29924716_1_

Les soldes ont commencé aujourd'hui à Paris !!
Comment peut on prendre autant de plaisir à parcourir des kilomètres, se faire marcher sur les pieds, se laisser doubler devant les cabines d'essayage (quand elles ne sont pas fermées), perdre des litres de sueur et poireauter 2 heures à la caisse  pour aller dégoter des affaires dont finalement personne n'a voulu pendant toute la saison
Bon, OK à petite dose j'aime bien moi aussi essayer de dénicher la toilette qui va me permettre de rendre  mes copines vertes de jalousie et les achever quand elles sauront le prix de ressembler à une star parce que "je le vaux bien"
Le problème c'est qu'il m'arrive de craquer devant une jupe pour la très mauvaise raison que son prix, scandaleusement élevé est affiché à un tarif très réduit, compatible avec mes finances : devant le miroir je me trouve sublime dans la lumière tamisée de la cabine mais arrivée à la maison la jupe perd bizarrement tout son attrait et je trouve même qu'elle accroit considérablement mon tour de hanche qui n'en n'a pourtant vraiment pas besoin !
Je me demande s'il diffuse des substances hallucinogènes dans les salons d'essayage, si leurs miroirs sont spécialement conçus pour vous donner l'impression que vous avez subitement perdu 5 kg ou si les étiquettes -50% ont des pouvoirs occultes qui obscurcissent votre jugement !
Parfois une seule robe vous va comme un gant et a enfin plu à la vendeuse, votre mère (ou votre fille) qui ne la trouve pas scandaleuse (ou ringarde !), votre meilleure amie et votre voisine de cabine .Son prix même divisé par deux vous fait quand même hésiter mais la marque, prestigieuse, vous décide à la prendre !
C'est au moment de sortir la carte bleue, alors que vous venez de passer trois heures devant la caisse assiégée par une  horde de clientes qui semblent vouloir habiller tout leur quartier, que vous apprenez, consternée, que c'est la seule robe à ne bénéficier d'aucune réduction
Vous vous décidez alors pour l'autre modèle - soldé lui ! - mais une cliente le rafle devant vous en vous jetant un regard meurtrier et en vous écrasant les pieds .
Seule votre bonne éducation vous empêche de lui donner la gifle que vous aimeriez lui balancer alors que vous êtes en temps normal plutôt calme et d'une nature joyeuse et enjouée !
Par dessus le marché Madame Mère (ou Fille Aînée) et Meilleure Amie commencent discrètement à ronchonner et marmonner en se lançant des regards entendus et exaspérés ce qui achève de vous démoraliser !
Le pire c'est qu'on remet ça tous les ans en se jurant bien que c'est la dernière fois et qu'on ne nous y reprendra plus !

En rentrant à la maison, en sueur et échevelée, ayant perdu au moins 3 kg avec les pieds en compote  un dessert rafraîchissant s'impose
Le voici, le voila : des recettes de glace parvé faite à base de nutrifil ou nutriwhip (crème végétale que l'on trouve dans les épiceries cachers) que vous pouvez bien sur remplacer par de la crème fleurette

27178390_1_

Glace after eight

INGRÉDIENTS (pour environ 18 corbeilles)

- 1 brique de richwhip ( ou 20 cl de nutriwhip)
- 5 oeufs
- 1/2 verre de sirop de menthe (10 cl)
- quelques gouttes d'extrait de menthe (si vous aimez un goût de menthe très prononcé sinon mettre 20 cl de sirop de menthe)
- 30 gr de sucre en poudre
- 100 à 150 gr de chocolat ( la moitié râpée et le reste concassé)
- 150 gr de chocolat fondu à 70 % de cacao pour tapisser les moules et pour la déco (facultatif)

RÉALISATION

Badigeonner des moules à brioches ou à muffins en silicone de chocolat fondu ( le faire 2 fois pour ne pas avoir des coques trop fines) et réserver au congélateur

Dans un bol battre les blancs en neige en ajoutant, lorsqu'ils sont bien ferme et brillant, le sucre en poudre pour les raffermir
Battre le richwhip jusqu'à ce qu'il soit bien mousseux (comme une crème chantilly) et y ajouter le sirop et l'extrait de menthe puis les jaunes
Incorporer délicatement les blancs puis le chocolat dans le mélange précédent
Remplir les moules de ce mélange et congeler au moins une demi journée

Au moment de servir vous pouvez décorer avec des copeaux de chocolat fait avec un éplucheur

Remarques :
- Je n'utilise pas de pépites car elles sont trop dures lorsqu'elles congèlent, je concasse une partie de mes pastilles de chocolat et je râpe une tablette (merci à choco pour cette idée).
- Les corbeilles en chocolat une fois remplies de glace se démoulent très facilement.

 

27158878_1_

27178390_1_

 

27178072_1_

 

 

________________________________________________________________________________________________________________

Glace au caramel

INGRÉDIENTS

- 1 brique de richwhip  ( ou 20 cl de nutriwhip)
- 5 oeufs
- 1/2 verre d'eau
- 1/2 bouteille de caramel liquide (170 gr): leader price pour moi
- 50 gr de sucre en poudre
- 150 gr de chocolat fondu à 70% de cacao  (pour faire les coques)

RÉALISATION

Badigeonner des moules à brioches ou à muffins de chocolat fondu (j'en ai fait 18) et réserver au congélateur

Dans un bol battre les blancs en neige en ajoutant, lorsqu'ils sont fermes, le sucre en poudre pour raffermir les blancs
Battre le richwhip jusqu'à ce qu'il soit bien mousseux(comme une crème chantilly) et y ajouter l'eau, le caramel  puis les jaunes
Incorporer délicatement les blancs dans la crème au caramel
Remplir les moules de ce mélange et congeler au moins une demi journée

27178106_1_

27178129_1_

 

____________________________________________________________________________________________________________________

Insert :
Glace chocolat + expresso + whisky

INGRÉDIENTS

- 1 brique de richwhip  ( ou 20 cl de nutriwhip)
- 5 oeufs
- 1 expresso long ( ou une cuillère à soupe rase de café dilué dans un demi verre d'eau)
- 150 g de chocolat fondu pour la glace (à forte teneur en cacao)
- 50 g de sucre en poudre
- 4 càs de whisky (facultatif)
- 150 g de chocolat fondu à 70% de cacao  ( pour les coques : facultatif )

RÉALISATION

Badigeonner des moules à brioches ou à muffins de chocolat fondu (j'en ai fait 18) et réserver au congélateur.

Dans un bol battre les blancs en neige en ajoutant, lorsqu'ils sont fermes, le sucre en poudre pour raffermir les blancs.
Battre le richwhip jusqu'à ce qu'il soit bien mousseux (comme une crème chantilly) et y ajouter l'expresso, le chocolat fondu puis les jaunes et éventuellement le whisky.
Incorporer délicatement les blancs dans la crème au chocolat.
Remplir les moules de ce mélange et congeler au moins une demi journée.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

D'autres recettes de glaces : cliquez sur le nom de la recette

     Caramel                Chocolat                     Sorbets                    Vanille

DSCN5804    DSCN5788    25491285_p_1_    P1020772


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.