J'avais depuis longtemps envie de tester cette recette : voila qui est chose faite avec une recette de l'excellent blog de Sandra: Le pétrin et de Marmiton et je n'ai vraiment pas été déçue

patisserie2_077

Petit historique (source : wikipedia)

La gâche est une spécialité culinaire de la Vendée, département de l'ouest de la France. Il s'agit d'une viennoiserieviennoiserie ayant la forme d'un pain, semblable à une brioche dont la mie serait plus serrée.
On ne connaît pas bien son origine exacte, mais son histoire remonte au Moyen Âge. Chaque famille fabriquait ou faisait fabriquer sa gâche à l'occasion des fêtes, notamment la fête de la Pâques. Elle était également appelée "Galette Pacaude", "Pain de Pâques" ou "Alize Vendéenne" .
Au XIXeme siècle, les artisans-boulangers en modifièrent la recette et la présentation en la tressant. C'est l'apparition de la Brioche Tressée, à base de farine, d'oeufs et de beurre parfumé à la fleur d'oranger ou à l'eau de vie avec ou sans crème fraîche. D'énormes brioches sont préparées pour la traditionnelle "Danse de la Brioche" lors des repas de noces vendéens."

patisserie2_089

Pour d'autres recettes de brioches vous pouvez voir sur l'index des pains et viennoiseries :

INGRÉDIENTS

- 550 grammes de farine T55
- 125 ml de lait (ou de lait se soja)
- 2 cuillères à soupe rases de crème fraîche (j'en ai mis plus en diminuant la quantité de lait)(ou de nutrifil pour une brioche parvé)
- 2 oeufs
- 1 jaune pour la dorure
- 1,5 cuillère à café de sel
- 110 grammes de sucre
- 110 grammes de beurre (ou de margarine)
- 25 grammes de levure fraîche
- 1 cuillère à soupe de rhum
- 1 cuillère à soupe de fleur d'oranger (facultatif)
- 1 cuillère à café de vanille liquide (ou 2 sachets de sucre vanillé)

RÉALISATION

Sortir les oeufs, le beurre, le lait et la crème fraîche du réfrigérateur au moins 1 h avant de commencer pour avoir tous les ingrédients à la même température.
Mettre dans un saladier ou dans la cuve de la MAP (machine à pain) le sel, la farine, la crème fraîche, les oeufs, le lait et la levure , en évitant que la levure ne touche le sel. Malaxez pour bien amalgamer puis commencez à pétrir, la boule qui se forme est ferme

patisserie2_003

Ajoutez le sucre et le beurre en morceaux puis ajoutez le parfum de votre choix et bien travailler la pâte qui va devenir souple mais pas collante !

patisserie2_005

Laissez lever 6 heures à température ambiante (ou la preparer la veille pour le lendemain)

patisserie2_048

 

Lorsque la pâte a bien levé (elle doit doubler ou tripler de volume), versez-la sur un plan de travail légèrement fariné, divisez-la en 3 morceaux de 330 grammes (ou en faire une seule), façonner en forme ovale et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (j'ai formé 2 pains ovales et des brioches individuelles)

patisserie2_061

Laissez lever pendant deux heures à température ambiante.

Lorsque les brioches ont doublé ou triplé de volume, avec un pinceau les dorer au jaune d'oeuf et les inciser

patisserie2_064

Les enfournez 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 180°

patisserie2_075

patisserie2_080

patisserie2_086

Nous avons tous apprécié cette brioche dont la consistance est moins aérée que la brioche de l'espace , une mie moins filante mais avec un goût vraiment exquis

patisserie2_091


Les textes et photos de ce blog ne sont pas libres de droits. Ils sont la propriété de Piroulie. Toute reproduction de ces textes ou de ces photos est interdite sans la permission de l’auteur.