventuellement de la farine si la pâte est trop collante)
Étalez finement la pâte sur votre plan de travail et découpez des ronds avec un emporte pièce d'une taille  supérieure à celle de vos moules car la pâte peut se rétracter légèrement.
Huilez vos moules, les garnir de pâte et piquer la avec une fourchette puis les couvrir de papier sulfurisé et les remplir de pois chiches ou de haricots blancs pour les faire cuire à blanc environ 10 minutes.
Retirer les haricots et laisser cuire encore 5 à 6 minutes environ. Sortez les tartelettes lorsque le bas est légèrement doré.

DSCN6985 tartelette DSC03470

Ces fonds de tartelettes se conservent parfaitement quelques jours dans une boite fermée hermétiquement et se congèle très bien.

29455224_1_

29455282_1_

29455242_1_

29455260_1_

Vous pouvez bien sur utiliser cette recette de pâte pour faire des petites pizzas, voir là : clic ou des tartes sucrées dans ce cas ajouter à la pâte 30 g de sucre en poudre et me mettez qu'une pincée de sel

Garnitures possibles :

- Salade cuite (chouchouka)

- Tarama

- Caviar d'aubergines :
Placer 3 grosses aubergines au four (après les avoir piquées avec une fourchette) sous le gril et retournez les toutes les 5 min jusqu'à ce qu'elles soient bien cuites
Raclez l'intérieur des aubergines et placez la chair qui doit être bien cuite dans une passoire pour qu'elle s'égoutte complètement
Si elle manque de cuisson faites la revenir dans une poële
Écrasez la ensuite à la fourchette en rajoutant de l'ail, du citron, de la mayonnaise, du sel et du poivre

- Mousse de thon : clic

- Garniture thon-mayo
- 1 boite de thon
- quelques cuillères à soupes de mayonnaise
- 2 oeufs durs
- 1 grosse pomme de terre bouillie
- le jus d'un demi citron
- quelques  olives vertes ou noires, des cornichons ou des câpres et des petits oignons finement hachés
- sel et poivre

Écraser le thon, les oeufs durs et la pomme de terre avec une fourchette puis y ajouter le reste des ingrédients sauf la mayonnaise
Mettre dans chaque tartelette 1 cuillère à soupe bombée de ce mélange et recouvrir de mayonnaise


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.