28564445_1_

Me voila de retour après des vacances, très différentes de nos habituelles randonnées montagnardes, bien trop courtes à mon goût et qui se sont vraiment bien passées mise à part un départ un peu houleux.
Arrivés à l'aéroport nous nous dirigeons tranquillement vers l'enregistrement : c'est la bousculade ! des personnes, dont l'éducation en temps normal est probablement irréprochable, sont prêtes à vous marcher allégrement sur les pieds pour enregistrer avant vous leurs bagages
Mon mari me persuade qu'il n'est ni indispensable, ni nécessaire de leur expliquer que l'avion ne partira pas plus vite ni sans eux et je ne peux m'empêcher de jeter un regard envieux au passager de 1ère peu nombreux et semble-t-il plus affables.
Et, bien sur, on tombe sur la cerbère de service qui commence à râler pour quelques malheureux kilos supplémentaires m'attirant le regard noir de mon mari qui a tenté en vain de m'empêcher de prendre avec moi ce qu'il prétend être l'intégralité de ma garde robe et de ma bibliothèque et qui n'est en fait que le strict nécessaire utile en vacances.
Juste à coté une ravissante jeune femme bien plus surchargée que moi (elle a TROIS grosses valises !!!!!) voit ses bagages enregistrés avec un grand sourire par un jeune homme charmant qui la regarde avec admiration et sympathie : elle a du le soudoyer !
Heureusement, avant que je n'ai eu lâchement le temps de dénoncer ma voisine qui en fait est accompagnée de deux copines (oups !!!! elles n'ont qu'une valise chacune !!!) la cerbère se laisse fléchir par le ton posé et courtois de mon mari qui lui explique qu'il est déjà suffisamment dur de supporter une épouse têtue et intraitable ( c'est MOI ???????) dés qu'il s'agit de bagages sans en plus avoir à payer un supplément après avoir sué sang et eau  pour les trimballer (hein ?? ils étaient sur un chariot !!!)  et qu'il ne possède qu'un dixième de cet amoncellement inutile et pesant dont il lui laisserait une partie avec plaisir ( eh !!  il est FOU !!!)
C'est avec un regard plein de commisération pour lui et méprisant pour moi qu'elle consent enfin à accepter nos bagages !!
Mes sentiments oscillent entre l'envie d'écharper Mr Piroulie (dont l'état mental m'inquiète sérieusement) qui aborde un petit air très content de lui et '' je t'avais bien dit qu'on était trop chargé " au bord des lèvres et le soulagement de savoir mes valises enfin en soute.
Aprés avoir laissé mes bagages à main, légèrement encombrant, à un mari résigné je me dirige vers les boutiques prétendument duty free mais les prix sont presque identiques à ceux des boutiques parisiennes et je suis surprise par l'affluence aux caisses
C'est l'heure d'embarquer et arrivés dans l'avion l'hôtesse nous indique nos places et la façon d'y accéder me donnant l'impression peu agréable qu'elle nous prend pour des idiots car il n'y a qu'une rangée en face de nous et je n'ai pas du tout l'intention de ressortir de l'avion ! 
Le voyage en lui même se déroule assez bien mise à part les incessants appels d'un de nos voisins assoiffé à une hôtesse harassée et je n'arrive même pas à bouder Mr Piroulie  !
A l'arrivée mon fils nous accueille : youpi les vacances commencent vraiment !!

Bon alors la recette de cette génoise très légère et sans matière grasse que vous pourrez même faire en période de régime ou utiliser comme base de gâteau d'anniversaire ou d'entremet

INGRÉDIENTS (pour un moule de 22 cm de diamètre)

Génoise
- 4 oeufs
- 120 gr de sucre en poudre
- 120 gr de farine
- extrait de vanille ou 2 à 3 sachets de sucre vanillé
- 1 pincée de sel

Sirop pour arroser la génoise
- 3/4 verre d'eau chaude
- 4 à 6 càs de rhum ou de liqueur
- 2 sachets de sucre vanillé

RÉALISATION

Dans un bol ou un saladier (placé dans une casserole remplie d'eau) mettre les oeufs entiers et le sucre en poudre et battre énergiquement en chauffant cette préparation au bain marie : Tout le secret de la réussite est là mais attention votre bol ne doit pas toucher le fond de la casserole (sinon retirer la casserole du feu après avoir fait bouillir l'eau)

bain_marie_genoise_recette_3

Fouettez jusqu'à ce que le mélange forme un ruban
Lorsque vous soulevez le fouet le mélange doit avoir triplé de volume (  prévoir un bol assez grand)
Retirer le bol du feu et continuer à battre jusqu'à ce que le mélange refroidisse puis incorporez la farine éventuellement additionnée d'1 sachet de levure chimique  (les puristes n'en mettent pas !) très délicatement pour ne pas faire retomber le mélange
Verser dans un moule tapissé de papier sulfurisé ou abondamment huilé sans dépasser les 3/4 de la hauteur
Faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 25 minutes (vérifier : une aiguille piquée dans le gâteau doit ressortir sèche) mon four étant à chaleur tournante je ne l'entrouvre pas en fin de cuisson
Au sortir du four démouler la génoise et la retourner sur une grille et l'arroser avec le sirop.

REMARQUE

Vous pouvez utiliser cette technique pour faire un gâteau roulé avec les quantités suivantes
- 3 gros oeufs
- 120 gr de sucre en poudre
- 120 gr de farine
- extrait de vanille ou 2 à 3 sachets de sucre vanillé
- 1 pincée de sel

28564294_1_

 

Vous pouvez la consommer nature et la parfumer avec du zeste de citron ou d'orange ou l'utiliser pour un fraisier ou cet entremet :

ENTREMETS RAPIDE ET LÉGER

Préparer une mousse au chocolat : cliquer
Arroser votre génoise - plaçée dans un moule à charnière - avec 3/4 de verre d'un mélange eau+rhum+sucre glace (moi j'ai mis de la sabra une liqueur de chocolat israélienne)
Recouvrir la génoise avec la mousse aux chocolat puis décorer avec de la noix de coco , des amandes effilées ou concassées légèrement grillées ou des copeaux de chocolat
Placer pour au moins 3 heures au réfrigérateur

J'avais fait pour cet entremet ma génoise en utilisant 2 oeufs et cette règle toute simple :
pour chaque oeuf : 30 gr de sucre et 30 gr de farine

 

 

28196768_1_

 

28196774_1_

Version nature avec du zeste de citron (2.5 pt la part dans le régime WW si la génoise est partagée en 10)

28521003_1_

 

Remarque : Génoise ou biscuit de Savoie ?
Les recettes sont similaires : le biscuit de Savoie contient de la fécule de pomme de terre et de la farine en proportion égale, la génoise ne contient que de la farine



Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits.
Ils sont la propriété de Piroulie.
Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.